Points d'Échange Internet : Une Perspective d'Affaires et Politique - PowerPoint PPT Presentation

points d change internet une perspective d affaires et politique n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Points d'Échange Internet : Une Perspective d'Affaires et Politique PowerPoint Presentation
Download Presentation
Points d'Échange Internet : Une Perspective d'Affaires et Politique

play fullscreen
1 / 26
Points d'Échange Internet : Une Perspective d'Affaires et Politique
114 Views
Download Presentation
sidney
Download Presentation

Points d'Échange Internet : Une Perspective d'Affaires et Politique

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Points d'Échange Internet : Une Perspective d'Affaires et Politique didier@afrispa.org http://afix.afrispa.org Lead Afrique Francophone Lead RDC 11 nov 05 Afix-Afix-tf, < Date > D'< Endroit >

  2. Introduction • Association Africaine des Fournisseurs de Service Internet - AfrISPA • Groupe de travail de l’Association Africain des Fournisseurs d’Internet - Afix-tf

  3. Types d'échange du trafic • L'Internet n'existerait pas sans les accords d'échange de trafic ! ! ! • Les FAIs concurrents doivent coopérer pourà servir leurs clients • Deux formes principales d'échange du trafic : • Transit – vendre l’acces à toutes les destinations dans la table de cheminement • Peering – accès aux clients de l’un et de l’autre

  4. Transit : Plus de détail • Rapport d'affaires où un FAI fournit la connectivite (habituellement par vente) à toutes les destinations d'Internet • Transporter le trafic d’un tiers de/vers toutes destination, y compris ses propres clients ET tout autre destination • Affaires bilatérales & arrangement technique • Prix défini, habituellement par volume (Mbps) • Inclut généralement l'accord de niveau de service (SLA), l'installation et l'appui du Network Operations Center (NOC)

  5. Peering: Plus de détail • Rapport d'affaires où deux FAIs donnent l'accès réciproque à leurs propres clients • Ils accepteront reciproquement le trafic de/vers les clients de chacun • MAIS il n'y a aucune obligation de transporter le trafic vers les tiers • Affaires bilatérales et arrangement technique • Aucun paiement (c’est plus du troc) ; aucun règlement • Aucun Accord de Niveau de Service (SLA)

  6. Peering contre Transit

  7. Choix Économiques • Un FAI ne peut pas faire du peering avec tous les autres FAIs dans le monde (+10.000) • Ainsi la plupart des FAIs font les deux : • Échanger le trafic autant que possible avec des pairs ; ET • Payer pour le Calme/repos • But du FAI : Réduire au minimum le transit pour réduire au minimum les coûts

  8. La politique Peering • Les Grands FAIs qui vendent le transit aux pays en voie de développement sont presque toujours possedé par les USA, l’Européen, ou le Japon • Dans la plupart des pays en voie de développement, les FAISs domestiques ne font pas du peering avec eux l'un l'autre ! • N'importe quel pays dont les FAIs ne font pas du peering l'un l'autre se fonde exclusivement sur le transit • Exportation inutile des capitaux • Subventionne Efficacement le monde développé • Les paiements de pays en voie de développement pour le transit ne sont pas negligeables !

  9. Coûts d’Intercommunication outre-mer • L'utilisation de votre fournisseur ascendant pour échanger le trafic local a travers un lien transcontinental est tres chere Bw International Local 64k $1.687 $190 128k $2.386 $274 256k $3.375 $378 512k $4.773 $535 1MB $6.750 $757 La Largeur de bande De Telkom Kenya Tarifif Déc. 2001

  10. L'alternative : PEs • PE = Point D'Échange D'Internet • Endroits où les FAIs viennent pour relier ensemble les uns aux autres – le "centre de vérification" pour le trafic d'Internet • Garder le trafic local local !!! • “PEs sont la clef de voûte de l'économie de l'Internet entier." Cisco Systems

  11. Infrastructure Locale Passerelles FAIs Locaux Point d'Échange Internet

  12. FAI A FAI B Garder le trafic local LOCAL !! • FAIs dans une meme region “peer” les uns les autres a l’echange local • Pas besoin de traverser les mers pour revenir seulement LES Etats-Unis 200-900ms 200-900ms 200-900ms 5-20ms

  13. Avantages du PE • Une meilleure qualité • L'épargne sur les couts • Valeur ajouttee • Nouvelles oportunites de revenu

  14. Internet B A Une Meilleure Qualité • Réduit le retard • Ameliore l’Exécution 5-20ms

  15. L'épargne sur les couts Bw International Local 64k $1.687 $190 128k $2.386 $274 256k $3.375 $378 512k $4.773 $535 1MB $6.750 $757 La Largeur de bande De Telkom Kenya Tarifif Déc. 2001 L'Afrique perd USS400 million tous les ans pour l'échange du trafic par l'intermédiaire d'autres continents

  16. Valeur ajouttee • La Loi De Metcalfe : "l'utilité d'un réseau est proportionnele au carré du nombre d'utilisateurs" • Reliez tout nombre, "n" de machines – d’ ordinateurs, de téléphones ou même de voitures - et vous obtiendrez la carré de “n” de valeur potentielle. • n21 + n22 + n23 + n24 + n25............. n2n

  17. Valeur ajouttee II • Une forte industrie locale d'Internet crée des postes bien paye pour travailleur intellectuel • L'échange domestique du trafic réduit l'importation du contenu étranger et des valeurs culturelles, en faveur du contenu et de la publication domestique

  18. Nouvelles occasions de revenu • Video/audio en direct • Vidéoconférence • Telemedicine • E-Commerce • E-Étude • E-Gouvernement • E-Opérations bancaires • E-Quelque chose !

  19. PEs En Afrique • Kinshasa : KINIX – lancé novembre 02 • Ouganda : UIXP –lancé juin 03 • Tanzanie : TIXP – juin 03 • Afrique du Sud : JINX decembre 96 • Egypte: CR-IX decembre 02 • Mozambique : Moz-ix juillet 02 • Swaziland: SZIX juin 04 • Zimbabwe : ZIX • Rwanda : RINEX juillet 04 • Kenya : KIX fevrier 02 • Nigéria : Ibadan IX mars 03

  20. Facteurs critiques pour PEs • Échanges nationaux • Appui politique • Réforme de politique (en cas de besoin) • S’assurer de la normalisation • Coopération régionale • Associations stratégiques • Infrastructure critique

  21. PEs : Choses à faire • N'importe quelle initiative de peering/PE comporte du travail technique de 10% • Le 90% restant est dans les rapports (technologie sociopolitique) • Appui de normalisation officiel • Définition du cadre de travail pour le peering interne

  22. Prochaines étapes • Établir un PE national • Créer l’opportunite pour l‘emergence des transporteurs (carriers) régionaux facilitant le transit de peering regional et continental • Favoriser les liens frontaliers et l'infrastructure entre pays

  23. SAT-2, SAT-3/WASC/SAFE, SEA-ME-WE, ATLANTIS 2, FLAG Source : Rapport 2002/03 de CTiA Connectivité Sous marine Africaine Courante ee Fibre :La plupart du temps “a la Périferie"

  24. Fibre entre pays prévue : COMTEL Source : Rapport 2002/03 de CTiA

  25. Source : Rapport 2002/03 de CTiA Fibre entre pays prévue : SRII

  26. Source : Rapport 2002/03 de CTiA Fibre entre pays prévue : EADTP