r e e d u c a t i o n d e s a v c n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
R E E D U C A T I O N d e s A. V. C. PowerPoint Presentation
Download Presentation
R E E D U C A T I O N d e s A. V. C.

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 20

R E E D U C A T I O N d e s A. V. C. - PowerPoint PPT Presentation


  • 119 Views
  • Uploaded on

R E E D U C A T I O N d e s A. V. C. L ’ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL Conséquence : C ’est un déficit neurologique soudain, d ’origine vasculaire présumé. Il existe 2 types :  AVC ischémique ou infarctus cérébral (80%) artère bouchée par un caillot de sang

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'R E E D U C A T I O N d e s A. V. C.' - reece


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide2

L ’ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL

Conséquence :

C ’est un déficit neurologique soudain, d ’origine vasculaire présumé.

Il existe 2 types :

 AVC ischémique ou infarctus cérébral (80%) artère bouchée par un caillot de sang

 AVC hémorragique (20%) suite à la rupture d ’une artère anormale (anévrisme ou malformation artério-veineuse)

slide3

CONSEQUENCES

L ’A.V.C. entraîne une souffrance d ’une ou plusieurs régions du cerveau, ce qui produit l ’affaiblissement ou la disparition de plusieurs fonctions.

Selon la localisation de la lésion :

 hémiplégie D : atteinte hémisphère G troubles du langage : aphasies troubles de l ’organisation gestuelle : apraxie (idéomotrice, constructrice, …)

 hémiplégie G : atteinte hémisphère D troubles liés au corps et à l  ’espace troubles du schéma corporel : héminégligence (visuospatiale, anosognosie, …)

slide4

LES UNITES NEURO VASCULAIRES

Unités d ’hospitalisation s ’occupant exclusivement ou presque de patients atteints d ’AVC.

Particularités :

 personnel formé à la PEC de l ’AVC

 approche multidisciplinaire médicale et paramédicale :Médecin, IDE, AS, Kiné, Ergothérapeute,

Orthophoniste,Psychologue, Assistante Sociale

 au minimum : 6 lits d ’hospitalisation

slide5

LA KINESITHERAPIE ET L ’A.V.C.

Qu ’attend-on du kinésithérapeute ?

1. Favoriser la récupération des différentes fonctions atteintes,

2. Prévenir les complications (raideurs articulaires, spasticité, encombrement bronchique, ...)

3. Apprendre au patient à utiliser au mieux les potentiels qui lui restent. Faire en sorte que les séquelles soient les moins gênantes possible.

slide6

LES ACTIONS DU KINESITHERAPEUTE

1. Bilan Diagnostic Kinésithérapique

2. Principes de prise en charge

3. Objectifs de la rééducation

4. Moyens thérapeutiques

slide7

BILAN DIAGNOSTIC

1. Interrogatoire du patient (si réalisable) anamnèse, ATCD, latéralité,  profession et loisirs, mode de vie antérieure.

2. Fonctions supérieures vigilance, comportement, mémoire, attention, désorientation temporo-spatiale,  héminégligence, aphasie, …

3. Bilan de la douleur localisation, cause,  description,  intensité (utilisation des échelles)

slide8

BILAN DIAGNOSTIC

4. Bilan cutané, trophique et vasculaire œdème, escarres, signes de phlébite bas de contention, écharpe signes d ’AlgoNeuroDystrophie (AND)

5. Bilan articulaire amplitudes : coté sain et coté atteint comparaison

6. Bilan sensitif (2 cotés +++) tact grossier et fin sensibilité thermo algique sensibilité profonde (proprioception)

slide9

BILAN DIAGNOSTIC

7. Bilan moteur tonus musculaire (flasque ou spastique) syncinésies commande motrice et force musculaire

8. Bilan fonctionnel transferts retournements et rehaussements équilibres assis et debout déambulation

slide10

BILAN DIAGNOSTIC

9. Evaluation des troubles associés incontinence vésico sphynctérienne troubles respiratoires paralysie faciale troubles de la déglutition syndrome cérébelleux

slide11

PRINCIPES DE LA PRISE EN CHARGE

1. Respecter la fatigabilité  du patient

La consommation d ’O2 au cours d ’un effort est plus élevée que chez ces patients. Ils ont aussi une altération de la capacité d ’adaptation à l ’effort.

2. Respecter la douleur

3. Veiller au bon positionnement articulairescapulo-humérale +++

4. Surveiller TA et FC

5. Surveiller la liberté des voies aériennes

6. Veiller à la bonne installation du patient

slide12

OBJECTIFS et MOYENS THERAPEUTIQUES

1. Prise de conscience de l’hémicorps atteint stimulation tactile, stimulation visuelle auto-stimulation avec le coté sain

2. Lutte contre la douleur traitement médical physiothérapie (UltraSons, …) (attention aux troubles sensitifs)

3. Lutte contre les troubles trophiques AND  écharpe, bain écossais, cryothérapie œdèmes  bas de contention, position déclive traitement médical

slide13

OBJECTIFS et MOYENS THERAPEUTIQUES

4. Protection orthopédique= prévenir l’attitude vicieuse et l’enraidissement musculaire par :

 mobilisation active et/ou passive installation correcte du patient (phase aiguë +++)  orthèses (phase chronique)

slide15

OBJECTIFS et MOYENS THERAPEUTIQUES

5. Réveiller les sensibilités stimulation tactile travail de la sensibilité profonde reconnaître les positions articulaires dans l ’espace et le sens du mouvement différents exercices dirigés avec stimulations externes intenses

6. Lutte contre la spasticité mobilisation lente et positions d ’inhibition

slide16

OBJECTIFS et MOYENS THERAPEUTIQUES

7. Réveil et stimulation de la motricité stimulation cutanée mobilisation active aidée renforcement musculaire analytique

8. Favoriser l ’autonomie du patient apprentissage des transferts travail de l ’équilibre travail de la marche : barres //, déambulateur, canne(s)

slide17

OBJECTIFS et MOYENS THERAPEUTIQUES

9. Prévenir les complications respiratoires(encombrement bronchique, troubles de déglutition, …)

 positionnement du patient  kinésithérapie respiratoire aspiration bronchique (IDE)

slide18

AUTRES INTERVENANTS EN UNV

1. L ’orthophoniste Il a pour objectif de rendre au patient le maximum de possibilités de communication, langage oral et écrit en priorité.

Participe aussi à la rééducation des troubles de la déglutition, de la rééducation de l ’attention, de la mémoire et de la perception de l ’espace.

2. L ’ergothérapeuteIl a pour objectif la rééducation des activités manuelles comme la préhension, et la rééducation des fonctions supérieures comme l ’écriture, les praxies, ...

slide19

AUTRES INTERVENANTS EN UNV

3. Le psychologue Son intervention est importante pour aider les patients et leur famille à mieux comprendre ce qui arrive et exprimer ce qu ’ils ressentent.

4. L’assistance sociale Son rôle organisationnel dans l ’avenir du patient est très important

slide20

DEVENIR DES AVC

Après la phase hospitalière en UNV, différentes structures d ’accueil du patient :

 MPR : spécialisée en neurologie avec équipe médicale et paramédicale

 SSR : patients trop fatigués ou trop déficitaires pour le MPR et retour à domicile impossible

 Retour à domicile : avec aides à domicile éventuellement