yvan guironnet lucie pascal cfppa carmejane h l ne duclos trans formation n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Yvan Guironnet, Lucie Pascal – CFPPA Carmejane Hélène Duclos – Trans-Formation PowerPoint Presentation
Download Presentation
Yvan Guironnet, Lucie Pascal – CFPPA Carmejane Hélène Duclos – Trans-Formation

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 47

Yvan Guironnet, Lucie Pascal – CFPPA Carmejane Hélène Duclos – Trans-Formation - PowerPoint PPT Presentation


  • 106 Views
  • Uploaded on

Un indispensable virage méthodologique Restitution de l’étude prospective en vue de l’élaboration du futur programme Atelier du réseau international FAR, 26 novembre 2013. Yvan Guironnet, Lucie Pascal – CFPPA Carmejane Hélène Duclos – Trans-Formation. Sommaire. Objectifs et méthode

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Yvan Guironnet, Lucie Pascal – CFPPA Carmejane Hélène Duclos – Trans-Formation' - sadah


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
yvan guironnet lucie pascal cfppa carmejane h l ne duclos trans formation

Un indispensable virage méthodologiqueRestitution de l’étude prospective en vue de l’élaboration du futur programmeAtelier du réseau international FAR, 26 novembre 2013

Yvan Guironnet, Lucie Pascal – CFPPA Carmejane

Hélène Duclos – Trans-Formation

sommaire
Sommaire
  • Objectifs et méthode
  • Des attentes à articuler
  • Des parcours qui se construisent
  • Propositions
une commande d finie en trois temps

1 - Objectifs et méthode

Une commande définie en trois temps
  • Les TDR : panorama des dynamiques nationales, état des lieux prospectif
  • Rencontre avec le secrétariat exécutif : préfiguration d’un projet ADEX.FAR 2
  • Entretien avec les financeurs : un ADEX.FAR 2 si …
slide5

1 - Objectifs et méthode

Une méthode qui s’est adaptée à ces changements et au contexte

  • Nécessité de sources d’informations complémentaires : entretiens financeurs, orientations des institutions internationales et de recherche, orientations des bailleurs
  • Un glissement de la focale : de la collecte et l’analyse à une pré -ingénierie de projet collectif
la collecte d information

1 - Objectifs et méthode

La collecte d’information
  • 2 missions de terrain réalisés sur 6 prévues
    • 2 jours au Maroc
    • 5 jours au Cameroun
  • Des entretiens
    • 20 représentants pays du réseau
    • 6 experts et bailleurs
    • 8 partenaires institutionnels et d’OP au Maroc
    • 20 partenaires institutionnels au Cameroun + équipes de formateurs et apprenants
les limites

1 - Objectifs et méthode

Les limites
  • Contexte sécuritaire pour les fonctionnaires français
  • 2 études de cas seulement, connaissance très partielle des dynamiques hors réseau FAR, faible connaissance des réalités de terrain
  • Une étude précisée entre techniciens, pas de relation directe avec les membres du bureau du réseau international
  • Connaissance très tardive des notes de supervision de l’AFD, qui auraient dû constituer le point de départ de la conduite de notre étude
2 des attentes articuler

2 - Des attentes à articuler

Les attentes des membres du réseau

Les attentes du financeur

pour un projet pertinent

2 - Des attentes à articuler

Pour un projet pertinent …

Les attentes des membres du réseau

Les attentes du financeur

Le projet

des attentes articuler

2 - Des attentes à articuler

Des attentes à articuler

Les attentes du financeur

Les attentes des membres du réseau

un objectif pour l afd la r novation des dispositifs nationaux

2 - Des attentes à articuler

Les attentesdu financeur

Un objectif pour l’AFD : la rénovation des dispositifs nationaux
  • « L’objectif du réseau international est de permettre à des pays d’engager des projets de rénovation de leurs dispositifs FAR »
  • « Un noyau dur de quelques personnes en capacité de saisir des opportunités de financement et de rédiger une note de vision et de projet de 2-3 pages »
une nouvelle fa on de travailler

2 - Des attentes à articuler

Les attentesdu financeur

Une nouvelle façon de travailler
  • « Nous n’avons pas vraiment de moyen de superviser ce projet ADEX.FAR »
  • « Il n’a pas été tenu compte de nos notes de supervision. »
  • « On ne veut pas de proposition mécaniste. »
  • « Il faut prévoir des appuis ciblés et conditionnés, là où on peut avancer »
un r seau appropri par ses membres

2 - Des attentes à articuler

Les attentesdu financeur

Un réseau approprié par ses membres
  • « On veut bien se convaincre de l’intérêt d’un tel projet (ADEX.FAR 2) mais on ne voudrait pas faire un projet pour des gens qui n’en veulent pas »
des attentes articuler1

2 - Des attentes à articuler

Des attentes à articuler

Les attentes du financeur

Les attentes des membres du réseau

r ussir le pari de l expertise

2 - Des attentes à articuler

Les attentesdu réseau

Réussir le pari de l’expertise
  • « C’est l’objet même du réseau »
  • Une importante demande de formation
  • Valoriser les compétences existantes dans les pays
op rationnaliser les changes

2 - Des attentes à articuler

Les attentesdu réseau

Opérationnaliser les échanges

Se centrer sur :

  • Trois préoccupations communes
    • Associer l’insertion et l’installation à la formation
    • Mobiliser de nouveaux partenaires dans les dispositifs nationaux : les collectivités territoriales
    • Faire mieux travailler ensemble des partenaires d’horizon différents : ministères, organisations professionnelles, ONG, collectivités locales et territoriales
op rationnaliser les changes suite

2 - Des attentes à articuler

Les attentesdu réseau

Opérationnaliser les échanges (suite)

Se centrer sur :

  • Trois outils
    • Approche systémique, pour comprendre le complexe
    • Projet, pour organiser le changement
    • Référentiel métier, pour fédérer les acteurs
mieux articuler les niveaux nationaux et international

2 - Des attentes à articuler

Les attentesdu réseau

Mieux articuler les niveaux nationaux et international
  • Travailler ensemble à des outils communs
  • Mettre en place un lobbying croisé
  • Développer une lecture des enjeux et une culture commune
  • Des appuis croisés entre pays
d velopper des d marches pragmatiques

2 - Des attentes à articuler

Les attentesdu réseau

Développer des démarches pragmatiques
  • Valoriser l’existant
  • Accompagner des parcours propres à chaque pays
  • Mobiliser le niveau local
int grer l histoire et les attentes

2 - Des attentes à articuler

Les attentesdu réseau

Intégrer l’histoire et les attentes
  • Dispositif national de formation laminé par un PAS

=> Rénovation d’ensemble du dispositif

  • Dispositif national toujours soutenu par l’Etat

=> Professionnaliser et améliorer l’attractivité du dispositif

pr parer l avenir

2 - Des attentes à articuler

Les attentesdu réseau

Préparer l’avenir
  • Pérenniser les dispositifs nationaux rénovés
    • Economie de la formation
    • Agro-écologie et agriculture socialement durable
  • Inscrire le réseau international dans une perspective durable
    • Autonomie du réseau
    • Intégration des enjeux à long terme
el ments pour un futur projet

2 - Des attentes à articuler

Eléments pour un futur projet

Les attentes des membres du réseau

  • Un objectif : accompagner l’émergence et la mise en œuvre de projets nationaux de rénovation des dispositifs de formation agricole et rurale
  • Des exigences :
    • Renforcer l’appropriation du réseau par ses membres
    • Etre plus efficace
    • Etre plus efficient
    • Partir des spécificités de chaque pays

Les attentes du financeur

pas de trajectoire type mais

3 - Des parcours qui se construisent

Pas de trajectoire type, mais …
  • Des montées en puissance
  • Sur 4 capacités-clés
  • En fonction du contexte
des mont es en puissance

3 - Des parcours qui se construisent

Des montées en puissance
  • Noyau dur d’acteurs en préfiguration
  • Une envie de structurer un noyau dur et se fédérer autour d’un objectif

Mise en œuvre

  • Un projet de rénovation en cours

Maturation

  • Pas de noyau dur d’acteurs identifiés
  • Une envie de participer et d’avancer
  • Un noyau dur actif porteur d’une vision commune
  • Une feuille de route en vue du montage d’un projet de rénovation

Emergence

Gestation

quatre capacit s cl s pour le noyau dur

3 - Des parcours qui se construisent

Quatre capacités-clés pour le noyau dur

Elaborer une vision globale partagée

Porter le changement

Mobiliser les acteurs pertinents

Mobiliser des financements

les facteurs d terminants

3 - Des parcours qui se construisent

Les facteurs déterminants

Capacité du réseau à appuyer les dynamiques nationales

Capacité d’un noyau dur à faire émerger et monter un projet

Accompagnerl’émergence et la mise en œuvre de projets nationaux de rénovation des dispositifs de formation agricole et rurale

Contexte national et international favorable

el ments de contexte d terminants

3 - Des parcours qui se construisent

Eléments de contexte déterminants
  • L’environnement général
    • Stabilité politique
    • Opportunités de financement national et international
  • La politique agricole
    • Place de l’agriculture familiale
    • Volonté politique concernant la FAR
  • L’organisation du dispositif de FAR
    • Périmètre de la FAR défini
    • Concertation des acteurs de la FAR
la capacit du r seau far appuyer les dynamiques nationales

3 - Des parcours qui se construisent

La capacité du réseau FAR à appuyer les dynamiques nationales
  • Un suivi régulier et pro-actif
  • Des efforts ciblés sur les leviers stratégiques
  • Une mutualisation efficace
    • Langage et outils communs
    • Valorisation des compétences du réseau
  • Des référents pays légitimes
    • Courroie de transmission
    • En capacité d’impacter les dispositifs
4 propositions

4 - Propositions

Principes et stratégies d’intervention

Architecture du programme

les principes

4 - Propositions

Les principes et stratégies d’intervention

Les principes
  • Construction collective des savoirs dans l’action
  • Valorisation des compétences et ressources du réseau
  • Concentration des financements
  • Inscription du réseau dans une stratégie à long terme
  • Le transnational comme levier de motivation et de plus-value
les strat gies d intervention

4 - Propositions

Les principes et stratégies d’intervention

Les stratégies d’intervention
  • Apporter un appui spécifique et ciblé aux dynamiques nationales, du sur mesure
    • Des contrats d’objectif spécifiques avec les pays en mouvement
  • Centrer le renforcement des capacités sur les acteurs stratégiques
    • Former les acteurs du noyau dur national, selon les besoins, sur les 4 capacités clés
    • Par pays, groupes de pays, lors des rencontres du réseau
les strat gies d intervention suite

4 - Propositions

Les principes et stratégies d’intervention

Les stratégies d’intervention (suite)
  • Centrer les échanges et activités sur les thématiques communes et mobilisatrices
    • Le métier de responsable d’exploitation familiale,
    • L’attractivité du métier d’agriculteur et l’insertion,
    • L’agriculture familiale génératrice de revenus, à haute valeur environnementale et sociétale,
    • Les pédagogies actives et de projet,
    • L’économie de la formation, le coût des dispositifs
les strat gies d intervention suite1

4 - Propositions

Les principes et stratégies d’intervention

Les stratégies d’intervention (suite)
  • Renforcer la capacité du réseau international à impacter, son identité et son ancrage institutionnel
    • Elargissement des partenariats
    • Développement des stratégies et actions de plaidoyer
  • Inscrire le projet sur 3 ans dans une réflexion à long terme
    • A 3, 6, 9 ans
    • Quelle mission ? Quels pays ? Quels langues et continents ? Quels financeurs ? …
les strat gies d intervention suite2

4 - Propositions

Les principes et stratégies d’intervention

Les stratégies d’intervention (suite)
  • Adopter une organisation, des compétences et des outils ad hoc
    • Une cellule de pilotage du projet qui assure la cohérence d’ensemble
    • Une cellule réactive et pluridisciplinaire d’appui aux opérations
    • Une cellule de lobbying international et de représentation du réseau
quel objectif pour adex far 2

4 - Propositions

L’architecture du programme

Quel objectif pour ADEX.FAR 2 ?

Une expertise collective, construite dans l’action, qui agit pour la rénovation de dispositifs nationaux de formation agricole et rurale et auprès d’instances internationales

2014 / 2017

5 axes propos s

4 - Propositions

L’architecture du programme

5 axes proposés
  • AXE 1 – Un laboratoire international pour nourrir les stratégies de FAR
  • AXE 2 - Des stratégies d’action différenciées selon les capacités et opportunités nationales
  • AXE 3 – Une capacité accrue du réseau international à convaincre les institutions internationales et les décideurs nationaux
  • AXE 4 – Des outils opérationnels innovants et transférables valorisant les expériences
  • AXE 5 – Un pilotage de projet réactif et vivant qui optimise la synergie des acteurs
axe 1 un laboratoire international pour nourrir les strat gies de far

4 - Propositions

L’architecture du programme

AXE 1 – Un laboratoire international pour nourrir les stratégies de FAR
  • Objectif
    • Développer une culture commune
    • Approfondir l’analyse des enjeux
    • Réfléchir ensemble sur les stratégies
  • Contenu
    • Rencontres internationales
    • Lettre d’information, site internet
    • Centre de ressources
axe 2 des strat gies d action diff renci es selon les capacit s et opportunit s nationales

4 - Propositions

L’architecture du programme

AXE 2 - Des stratégies d’action différenciées selon les capacités et opportunités nationales
  • Objectif
    • Apporter un appui ciblé et conditionné aux pays
  • Contenu spécifique à l’état de la dynamique nationale
    • Dynamique nationale en gestation
    • Dynamique nationale en émergence
    • Dynamique nationale en maturation
    • Dynamique nationale avec rénovation en cours
axe 2 des strat gies d action diff renci es selon les capacit s et opportunit s nationales suite

4 - Propositions

L’architecture du programme

AXE 2 - Des stratégies d’action différenciées selon les capacités et opportunités nationales (suite)
  • Contenu

Dynamique nationale en gestation

    • Appui à l’identification des facteurs de blocage

Dynamique nationale en émergence

    • Appui à la constitution du noyau dur et à la définition du périmètre de la FAR
axe 2 des strat gies d action diff renci es selon les capacit s et opportunit s nationales suite1

4 - Propositions

L’architecture du programme

AXE 2 - Des stratégies d’action différenciées selon les capacités et opportunités nationales (suite)
  • Contenu

Dynamique nationale en maturation

    • Renforcement des capacités clés du noyau dur
    • Appui méthodologique ciblé et régulier pour accompagner la montée en puissance et valoriser les capacités
axe 2 des strat gies d action diff renci es selon les capacit s et opportunit s nationales suite2

4 - Propositions

L’architecture du programme

AXE 2 - Des stratégies d’action différenciées selon les capacités et opportunités nationales (suite)
  • Contenu

Dynamique nationale avec rénovation en cours

    • Renforcement de capacités de l’équipe projet selon ses besoins : évaluation, insertion..
    • Appui méthodologique ciblé sur la pérennisation des acquis, l’élargissement du champ d’action, la valorisation des compétences nationales
    • Appui à la capitalisation
slide43

4 - Propositions

L’architecture du programme

AXE 3 – Une capacité accrue du réseau international à convaincre les institutions internationales et les décideurs nationaux
  • Objectif
    • Renforcer l’ancrage et le rayonnement
  • Contenu
    • Mobilisation d’acteurs internationaux
    • Articulation du réseau international FAR avec les programmes internationaux
    • Lobbying croisé auprès des financeurs internationaux et décideurs nationaux
    • Communication externe et représentation institutionnelle
axe 4 des outils op rationnels innovants et transf rables valorisant les exp riences

4 - Propositions

L’architecture du programme

AXE 4 – Des outils opérationnels innovants et transférables valorisant les expériences
  • Objectif
    • Valoriser les expériences réussies dans et hors réseau
    • Se réapproprier ce qui marche ailleurs
    • Outiller les différents niveaux d’acteurs
  • Contenu
    • Banque de ressources virtuelles
    • Fiche de capitalisation des expériences
    • Groupes de travail par thématique
axe 5 un pilotage de projet r actif et vivant qui optimise la synergie des acteurs

4 - Propositions

L’architecture du programme

AXE 5 – Un pilotage de projet réactif et vivant qui optimise la synergie des acteurs
  • Objectif
    • Dynamiser le réseau
    • Favoriser l’appropriation du réseau par ses membres
    • Améliorer la gouvernance
    • Assurer la cohérence d’ensemble du projet
  • Contenu
    • Animation d’un pilotage partagé (financeur, secrétariat exécutif, bureau et membres du réseau)
    • Communication interne (bureau virtuel, …)
    • Plan d’action et indicateurs de pilotage
    • Gestion administrative et financière
et maintenant1
Et maintenant… ?
  • Une étude comme un outil pour la réflexion
  • Pour une prospective à long terme …
  • … qui doit déboucher à court terme
    • Un projet ADEX?FAR 2
    • Des échéances serrées