slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Le chemin parcouru PowerPoint Presentation
Download Presentation
Le chemin parcouru

play fullscreen
1 / 9
Download Presentation

Le chemin parcouru - PowerPoint PPT Presentation

omana
78 Views
Download Presentation

Le chemin parcouru

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. PROMOUVOIR L’APPROCHE REGIONALE« L’Enseignement Supérieur au cœur des Stratégies de Développement en Afrique Francophone: Une conférence pour mieux comprendre les clés du succès ».Ouagadougou, Burkina Faso13, 14, 15 juin 2006 Cadrage analytique: Augustin NIANGO, Directeur Enseignement Supérieur et Formation Professionnelle UEMOA; Panel: CEMAC, Prof. Pascal RAKOTOBE (CRUFAOCI), AUF (Pôles d’Excellence), Paul GINIES (G2E), Université Nationale de Butare, Approche MIDA Grands Lacs, Boubou CISSE (IAST), PTCI, CAMES.

  2. Le chemin parcouru • « Les universités d’Afrique francophone et la connaissance au service du développement »,Niamey, Niger, 15 juillet 2005, • «  Contributions des universités d’Afrique francophone au développement : leçons à tirer des initiatives réussies », Saly, Sénégal, 30 novembre – 2 décembre 2005, • « Approfondir les échanges ». Vidéoconférences en Afrique francophone (Afrique de l’ouest, centrale et Océan Indien), 19 et 20 avril 2006. • « le nouveau rôle que la CRUFAOCI peut jouer comme lieu de réflexion sur les politiques universitaires ». Vidéoconférences en Afrique francophone (Afrique de l’ouest, centrale et Océan Indien), 2 mai 2006. • « Conference on Knowledge for Africa’s Development : Innovation, Education, and ICTs », Johannesburg, South Africa, May 8-10, 2006.

  3. Le chemin qui reste à parcourir… • “L’Enseignement Supérieur au coeur des Stratégies de Développement en Afrique Francophone: une Conférence pour mieux comprendre les clés du succès” Ouagadougou, Burkina Faso, 13 – 15 JUIN 2006 • “ Assemblée Générale de la CRUFAOCI”, Bangui, 13 - 20 juillet 2006. • Charte, Plan d’action, Calendrier…. • La mise en oeuvre…

  4. Université Acteur de Développement Les Valeurs à mutualiser Gouvernance (Visibilité, crédibilité) Ouverture sur la Société LMD (La Réforme) Internationalisation (mutualisation, norme)

  5. La Réforme à l’UCAD, Le REESAO La CEMAC Le Réseau ES&R de la COI La CRUFAOCI Le CAMES Sur quelle régionalisation bâtir la Mutualisation? Politique? Économique? Géographique? Linguistique? Universitaire? Les actions en cours

  6. GEOGRAPHIC SCOPE: RIAs in AFRICA CEMAC Nile Basin Initiative AMU ECCAS AlgeriaLibyaMoroccoTunisia COMESA IGAD São Tomé & Príncipe Mauritania Somalia ECOWAS CameroonCentral African Rep.GabonEquat. GuineaRep. Congo Djibouti Conseil de l’Entente Chad Cape VerdeGambia Egypt GhanaNigeria Burundi* Rwanda* EthiopiaEritreaSudan Benin TogoCôte d’Ivoire NigerBurkina Faso DR Congo MaliSenegal Guinea-Bissau Kenya* Uganda* Angola EAC LiberiaSierra Leone Guinea WAEMU Tanzania1* Mano River Union ACRONYMS AMU: Arab Maghreb Union CBI: Cross Border Initiative CEMAC: Economic and Monetary Community of Central Africa CILSS: Permanent Interstate Committee on Drought Control in the Sahel COMESA: Common Market for Eastern and Southern Africa EAC: East African Community ECCAS: Economic Community of Central African States ECOWAS: Economic Community of Western African States IGAD: Inter-Governmental Authority for Development IOC: Indian Ocean Commission SACU: Southern African Customs Union SADC: Southern African Development Community WAEMU: West African Economic and Monetary Union CILSS Malawi* Zambia*Zimbabwe* SACU Mauritius* Seychelles* Comoros* Madagascar* South AfricaBotswanaLesotho Namibia*Swaziland* SADC Reunion Mozambique 1/ Tanzania is also a member of the Nile Basin Initiative IOC * CBI

  7. Les enjeux de la Régionalisation • Mutualisation, complémentarité • Partenariat et accompagnement internationaux facilités • Mis en commun des ressources humaines • Création d’un espace de partage • Valorisation des pôles d’excellence • Autonomie de chaque université à respecter • …

  8. Ne se substitue pas aux décisions des universités, Ne se substitue pas aux décisions des Pays, Ne concurrence pas les réseaux en cours de constitution, Se propose d’être une plateforme de réflexion et d’accompagnement, Favorise les échanges interuniversitaires, S’efforce de trouver des partenaires Rôle de la CRUFAOCI

  9. MERCI !