S quence 1 connaissances initiales afrique sah lienne
Download
1 / 21

– Séquence 1 – Connaissances initiales Afrique sahélienne - PowerPoint PPT Presentation


  • 78 Views
  • Uploaded on

– Séquence 1 – Connaissances initiales Afrique sahélienne. Identification et comptage des oiseaux d’eau en Afrique. Auteurs Conception/rédaction 2012 Nathalie Hecker [email protected] Photographies Steve Garvie [email protected] , www.pbase.com/rainbirder Illustrations

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about '– Séquence 1 – Connaissances initiales Afrique sahélienne' - pepper


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
S quence 1 connaissances initiales afrique sah lienne

– Séquence 1 – Connaissances initiales Afrique sahélienne

Identification et comptage des oiseaux d’eau en Afrique


Auteurs

Conception/rédaction 2012

Nathalie Hecker [email protected]

Photographies

Steve [email protected], www.pbase.com/rainbirder

Illustrations

Cyril Girard [email protected], www.cyrilgirard.fr

Cette séquence est extraite de : Hecker N., 2012. Identification et comptage des oiseaux d’eau en Afrique – Des outils pour le formateur. ONCFS, Hirundo-FT2E. France


Pr sentation de la s quence
Présentation de la séquence

  • des explications techniques

des exercices en salle









L’exercice précédent a permis d’obtenir une liste d’espèces et montre que :

  • Le groupe a des connaissances importantes, variées, complémentaires

  • Une espèce = plusieurs noms

  • Plusieurs espèces = un même nom ?...


  • Nous connaissons tous, d’espèces et montre que :même sans aucune formation ornithologique préalable, un certain nombre d’espèces d’oiseaux

  • Nous avons tous l’impression d’avoir toujours su reconnaître le héron garde-boeuf par exemple !

  • Nous utilisons des critères pour les identifier, mais cette utilisation n’est pas consciente


Comment les reconna t on
Comment les reconnaît-on ? d’espèces et montre que :

  • Critère de couleur du plumage :

  • Cet oiseau est noir et blanc


Comment les reconna t on1
Comment les reconnaît-on ? d’espèces et montre que :

  • « Il est noir et blanc »

???


Comment les reconna t on2
Comment les reconnaît-on ? d’espèces et montre que :


Comment les reconna t on3
Comment les reconnaît-on ? d’espèces et montre que :

  • Trois groupes de critères

  • “parce qu’il est blanc et il a un bec jaune”

  • ➞critères de couleur des parties du corps

  • “parce qu’il a un long cou, des grandes pattes, etc.”

  • ➞ critère de morphologie

  • “ parce qu’il suit les troupeaux”

  • ➞ critères de comportement, répartition


Comment les reconna t on4
Comment les reconnaît-on ? d’espèces et montre que :

  • Trois groupes de critères à utiliser pour toute description


Comment les reconna t on5
Comment les reconnaît-on ? d’espèces et montre que :

  • Critère de couleur du plumage, morphologie et répartition :

  • « Il est gris brun dessus, ventre blanc, longue pattes

  • et vit au bord de l’eau »


Comment les reconna t on6
Comment les reconnaît-on ? d’espèces et montre que :

  • « Il est gris brun dessus, ventre blanc, longue pattes, vit au bord de l’eau »

???


Comment les reconna t on7
Comment les reconnaît-on ? d’espèces et montre que :

  • Un seul critère ne suffit pas

  • Les critères sont complémentaires

  • Un description sommaire ne suffit pas

  • Une description précise est indispensable

  • séquence 2 : « Savoir décrire précisément un oiseau »


Merci de votre attention ! d’espèces et montre que :


ad