Download
gucci n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
GUCCI PowerPoint Presentation

GUCCI

976 Views Download Presentation
Download Presentation

GUCCI

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. GUCCI Historique : Création en 1923 par M. Guccio Guccià Florence (Italie) 1999 : PPR acquiert 42% du capital de Gucci 2000 : Gucci rachète à Schweizerhall le joailler parfumeur Boucheron Situation actuelle : cinq pôles construit par marques

  2. Métier de l’entreprise : • Conception, fabrication et distribution dans les domaines de la maroquinerie (cœur de métier) et du PAP • DAS Branche Gucci : • Maroquinerie et cuir • PAP, haute couture • Chaussures • Horlogerie • Parfums • Lunettes

  3. Analyse Externe Secteur du luxe en quelques chiffres : Marché mondial du luxe représente en 2000 : 90 milliards d’euros. Marché a cru depuis 1996 jusqu’en 2000 à un rythme annuel de 14% Evaluation des taux de croissance (source Eurostaf)

  4. Répartition par segment du marché du luxe (source ING)

  5. Analyse interne

  6. Capacité de croissance externe Incapacité de croissance externe

  7. Gucci finance les futurs relais de croissance % du CA total 40 Gucci (hors montre) 30 20 Taux de croissance du CA (%) 10 Montres Gucci Autres 0 YSL Beauté -10 -20 -10 0 10 20 30 40 Taux de marge opérationnelle moyen (%)

  8. Le vieux Continent, premier et plus dynamique débouché de Gucci en 2000 Europe USA Part du CA (%) Japon Reste de l’Asie Taux de croissance annuel (%)

  9. Caractéristiques dominantes des groupes de luxe • Les groupes se sont diversifiés : Monomarque (Bvlgarie, Armanie) ou multi marque (Gucci, LVMH) • Réseau de distribution s’est diversifié (boutiques détenues en propre) • Groupes internationaux avec un équilibre des implantations géographiques • Groupes ont renforcé leur intégration (réduction du nombre de licences) • Importantes dépenses d’exploitation, commerciales et de communication (plus de visibilité de la marque) • Les grands groupes disposent d’excédents de liquidité.