HEMORRAGIES DIGESTIVES AIGUES
Download
1 / 50

Jean Louis Pourriat Fédération Anesthésie Réanimation Urgences H ô tel -Dieu Université Paris V - PowerPoint PPT Presentation


  • 120 Views
  • Uploaded on

HEMORRAGIES DIGESTIVES AIGUES. Rôle de l ’anesthésiste-réanimateur. Jean Louis Pourriat Fédération Anesthésie Réanimation Urgences H ô tel -Dieu Université Paris V. Hémorragies digestives …. Prise en charge pluridisciplinaire Urgentiste Anesthésiste-réanimateur

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Jean Louis Pourriat Fédération Anesthésie Réanimation Urgences H ô tel -Dieu Université Paris V' - sibyl


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

HEMORRAGIES DIGESTIVES AIGUES

Rôle de l ’anesthésiste-réanimateur

Jean Louis PourriatFédération Anesthésie Réanimation UrgencesHôtel -DieuUniversité Paris V


H morragies digestives
Hémorragies digestives ….

  • Prise en charge pluridisciplinaire

    • Urgentiste

    • Anesthésiste-réanimateur

    • Gastroentérologue / endoscopiste

    • Radiologue interventionnel

    • Chirurgien


H morragies digestives1
Hémorragies digestives ….

  • Coordination …

Endoscopiste

Radiologue

Anesthesiste -réanimateur

Urgentiste

Chirurgien


Epid miologie
Epidémiologie

  • Etiologies

    • Diagnostic 80 à 95 % si fibro précoce (H24)

    • 3 /4 au dessus de l ’angle de Treitz

    • Maladie ulcéreuse =35 à 40 %

    • AINS +++

    • Hypertension portale = 30 %

    • Oesophagite et Mallory Weiss = 5 à 10 %


Epid miologie1
Epidémiologie

  • Mortalité

    • Maladie ulcéreuse / AINS = 5 à 10 %

    • Hypertension portale = 30 % à 60 %


Epid miologie2
Epidémiologie

  • Mortalité

    • Maladie ulcéreuse / AINS = 5 à 10 %

      • Hypovolémie aigue

      • Décompensation d ’une autre pathologie ++++++

    • Hypertension portale = 30 % à 60 %

      • Gravité de l’hépatopathie


Prise en charge
Prise en charge

  • Rôle de l ’anesthésiste-réanimateur

    • Evaluer la gravité

      • Hospitalisation en réa ???

      • Mais risque de récidive ???

    • Contrôler l ’état hémodynamique

    • Recueillir des éléments diagnostiques

    • En attente de l ’endoscopie :

      • Traitements hémostatiques…



Evaluer la gravité :

Retentissement de l’hémorragie ?

  • B ongoing bleeding

  • L low systolic blood pressure

  • Eelevated prothrombin test

  • E rratic mental status

  • Dunstable comorbid disease

  • HIGH RISK (min 1 factor)

    • Recurrent bleeding

    • Surgery

    • mortality

Crit Care Med 1997


Evaluer la gravité :

Evolutivité de l’hémorragie ?


Evaluer la gravit prise en charge pr coce r a
Evaluer la gravité : Prise en charge précoce , réa ?

Pourriat, Lancet 1997


Prise en charge1
Prise en charge

  • Rôle de l ’anesthésiste-réanimateur

    • Evaluer la gravité

      • Hospitalisation en réa ???

      • Mais risque de récidive ???

    • Contrôler l ’état hémodynamique

    • Recueillir des éléments diagnostiques

    • En attente de l ’endoscopie :

      • Traitements hémostatiques…


Prise en charge2
Prise en charge

  • Contrôler l ’état hémodynamique

    Comorbidités … Hypertension portale...

    • la volémie est augmentée a l ’état de base est correlée a la pression portale

    • 60% volume transfusé sequestré dans le territoire splanchnique

    • BAISSE DE VOLEMIE = PP = ARRET SPONTANE

OBJECTIFS:

PAm=80 mmHg

Hématocrite= 25 à 30%

Pas de PFC

Crit Care Med 1997


Prise en charge3
Prise en charge

  • Rôle de l ’anesthésiste-réanimateur

    • Evaluer la gravité

      • Hospitalisation en réa ???

      • Mais risque de récidive ???

    • Contrôler l ’état hémodynamique

    • Recueillir des éléments diagnostiques

    • En attente de l ’endoscopie :

      • Traitements hémostatiques…


Prise en charge4
Prise en charge

  • Rôle de l’anesthésiste-réanimateur

    • Evaluer la gravité

      • Hospitalisation en réa ???

      • Mais risque de récidive ???

    • Contrôler l ’état hémodynamique

    • Recueillir des éléments diagnostiques

    • En attente de l ’endoscopie :

      • Traitements hémostatiques…


Prise en charge5
Prise en charge

  • Traitements médicamenteux

    • Vasopressine et dérivés

      • Vasopressine

        • Effets hémodynamiques systémiques +++

      • Terlipressine

        • Diminution de la pression portale

    • Somatostatine et dérivés

      • Somatostatine

        • Mécanisme mal connu

      • Octréotide

        • Efficacité à évaluer


Prise en charge6
Prise en charge

Traitements médicamenteux / Modes d’administration

Pateron, Pourriat EMC 1999


Prise en charge7
Prise en charge

Traitements médicamenteux / hypertension portale …

  • terlipressine vs placebo pré hospitalier

Lancet 1997


Prise en charge8
Prise en charge

  • Rôle de l’anesthésiste-réanimateur

    • Evaluer la gravité

      • Hospitalisation en réa ???

      • Mais risque de récidive ???

    • Contrôler l ’état hémodynamique

    • Recueillir des éléments diagnostiques

    • l’endoscopie +++


Traitements de sauvetage htp
Traitements de sauvetage (HTP)

Traitement hémostatique / hypertension portale …

Blakemore ou Linton

- gonflées a l'air

- intubation si Glasgow<10

- doit être efficace

hemostase initiale : BM > SVO

hemostase definitive : BM > BM

survie a long terme : SVO > BM

tamponnement + vasopressine = non justifies

Tamponnement + SVO = effets secondaires +++

Chojkier Dig Dis Sci 1980


Prise en charge9
Prise en charge

  • sclérothérapie vs sonde BM ou ligature


Prise en charge10
Prise en charge

Traitements médicamenteux / hypertension portale …

  • terlipressine vs placebo ou sonde BM


Prise en charge11
Prise en charge

  • somatostatine vs terlipressine, sonde BM ou sclérothérapie



Traitements de sauvetage htp tipss1
Traitements de sauvetage (HTP)TIPSS

RADIOLOGIE INTERVENTIONNELLE : TIPSS

Gerbes, Dig Dis Sci 1998 :

N = 100

Child C

Contrôle de l ’hémorragie = 90 %

Récidive = 10 %

Mortalité = 6 %


Prévenir l’infection : Antibiothérapie +++

Nystatine, genta, vanco Rimola. Hepatology 1985

Norfloxacine800mg pdt 7jSoriano. Gastroenterology 1992

Amox/ac clav bolus + FQ pdt 7jBlaise. Hepatology 1994

Amox/ac clav +FQ 3j Pauwels Hepatology 1996

Ciprofloxacine orale pdt 7jHsieh Am J Gastroenterol 1998


Traitement vasoactif

Endoscopie

Gastropathie VO Varices gastriques

hypertensive

beta- Sclérose/Ligature Sclérose Colle

TIPSS

Chirurgie Embolisation


Et l ulc re
Et l’ulcère…

  • Traitements médicamenteux / ulcères …

  • 80 % arrêts spontanés !!!

  • Lin Hepatogastroentrol 1995 : n = 84

    : octreotide >>> ranitidine

    : 83.3.% vs 54.8 %

  • Imperiale Ann Intern Med 1997

    : Meta analyse, n = 1829

    : somatostatine > anti-H2

    : RR = 0.53 (0.43-0.63) vs 0.73 (0.64-0.81)

  • Jenkins Dig Dis 1998

    : somatostatine >> octreotide


H morragies digestives ulc res traitements m dicamenteux
Hémorragies digestives : ulcères traitements médicamenteux


Et l ulc re traitement chirurgical
Et l’ulcère…Traitement chirurgical


oui

Cause ano-rectale

Traitement spécifique

oui

Traitement spécifique

fibroscopie

non

coloscopie

Hémorragie active

oui

Embolisation

artériographie

CHIRURGIE


H morragies digestives2
Hémorragies digestives ….

  • Coordination …

Endoscopiste

Radiologue

Anesthesiste -réanimateur

Urgentiste

Chirurgien


ad