slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
REUNION DE CONCERTATION AVEC LES FEDERATIONS HOSPITALIERES RELATIVE AU CONTRÔLE EXTERNE DE LA TARIFICATION A L’ACTIVIT PowerPoint Presentation
Download Presentation
REUNION DE CONCERTATION AVEC LES FEDERATIONS HOSPITALIERES RELATIVE AU CONTRÔLE EXTERNE DE LA TARIFICATION A L’ACTIVIT

Loading in 2 Seconds...

  share
play fullscreen
1 / 19
tadeo

REUNION DE CONCERTATION AVEC LES FEDERATIONS HOSPITALIERES RELATIVE AU CONTRÔLE EXTERNE DE LA TARIFICATION A L’ACTIVIT - PowerPoint PPT Presentation

91 Views
Download Presentation
REUNION DE CONCERTATION AVEC LES FEDERATIONS HOSPITALIERES RELATIVE AU CONTRÔLE EXTERNE DE LA TARIFICATION A L’ACTIVIT
An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author. While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. REUNION DE CONCERTATION AVEC LES FEDERATIONS HOSPITALIERES RELATIVE AU CONTRÔLE EXTERNE DE LA TARIFICATION A L’ACTIVITE10 MARS 2010

  2. ORDRE DU JOUR 1. BILAN DE LA CAMPAGNE 2008 DU CONTRÔLE EXTERNE DE LA T2A RAPPEL DES PRIORITES NATIONALES DE CONTROLES BILAN QUANTITATIF 2. PREMIERE CAMPAGNE DE CONTRÔLE T2A HAD EN 2009 3. PRIORITES NATIONALES CAMPAGNES T2A 2010

  3. BILAN DE LA CAMPAGNE 2008DU CONTRÔLE EXTERNE DE LA T2A

  4. Bilan de la campagne 2008 au 31/01/2010 Rappel des priorités nationales de contrôles Priorités validées par le conseil de l’hospitalisation du 29 janvier 2008 • Facturations d’un GHS pour des activités relevant d’actes externes • Séjours d’hospitalisation complète avec CMA ou CMAS ou avec suspicion d’anomalie de choix du diagnostic principal • La chirurgie esthétique (ex DG) et la chirurgie de confort en ophtalmologie (ex DG et ex OQN) • Les séjours de soins palliatifs • Les facturations répétées d’ATU dans les établissements ex OQN

  5. Bilan de la campagne 2008 au 31/01/2010 • Plus de 1 600 établissements MCO sous T2A • 425 établissements ont été contrôlés : 227 établissements ex DG (219 en 2007, 248 en 2006) 198 établissements ex OQN (273 en 2007, 286 en 2006) • 190 717 séjours été contrôlés : 115 089 pour les établissements ex DG (95 856 en 2007, 67 642en 2006) 75 628 pour les établissements ex OQN (135 240 en 2007, 67 139 en 2006) • 15 052 ATU contrôlés(36 584 en 2007, 15 702 en 2006)

  6. Bilan de la campagne 2008 au 31/01/2010 Montant indu total notifié aux établissements : • 27.8 millions d’euros pour 379 établissements dont : • 18.8 M€ à 195 établissements ex DG • 9 M€ à 184 établissements ex OQN

  7. Bilan de la campagne 2008 au 31/01/2010 • Les sanctions financières • Nombre d’établissements concernés : • 222 établissements concernés par une possibilité de sanction dont : • 129 ex DG • 93 ex OQN • Une sanction a été proposée par les UCR aux COMEX pour 150 établissements (91 ex DG et 59 ex OQN)

  8. Bilan de la campagne 2008 au 31/01/2010 • Les sanctions financières • Nombre de notifications de sanction • 87 établissements ont reçu une notification de sanction par l’ARH dont : • 55 ex DG • 32 ex OQN

  9. Bilan de la campagne 2008 au 31/01/2010 • Les sanctions financières • Montant total des sanctions proposées par les UCR aux COMEX pour150 établissements: 26 M€ dont : • 21 M€ pour les ex DG • 5 M€ pour les ex OQN • Montant des sanctions notifiées par les ARH à 87 établissements : 8.8 M€ dont : • 7.1 M€ pour les ex DG • 1.7 M€ pour les ex OQN • Les montants notifiés aux établissements représentent globalement 52% des montants proposés par les UCR

  10. Bilan de la campagne 2008 au 31/01/2010 • Bilan du respect de la Charte : 425 établissements contrôlés 388 fiches exploitées 87 incidents dans 58 établissements

  11. PREMIERE CAMPAGNE T2A HAD EN 2009

  12. Campagne T2A HAD 2009 • Premiers contrôles dans ce champ en 2009 • Sur l’activité produite en 2008 • Mis en oeuvre à compter d’octobre 2009 • Dans le cadre d’un accord avec le ministère et après information des fédérations hospitalières

  13. Campagne T2A HAD 2009 14 257 GHT contrôlés en 2009 :

  14. PRIORITES NATIONALES CAMPAGNE T2A 2010

  15. Contrôles au titre de l’article L. 162-22-18 CSS Adoptées par le conseil de l’hospitalisation du 26/01/2010 : stratégie orientations de ciblage et de contrôle Priorités nationales campagne T2A 2010

  16. Contrôles au titre de l’article L. 162-22-18 CSS Prestations et champs déjà contrôlés au cours des campagnes antérieures : Les soins palliatifs D’autres prestations que les GHS: suppléments (NN, réanimation,...) Les actes et consultations externes facturés en hospitalisation Les ATU L’HAD Priorités nationales campagne T2A 2010

  17. Contrôles au titre de l’article L. 162-22-18 CSS Prestations et champs non contrôlés au cours des campagnes antérieures : Les prestations inter établissements Les séjours contigus Les comorbidités en forte augmentation entre 2008 et 2009 Certains diagnostic principaux (respect des règles de codage DP / DA) Certaines comorbidités avec code CIM 10 imprécis Priorités nationales campagne T2A 2010

  18. Contrôles réalisés à l’initiative de l’Assurance Maladie Contrôle des actes des professionnels de santé : Possibilité d’un contrôle contentieux à l’encontre des professionnels de santé responsables d’un codage erroné d’acte médical induisant directement la facturation d’un GHS inadéquat constaté au cours du contrôle sur site (procédure art. L315-1 CSS) Priorités nationales campagne T2A 2010

  19. Contrôles réalisés à l’initiative de l’Assurance Maladie À partir des contrôles antérieurs ou des plaintes reçues, en cas de suspicion de fraudes, escroqueries et/ou pratiques dangereuses Mise en œuvre de l’action la plus opportune : Analyse complémentaire (art. L315-1 CSS) Plainte directe (Police, Gendarmerie, Procureur) Saisine du DGARS et/ou du Préfet en cas de suspicion de pratiques dangereuses Priorités nationales campagne T2A 2010