pour un bon depart a la retraite n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
POUR UN BON DEPART A LA RETRAITE PowerPoint Presentation
Download Presentation
POUR UN BON DEPART A LA RETRAITE

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 102

POUR UN BON DEPART A LA RETRAITE - PowerPoint PPT Presentation


  • 118 Views
  • Uploaded on

POUR UN BON DEPART A LA RETRAITE. FORMATION SYNDICALE FEDERATION CGT DES CHEMINOTS Février 2012. 1er thème: La CGT Régimes de Retraite Réforme des retraites de 2010. 2ème thème : Les droits nouveaux et les revendications des retraités(es). 3ème thème :

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

POUR UN BON DEPART A LA RETRAITE


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    Presentation Transcript
    1. POUR UN BON DEPART A LA RETRAITE FORMATION SYNDICALE FEDERATION CGT DES CHEMINOTS Février 2012

    2. 1er thème: La CGT Régimes de Retraite Réforme des retraites de 2010. 2ème thème: Les droits nouveaux et les revendications des retraités(es). 3ème thème: Être syndiqué en retraite, et à l’UFR.

    3. Actif et Retraité (es)Unir nos forces dans la CGT Contrairement au discours libéral qui laisse entendre que les ainés sont un cout, la CGT affirme qu’ils sont une richesse pour la société. Les Retraités ont une place et un rôle majeur à tenir dans notre organisation. Leur expérience, leurs savoirs, leur disponibilité sont un atout pour notre vie syndicale. Le renforcement de nos sections de retraités est un élément décisif dans la construction du rapport de force. Gilbert GARREL, Secrétaire Général

    4. 1er Thème: A) La CGT

    5. Conceptions de la CGT La Démocratie est le mode de vie permanent: En interne, les syndiqués décident. Avecles salariés pour élaborer les revendications et les actions à mener. Le Syndiqué: A un rôledéterminant. Le moteur de toute l’activité de la CGT. Tout doit être fait pour qu’il trouve toute sa place dans l’organisation syndicale et qu’il en devienne un acteur essentiel.

    6. Conceptions de la CGT • Chaque fois que le nombre de syndiqués a été important les acquis ont été nombreux. Le « tous ensemble » a permis de grand acquis en 1936-1945-1968. • La CGT propose la perspective du rassemblement des salariés et des retraités, autour des revendications, pour être plus efficace. Pour un syndicalisme rassemblé et unitaire, d’action, de propositions et de négociations.

    7. Structures de la CGT CONFEDERATION UCR UGICT FEDERATION UFCM UFR COMITE REGIONAL SECTEUR FEDERAL COMITE DE SECTEUR RETRAITES B.R. UFCM UD USR SYNDICAT UL SECTIONS TECHNIQUES SECTIONS DE RETRAITES SYNDICAT UFCM ULSR SYNDIQUES

    8. Pour assurer sa mission au service de la défense des intérêts des salariés et retraités, il faut: s’organiser, informer, former, fonctionner, agir, débattre. Chaque structure doit disposer des moyens financiers nécessaires: Ces moyens proviennent quasi exclusivement des cotisations syndicales versées par les adhérents. Structures de la CGT

    9. La section des retraités est partie intégrante du syndicat (comme les différentes sections techniques professionnelles, ou l’UFCM). Elle se réunit régulièrement pour :  organiser des actions spécifiques retraités,  s’intégrer dans les actions des actifs mettre en œuvre un plan de travail sur la vie de l’organisation. La Section de Retraités

    10. La Section de Retraités Est rattachée à un Syndicat de cheminot. Doitmieuxprendre en compte les liens avec les structures interprofessionnelles USR/ULSR. La section Multi professionnelle, dans certains cas où les syndiqués sont trop peu nombreux pour fonctionner, et en l’absence de syndicat de proximité, peut être la solution aux difficultés.

    11. La Section de Retraités Participation de la section:  à la Commission Exécutive du syndicat  aux structures interprofessionnelles (ULSR, USR) Structure de la Section: un collectif de direction opérationnelle, présent dans la direction du syndicat pour: • la prise en compte des revendications spécifiques aux retraités • élaborer avec les syndiqués les revendications • contribuer dans les syndicats à faire converger les intérêts actifs/retraités.

    12. Le Comité de Secteur Retraités Composition minimum (congrès de Lille 1997):  Un secrétaire du Comité de Secteur Retraités.  Un animateur de la qualité de vie syndicale (organisation, finances).  Un animateur aux questions revendicatives et sociales.  Un animateur à la communication. Le secrétaire du Comité du Secteur Retraités est membre du Bureau de Secteur. Les animateurs des commissions sont membres des collectifs correspondants de secteurs. Le Comité de Secteur Retraités a pour objectif d’aider au fonctionnement des sections.

    13. L’Union Fédérale des Retraités (UFR) Le Conseil National (CN UFR) dirige l’UFR entre 2 conférences. Composition: • Les membres du Bureau National et les secrétaires de Comité de Secteurs Retraites. • Le Bureau National (BN UFR) organise le travail de l’UFR et répartit les taches entre ses membres. Il crée des secteurs d’activités ou commissions sous sa responsabilité, en lien avec l’activité fédérale et le contrôle du conseil national.

    14. L’Union Confédérale des Retraités (UCR) L’UCRcoordonne l’activité des sections professionnelles, interprofessionnels, locaux, départementaux, nationaux, groupant des salariés retraités, préretraités et pensionnés de droits divers.

    15. 1er Thème: B) Régimes de Retraite

    16. Les Régimes de Retraite Trois types de régime: Régimes des salariés du privé Régimes spéciaux Régimes des non salariés Des régimes à 2 étages (sauf les régimes spéciaux) Régimes de bases Régimes complémentaires Notre système de retraite n’est pas unifié

    17. Choix politique – Choix de société • Les besoins sociaux sont en évolution et en progression constante. • Les droits à la retraite s’inscrivent dans l’ensemble de la bataille revendicative. • Donc les besoins de financement sont également en progression continue.

    18. 1er Thème : C) Réforme des retraites de 2010.

    19. Conflit régimes spéciaux retraites Sarko à peine élu remet en cause les régimes spéciaux de retraites . La réponse: Grève à 70% de l’ensemble du personnel le 18/10/2007 Grève reconductible du 14 au 22/11/2007

    20. Les Résultats Alors que le dossier devait être plié en 15 jours c’est début décembre que les négociations vont continuer La péréquation n’est supprimée qu’au 1/1/2009 Un certain nombre d’acquis permettent aux agents de partir avec une pension plus élevée jusqu’a juillet 2010 application de la décote

    21. 2010 l’année des conflits Avril Statut emplois service public ,plus de 2 semaines de conflit chez les cheminots les résultats seront visibles en décembre notamment dans les emplois à la conduite Sarko s’attaque à l’ensemble des retraites .70% de la population est contre l’action va durer du 27 mai à fin novembre 2010 les décrets seront promulgués dans la foulée y compris pour les régimes spéciaux pour applications 2017

    22. Les revendications de la CGT Un « socle commun » (il a été arrêté lors des précédents congrès). • Taux de remplacement au minimum de 75% pour une carrière complète. • Pas de pension inférieure au Smic pour une carrière complète , tout en sachant que la CGT revendique un SMIC à1700£ • Age légal (ouverture du droit) à 60 ans. • Validation des années d’étude et de toutes les périodes de recherche d’emploi. • Départ anticipé si pénibilité. • Indexation des salaires portés au compte, et indexation des pensions sur les salaires. • Reconquête et amélioration des droits familiaux et conjugaux (dans le privé et le public).

    23. Pour satisfaire ces revendications Un financement garantissant l’avenir qui réponde au défi démographique: • Population des 60 ans ou plus : 12 millions en 2005 (20 %) 22 millions en 2050 (31 %). • Le défi de la démographie est supportable, mais il faut clairement décider de consacrer à la retraite une part supplémentaire de PIB (de l’ordre de 6 points supplémentaires).

    24. Pour satisfaire ces revendications L’Emploi : une priorité • C’est avant tout le chômage et la précarité qui sont à la Source des difficultés de financement de la Protection sociale. • Plus de 5 millions de salariés de la population dite « active » sont en réalité en inactivité ou en grande précarité, leur emploi financerait la moitié des besoins de la retraite.

    25. Pour satisfaire ces revendications Réformer le financement de la protection sociale: • Prendre en compte la totalité de la valeur ajoutée de l’entreprise pour le calcul du salaire socialisé dit«cotisation patronale », le taux applicable variant en fonction de la part des salaires dans cette valeur ajoutée (exemple Construction 81 % Activités immobilières 31 %) • Tous les éléments de rémunération doivent être soumis désormais à cotisations pour la retraite, aussi bien « patronales » que « salariales » • Instaurer une cotisation sur les revenus financiers des entreprises

    26. « Maison commune » des régimes de retraite Instrument de coordination pour : • Solidariser les régimes et les salariés • Faire appliquer le socle commun • Programmer le financement de la répartition • Conforter la solidarité intergénérationnelle

    27. Une maison commune des régimes de retraite pour : • Résoudre la question transversale des pluripensionnés • Garantir le principe de prestations définies • Garantir l’existence et la pérennité des régimes • Gérer, la solidarité de façon transparente • Donner une définition de la carrière complète, dans le cadre de références communes

    28. Une maison commune des régimes de retraite pour : • Introduire la prise en compte de la pénibilité dans l’ensemble des régimes • Fixer des objectifs communs pour les droits familiaux et conjugaux • Suivre l’équilibre financier des différents régimes • Gérer la compensation inter régimes dans la clarté et la justice

    29. 2ème Thème: Les droits nouveaux et les revendications des retraités(es).