role du g n ticien dans le diagnostic pr natal
Download
Skip this Video
Download Presentation
Role du généticien dans le diagnostic prénatal

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 20

Role du généticien dans le diagnostic prénatal - PowerPoint PPT Presentation


  • 248 Views
  • Uploaded on

Role du généticien dans le diagnostic prénatal. En amont de la grossesse En début de grossesse « A chaud », pendant la grossesse A distance, après une IMG ou la naissance d ’un enfant malformé et/ou atteint d’une maladie génétique. En amont de la grossesse.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Role du généticien dans le diagnostic prénatal' - teige


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
role du g n ticien dans le diagnostic pr natal
Role du généticien dans le diagnostic prénatal
  • En amont de la grossesse
  • En début de grossesse
  • « A chaud », pendant la grossesse
  • A distance, après une IMG ou la naissance d ’un enfant malformé et/ou atteint d’une maladie génétique
en amont de la grossesse
En amont de la grossesse
  • Consultation de génétique classique:

- origine génétique de la malformation ou du handicap?

Arbre généalogique, examen clinique du sujet atteint, ± examens de laboratoire

- Risque pour l ’enfant à naître?

- diagnostic prénatal possible (DPI?), souhaitable?

Si oui, Motivation du couple?

Décision probable en cas d ’anomalie?

  • Exposition des risques inhérents aux prélèvements
  • contraintes, limites
motifs de consultation de g n tique
Motifs de consultation de génétique

1- un parent est porteur d’une anomalie congénitale :

ex :fente labio- palatineou d’une maladie génétique

2- un handicap progressif ou brutal existe dans la fratrie :

Exemples: atrophie optique de Leber ; maladie neuro musculaire ; un premier enfant avec retard mental…

3- un apparenté familial plus lointain a un handicap : pathologie liée à l’X ?

4- consanguinité

ex mucoviscidose
Ex: mucoviscidose

G551D/-

F508/-

Tropho

Tropho

F508/G551D

G551D/-

F508/G551D

IMG à 12SA

slide5
EXEMPLE : Myopathie de Duchenne

Mutation non identifiée

CPK nles

Diagnostic

de sexe

sur sang

maternel

2000

1991

1997

Biopsie

trophoblaste

12 SA

1989

Fauteuil

depuis l’ âge

de 8 ans

BS

DAN

IMG

Etude de la dystrophine

Fœtus atteint

Statut de conductrice établi

slide6
Ex: Remaniements sub-télomériques

Exemple: Sabrina, 13 ans ½

Retard mental très sévère, dysmorphie

Translocation cryptique déséquilibrée

dérivée d ’une translocation maternelle

équilibrée t(6pter; 22qter)

- monosomie 6pter

- trisomie 22qter

Identification par FISH ou MLPA seulement

(pas sur un caryotype standard)

Aide au conseil génétique de la famille+++

7 à 8% des retards mentaux sévères

slide7
La révolution de la CGH-array

ADN du patient

ADN de référence

Mélange

équi-moleculaire

Séquences d’ADN humain:

- BACs, PACs, Cosmides

- Oligo de synthèse

Délétion (1 copie)

Amplification (3 copies)

7

slide8
Principe de la CGH array

Marquagedes ADN

Analyse des rapports de fluorescence Cy3/Cy5 par un logicieladapté

ADNtémoin*Cy5

ADNpatient *Cy3

Lavage

Lecture parscanner

Puce

Cohybridation

8

en d but de grossesse
En début de grossesse

1) Les couples qui auraient du être vus avant la grossesse

Questions:risques éventuels pour le fœtus?

diagnostic prénatal?

Attitude/IMG?

2) Consultation programmée

Organisation d ’un suivi particulier

Coordination d ’un diagnostic prénatal complexe

Choix du mode de prélèvement

Choix du laboratoire, parfois extérieur au CHU

nouvelles explications- sur les risques d ’atteinte fœtale

du prélèvement

- sur les limites du DAN

en d but de grossesse 1er trimestre
En début de grossesse (1er trimestre)

- Signe d ’appel échographique du 1er trimestre

Ex:- hygroma kystique (enquête familiale,

examen des parents, écho cardio…) et clarté nucale

- Anencéphalie, omphalocèle, holoprosencéphalie...

- Découverte récente d ’une maladie dans la famille

- Prise de médicaments, radiations…

  • En théorie, avant tout prélèvement in utero
  • « décret n° 95-559 du 6 mai 1995 »
  • (rôle des conseillers en génétique)
slide11
Syndrome de Noonan

Gène PTPN11:12q24.1

40% des cas

Plusieurs gènes maintenant connus

-Hygroma kystique

-Cardiomyopathie

hypertrophique

-Sténose pulmonaire

a chaud pendant la grossesse
« A chaud », pendant la grossesse
  • Aide au diagnostic devant la découverte de signes échographiques

Exemples: suspicion de maladie osseuse constitutionnelle, dysmorphie évoquant un syndrome de Cornelia de Lange…

  • Explications après découverte d ’une anomalie
  • chromosomique
  • - même si décision d ’IMG souvent choisie (ex TRI 21)
  • - anomalie gonosomique (ex: 47XXY, 47XXX, 45X…)
  • Avis sur les demandes d ’IMG dans le cadre du centre de diagnostic prénatal
  • - Si IMG, discussion avec le foeto-pathologiste et les labos
  • (conservation de tissu fœtal, de cellules en culture…)
slide13
Exemple:Smith Lemli Opitz (SLO)

2ème grossesse en cours: RCIU, hypospadias

slide14
Smith Lemli Opitz (SLO)

RCIU + dysmorphie + retard mental chez le 1er enfant

Exemple :

Elodie L…, née le 8 juin 1991

38 SA : PN : 2080 g ; T : 42 cm (< 3e P)

Hypotonie, difficultés d ’alimentation

A 27 mois (2ème grossesse en cours, RCIU)

- retardstaturo-pondéral : - 4DS

- retard psychomoteur : ne tient pas assise

- dysmorphie : narines antéversées, hypertélorisme,

oreille basses

- anomalies des extrémités : syndactylies II-III

- surdité

slide15
Smith Lemli Opitz (SLO)

Maladie récessive autosomique

Anomalie du gène DHCR7

Anomalie du métabolisme du cholestérol

Déficit en 7DHC réductase

slide17
Smith Lemli Opitz (SLO)

Simultanément, diagnostic de SLO :

- chez l’enfant

- chez le fœtus RCIU

Confirmation par anomalie du cholestérol

Taux élevé de 7 DHC dans le le liquide amniotique

3ème grossesse : diagnostic prénatal

- Biopsie de trophoblaste: 7 DHC normal

- enfant normal

a distance apr s une img ou la naissance d un enfant probl me
A distanceaprès une IMG ou la naissance d ’un enfant à problème

- Commentaires sur l ’examen foeto-pathologique

Description, diagnostic

- Commentaires sur les résultats du caryotype

ex: trisomie 21 libre, risque de récurrence faible

- Risque de récidive

- Mesures de prévention éventuelles (acide folique, alcool…)

- Organisation du suivi de la prochaine grossesse

Mise en place d ’une prise en charge psychologique si besoin

conclusion
Conclusion

Sauf signes d ’appel échographiques

Le conseil génétique se fait si possible AVANT la conception

Si IMG, consultation 2 mois après +++

Le généticien est:

- Un des acteurs des « centres pluridisciplinaires de diagnostic

prénatal » (agrément ministériel)

- Travaille avec les obstétriciens, échographistes,pédiatres néonatologistes

(+ laboratoires, foeto-pathologistes, psychologues)

slide20
Les réseaux
  • Centres de Génétique médicale, centres maladies rares

Un par CHU, 4 consultations en Bretagne (Brest, Rennes, Nantes, Vannes)

+ consultations avancées: St Brieuc, Lorient, Quimper

  • Associations de patients+++

Plus de 1000

Alliance maladies rares (Hôpital Broussais-Paris)

  • ORPHANET : http://www.orpha.net
  • Maladies rares info services : 0 810 63 19 20

[email protected]

  • Banques de données sur CD-ROM ou internet
ad