la conf d ration iroquoise n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
La Confédération iroquoise PowerPoint Presentation
Download Presentation
La Confédération iroquoise

Loading in 2 Seconds...

  share
play fullscreen
1 / 14
Download Presentation

La Confédération iroquoise - PowerPoint PPT Presentation

shay
185 Views
Download Presentation

La Confédération iroquoise

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. La Confédération iroquoise

  2. Comment les idées démocratiques d’équité, d’égalité et de participation se manifestaient-elles dans la Confédération iroquoise? Dans la Confédération iroquoise, l’équité était un principe important. Tout le monde était respecté et égal. Les hommes et les femmes n’avaient pas les mêmes droits et les mêmes pouvoirs. Toutefois, les hommes et les femmes étaient égaux. Ex: Les femmes n’avaient pas le droit d’être représentantes, mais elles choisissaient les hommes représentants. Tout le monde participait et avait un rôle à jouer dans la Confédération. Les hommes participaient au Grand Conseil et étaient des représentants. Les femmes choisissaient les représentants et elles pouvaient exprimer leurs opinions lorsqu’il s’agissait de la guerre. Les hommes et les femmes participaient à la vie politique, mais de différentes façons.

  3. Dans quelle mesure la Confédération iroquoise était-elle une démocratie représentative? La Confédération iroquoise était une démocratie représentative, car les mères des clans devaient choisir un chef (un homme représentant) qui représentait le clan au Grand Conseil. Chaque nation avait plusieurs chefs. Le chef devait bien représenter son clan et s’assurer de répondre aux besoins et désirs de son clan sinon, la mère du clan pouvait choisir un autre chef.

  4. Selon toi, qu’est-ce queles qualités de chef indique au sujet des valeurs de la société Haudenosaunee? Les valeurs de la société d’Haudenosaunee était l’honnêteté,la loyauté, le respect de la Grande loi, l’équité, la générosité, l’ouverture d’esprit, d’avoir un bon sens de la logique et de connaitre son histoire (son passé).

  5. Selon toi, quelles autres qualités sont importantes pourêtre un bon chef? Écouter les opinions des autres. Prendre des décisions raisonnables. Être patient, mature, responsable, ouvert d’esprit, etc.

  6. Par quels autres moyens les sociétés conservent-elles leur histoire et leurs lois? Pour conserver leur histoire et leurs lois, la Confédération iroquoise utilisait un collier ou une ceinture, soit le Wampum. La Grande Loi de la Paix était représentée sur cette ceinture. Au Canada, nous avons la Constitution. Notre histoire est également écrite dans les livres. Les fêtes nous permettent également de se rappeler certaines traditions ou divers évènements historiques.

  7. Au Chapitre 2, tu as vu que, dans une démocratie, les gens peuvent travailler au bien commun. Comment le fait de prévoir pour la septième génération contribue-t-il au bien commun? Cela contribuait au bien commun, car la Confédération iroquoise pensait à ce qui profiterait autant aux gens du présent qu’aux personnes qui vivront dans plusieurs années. Les Iroquois prenaient des décisions en favorisant le bien commun, car ils faisaient attention de prendre des décisions qui profiteraient à la majorité, au plus grand nombre de personnes possibles.

  8. Dans quels autres domaines les décisions prises aujourd’hui par les femmes et les hommes politiques pourraient-elles toucher la septième génération? Il y a beaucoup de domaines qui pourraient toucher la septième génération. Par exemple, les décisions prises dans les domaines de l’environnement, de la santé, de l’éducation, etc. Ex: Si les hommes et les femmes politiques prennent une décision comme de jeter les déchets dans les océans et les lacs, lorsque la septième génération sera là, les gens n’auront peut-être plus d’eau propre.

  9. Comment les idées de la justice et d’égalité sont-elles exprimées sur la ceinture Wampum d’Hiawatha, à la page 82? La couleur blanche est utilisée sur la ceinture Wampum pour représenter la paix, l’amour, la charité et l’équité. Les symboles représentent les liens entre les nations et la feuille d’arbre au centre, représente l’arbre de la paix. Bref, la couleur blanche et les symboles représentent les principes de la justice et d’égalité sur la ceinture Wampum.

  10. Comment la structure sociale de la Confédération iroquoise favorisait-elle une prise de décisions basée sur le consensus? Au début, la Confédération regroupait 5 nations, chaque nation regroupant plusieurs clans. Si la Confédération avait choisi un autre moyen pour prendre les décisions, peut-être que certaines nations n’auraient pas pu faire valoir leurs idées. Probablement, que la Confédération n’aurait pas pu continuer de bien fonctionner et que les nations se seraient séparées. La Confédération a favorisé la prise de décisions basée sur le consensus, car cela permettait de répondre aux besoins de toutes les nations. Les nations sont demeurées soudées au lieu de se séparer.

  11. Le consensus exige l’ouverture d’esprit. Pourquoi cette qualité est-elle importante dans n’importe quelle société? Cette qualité est important, car pour arriver à un consensus, tu dois être capable d’écouter les idées des autres pour trouver des compromis, afin de plaire à tout le monde. Par ailleurs, il est très difficile de travailler, de nos jours, sans avoir à collaborer avec les autres. Il faut être ouvert d’esprit pour être capable de bien travailler en collaboration.

  12. Dans un pays aussi grand que le Canada, il est peu probable que tout le monde soit d’accord sur toutes les problématiques. Comment les gens montre-t-il qu’ils ne sont pas d’accord? Les gens peuvent écrire au gouvernement, ils peuvent faire une pétition, une manifestation et surtout, ils ont le pouvoir de voter. S’ils ne sont pas d’accord avec les actions du gouvernement et leurs idées, ils pourront voter pour un autre gouvernement au prochaine élection.

  13. Quelles ressemblances observes-tu entre les prises de décisions des Athéniens et des Iroquois? Il n’y a pas beaucoup de ressemblances. Les deux systèmes devaient répondre aux besoins des citoyens, le vote était une des façons de prendre des décisions, les hommes faisaient partie de la structure politique (Conseil des 500 et Grand Conseil).

  14. En quoi le droit des nations iroquoises de conserver leurs propres lois est-il semblable à la protection des droits collectifs dans la Charte canadienne? Les 5 nations iroquoises avaient des besoins et des croyances différents. Ainsi, chaque nation avait le droit de conserver leurs propres lois. Les droits collectifs attribuent des droits à un groupe en particulier selon leurs besoins. Dans le cas de la Confédération iroquoise, chaque nation représentait un groupe. Ex: De nos jours, les personnes ayant un handicap ont des stationnements situés près des entrées dans les endroits publics. Ceci est un exemple d’un droit collectif.