quelques l ments pour comprendre la catastrophe nucl aire de fukushima n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Quelques éléments pour comprendre la catastrophe nucléaire de Fukushima PowerPoint Presentation
Download Presentation
Quelques éléments pour comprendre la catastrophe nucléaire de Fukushima

Loading in 2 Seconds...

  share
play fullscreen
1 / 7
paloma-fields

Quelques éléments pour comprendre la catastrophe nucléaire de Fukushima - PowerPoint PPT Presentation

153 Views
Download Presentation
Quelques éléments pour comprendre la catastrophe nucléaire de Fukushima
An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author. While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Quelques éléments pour comprendre la catastrophe nucléaire de Fukushima Comment fonctionne une centrale nucléaire ? La centrale de Fukushima Les risques nucléaires L’équivalent dose Benoit MARSAT Lycée Pascal - Colmar (68) http://www.st2s-casteilla.net/spc/ http://www.lycee-pascal-colmar.net/phychimie/index.htm

  2. Comment fonctionne une centrale nucléaire ? http://www.alterzine.fr

  3. La centrale de Fukushima Le scénario de l’accident http://abonnes.lemonde.fr/japon/infographie/2011/03/14/le-scenario-de-la-catastrophe-de-fukushima_1493124_1492975.html

  4. La centrale de Fukushima Situation au vendredi 18/3/2011 7h00 http://www.washingtonpost.com/wp-srv/special/world/japan-nuclear-reactors-and-seismic-activity/ Infographie sur les piscines : http://www.nytimes.com/interactive/2011/03/12/world/asia/the-explosion-at-the-japanese-reactor.html

  5. Les éléments radioactifs, comme les RX, émettent des rayonnements ionisants. Les rayonnements ionisants peuvent modifier les propriétés chimiques des cellules vivantes mais également causer des altérations de l’ADN. Ces lésions d’ADN, mal réparées, peuvent, dans certains cas, empêcher la reproduction cellulaire ou entraîner la mort de la cellule. Cette mortalité cellulaire est liée à l’importance de l’irradiation : le nombre de cellules tuées est directement proportionnel à la dose reçue par la matière vivante. Les risquesnucléaires • On distingue deux types d’effets des rayonnements ionisants : • les effets stochastiques • les effets déterministes. http://tpe-pf.ifrance.com/page3.html

  6. Leseffets déterministes sont ceux que l'on observe au delà d'un seuil d’irradiation. Ils sont appelés déterministes car ils se manifestent toujours. • Les effets déterministes sont précoces(ils se manifestent de quelques heures à un mois après l'exposition), d'autant plus graves que la dose est importante, clairement décrits du point de vue symptomatique • Les effets stochastiques (cancérigène et génétique) sont les conséquences probabilistes à long terme de la transformation d'une cellule. Ils résultent de lésions mal réparées des molécules d'ADN. • Ils n’ont pas de seuil de dose, sont aléatoires (ils n'apparaissent pas chez tous les individus) et ont une gravité apparemment indépendante de la dose reçue. Les risquesnucléaires

  7. Les éléments radioactifs, comme les RX, émettent des rayonnements ionisants. L’ équivalent dose ED mesure les effets biologiques en fonction de la nature du rayonnement et de l’organe exposé. ED s’exprime en Sievert (Sv) L’équivalent dose Limite réglementaire pour la population de la dose annuelle admissible d’origine artificielle Limite réglementaire pour les travailleurs de la dose annuelle admissible d’origine professionnelle Niveau le plus faible détecté pour un effet biologique avéré Exemples d’équivalent dose 1 20 1000 mSv 0,1 2,4 8 35 Radiographie du thorax Exposition naturelle en France Scanner du thorax Scintigraphie du myocarde • Tepco a relevé la limite réglementaire de 100 à 150 mSv/an soit 11,4 à 17,1 μSv/h • La radioactivité moyenne serait (samedi 19/3) : • sur le site de 6 mSv/h, mais des débits de dose allant jusqu’à 400 mS/h ont été signalés. • à Tokyo de 15,8 μSv/h (= 138 mSv/an) (contre 0,27 μSv/h = 2,4 mSv/an) • A Tchernobyl, le débit de dose était de l’ordre de 4000 mSv/h • http://www.st2s-casteilla.net/spc/pole-2-physique-et-aide-aux-diagnostics-medicaux/237-cours54-dose-absorbee-et-equivalent-de-dose-.html