ducateurs de rue ville de bruxelles s minaire sliv li ge le 7 avril 2011 n.
Download
Skip this Video
Download Presentation
Éducateurs de rue Ville de Bruxelles Séminaire SLIV Liège, le 7 Avril 2011

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 19

Éducateurs de rue Ville de Bruxelles Séminaire SLIV Liège, le 7 Avril 2011 - PowerPoint PPT Presentation


  • 98 Views
  • Uploaded on

Éducateurs de rue Ville de Bruxelles Séminaire SLIV Liège, le 7 Avril 2011. Marie-Paule LOLO – coordinatrice éducateurs de rue Bravvo Asbl vzw – BRuxelles Avance, Bruxelles VOoruit. BRAVVO, c ’ est :. Réseau de 240 professionnels

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Éducateurs de rue Ville de Bruxelles Séminaire SLIV Liège, le 7 Avril 2011' - niles


Download Now An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
ducateurs de rue ville de bruxelles s minaire sliv li ge le 7 avril 2011

Éducateurs de rue Ville de Bruxelles Séminaire SLIV Liège, le 7 Avril 2011

Marie-Paule LOLO – coordinatrice éducateurs de rue

Bravvo Asbl vzw – BRuxelles Avance, Bruxelles VOoruit

slide2

BRAVVO, c’est :

  • Réseau de 240 professionnels
  • Présence significative dans les quartiers et relais des constats de terrain
  • Intégration dans toutes les coordinations sociales
  • 78% de financements supralocaux
  • Visibilité prévention, cohérence et mise en lien des acteurs, recrutement, utilisation dynamique des subsides

Quelques faits … …

slide3

BRAVVO vise :

  • L’amélioration de la sécurité, la lutte contre l’exclusion sociale, le renforcement de la cohésion sociale
  • La revalorisation de la vie urbaine et le développement des quartiers
  • Coordination administrative & financière de programmes & d’une trentaine de projets de prévention (Bravvo ou externes)

Objectifs généraux

petite histoire du travail de rue tr la ville de bruxelles
Petite histoire du travail de rue (TR) à la Ville de Bruxelles
  • Équipe d’animation sur « Querelles » & « Accrochage jeunes »
  • Nécessité d’élargir le TR à dautres publics suite à acuité des constats :
    • Évolution public en errance /en rupture, non pris en charge
    • Constats BU (bandes urbaines)
    • Halls d’immeubles, pression sur les espaces de rencontre
    • Présence très faible de travail de rue (ex : 1ETP sur Laeken, passage ponctuel sur quartier Senne)
    • Constats et besoins EDR étayés en coordinations sociales et via constats 1ère ligne
slide6
Extension des équipes : 1<4 quartiers couverts
  • Évolution « animateur » vers « éducateur »
  • Subside via :
    • Contrat de quartier (2 équipes – Nord et Laeken)
    • PGV (projet intégré avec cellule de nuit) (Rempart-des-Moines)
    • PSSP (Querelles) via phénomène nuisances sociales & délinquance juvénile
    • Passerelle (animation culture urbaine)
le cadre le dls
Le cadre : le DLS

-Définition (AR du 7 décembre 2006)

« analyse, réalisée en terme de sécurité … cherchant à mieux cerner les enjeux et défis, identifier les facteur de risque au niveau local et aider à déterminer les actions susceptibles de produire les résultats attendus compte tenu des ressources disponibles »

- Condition préalable (subsides PSSP-Intérieur)

- DLS est un outil :

  • de compréhension, d’objectivation des besoins
  • stratégique & opérationnel,
  • de mobilisation & de communication

Diagnostic local de sécurité

dls sources
DLS-Sources

Délinquance

Méthode

Moniteur de sécurité

Insécurité

Expérience

Espace de vie

Conditions

de

vie

sp cificit s
Spécificités
  • Caractères permanent et évolutif
  • Diagnostic partagé : Ville,coordinations sociales, SISP, STIB, CPAS, Atrium….
  • Protocoles pour l’échange de données
  • Supports : DLS logement social et décrochage scolaire
  • Approche par quartier : Données clés, ressources, croisement des données, tableaux de bord (GDP/Médiation/éducateurs)

Méthode

travail social de rue actions
Travail social de rue : actions
  • Approche individuelle
    • Approche systémique des problématiques
    • Accompagnement individuel du public
    • Relais vers les services/partenaires/institutions spécialisés
    • Mise en autonomie
  • Approche collective
    • Agir sur l’environnement urbains
    • Favoriser l’accroche des personnes
    • Négocier le partage paisible de l’espace public
    • Faire émerger des personnes ressources
objectifs du travail social de rue
Objectifs du travail social de rue
  • Principal

L’amélioration de la sécurité et la lutte contre l’exclusion sociale

  • Secondaire
    • Identifier les problématiques récurrentes
    • Mettre en exergue les invariants
    • Identifier les techniques d’approche et d’accroche
    • Favoriser l’approche globale
    • Mise en place d’une stratégie collective par le partage des analyses
suivi des probl matiques quartier
Suivi des problématiques quartier
  • ISO
    • Métiers de première ligne
    • Métiers transversaux
  • Tableau de bord quartier
    • Identifier les ressources
    • Identifier les actions menées
    • Les problématiques non résolues/réccurentes
  • Suivi plus fin inter-équipe (réunion GDP/EDR)
    • Gestion de crise
    • Suivi des relais
    • Éviter de surinvestir les espaces
travail social de rue et dls
Travail social de rue et DLS
  • Identifier
    • Problématiques récurrentes sur un quartier
    • Freins et enjeux
    • Glissement de problématiques
    • Interconnexion d’un quartier à l’autre
  • Mise en exergue des invariants (le groupe)
  • S’implanter dans les « zones à risques »
  • Mettre en place un accompagnement social
exemples de suivi commun
Exemples de suivi commun

Querelle :

  • Co-Quart : coordination sociale Marolles
  • Projet tag
  • Constats partagés :
    • forte occupation de l’espace public sur le site de la Querelle par des groupes de jeunes générant insécurité et petite criminalité
    • Peu d’impact des structures jeunesse sur les jeunes en errance du site de la Querelle
    • Besoin d’espaces et d’activités jeunesse
  • Ressources : GDP, EDR, PCS, MQ….
transversalit et partenariats
Transversalité et partenariats

2008-2009

  • Constats GDP: occupation de l’espace public d’un groupe sans-papier
  • Co-Quart: approche ciblée du groupe
  • Tensions entre habitants et groupe sans papier
  • Incendie (destruction des biens du groupe)
  • Report du problème sur un autre quartier

2010-2011

  • Constats GDP et EDR: nouvelle occupation groupe similaire
  • Accroche du groupe par le travail social de rue
  • Co-Quart : approche ciblée du groupe
  • Aide médicale d’urgence
  • Sensibilisation au partage de l’espace public
  • Orientation dispositif d’hiver
  • Information sur le cadre légale d’accueil réfugiés et statuts sans papier
conclusions
Conclusions

Points forts

  • partage d’information (rationalisation des outils de diagnostic)
  • actualisation régulière
  • lien entre les équipes

Points faibles

  • systématisation difficile des outils
  • temps d’adaptation à la transversalité
  • limite des moyens & des zones d’influence

Recommandations

  • respect strict de la déontologie
merci de votre attention
Merci de votre attention

Questions? Suggestions ?

BRAVVO Asbl Vzw

Rue de la caserne, 37

1000 Bruxelles-Brussel

02.279.65.00

infoprevention@brucity.be

www.bravvo.be