Constats et solutions proposées Colloque international sur les inégalités sociales - PowerPoint PPT Presentation

nydia
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Constats et solutions proposées Colloque international sur les inégalités sociales PowerPoint Presentation
Download Presentation
Constats et solutions proposées Colloque international sur les inégalités sociales

play fullscreen
1 / 21
Download Presentation
Constats et solutions proposées Colloque international sur les inégalités sociales
81 Views
Download Presentation

Constats et solutions proposées Colloque international sur les inégalités sociales

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Constats et solutions proposées Colloque international sur les inégalités sociales de santé en Afrique Dakar 21 mai 2013 Perceptions des populations de la région de Louga (Sénégal) sur les inégalités de santé de la mère et de l’enfant!

  2. Plan de présentation • Le contexte de la région • Contexte général • L’accessibilité financière et les mutuelles • Méthodologie de l’étude • Données régionales sur le contexte • Entrevues et consultations • Modèle conceptuel • Ce que les populations ont dit sur : • les problèmes et les inégalités • des solutions • Discussion et questionnements

  3. Contexte de la région de Louga • Une des 3 régions du nord • Population : près d’1 million • Urbain, rural et nomade • 1%des femmes 15-49 ans desservies par des assurances ou mutuelles (2011) • Pénurie d’infrastructures et de personnel de santé qualifié dans plusieurs districts, malgré les avancées et l’appui des partenaires

  4. Accès aux infrastructures de santé : région de Louga Source : Présentation de la Région Médicale de Louga, Conférence d’harmonisation 2011

  5. Proportion de la population rurale ayant accès à une route située à moins de 5 km en 2009

  6. Méthodologie de l’étude • Focus groups auprès de la population • 10 personnes par groupe • Pour chaque site visité : • un groupe d’hommes et • un groupe de femmes, • en complétant par un groupe d’adolescents, d’adolescentes, de grand-mères ou de BajenuGox (marraines de quartier)et relais • Entrevues individuelles de prestataires et de décideurs

  7. Critères de sélection des sites • Choix des districts : • au moins un district qui fonctionne bien, • un qui fonctionne moins bien et • un avec problèmes d’accessibilité importants • Pour chaque district sélectionné: • le Centre de santé (CS) et • au moins un poste de santé (PS) rural • FG de population (au moins 2 par site) • Entrevue de prestataires et décideurs

  8. Facteurs qui influencent les inégalités de la mère et de l’enfant • La culture et les croyances: pouvoir décisionnel de la femme, le « mauvais œil » • La scolarisation des populations, notamment des femmes • les informations « connaissances » qu’elles ont sur la santé • L’accès géographique et financier au transport et aux services • Le revenu disponible pour se soigner et prévenir • Le système de santé • Les politiques publiques (la gratuité/sa faisabilité, les politiques de développement et de lutte contre la pauvreté, …) Ces facteurs agissent ensemble : leurs effets se multiplient • ils ne se contentent pas de s’additionner ! • Ils affectent la santé et la survie de la mère • encore plus l’enfant à naitre et le jeune enfant

  9. Ce qui influence la santé de la mère et de l’enfant Offre et qualité de services de santé Politiques et réformes de santé Effets sur la santé de la mère Comportements et facteurs liés au ménage Politiques ressources humaines Politiques de gratuité Leadership, organisation, etc. du système de santé Politiques de décentralisation Politiques de réduction de la pauvreté Ressources du ménage Effets sur la santé de l’enfant Actions d’autres secteurs Secteurs liés à l’offre : financement, ressources humaines, formation, etc. Facteurs liés à la communauté Politiques de population Condition de la femme Source: adapté de Cleason, M. par : AfricanPopulation and HealthResearch Center. 2011. "ImprovingHealthSystemsThrough a MaternalHealth Framework." in MaternalHealth Dialogue Series, Nairobi.

  10. Comment ces facteurs agissent-ils sur les inégalités ? • En période pré et post-natale ? • Pendant le travail et l’accouchement ? Lors d’une urgence ? « Le soleil ne doit pas se lever deux fois sur une femme en travail ! » Qu’est-ce que les populations ont dit sur ces questions ?

  11. Connaissances, croyances et contexte de vie • Les croyances des ménages et communautés : • c’est la plus grande influence sur les décisions • Les populations ont des connaissances sur les CPN (début et nombre), mais : • « Si la femme enceinte ne souffre de rien, elle peut retarder le début des CPN ou rater ses rendez-vous » • Les populations n’ont recours aux soins qu’en cas de maladie, … surtout de maladie grave • Les problèmes de santé des enfants et des femmes sont plus graves : • de mai à octobre (période de soudure, malnutrition, paludisme et diarrhées) et • si la mère a des grossesses nombreuses, précoces ou rapprochées

  12. 1ère barrière: le coût des soins • « Si tu n’as pas de moyens, … de parents ou d’affinités avec des prestataires, tu ne seras pas soignée » • « Pour se soigner, surtout en cas de référence, il faut avoir assez d’argent pour mériter la considération des prestataires » • « A l’hôpital tout se paie même l’air que l’on respire » • Les femmes ont peu de ressources • celles qui en ont l’utilisent pour gérer le ménage Conséquences : • Faible fréquentation des structures de santé • Suivi d’une partie des soins seulement (ceux que l’on peut payer) • Consultation tardive : complications graves, décès de l’enfant ou malheureusement de la mère

  13. 2e barrière: l’accessibilité des postes ruraux et de la référence • Les populations ne se rendent pas souvent dans les structures sanitaires : • difficulté d’accès • découpages administratifs aberrants • Elles sont référées souvent tardivement et ensuite tardent à être prises en charge à l’arrivée au centre de santé ou à l’hôpital « parfois, quand on décide de te référer, tu n’as déjà plus d’argent ! » Conséquences : • Plusieurs niveaux de retard de soins • Utilisation tardive des services, avec complications graves • Très souvent trop tard pour l’enfant à naître

  14. Et pour les adolescent(e)s : • Violence et mauvais traitement (les jeunes bonnes, orphelines, adoptées, handicapées, …) • Heures d’ouverture et structures mal adaptées à leurs besoins (confidentialité et horaires), surtout pour la PF et le suivi de la grossesse • Barrière de certains prestataires qui stigmatisent les adolescents Conséquences : • Viol et inceste, infanticide, avortement clandestin, … • Elles se cachent : consultation tardive • Faible utilisation de la contraception (garçons et filles) : grossesse non désirée

  15. Solutions proposées par les populations pour lever les obstacles

  16. Concernant les croyances et les questions culturelles Maintenant que les femmes contribuent elles aussi à la survie financière des ménages, elles croient que leur santé doit avoir la priorité sur les croyances et la culture, • qu’il faut trouver comment concilier le tout, • sinon, la maladie appauvrit le ménage et • augmente la pauvreté

  17. Concernant la qualité des soins • Former les prestataires sur : • la notion d’urgence • l’importance de la communication dans la prise en charge (surtout les sage femmes) • Réaménager les structures pour mieux préserver l’intimité des client(e)s : • Pour la consultation, le counseling et et l’accouchement • Mettre à l’accueil de l’hôpital un personnel pour recevoir et orienter les cas référés sans délais • Pour que le sang soit disponible sans chercher un parent ou un prestataire compatible lors d’une urgence • Mener des campagnes pour sensibiliser au don de sang • Prendre le sang de tous les volontaires (lors d’urgence) et le stocker pour la banque de sang • Assurer un logement salubre à la sage-femme pour qu’elle assure la garde avec réponse rapide

  18. Concernant l’accès • Rendre fonctionnel et disponible un centre de santé et des ambulances pour l’accès d’urgence à moindre délai • Pour les zones non desservies ou mal desservies : • créer ou rendre fonctionnels des Postes de santé • offrir des services de base dans les villages • doter les structures de véhicules adaptés au milieu (pour les stratégies avancées dans les villages) • « Sage femme à la torche » : doter les structures sanitaires d’énergie stable : groupe électrogène, énergie solaire (utile aussi pour la stérilisation) • Démultiplier les sites communautaires de suivi des enfants • surtout de Mai à Octobre pour éviter la malnutrition

  19. Concernant le coût des soins • Assurer une « vraie » gratuité des soins « gratuits » • Pour ne pas aggraver le retard aux soins (délais de prise en charge): • Assurer les frais d’évacuation des cas • Commencer les soins à l’arrivée (pendant que la famille cherche les moyens), • Diminuer le coût des hospitalisations et des ordonnances « ce sont les ordonnances qui sont chères, surtout les spécialités et les ventes « parallèles » … et les génériques sont souvent en rupture »

  20. Que pouvons (devons)-nous faire pour lever les obstacles • liés au fonctionnement du système de santé ? • au coût des soins et évacuations ? • au contexte de vie (pauvreté, routes, eau potable, contexte familial de prise de décisions) ? • Au développement, aux politiques publiques des différents secteurs ?

  21. Merci de votre attention