l incontinence urinaire n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
L’incontinence urinaire PowerPoint Presentation
Download Presentation
L’incontinence urinaire

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 24

L’incontinence urinaire - PowerPoint PPT Presentation


  • 225 Views
  • Uploaded on

L’incontinence urinaire. DEFINITION. Perte involontaire et subite des urines par l’urètre due à l’incompétence du système sphinctérien vis-à-vis des pressions engendrées ou transmises par la vessie .

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'L’incontinence urinaire' - tallulah


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
definition
DEFINITION
  • Perte involontaire et subite des urines par l’urètre due à l’incompétence du système sphinctérien vis-à-vis des pressions engendrées ou transmises par la vessie.
  • Pathologie essentiellement féminine,chez l ’homme le plus souvent due à des pathologies prostatiques ou post-intervention sur la prostate
diagnostic clinique
DIAGNOSTIC CLINIQUE
  • L’interrogatoire :
  • - recherche des antécédents (traumatisme, intervention sur le pelvis)
  • - date du début des troubles ( naissance, traumatisme, accouchement, intervention chirurgicale)
  • - caractères de l’incontinence (permanente, effort, impériosité)
examens complementaires
EXAMENS COMPLEMENTAIRES
  • RADIOLOGIQUES :
  • - ASP (recherche d’une anomalie osseuse, sequelles d’un traumatisme)
  • - UIV malformation du haut ou du bas appareil, vessie à capacité réduite, de la paroi irrégulière
examens complementaires1
EXAMENS COMPLEMENTAIRES
  • BILAN URODYNAMIQUE :
  • - vessie hyperactive = incontinence par impériosité
  • - insuffisance sphinctérienne
  • - dyssynergie vésico-sphinctérienne en cas de vessie neurologique
traitement
TRAITEMENT
  • 1 NON CHIRURGICAL :
  • a) kinésithérapie périnéale = ensemble d ’exercices que la patiente doit effectuer elle même plusieurs fois par jour
  • b) l ’électrostimulation = prise de conscience des muscles qu ’il faut faire travailler et améliore ainsi la contractilité du plancher pelvien
slide14
C) le bio-feed-back = permet grâce à des appareils de rétrocontrôle de visualiser les différents paramètres enregistrés par la sonde ( bilan urodynamique)
  • on peut ainsi améliorer la durée des contractions, ou apprendre à la patiente à relaxer sa musculature abdominale tout en contractant ses sphinters
traitement chirurgical
TRAITEMENT CHIRURGICAL
  • 1- intervention destinée à corrigerd ’hypermobilité anatomique = suspension du col vésical à l ’urètre par l ’intermédiaire de la paroi du vagin à une structure solide qui est la paroi abdominale =
  • - colposuspension rétropubienne = MARSHALL- MARCHETTI ( cicatrice abdominale = Pfannenstiel) la plus fréquente
traitement chirurgical1
TRAITEMENT CHIRURGICAL
  • 2 - intervention destinée à corriger l ’insuffisance sphinctérienne
  • TVT = tension free vaginal tape = une bandelette d ’aponévrose est prélevée au niveau de la cuisse
traitement1
TRAITEMENT
  • 3 - injections para-urétrales = renforcer la tonicité du sphincter ( téflon, collagène, silicone) = techniques peu invasives ( voie transutétrale) mais peu fiablesà long terme
  • 4 - sphincter artificiel = prothèse hydraulique en silicone totalement implantable en 3 parties ( ballon, pompe, manchette)
sphincter artificiel
Sphincter artificiel
  • La manchette est placée autour du col vésical
  • la pompe qui sert à activer ou désactiver le sphincter est placée dans l ’une des grandes lèvres pour pouvoir être manipulé facilement
  • le ballon placé en sous-péritonéal sert de réservoir lorsque la manchette est dégonflée
le sphincter artificiel
LE SPHINCTER ARTIFICIEL
  • Complications = érosion et infection, pannes mécaniques fréquentes qui nécessitent des « révisions » régulières
conclusion
CONCLUSION
  • L ’incontinence féminine est souvent multifactorielle.
  • Le traitement chirurgical est indiqué en cas d ’IUE
  • Les autres causes relèvent plus de thérapies comportementales ou d ’autres thérapies.
  • Adaptation du traitement au cas par cas