schizophrenie et bouffee delirante aigue l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
SCHIZOPHRENIE ET BOUFFEE DELIRANTE AIGUE PowerPoint Presentation
Download Presentation
SCHIZOPHRENIE ET BOUFFEE DELIRANTE AIGUE

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 43

SCHIZOPHRENIE ET BOUFFEE DELIRANTE AIGUE - PowerPoint PPT Presentation


  • 1317 Views
  • Uploaded on

SCHIZOPHRENIE ET BOUFFEE DELIRANTE AIGUE. Sémiologie DCEM1 Université Reims Champagne-Ardenne Dr C BERA POTELLE 09/10/2009. CLASSIFICATION. PSYCHOSES AIGUËS Bouffée Délirante Aigue (BDA) Psychose puerpérale PSYCHOSES CHRONIQUES Dissociatives = schizophrénie Non dissociatives :

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'SCHIZOPHRENIE ET BOUFFEE DELIRANTE AIGUE' - sandra_john


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
schizophrenie et bouffee delirante aigue

SCHIZOPHRENIE ETBOUFFEE DELIRANTE AIGUE

Sémiologie DCEM1

Université Reims Champagne-Ardenne

Dr C BERA POTELLE

09/10/2009

classification
CLASSIFICATION
  • PSYCHOSES AIGUËS
    • Bouffée Délirante Aigue (BDA)
    • Psychose puerpérale
  • PSYCHOSES CHRONIQUES
    • Dissociatives = schizophrénie
    • Non dissociatives :
      • Délires paranoïaques
      • Psychose hallucinatoire chronique
      • Paraphrénie
analyse semiologique d un delire
ANALYSE SEMIOLOGIQUE D’UN DELIRE
  • Ancienneté, évolution : aigu ou chronique (< ou > à 6 mois)
  • Thèmes
  • Mécanismes
  • Organisation : systématisé ou non
  • Adhésion / critique
  • Signes associés = orientation diagnostique
themes
THEMES

Ils peuvent être unique ou multiples

  • Persécution : conviction de faire l’objet d’un préjudice moral, social ou professionnel. Notion de complot, machination, espionnage.
    • Idées de référence : être l’objet de l’attention ou des conversation d’autrui
themes5
THEMES
  • Syndrome d’influence : sentiment d’être commandé par une force extérieure qui commande les pensées et les actes.
    • S’accompagne d’un mécanisme d’automatisme mental
themes6
THEMES
  • Grandeur, mégalomanie : puissance, richesse, supériorité, inventions
    • Filiation : président, dieu, célébrité
    • Mystiques : messie, envoyé de Dieu, le Sauveur
themes7
THEMES
  • Passionnel :
    • Jalousie : conviction délirante d’infidélité du conjoint. ++ chez l’homme
    • Érotomanie : conviction délirante d’être aimé. 3 phases : espoir – dépit – rancune ++ chez la femme
    • Revendication délirante : erreurs médicales, sinistrose délirante. Accompagne l’idée d’un préjudice

Attention au risque d’acte médico-légal (suicide altruiste)

themes8
THEMES
  • Hypochondrie: conviction d’être atteint d’un mal incurable. Les signes les plus infimes sont interprétés comme les témoins d’une maladie grave. A l’origine d’une multiplication des investigations médicales et des traitements ne faisant que renforcer l’angoisse du patient.
themes9
THEMES
  • Délire mélancolique :
    • Auto-accusations délirantes
    • Idées de ruine
    • Indignité
    • Négation d’organes (syndrome de Cotard)

Attention au risque de passage à l’acte suicidaire

mecanismes
MECANISMES
  • Hallucinations (1): perceptions sans objet
    • Hallucinations psychosensorielles :
      • H. visuelles
      • H. auditives : voix, sons —> attitudes d’écoute, walk-man, coton dans les oreilles
      • H. cénesthésiques : impressions de transformation corporelle, possession, attouchements génitaux
      • H. olfactives, gustatives
mecanismes11
MECANISMES
  • Hallucinations (2) :
    • Hallucinations intra-psychiques : voix intérieures, transmission de pensée, vol ou devinement de la pensée

Automatisme mental (Clérembault) : fonctionnement automatique, spontané et dissident d’une partie de l’activité psychique

mecanismes12
MECANISMES
  • Mécanisme interprétatif : jugement erroné à partie d’un objet réel.
  • Mécanisme illusionnel : perception erronée d’un objet réel, souvent perception visuelle.
  • Mécanisme intuitif : conviction absolue et évidente d’un fait
  • Mécanisme imaginatif : fabulation +/- systématisée dans un registre fantastique, cosmique. (paraphrénies)
organisation
ORGANISATION

Délires systématisés : délire se développant selon un certain ordre et une certaine cohérence. Leur apparence est pseudo-logique. On retrouve une ligne directrice :

  • Délires en secteur : idée prévalente : délire passionnel, de revendication, de relation
  • Délires en réseau : extension progressive à plusieurs personnes, à différents secteurs d’activité (complot)
organisation14
ORGANISATION
  • Délires non-systématisés : délires flous, incohérents, mal enchaînés, hermétiques et incompréhensibles
signes associes
SIGNES ASSOCIES
  • Troubles Thymiques : manie ou dépression,
  • Troubles de la conscience : confusion mentale, DT
  • Troubles neurologiques : (exple méningoencéphalite herpétique)
bouffee delirante aigue
BOUFFEE DELIRANTE AIGUE
  • Adolescent ou adulte jeune
  • État délirant aigu
  • Apparition brutale et transitoire (< 6 mois)
  • Thèmes et mécanismes riches et polymorphes. Adhésion souvent totale.
  • Absence de Sd confusionnel
  • Participation thymique fréquente
bouffee delirante aigue17
BOUFFEE DELIRANTE AIGUE
  • DELIRE : début brutal : « coup de tonnerre dans un ciel serein »
    • Thèmes : polymorphes et variables
      • Persécution, mégalomanie, mystique, filiation, transformation corporelle
    • Mécanismes : multiples
      • ++ hallucinations psychosensorielles
      • Hallucinations intrapsychiques, automatisme mental
      • Intuitions, interprétations
    • Non systématisé : riche et polymorphe
    • Adhésion totale
    • Idées de dépersonnalisation
bouffee delirante aigue18
BOUFFEE DELIRANTE AIGUE
  • Labilité émotionnelle : l’humeur fluctue avec le délire
  • Troubles de l’attention
  • Troubles du sommeil
  • Angoisse majeure réactionnelle au délire →

risque de passage à l’acte auto ou hétéro agressif

schizophrenie
SCHIZOPHRENIE
  • Psychose chronique (> 6 mois) dissociative
  • Adulte jeune
  • Sex-ratio = 1
  • Prévalence : 0.5 à 1 % de la population
  • Début entre 15 et 25 ans
  • Mauvais pronostic spontané au long cours : surmortalité (suicide++), désinsertion sociale, troubles cognitifs.
schizophrenie20
Symptômes positifs :

Idées délirantes

Hallucinations

Troubles du comportement

Troubles du cours de la pensée : bizarrerie, écholalie, incohérence

Symptômes négatifs :

Émoussement affectif

Retrait social

Apragmatisme

Baisse du rendement scolaire ou professionnel

SCHIZOPHRENIE
schizophrenie21
SCHIZOPHRENIE
  • Syndrome dissociatif
  • Délire paranoïde
  • Repli autistique
schizophrenie dissociation
SCHIZOPHRENIE : dissociation
  • Perte de la cohésion et de l’unité des processus unissant le psychisme de l’individu.
    • Intellectuelle : pensée floue, barrages, mutisme, néologismes, ambivalence, fading
    • Affective : froideur des affects, pleurs et rires immotivés,
    • Comportementale : maniérisme, apragmatisme, impulsions, stéréotypies
schizophrenie dissociation intellectuelle
SCHIZOPHRENIE : dissociation intellectuelle
  • Troubles du cours de la pensée :
    • Diffluence (discontinuité de la pensée, défaillance dans l’agencement et la coordination des idées),
    • Bizarrerie d’association idéique,
    • Troubles du débit idéique :
      • Barrage : interruption brusque du langage
      • Fading mental : ralentissement du débit et diminution de l’intonation
schizophrenie dissociation intellectuelle24
SCHIZOPHRENIE : dissociation intellectuelle
  • Troubles du langage :
    • Mutisme
    • Monologue, soliloquie
    • Écholalie
    • Néologisme : sens des mots changé
    • Contraction de mots
    • Altération phonétique : intonation, rythme de la voix, articulation
schizophrenie dissociation intellectuelle25
SCHIZOPHRENIE : dissociation intellectuelle
  • Altération du système logique :
    • Pensée magique : prendre une idée pour une réalité
    • Rationalisme morbide : activité psychique qui consiste à fixer son attention et à exercer son raisonnement sur des contenus exclusivement abstraits, illogiques
  • Troubles de l’attention et de la concentration
  • Persévérations
schizophrenie dissociation affective
SCHIZOPHRENIE : dissociation affective
  • Ambivalence affective
  • Affects non adaptés aux situations (indifférence, euphorie non appropriée…)
  • Émoussement des affects : mimique pauvre, voix monotone
  • Rires immotivés
  • Absence de vie sexuelle ou sexualité sans affect
schizophrenie dissociation comportementale
SCHIZOPHRENIE : dissociation comportementale
  • Bizarreries : maniérisme,mimiques
  • Apragmatisme : absence d’activité efficace
  • Aboulie : diminution de la volonté, incurie
  • Clinophilie : tendance abusive à rester en position allongée, à rester dans son lit.
  • Stéréotypies : gesticulations automatiques, grimaces
schizophrenie d lire parano de
SCHIZOPHRENIE : délire paranoïde
  • Pas toujours présent
  • Chronique > 6 mois
  • Thèmes et mécanismes peuvent être multiples
  • Non systématisé
  • Participation affective : angoisses
  • Adhésion +/- totale
schizophrenie d personnalisation
SCHIZOPHRENIE : dépersonnalisation
  • Angoisse de morcellement caractérisée par la perte du sentiment d’intégrité corporelle et psychique de la personne : sentiments bizarres, étranges de changement de personnalité, d’irréalité du corps et de l’ambiance, de modifications corporelles. Précède parfois la dissociation. A l’origine de plaintes hypochondriaques.
  • Signe du miroir : tendance à longtemps contempler sa propre image
schizophrenie repli autistique
SCHIZOPHRENIE : repli autistique
  • Repli sur soi, impénétrabilité
  • Indifférence
  • Vie dans un monde intérieur, absence de référence au réel
  • Retrait social, peu de relations, entourage amical pauvre
psychose hallucinatoire chronique
PSYCHOSE HALLUCINATOIRE CHRONIQUE
  • Psychose chronique non dissociative
  • ++ femme de 45 ans
  • Automatisme mental
  • Syndrome délirant
phc automatisme mental
PHC : automatisme mental
  • Impression de perte de contrôle de sa vie psychique
  • Impression de vol, de devinement de la pensée
  • Écho de sa pensée
  • Commentaire de ses actes
  • Syndrome d’influence : impression de pensées ou de sentiments imposés
phc d lire
PHC : délire
  • Thèmes :
    • Persécution
    • Influence
    • Mégalomanie, grandeur
  • Mécanisme : ++ hallucinations
    • H. auditives : critiques, injures,
    • H. cénesthésiques : génitales (contacts sexuels imposés)
    • H. olfactives : odeurs de gaz, odeur d’œufs pourris
phc d lire34
PHC : délire
  • Organisation : plus ou moins systématisé en secteur (voisinage)
  • Adhésion totale
  • Participation affective : quelques éléments anxieux, symptômes dépressifs
  • Évolution vers un enkystement du délire
paraphrenie
PARAPHRENIE
  • Psychose chronique non dissociative
  • Début entre 30 et 45 ans
  • Rare
paraphrenie d lire
PARAPHRENIE : délire
  • Mécanisme : imaginatif
  • Thèmes : grandeur
  • Organisation variable :
    • Systématisé : paraphrénie confabulante (fabulation, réalité alimente le thème, enrichissement progressif du délire)
    • Peu systématisé : paraphrénie fantastique (thèmes multiples : fiction, cosmiques, éléments hallucinatoires)
psychoses parano aques
PSYCHOSES PARANOÏAQUES
  • Psychose chronique non dissociative
  • Délire systématisé
  • Personnalité paranoïaque ou sensitive
  • Délires passionnels
  • Délires d’interprétation
  • Délire de relation des sensistifs
delires passionnels
DELIRES PASSIONNELS
  • Délires de revendication
  • Érotomanie
  • Jalousie
  • Mécanismes intuitif et interprétatif
  • Développement en secteur
  • Peu de retentissement sur le reste de la vie sociale du patient
delires passionnels39
DELIRES PASSIONNELS
  • Délires de revendication :
    • Interprétations délirantes avec tendance procédurière
    • Différentes revendications :
      • Droit : procès
      • Inventeurs méconnus : brevets d’invention
      • Idéalistes passionnés : attentats, campagnes de presse
      • Sinistrose : demandes de réparation
      • Délire de filiation
      • Hypochondrie :
delires passionnels40
DELIRES PASSIONNELS
  • Délire érotomaniaque :
    • Illusion délirante d’être aimée
    • Femme 40 -50 ans
    • Organisation du délire en secteur
    • 3 stades :
      • Espoir : lettre d’amour, cadeaux
      • Dépit : accusation, protestation
      • Rancune : menaces, actes agressifs
delires passionnels41
DELIRES PASSIONNELS
  • Délire de jalousie
    • Persuasion d’être trompé
    • Homme 40 ans
    • Mécanisme intuitif puis interprétatif
delire interpretatif la parano a
DELIRE INTERPRETATIF = la paranoïa
  • Thèmes : persécution et mégalomanie
  • Mécanismes : interprétatif et intuitif
  • Organisation : systématisé en réseau avec enrichissement progressif du délire
  • Adhésion totale
  • Risque de passage à l’acte hétéroagressif
  • Retentissement sur la vie sociale, isolement
delire de relation des sensitifs de kreitshmer
DELIRE DE RELATION DES SENSITIFS de Kreitshmer
  • Personnalité sensitive (timide, anxieux, scrupuleux, hyperesthésique)
  • Thèmes :
    • Idées de référence : sentiment d’être l’objets de brimades
    • Persécution
    • Culpabilité
  • Mécanisme : interprétatif
  • Organisation : systématisé en secteur (famille, milieu social)