slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Comment préparer progressivement les élèves ? PowerPoint Presentation
Download Presentation
Comment préparer progressivement les élèves ?

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 20

Comment préparer progressivement les élèves ? - PowerPoint PPT Presentation


  • 94 Views
  • Uploaded on

L’Essai sur Corpus. Quelles exigences ?. Sous quelles forme se présente le devoir?. Comment préparer progressivement les élèves ?. Les textes officiels . « Struttura della prova :

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Comment préparer progressivement les élèves ?' - terris


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

L’Essai sur Corpus

Quelles exigences ?

Sous quelles forme se présente le devoir?

Comment préparer progressivement les élèves ?

slide2

Les textes officiels

« Struttura della prova :

La durata totale della prova è di quattro ore. Il candidato può scegliere tra due argomenti di uguale difficoltà: un’analisi testuale o un saggio breve a partire dallo studio di un insieme di documenti. »

L’essai bref

«Il saggio a partire da un insieme di documenti

Il saggio da redigere deve essere breve e deve consentire al candidato di dar prova di una riflessione coerente sul tema proposto, a partire da un corpus e dalle proprie conoscenze.

Viene proposto un corpus che comprenda due o tre testi letterari italiani/francesi, uno francese/italiano (sia in versione originale che in traduzione) e un documento iconografico. Per quanto riguarda i

testi letterari i documenti scelti riguarderanno il periodo tra il Medio Evo e i giorni nostri, mentre per quelli iconografici si potrà scegliere qualunque epoca.»

slide4

Objectif : Répondre à une problématique sur le thème proposé, en menant une réflexion cohérente et organisée.

Qu’est-ce qu’une problématique ?

La problématique , sous-entendue par le sujet à l’EsaBac, est une question simple issue de la confrontation des documents. Il s’agit de la question à laquelle on répond à travers les différentes parties du devoir.

slide5

L’Introduction

Entrée en matière

Annonce de la problématique

Annonce du plan (attention : sans les sous-parties!)

slide6

Principales erreurs constatées dans les copies des élèves

Les documents sont présentés les uns après les autres sans aucune mise en relation

Introduction qui anticipe trop sur le contenu du développement : annoncer le plan ne signifie pas indiquer toutes les sous-parties

slide7

Le développement

I – Première grande partie

Brève phrase d’introduction

1) Première sous-partie

- Idée

- Exemple + Analyse de l’exemple (il est conseillé de mettre en lien des exemples tirés de divers documents.)

2) …..

II – Deuxième grande partie

Etc.

slide8

Les copies descriptives : l’élève analyse chaque document un par un sans les mettre en relation

Les grandes parties ne sont pas proportionnées

L’accumulation d’exemples sans analyse

La mauvaise insertion des citations : l’élève ne met pas en évidence les éléments du texte qui illustrent son idée.

Principales erreurs constatées dans les copies des élèves

Les copies « tout d’un bloc », sans saut de ligne ni alinéa . Les étapes de la réflexion ne sont donc pas mises en évidence.

L’absence de connecteurs logiques entre les différentes parties et sous-parties du devoir

slide9

La conclusion

Synthèse répondant à la problématique

Ouverture (sur les limites du problème posé, ou sur les questions que cet essai a ouvertes)

slide10

Principales erreurs constatées dans les copies des élèves

Manque de synthèse dans la réponse à la problématique : l’élève ne prend pas assez de recul face à la question de départ.

L’élève poursuit l’analyse d’un texte (souvent oublié dans le développement)

Les ouvertures artificielles ou hors-sujet

slide12

L’initiation à l’essai sur corpus peut être réalisée dès la terza, grâce à des exercices progressifs.

Les conversateurs sont une aide précieuse et peuvent intervenir dans cet apprentissage

- Écriture d’un paragraphe à partir de deux textes (ou un texte et un doc. iconographique) à mettre en relation sur une question précise

- Afin de comprendre la notion de problématique : distribuer un corpus sans indiquer le thème ni la problématique, et le faire trouver aux élèves grâce à un travail préliminaire de confrontation des documents (sous forme de tableau, par exemple) . Travailler en littérature par séquence permet l’acquisition de ce savoir-faire.

slide13

Exemple d’entraînement pour la terza

Document 1 : Affiche publicitaire pour la Poste italienne (2000)

slide14

Document 2 : Victor Hugo, Préface des Contemplations (1856)

Vingt-cinq années sont dans ces deux volumes. Grande mortalis ævi spatium.

L’auteur a laissé, pour ainsi dire, ce livre se faire en lui. La vie, en filtrant goutte à goutte à travers les événements et les souffrances, l’a déposé dans son cœur. Ceux qui s’y pencheront retrouveront leur propre image dans cette eau profonde et triste, qui s’est lentement amassée là, au fond d’une âme.

Qu’est-ce que les Contemplations ? C’est ce qu’on pourrait appeler, si le mot n’avait quelque prétention, les Mémoires d’une âme. […]

Est-ce donc la vie d’un homme ? Oui, et la vie des autres hommes aussi. Nul de nous n’a l’honneur d’avoir une vie qui soit à lui. Ma vie est la vôtre, votre vie est la mienne, vous vivez ce que je vis ; la destinée est une. Prenez donc ce miroir, et regardez-vous-y. On se plaint quelquefois des écrivains qui disent « moi ». « Parlez-nous de nous », leur crie-t-on. Hélas ! quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez-vous pas ? Ah ! insensé, qui crois que je ne suis pas toi !

Ce livre contient, nous le répétons, autant l’individualité du lecteur que celle de l’auteur. Homo sum.

slide15

Document 3 : Gustave Flaubert, Lettre à Louise Colet, 27 septembre 1846

« Quand je lis Shakespeare, je deviens plus grand, plus intelligent et plus pur. Parvenu au sommet d'une de ses œuvres, il me semble que je suis sur une haute montagne. Tout disparaît, et tout apparaît. On n'est plus homme. On est oeil. Des horizons nouveaux surgissent, et les perspectives se prolongent à l'infini ; on ne pense pas que l'on a vécu aussi dans ces cabanes que l'on distingue à peine, que l'on a bu à tous ces fleuves qui ont l'air plus petit que des ruisseaux, que l'on s'est agité enfin dans cette fourmilière et que l'on en fait partie. »

Question de synthèse et de réflexion :

Quels pouvoirs les mots ont-ils sur nous, lecteurs ?

slide16

Changer notre vision du monde

Toucher,

Emouvoir

Stimuler l’imagination

S’instruire

Quels sont les pouvoirs de la littérature ?

Se comprendre soi-même

Se perfectionner, devenir humainement meilleur

slide18

L’évaluation doit tenir compte de :

  • La compréhension littérale des documents 
  • La capacité à :

Analyser et interpréter des documents en fonction de la problématique indiquée, identifier, mettre en relation, hiérarchiser, contextualiser les éléments des divers documents.

  • Répondre à la problématique par une réflexion personnelle argumentée, en associant de façon pertinente les éléments récoltés lors de l’analyse des documents et les connaissances acquises en classe.

 La maîtrise de l’expression écrite correspondant au niveau B2 du Cadre Européen de Référence pour les Langues.

slide19

L’évaluation de l’expression écrite

doit tenir compte :

  • Du lexique , dans sa variété et sa précision : le vocabulaire doit être assez ample afin d’éviter les répétitions , et il est assez précis pour permettre à l’élève d’exprimer un point de vue personnel et nuancé.  
  • De la correction grammaticale : les erreurs sur les structures simples et courantes doivent être occasionnelles et ne pas produire de malentendus.
  • De la cohérence de la réflexion : l’usage approprié des connecteurs logiques permet de mettre en évidence de façon claire la relation entre les idées.
  • De l’orthographe et la ponctuation : l’orthographe courante doit être maîtrisée, avec des erreurs peu fréquentes et un usage approprié de la ponctuation.
slide20

La grille d’évaluation

Afin que l’évaluation soit progressive et adaptée au niveau (3a, 4a, 5a), la grille peut être flexible, et tenir compte des compétences que l’on souhaite faire acquérir aux élèves au fil des exercices d’entraînement.