slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Reconnaissance et Validation des acquis dans le contexte de Bologne PowerPoint Presentation
Download Presentation
Reconnaissance et Validation des acquis dans le contexte de Bologne

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 13

Reconnaissance et Validation des acquis dans le contexte de Bologne - PowerPoint PPT Presentation


  • 64 Views
  • Uploaded on

Reconnaissance et Validation des acquis dans le contexte de Bologne. 17 octobre 2013. Qui sont les experts de Bologne ? Leurs missions. À l’initiative de la Commission Européenne Sous l’autorité des instances nationales (18 experts en France)

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Reconnaissance et Validation des acquis dans le contexte de Bologne' - teva


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Reconnaissance et Validation

des acquis

dans le contexte

de Bologne

17 octobre 2013

Eliane Kotler

slide2

Qui sont les experts de Bologne ?

Leurs missions

    • À l’initiative de la Commission Européenne
    • Sous l’autorité des instances nationales (18 experts en France)
  • Accompagnement en France du processus de Bologne
    • Objectif : mise en place d’un espace européen de l’enseignement supérieur
    • 47 pays concernés
    • Actions (plan de travail 2011-2013):
      • Ateliers, séminaires
        • Supplément au diplôme et résultats d’apprentissage
        • Réussir en licence
        • Reconnaissance et Validation des Acquis
      • Réunions d’information
        • Labels ECTS / DS
        • Actions centralisées du programme Erasmus
      • Accompagnement d’Etablissements (ECTS / DS)
      • Conférences européennes
        • Employabilité et insertion professionnelle (mai 2013)

Eliane Kotler

slide4

La reconnaissance des acquis : l’un des principes organisationnels communs aux 47 pays

  • Problématique présente dans les conférences ministérielles :
  • 2003, Berlin
  • 2005, Bergen
  • 2007, Londres
  • 2012, Bucarest
  • Engagement des ministres, recommandations…

Eliane Kotler

slide5

Communiqué de Berlin, 2003

  • Les ministres s’engagent à favoriser les dispositifs d’éducation et de formation tout au long de la vie au niveau de l’enseignement supérieur, y compris la validation des acquis antérieurs
  • Ministers underline the important contribution of higher education in making lifelong learning a reality. They are taking steps to align their national policies to realise this goal and urge Higher Education Institutions and all concerned to enhance the possibilities for lifelong learning at higher education level including the recognition of prior learning. They emphasise that such action must be an integral part of higher education activity.
  • Ministers furthermore call those working on qualifications frameworks for the European Higher Education Area to encompass the wide range of flexible learning paths, opportunities and techniques and to make appropriate use of the ECTS credits.
  • They stress the need to improve opportunities for all citizens, in accordance with their aspirations and abilities, to follow the lifelong learning paths into and within higher education.

Eliane Kotler

slide6

Communiqué de Bergen, 2005

  • Introduction dans le communiqué des concepts d’acquis non formels et informels
  • Délégation au BEFUG de la tâche d’établir un bilan des avancées pour 2007 (conférence de Londres), de plusieurs priorités dont
    • L’existence de dispositions pour la validation des acquis
  • We see the development of national and European frameworks for qualifications as an opportunity to further embed lifelong learning in higher education. We will work with higher education institutions and others to improve recognition of prior learning including, where possible, non-formal and informal learning for access to, and as elements in higher education programmes.
  • (…)
  • We charge the Follow-up Group with continuing and widening the stocktaking process and reporting in time for the next Ministerial Conference (…). In particular, we shall look for progress in: creating opportunities for flexible learning paths in higher education, including procedures for the recognition of prior learning

Eliane Kotler

slide7

Communiqué de Londres, 2007

  • La reconnaissance et la validation de tous les apprentissages (y compris non formels et informels) sont jugées comme essentiels à l’EEES.
  • Appel à plus de cohérence dans les approches et les pratiques
  • > sollicitation du BEFUG pour cela
  • Fair recognition of highereducation qualifications, periods of study and priorlearning, including the recognition of non-formal and informallearning, are essential components of the EHEA, bothinternally and in a global context.
  • (…) the range of national and institutionalapproaches to recognition needs to be more coherent. To improverecognition practices, wethereforeask the BolognaFollow-up Group (BFUG) to arrange for the ENIC/NARIC networks to analyse our national action plans and spreadgood practice.
  • L

Eliane Kotler

slide8

Communiqué de Bucarest, 2012

  • La reconnaissance des acquis académiques et professionnel est au cœur de l’EEES.
  • La reconnaissance des diplômes doit être effective dans l’EEES
  • L’usage de guidelines est recommandé
  • Les procédures de reconnaissance doivent être évaluées dans le cadre de la démarche qualité
  • Fairacademic and professional recognition, including recognition of non-formal and informallearning, isatthe core of the EHEA. It is a direct benefit for students’ academicmobility, itimprovesgraduates’ chances of professionalmobility and itrepresentsan accuratemeasure of the degree of convergence and trust attained.
  • Weare determined to removeoutstanding obstacles hindering effective and properrecognition and are willing to worktogethertowards the automatic recognition of comparable academicdegrees, building on the tools of the Bolognaframework, as a long-term goal of the EHEA.
  • Wethereforecommit to reviewingour national legislation to complywith the Lisbon Recognition Convention. Wewelcomethe European Area of Recognition (EAR) Manualand recommendits use as a set of guidelines for recognition of foreign qualifications and a compendium of good practices, as well as encourage highereducation institutions and quality assurance agencies to assessinstitutionalrecognition procedures in internal and externalquality assurance.
  • L

Eliane Kotler

slide9

Mais problématique plus large

Quelques repères

  • Problématique dont se sont saisis tous les acteurs de la construction de l’espace européen de l’enseignement supérieur :
    • BFUG
    • EUA
    • ESU
    • ENQA
    • EURASHE
    • EUCEN
  • Mais aussi plus largement
    • UNESCO (195 membres, 8 associés)

Eliane Kotler

slide10

Lignes directrices de l’UNESCO

Pour la Reconnaissance, la Validation et l’Accréditation des acquis de l’apprentissage non formel et informel (RVA)

1. Faire de la RVA un volet essentiel de toute stratégie nationale d’apprentissage tout au

long de la vie

2. Mettre en place des systèmes de RVA accessibles à tous

3. Faire de la RVA un élément à part entière des systèmes d’éducation et de formation

4. Créer une structure nationale de coordination impliquant toutes les parties prenantes

5. Renforcer les capacités du personnel en charge de la RVA

6. Concevoir des mécanismes de financement durables

Eliane Kotler

slide11

Les engagements de l’UNESCO

  • Dans de nombreux États membres, la RVA des acquis de l’apprentissage non formel et informel est d’introduction récente. Étant donné les complexités de la création d’un dispositif efficace de RVA, un renforcement de la coopération internationale et des capacités sur le terrain paraît indispensable.
  • Dans cette optique, l’UNESCO jouera un rôle actif sur plusieurs fronts :
  • (1) constituer un observatoire de la RVA, pour recueillir et diffuser les meilleures
  • pratiques aux différentes étapes du développement des dispositifs de RVA ;
  • (2) faciliter le dialogue politique, la mise en réseau et le partage d’expériences entre
  • États membres à travers les échanges et la coopération entre acteurs clé des
  • différentes régions ;
  • (3) promouvoir la réalisation d’études sur les différents dispositifs, mécanismes,
  • instruments et outils de RVA, par des recherches internationales menées en
  • collaboration sur cette question ;
  • (4) répondre à la demande d’assistance technique et de renforcement des capacités des États membres en faveur des principaux acteurs et praticiens nationaux afin de leur
  • permettre d’édifier et de mettre en place des dispositifs de RVA.

Eliane Kotler

slide12

Des acquis

  • Le principe de la reconnaissance et de la validation des acquis non formels et informels semble acquis dans l’EEES
  • Existence d’outils :
    • Cadres de certification (EQF, niveaux)
    • ECTS, DS explicitant les compétences
    • ESG (European Standards and Guidelines)
    • etc.
    • Multiplication de séminaires analogues à celui d’aujourd’hui

Eliane Kotler

slide13

Des perspectives

  • S’inscrire résolument dans une logique européenne, en s’appuyant sur du concret
    • Poursuivre les échanges
  • Élaborer un référentiel des compétences simple et lisible

Eliane Kotler