slide1
Download
Skip this Video
Download Presentation
GT18 Sociologie des relations professionnelles

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 37

GT18 Sociologie des relations professionnelles - PowerPoint PPT Presentation


  • 168 Views
  • Uploaded on

GT18 Sociologie des relations professionnelles. Les relations professionnelles en France. Un état des lieux Aline Conchon, Jérôme Pélisse Jean-Louis Renoux, Alexandra Garabige, Frédéric Rey, Arnaud Mias… …et les 86 répondants au questionnaire. Contexte de l'enquête. Objectif :.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'GT18 Sociologie des relations professionnelles' - suzy


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1
GT18Sociologie des relations professionnelles

Les relations professionnelles en France

Un état des lieux

Aline Conchon, Jérôme Pélisse

Jean-Louis Renoux, Alexandra Garabige, Frédéric Rey, Arnaud Mias…

…et les 86 répondants au questionnaire

contexte de l enqu te
Contexte de l'enquête
  • Objectif :

Faire un état des lieux de la recherche / l'enseignement des RP en France

  • Méthodologie :
  • Recensement des chercheurs en RP en France (sources : publications, sites des labos, pages perso., liste abonnés Reinet, signataires création GT18).
  • Construction collective du questionnaire (membres du bureau) + test
  • Envoi et réception par email (gain de temps et financier) déc. 2007- janvier 2008
  • Cible : les chercheurs académiques dont les RP françaises sont un champ exclusif, principal ou secondaire. D'où des remarques de certains répondants sur l'ouverture aux acteurs non chercheurs.
  • Passation du questionnaire :
  • 86 répondants. Beaucoup ou peu ? Difficile à dire car méconnaissance de la population de référence.
  • Un profil de répondants dépendant de la méthode de diffusion (réseaux formels et personnels).
  • Quelques limites :
  • Insuffisamment de répondants pour une analyse statistique approfondie
  • Subjectivité des recodages, inhérente au traitement des questions ouvertes
  • Comparaison impossible avec d'autres champs de recherche (pas d'études équivalentes)
  • Suggestions et critiques de certains répondants :
  • Manque d’un versant biographique (parcours et origine des chercheurs) ?
  • Une analyse focalisée sur le travail et non champ de la protection sociale, assurance chômage…
  • Remise en cause de l'anonymat : envoi par mail et recoupement possible car petit champ
  • Ouvertures :
  • Elargir le nombre de répondants, en comptant sur vous !
slide3
Plan

Partie I.La population de répondants

Partie II.Une discipline, un champ et des objets…

Partie III.Les outils et ressources de la recherche en relations professionnelles :financements, réseaux et publications

Partie IV.L’enseignement des relations professionnelles

Partie V.Du GDR au GT 18, bilan et attentes

Conclusion

partie i la population de r pondants5
Partie I. La population de répondants

L'âge / Le genre

Plus d'hommes (65%) que de femmes (35%), même si tendance à féminisation.

Un renouvellement de génération chez les 25-34 ans (particulièrement notable chez les hommes après un "trou" des 35-44 ans et chez les sociologues).

partie i la population de r pondants6
Partie I. La population de répondants

La discipline / L'intérêt pour le champ

Un champ exclusif pour 10% des répondants, principal pour 48% et secondaire pour 42%.

Pour les économistes, plutôt un champ de recherche secondaire (79% des économistes). Pour les gestionnaires, un champ largement dominant (87% le classent en exclusif ou principal).

Une moitié de sociologues,

Mais un champ bien interdisciplinaire avec la représentation de l'économie, du droit, des sciences politiques, des sciences de gestion, de l'histoire et d'autres disciplines plus inattendues (ergonomie, géographie, statistiques, communication).

partie i la population de r pondants7
Doctorant ou Post-doctorant

Enseignant chercheur MCF

Chercheur contractuel

Enseignant chercheur Professeur

Chargé de recherche CNRS

Dir de recherche CNRS

Autre

Ing. / Technicien de recherche

Universitaire (en poste)

Doctorant ou Post-doctorant

CNRS

Chercheur contractuel

Partie I. La population de répondants

Le statut

Plus d'un répondant sur cinq est un doctorant ou post-doctorant.

Le statut n'est pas déterminé par le sexe, mais plutôt par l'âge , pour des raisons structurelles (progression de carrière) et conjoncturelles (politique du CNRS).

Quasiment autant de chercheurs contractuels que de chercheurs CNRS.

partie i la population de r pondants8
Partie I. la population de répondants

La syndicalisation des chercheurs

35% de chercheurs syndiqués.

6% ne souhaitent pas répondre. Les raisons avancées : "relisez le savant et le politique", "expertise et choix personnel sont à séparer dans une nette mesure", etc.

Un résultat qui pose la question du rapport à l'objet ?

partie i la population de r pondants9
Partie I. La population de répondants

Le rattachement institutionnel

Dispersion des répondants parmi 44 laboratoires, majoritairement parisiens (à 65%).

De nombreux chercheurs en RP semblent être isolés dans leur labo (29 labo avec 1 seul répondant).

A l'inverse, 2 labos concentrent 10 chercheurs en RP : LISE et IDHE (biais possible lié aux canaux de diffusion mobilisés pour l'enquête).

Une appartenance majoritairement unique, puisque seuls ¼ des répondants se disent membres associés d'un autre laboratoire.

partie ii une discipline un champ des objets11
Partie II. Une discipline, un champ, des objets…

Les mots clefs qui définissent les relations professionnelles

Négociation collective

Conflits / Grèves / Action collective

Des actions (90%)

Régulation sociale / Production de règles

Relation de travail et d'emploi

Dialogue social

Syndicats / Syndicalisme de travailleurs

Patronat / Employeurs

Salariés / Salariat

Des acteurs (66%)

Etat / Action publique

Acteurs collectifs

partie ii une discipline un champ des objets12
Accords / Conventions collectives

Règles

Droit du travail / Droit social

IRP / Représentation collective

Tripartisme / Paritarisme

Institutions

Entreprise

Branche

Partie II. Une discipline, un champ, des objets…

Les mots clefs qui définissent les relations professionnelles

Le produit de ces actions (34%)

Des institutions (24%)

Des niveaux / espaces (6%)

partie ii une discipline un champ des objets13
Partie II.Une discipline, un champ, des objets

Une notion qui fait débat

Une notion qui fait débat pour 59% des répondants (et 19% de non réponses).

Les problèmes soulevés :

  • de théorisation ou d’importation liés à cette notion, voire de son inadaptation au monde contemporain
  • D'assise académique (6%)
  • Approche régulationniste qui oublie les acteurs en tant qu'organisation et lieu de production d'identités (6%)

Mais peu d’autres propositions (4) et trois répondants souhaitent la conserver.

partie ii une discipline un champ des objets14
Partie II.Une discipline, un champ, des objets…

Au croisement d'autres champs et objets d'étude

partie ii une discipline un champ des objets15
Partie II.Une discipline, un champ, des objets…

Objets d'études centraux, objets délaissés…

Les syndicats de salariés

L'acteur étatique

Les acteurs (95%)

Les salariés

Les employeurs

Les organisations patronales

Négociation

Information / Consultation

Les registres de l'action collective (91%)

Conflits / Grèves

Participation / Démocratie industrielle

partie ii une discipline un champ des objets16
Partie II.Une discipline, un champ, des objets…

Objets d'études centraux, objets délaissés…

Entreprises

National / Interpro

Les niveaux (86%)

Européen

Branches

Territorial

Mondial

Restructuration / Réorganisation

Salaires

Les thèmes et objets de négociation (76%)

NB : Les restructurations/réorganisations constituent un objet de recherche particulièrement étudié des moins de 10 ans d'ancienneté dans le milieu.

Précarité / Statut d'emploi

Temps de travail

Egalité professionnelle

Formation professionnelle

Conditions de travail

Classifications

partie ii une discipline un champ des objets17
Partie II.Une discipline, un champ, des objets…

Objets d'études centraux, objets délaissés…

Délégués syndicaux

Comité d'entreprise

Délégués du personnel

Les IRP (64%)

CHSCT

Comité d'entreprise européen

Conseil d'administration

Comité de groupe

Logiques d'adhésion / d'engagement

Le militantisme syndical (42%)

Carrières militantes

Formation des militants

partie ii une discipline un champ des objets18
Partie II. Une discipline, un champ, des objets…

Objets d'études centraux, objets délaissés… Conclusion

Des objets communs à tous, ou presque :

  • les syndicats de salariés, la négociation, surtout sur des thèmes classiques (emploi, organisation, salaire et temps de travail), aux divers niveaux des RP (mais sans exclusivité sur les entreprises ou les branches)

Des trous ou des impensés :

  • La fonction publique (un objet non proposé dans le questionnaire et 1 réponse dans "autre")
  • Des acteurs oubliés? commissions ou comités paritaires ou tripartites (3 réponses autre IRP), avocats, experts (1 réponse), usagers (1 réponse), consommateurs, clients ou autres mouvements sociaux (chômeurs, ONG)…
  • Des registres d’action méconnus?médiation, arbitrage (1 réponse), registre juridique ou judiciaire, boycott, usage des médias, expertise…
  • Des niveaux ne faisant pas partie de la définition du champ ? Les bureaux, ateliers (1 réponse), les individus (1 réponse)
  • Des thèmes à développer ? Santé, sécurité au travail (4 réponses), assurances et protections sociales complémentaires (2), droit syndical (1 ), immigration…
partie ii une discipline un champ des objets19
Partie II. Une discipline, un champ, des objets…

Ouverture à l'international

Des recherches conduites majoritairement au niveau national

Mais, des comparaisons internationales dans plus d’un cas sur deux, une collaboration avec des laboratoires étrangers dans 42% des cas et des publications dans des revues étrangères dans 47% des cas.

Sauf qu'à ce niveau, les variables Age, Ancienneté et Statut (déjà corrélée entre elles) sont discriminantes :

  • Les plus jeunes, donc les doctorants ou post-doctorants, collaborent moins avec un labo étranger (15% contre 85% des Dir de recherche CNRS et 27% des 25-34 contre 68% des 55 ans et plus).
  • Seul 1 chercheur sur 4 de moins de 10 ans d'ancienneté dans le champ effectue ou a effectué une comparaison internationale (25% contre 52% en moyenne).

Corrélation aussi avec l'accès au financement : + des 2/3 des chercheurs faisant des comparaisons européennes ont accès à des financements.

partie ii une discipline un champ des objets20
Partie II. Une discipline, un champ, des objets…

Les méthodes d'enquête

  • Le classement préférentiel de ces méthodes révèle que :
    • Les entretiens sont les plus sollicités (48% en rang 1),
    • Puis, l'analyse de doc et archives (30% en rang 2) ainsi que les entretiens biographiques (19% en rang 2),
    • L'observation en rang 3 (21%),
    • L'enquête quanti en rang 5 (16%).

Parmi les autres méthodes, surtout l’analyse statistique textuelle ou lexicométrique (5 réponses), mais aussi l’analyse de réseau (1 réponse), les « discussions informelles » (1 réponse).

partie iii outils et ressources de la recherche
Partie III. Outils et ressources de la recherche

Le financement des recherches

Les financements sont principalement d'origines : Publique à 58%, Européenne 20%, Syndicale 10%, Privée 6 %, Autre 6 %.

En corrélation directe avec l'âge/ancienneté dans la profession : les 25-29 ans ont ou ont eu accès à 1,21 financements contre 4,75 pour les "seniors" (60-64 ans).

partie iii outils et ressources de la recherche23
Partie III. Outils et ressources de la recherche

Les sites Internet

Parmi les "autres" : majoritairement les sites d'organisations syndicales françaises et européennes.

partie iii outils et ressources de la recherche24
Reinet

Liens socio

AFS

RT/GT de l'AFS

AFSP / ANCSMP

Paris A

Aucune

Autre

Reinet

Liens socio

AFS

AFSP / ANCSMP

AISLF

UET

Paris A

Autre

Partie III. Outils et ressources de la recherche

Les listes de diffusion

Métis

Reinet largement en tête.

Ce qui confirme sa pertinence à fédérer les spécialistes en RP.

UET

AISLF

Métis

Non seulement les chercheurs en RP sont largement inscrits sur Reinet, mais ce sont aussi les mails qu'ils consultent le plus souvent.

RT/GT de l'AFS

partie iii outils et ressources de la recherche25
Partie III. Outils et ressources de la recherche

Les publications académiques

Un éclatement des revues où publient les chercheurs qui, associé à la faiblesse du score le plus élevé et à la présence de la catégorie "autre" en 2ème position, confirme qu'une revue française spécialisée en RP n'existe paset manque (selon 58% des répondants).

Les revues où publient les chercheurs sont, peu ou prou, classées de la même manière que les revues qu'ils consultent.

partie iii outils et ressources de la recherche26
Partie III. Outils et ressources de la recherche

Les publications non académiques

71% des répondants ont publié dans une revue académique, seuls 41% l'ont fait au sein d'une revue "professionnelle".

En tête, les revues de la CFDT (33% en agglomérant "CFDT aujourd'hui" et "CFDT Cadres").

partie iii outils et ressources de la recherche27
RT/GT de l'AFS

IIRA

AISLF "Socio des RP"

Autre

AFERP

AES "IR & employement"

RDS

Réseaux syndicaux

Lasaire

Autre

ANDRH

IST

Entreprise et Personnel

Développement et emploi

Partie III. Outils et ressources de la recherche

L'appartenance à des réseaux

62% des répondants déclarent appartenir à un réseau au-delà de leur institution d'appartenance

73% des répondants appartiennent à un réseau académique.

Parmi les réseaux de l'AFS, le GT18 est cité largement en première position (17 citations).

40% des répondants appartiennent à un réseau non académique.

Parmi les réseaux syndicaux : 3 CFDT, 2 CGT, 2 Instituts du travail

partie iv l enseignement
Partie IV. L’enseignement

La formation des répondants

Une minorité (42%) est diplômée d’une formation académique spécialisée en, ou ayant porté principalement sur les relations professionnelles.

Ces 36 répondants ont suivi des formations majoritairement parisiennes (28 répondants). Les universités provinciales citées sont: Lille 2, Toulouse, Poitiers, Nantes, Lyon et Strasbourg.

31 répondants n’ont jamais suivi de cours dédiés aux relations professionnelles lors de leur formation académique.

Les femmes ont plus souvent que les hommes suivi une formation spécialisée.

Plus d’un tiers (37,2%) a eu au moins une expérience pratique (stage, emploi, formation professionnelle…) ayant trait aux RP.

partie iv l enseignement30
Partie IV. L’enseignement

Les pratiques d'enseignement

Près de 60% des répondants enseignent les RP.

Les femmes semblent proportionnellement plus enclines à enseigner que les hommes.

Pour une part importante dans le cadre de cours magistraux,

Mais également dans le suivi de rapports et de mémoires.

Le volume horaire est assez variable.

Toutefois, plus d'un enseignant sur 2 consacre plus de 20h par an à ces cours.

partie iv l enseignement31
Partie IV. L’enseignement

Les lieux d'enseignement

Au sein de l'université, une part non-négligeable relève de la formation continue universitaire (29% des répondants).

Les Master (M1, M2 Recherche et M2 Professionnel de façon à peu près équivalente) sont les formations cibles

pour l’enseignement de relations professionnelles.

partie iv l enseignement32
Partie IV. L'enseignement

Les lieux d'enseignement

Une évolution du "top 6" dans le temps : si le CNAM se maintient, Paris X a pris la tête largement devant l'IEP de Paris, ancien n°1. L'EHESS a disparu du tableau pour faire place à l'ENS Cachan.

partie v du gdr au gt18 bilan et attentes34
Partie V. Du GDR au GT18, bilan et attentes

Le GDR "Relations Professionnelles"

29% des répondants ont participé au GDR.

Un bilan nuancé :

  • Sur les 24 ex-participants, seuls 20 ont fait part de leur bilan :
    • Positif pour 12
    • Négatif pour 4
    • Neutre pour 4
  • En positif :
    • Interdisciplinarité
    • Qualité des rencontres (séminaires, colloques)
    • Constitution d'un réseau actif (partenariats de recherches)
  • En négatif :
    • Trop franco-français. Manque d'ouverture au moins européenne
    • Manque d'intégration des jeunes

Le GT18 "Sociologie des Relations Professionnelles"

On remarque un intérêt certain pour l’existence du GT18.

En effet, les 2/3 des répondants ont exprimé au moins une attente à l'égard de ce groupe et la plupart d'entre eux plusieurs.

partie v du gdr au gt18 bilan et attentes35
Partie V. Du GDR au GT18, bilan et attentes

Structuration/Renforcement interne de la discipline (9)

Acteurs hors champ académique (3)

Interdisciplinarité/

pluridisciplinarité

(21)

Communauté/ Liens/ Réseaux (8)

Reconnaissance institutionnelle (12)

International (8)

Structuration et consolidation (29)

Ouvertures (32)

Théorisation/Conceptualisation/Méthodologie (8)

Champ disciplinaire (61)

Revue/Publication du GT (3)

Thèmes (24)

Dynamisation/Renouvellement des recherches (16)

Ressources (19)

Diffusion d’information(s) (11)

Débats/Echanges/Réflexions (23)

Recherche (59)

Attentes

GT18

Entraide/Mutualisation financements / diffusion des appels d’offre (5)

Pratiques (35)

Recherches collectives/collaborations (6)

Colloques et séminaires/Séances de travail (6)

conclusion37
Conclusion

Un champ à construire ?

  • Une notion qui fait débat.
  • Une communauté peu structurée (dispersion des labos, des disciplines et sous-champs).
  • Absence d'une revue dédiée.

Un avenir prometteur :

  • Des jeunes doctorants en masse
  • Un enseignement malgré tout répandu
  • Quelques ressources pour une plus grande assise (Reinet et GT18)
  • Une ouverture à l'international réelle
  • Un champ qui décloisonne. Par exemple, pas de clivage de discipline sur la définition du champ (mots-clefs, objets d'études, débat…).

A vos questions !!!

ad