5 me colloque de
Download
1 / 12

- PowerPoint PPT Presentation


  • 82 Views
  • Uploaded on

Dr Jean-Loup LEBRETON Chef de service de pédopsychiatrie - Montluçon. 5 ème Colloque de. Enjeux de l’évaluation des TSD En pratique clinique. 1)Motif important de consultation en CMP. Problèmes scolaires au sens large très fréquents

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about '' - raquel


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
5 me colloque de

Dr Jean-Loup LEBRETON

Chef de service de pédopsychiatrie - Montluçon

5ème Colloque de

Enjeux de l’évaluation des TSD

En pratique clinique


1 motif important de consultation en cmp
1)Motif important de consultation en CMP

Problèmes scolaires au sens large très fréquents

  • Pour avis et bilan pour un enfant qui peine ou échoue à l’école

  • Des fois avec un «prédiagnostic» de trouble spécifique

  • Pour dossier médical MDPH.

  • Et très souvent pour des troubles divers, liés dans un sens ou dans l’autre à des difficultés d’apprentissage.


2 notion de tsd ou troubles des fonctions instrumentales
2) Notion de TSD ou troubles des fonctions instrumentales

  • définition stricte :

    • décalage significatif, / moyenne

    • une fonction spécifique,

    • pas expliqué par RM, pas tr psy

  • définition extensive : pas très significatif, pas très spécifique, associé et pouvant entrainer des tr psychiques

  • considérés comme un handicap psychique, donc devant être compensé.


Les tsd se distinguent donc des
Les TSD se distinguent donc des:

  • retard simple d’acquisition

  • difficultés liées à d’éventuelles carences éducatives ou défauts pédagogiques

  • retard mental ou déficience intellectuelle globale

  • conséquence de troubles de la personnalité ou psychoaffectifs perturbant les apprentissages : TED ou psychoses infantiles en particulier mais aussi troubles de l’humeur, troubles anxieux ou inhibition névrotique.


Les listes officielles dsmiv cim10 cftmea des tsd sont courtes
Les listes « officielles » (DSMIV, CIM10, CFTMEA) des TSD sont courtes :

F 80.0 troubles spécifiques de l’acquisition de l’articulation

F 80.1 troubles acquisition langage versant expressif = retard de parole ou RPL

F 80.2 troubles acquisition langage versant réceptif = dysphasies

F 80.3 aphasie avec épilepsie

F 81.0 troubles spécifiques de l’acquisition de la lecture = dyslexie

F 81.1 troubles spécifiques de l’acquisition de l’orthographe = dysorthographie

F 81.2 troubles spécifiques de l’acquisition de l’arithmétique = dyscalculie

F 81.3 troubles mixtes

F 82 troubles spécifiques du développement moteur (retard ou dyspraxies)

+ Hyperactivité et Troubles de l’attention


Pas de vrai consensus plus large ou plus d taill mais int r t de la notion de tsd
Pas de vrai consensus plus large ou plus détaillé TSD sont courtes :Mais intérêt de la notion de TSD

  • Des enfants peuvent avoir des troubles des apprentissages et être très intelligents, courageux et ne pas avoir eu de parents ou d’enseignants incompétents.

  • Des aides ont pu faire la preuve de leur efficacité.

  • Toutes ces aides ne se valent pas.

  • Mais :Intérêt des diagnostics différentiels ou associés.


3 d marche classique evaluation hypoth ses diagnostiques proposition de prise en charge
3) Démarche classique : Evaluation, hypothèses diagnostiques, proposition de prise en charge

  • évaluer les autres domaines et fonctions cognitives et psycho affectives.

  • démarche rigoureuse car mobilisera d’autres acteurs. (enseignants, AVS..)

  • Savoir qu’on ne peut travailler qu’en réseau


Individualiser les bilans et valuation
Individualiser les bilans et évaluation diagnostiques, proposition de prise en charge

  • Il n’est ni possible ni souhaitable de proposer des bilans complets à tous les enfants qui consultent.

  • Limites des vocations des CMP

  • Choix d’un accès direct à tous les professionnels. Mais..


Points essentiels quand suspicion de tsd
Points essentiels quand suspicion de TSD diagnostiques, proposition de prise en charge

  • Evaluation tu trouble mais pas que du trouble

  • Des échanges ou synthèses avec les enseignants et autres intervenants de l’éducation nationale

  • échanges avec les parents

  • avis spécialisés extérieurs


4 de l valuation aux propositions
4) De l’évaluation aux propositions diagnostiques, proposition de prise en charge

En tenant compte de ce qui est possible

  • Rééducation, thérapies,

  • Travail des parents

  • Participer à l’élaboration de PAI ou PPS et apporter des propositions réalisables

  • Aspect social et dossiers MDPH

  • Evaluer l’évolution et réajuster.


5 les enjeux sont multiples
5) Les enjeux sont multiples : diagnostiques, proposition de prise en charge

  • Savoir et formation

  • Enjeu du diagnostic et du quantitatif

  • Enjeu d’équipe

  • Réseau de l’enfant. Travailler ensemble

    • Ecole, soin, éducation, rééducation, social

    • Cohérence et faisabilité des propositions

    • Se cultiver ensemble


5 me colloque de1

Dr Jean-Loup LEBRETON diagnostiques, proposition de prise en charge

Chef de service de pédopsychiatrie - Montluçon

5ème Colloque de

Merci et bon colloque…