Download
l valuation n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
L’évaluation PowerPoint Presentation
Download Presentation
L’évaluation

L’évaluation

139 Views Download Presentation
Download Presentation

L’évaluation

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. “la valeur” L’évaluation valide : “être fort” valoir, valable,vaillant : “qui a de la valeur, de la force” valeureux : “être fort, bien portant, puissant équivalent : “qui a la même valeur” convalescent : “celui qui reprend de la force” Circonscription de BJ3 2 décembre 2009-6janvier 2010 vaurien : “qui ne vaut rien” évaluer : “calculer la force, la puissance, les réserves”

  2. L’évaluation des constats internationaux (PISA ; PEARLS) des commandes nationales : évaluations CE1 ; CM2 - mise en œuvre du livret scolaire du Socle Commun de Connaissances et de Compétences) des constats dans les classes

  3. L’évaluation "Ce renforcement des évaluations ne doit pas conduire à stigmatiser, à classer prématurément, à enfermer les élèves dans des catégories qui deviennent des destins, ou, pire, à faire revivre des structures de relégation d’un autre temps. Ce sont des instruments qui aideront les maîtres à assurer la réussite de tous les élèves……Plus que jamais, la seule règle est le regard positif porté sur l’enfant, même en extrême difficulté. Les maîtres doivent donc veiller à mettre en valeur les résultats déjà atteints plutôt que les manques, mesurer les évolutions plutôt que les niveaux, en déduire des stratégies pour assurer la réussite de chacun des élèves.«  Programmes 2002

  4. L’évaluation "Ce renforcement des évaluations ne doit pas conduire à stigmatiser, à classer prématurément, à enfermer les élèves dans des catégories qui deviennent des destins, ou, pire, à faire revivre des structures de relégation d’un autre temps. Ce sont des instruments qui aideront les maîtres à assurer la réussite de tous les élèves……Plus que jamais, la seule règle est le regard positif porté sur l’enfant, même en extrême difficulté. Les maîtres doivent donc veiller à mettre en valeur les résultats déjà atteints plutôt que les manques, mesurer les évolutions plutôt que les niveaux, en déduire des stratégies pour assurer la réussite de chacun des élèves.«  Programmes 2002

  5. L’évaluation "Ce renforcement des évaluations ne doit pas conduire à stigmatiser, à classer prématurément, à enfermer les élèves dans des catégories qui deviennent des destins, ou, pire, à faire revivre des structures de relégation d’un autre temps. Ce sont des instruments qui aideront les maîtres à assurer la réussite de tous les élèves……Plus que jamais, la seule règle est le regard positif porté sur l’enfant, même en extrême difficulté. Les maîtres doivent donc veiller à mettre en valeur les résultats déjà atteints plutôt que les manques, mesurer les évolutions plutôt que les niveaux, en déduire des stratégies pour assurer la réussite de chacun des élèves. »  Programmes 2002

  6. Évaluer pour mieux enseigner Être évalué pour mieux apprendre Circonscription de BJ3 2 décembre 2009 – 6 janvier 2010

  7. Évaluer pour mieux enseignerÊtre évalué pour mieux apprendre

  8. Évaluer pour mieux enseignerÊtre évalué pour mieux apprendre

  9. Evaluation : la comparaison internationale 2009 Annie Pourtier Conseillère pédagogique Bourgoin-Jallieu 3

  10. Le programme PISA • « Programme International pour le Suivi des Acquis des élèves » • Ensemble d'études de l‘OCDE visant à mesurer les performances des systèmes éducatifs des pays membres • Publication triennale

  11. L’OCDE : Organisation de Coopération et de Développement Economiques • Organisation internationale d’études économiques • Assemblée consultative • 30 pays membres

  12. Les objectifs du programme PISA • Comparer les performances des différents systèmes éducatifs en évaluant les compétences acquises par les élèves en fin d'obligation scolaire • Identifier les facteurs de succès • Suivre l'évolution de l'enseignement dans les pays membres de l'OCDE

  13. La méthodologie • 2000 Compréhension de l’écrit • 2003 Culture mathématique • 2006 Culture scientifique

  14. Disparité des résultats • Entre les différents pays participants • Entre les différents établissements

  15. PISA 2000Compréhension de l’écrit • La France dans la moyenne avec un score de 505 • La Finlande obtient les meilleurs résultats avec un score de 546 • Bonne performance des pays anglophones • Résultats moins bons pour l’Allemagne et pour les pays d’Europe de l’Est et d’Europe du Sud

  16. PISA 2003Culture mathématique • La France est au dessus de la moyenne de l’OCDE avec un score de 511 • Bons résultats en résolution de problèmes • La Finlande et la Corée en tête du classement • L’Italie et l’Espagne ont un score inférieur à la moyenne de l’OCDE • L’Allemagne se situe dans la moyenne de l’OCDE

  17. PISA 2006Culture scientifique • La Finlande est le pays le plus performant avec 563 points • 6 autres pays enregistrent de bonnes performances entre 530 et 542 points • 13 pays affichent des performances supérieure à la moyenne de l’OCDE • Des résultats en baisse pour la France avec un score de 496 points

  18. Les réactions… « Les élèves allemands sont-ils stupides? » demande le magazine d'actualité Der Spiegel du 10 décembre 2001.

  19. « L’école suisse a reçu la fessée. La Suisse est-elle le cancre de l’Europe ? » s’inquiète La tribune de Genève

  20. « La France, élève moyen de l’OCDE ?» s’interroge Le MondeEdition du 5 décembre 2001

  21. « Sommes-nous si mauvais ? » demande dossier educinfo du 11janvier 2008.

  22. Les limites énoncées par certains critiques • Difficulté à comparer des systèmes éducatifs différents

  23. Les points forts de nos élèves • Prélèvement d’informations • Compétences techniques

  24. Les points faibles de nos élèves • Difficulté à rédiger des réponses longues • Difficulté à donner son opinion • Fort taux d’abstention

  25. Les effets de PISA sur les systèmes éducatifs • Au Japon, en Allemagne, en Autriche, en Suisse • En France

  26. Etude comparée des systèmes éducatifs européens • Le modèle de la séparation Allemagne, Autriche, Hongrie, Suisse • Le modèle d’intégration à la carte Etats-Unis, Canada, Royaume-Unis, Nouvelle-Zélande • Le modèle d’intégration uniforme France, Espagne, Portugal, Argentine, Chili • Le modèle d’intégration individualisée Danemark, Islande, Finlande, Suède

  27. Le cas de la Finlande • Une analyse fine et profonde des besoins des élèves • Un environnement chaleureux et accueillant • Des rythmes d’apprentissage adaptés aux enfants • Une détection précoce des troubles des apprentissages • Des élèves actifs • Une évaluation motivante

  28. Le modèle finlandais peut-il s’exporter ?

  29. http://www.oecd.org

  30. Les évaluations nationales Richard Fagot, conseiller pédagogique BJ3

  31. Définition des quartiles • Analyse des résultats de la circonscription

  32. Rappels sur les Quartiles Q1 Q2 Q3 Q4

  33. Analyse des résultats de la circonscription

  34. Français CE1:

  35. Grammaire

  36. Français CM2 :

  37. Grammaire

  38. Mathématiques CE1:

  39. Mathématiques CM2 :

  40. Les résultats des évaluations nationales doivent être traités selon une pluralité de points de vue

  41. Observation des résultats CE1 – CM2 dans la même école

  42. Observation des résultats CM2 dans la même école Français Mathématiques

  43. Observation des résultats de 2 écoles du même secteur de collège

  44. Observation des résultats de la circonscription

  45. Observation des résultats de la circonscription

  46. Présentation d’outils par des équipes pédagogiques :1- Ecole maternelle de Satolas et BonceMme Argoud-Puy & M. Guillaumele livret scolaire2- Ecole primaire Jean Jaurès à la Verpillière (REP)Mme GalleriLe Projet d’Ecole

  47. Quelques pistes pédagogiques

  48. ? ? ? Pas de situation nouvelle