slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
DLUL PowerPoint Presentation
Download Presentation
DLUL

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 7

DLUL - PowerPoint PPT Presentation


  • 96 Views
  • Uploaded on

DLUL.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'DLUL' - tia


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

DLUL

Dlul est le dieu du sommeil et de l'ennui. Cela peut paraître un peu ridicule, mais il faut bien comprendre qu'il est l'un des seuls dieux à honorer régulièrement ses fidèles (alors qu'on raconte qu'il passerait lui-même son temps à dormir). Il les honore à peu près chaque nuit en leur permettant de dormir paisiblement et de récupérer leurs points de vie. Par ailleurs, il accorde ce bienfait également à ceux qui ne croient pas en Lui. C'est plutôt un dieu bon, la notion reste un peu vague puisqu'il ne s'intéresse pas à grand-chose et qu'en général les soucis des humains lui passent bien au-dessus du polochon.

Il existe trois mouvements connus représentant diverses confessions : Le Temle du Grand Sommier (assez neutres), dirigé en 1498 par l'ArchidoyenYulric VII. La Coterie des Pacificateurs du Baillement (des gentils qui ne font jamais rien) et

enfin l'Ordre de la Béatitude de Swimaf (normalement paisibles, ils ont cependant mal tourné lorsque leur dirigeant NeitsabDelaglande a pris sa retraite en laissant son siège de dirigeant à Gontran Théogal). Les disciples de Dlul n'ont pas de code de

couleur particulier, car c'est assez fatiguant et rien que d'y penser les fait bailler.

slide2

Obligations :

➢ Obligation de dormir au moins huit heures par tranche de 24H : Dlul est le dieu du sommeil

➢ Obligation de posséder (avec soi de façon constante) au moins un oreiller et une bonne couverture

➢ Interdiction de participer à des travaux pénibles de longue durée : Dlul n'aime pas l'effort

➢ Le Paladin de Dlul n'accepte jamais de prendre un tour de garde si les autres dorment

➢ Interdiction de mentir à un prêtre ou un disciple de Dlul : cela provoquerait le courroux du dieu

➢ Interdiction d'utiliser des arbalètes : Dlul trouve que c'est compliqué

slide3

Khornettoh

Khornettoh est le dieu de la violence. Comme tous les dieux du Chaos, il est une entité primordiale né du Chaos lui-même, et dans lequel il puise une partie de sa puissance, sa sale gueule, ses cornes, et ses grosses haches démoniaques qui font baver tant d’aventuriers inconscients. Après la scission primordiale du Chaos originel en quatre parties plus une, Khornettoh a sans doute erré dans la trame immatérielle du Chaos pendant des éons et des éons avant d’être révélé un jour sur la Terre de Fangh. Nul ne saura jamais (et d’ailleurs qui s’en soucie) combien de mondes furent asservis par sa soif déchaînée de sang, de vies, d’âmes et de bas morceaux. En bref, il n'est pas là pour rigoler ! Notez également qu'il n'existe pas de prêtre de cette religion. Le siège social (on se demande bien à quoi il sert) des adeptes de Khornettoh se trouve au Temple de Khornettoh, à Glargh sous la rue du Charretier (quartier sud, centre). Les guerriers et la plupart des sympathisants aiment s’habiller de rouge et de noir, avec des pointes et des formes agressives. Ils ne sont absolument pas discrets et provoquent la peur et l'inquiétude.

slide4

Obligations :

➢ Obligation de bastonner à vue les prêtres ou paladins de Braav' et Malgar

➢ Obligation de porter des vêtements agressifs et d'afficher clairement sa religion (pas de déguisements)

➢ Impossibilité d'utiliser les compétences “ressemble à rien”, “naïveté touchante”, “appel des renforts”, “comprendre les animaux”, “jonglage et danse”, “mendier et pleurnicher”, “runes bizarres”, des compétences de fiotte

➢ Homme : interdiction de se déguiser en femme

➢ Interdiction de mener une quête favorable aux agissements d'un dieu “pacifique” tels que Braav', Chakhom, Malgar, Caddyro, Bloutos, Petipani, Fuhala

➢ En cas de fuite devant un ennemi trop puissant, le paladin doit réussir une épreuve d'intelligence pour suivre ses camarades dans la fuite. En cas d'échec, il fera front tout seul

➢ En cas de tentative de conciliation par ses alliés sur une possible situation menant à un combat, le paladin doit réussir une épreuve d'intelligence pour ne pas s'interposer. En cas d'échec, il attaque ou provoque l'attaque

slide5

Slanoush

Il est le dieu des secrets, des vices, de la perversion, de la psychologie et des rêves. Il détiendrait les secrets de l’Univers, comme par exemple, la recette de la pâte à tartiner aux noisettes. Il sait comment pensent les femmes. Il comprend pourquoi les hommes achètent de grandes quantités d’objets inutiles. C’est le démon bizarre par excellence, qui guide ses adeptes dans de nombreuses disciplines incompréhensibles : même les dirigeants du culte ne sont pas capable d’expliquer vraiment en quoi ça consiste, et d’ailleurs cela leur confère une aura mystérieuse qui semble les rendre encore plus populaires. Quant à ce qui concerne les vices et la perversion... Les disciples de Slanoush se livrent régulièrement à des rituels que personne n’a envie de raconter...

Leur siège social se trouve au Temple de la “Confession réformée de Slanoush”, à Glargh face au square des Chouettes Clouées. Les guerriers et la plupart des adeptes aiment s’habiller de jaune et s’afficher sans discrétion partout en Terre de

Fangh. Lorsqu’ils se rassemblent, ils utilisent un code hiérarchique vestimentaire assez complexe (du violet, du bleu, du mauve...), et il n’est pas toujours évident de comprendre de quoi il retourne sans être un initié.

slide6

Obligations :

➢ Obligation de se laver au moins une fois par semaine (mieux vaut ne pas être un Nain)

➢ Interdiction de porter une armure complète (tête, bras, jambe et torse) : Slanoush aime qu'on montre son corps, le paladin ne pourra donc porter que deux protections à la fois sur ces parties du corps

➢ Interdiction de résister à une personne du sexe opposé qui tenterait de le séduire si le charisme de cette personne est supérieur à 12

➢ Interdiction de mener une quête favorable aux agissements d'un autre dieu, de fraterniser avec un prêtre ou un paladin d'une autre religion (Slanoush est très jaloux)

➢ Interdiction de mentir à un prêtre ou un disciple de Slanoush : cela provoquerait le courroux du dieu

➢ Interdiction d'utiliser des armes à deux mains : Slanoush apprécie le raffinement

slide7

Adathie,

déesse des merguez et de la justice

➢ Obligation d'avoir toujours sur soi la fourchette à saucisses, symbole du culte.

➢ Juger sans haine, mais sans pitié. Il est permis de fraterniser avec des cultistes d'autres dieux, à condition d'être prêt à s'élever contre eux le jour où leurs agissements sont contraires aux intérêts d'Adathie.

➢ Interdiction de mentir à un cultiste d'Adathie. Le mensonge en général est vivement déconseillé.

➢ Interdiction de révéler à un non-cultiste d'Adathie la recette de la Sainte Béarnaise ou de la Sainte Harissa.

➢ Interdiction de laisser un compagnon derrière soi lorsqu'on s'enfuit : ce serait vraiment trop injuste. Au besoin, s'il refuse de suivre, on a le droit de l'assommer.

➢ Interdiction d'être végétarien. Comment peut-on servir la déesse des merguez si on n'en mange pas soi-même ?