joseph bienaim caventou 1795 1877 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Joseph Bienaimé Caventou (1795–1877) PowerPoint Presentation
Download Presentation
Joseph Bienaimé Caventou (1795–1877)

Loading in 2 Seconds...

  share
play fullscreen
1 / 5
Download Presentation

Joseph Bienaimé Caventou (1795–1877) - PowerPoint PPT Presentation

nika
84 Views
Download Presentation

Joseph Bienaimé Caventou (1795–1877)

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Joseph Bienaimé Caventou (1795–1877) • est un pharmacien français. Il a fait ses études à Paris, il suivait simultanément les cours de l'École de pharmacie et de la faculté des sciences. En 1816, entré à l'hôpital Saint-Antoine, il a à sa disposition un laboratoire qui lui permet de mener ses recherches. Il est élu à l'Académie de médecine en 1821. Il fut professeur de toxicologie à l'École de pharmacie de 1835 à 1860.

  2. PierreJosephPelletier (1788—1842) • Il est un pharmacien et chimiste français. • Il fait des recherches importantes sur les alcaloïdes d'origine végétale et découvre avec Joseph Caventou la quinine et la strychnine. Il est membre du Conseil de Salubrité de Paris de 1821 à 1849, et élu membre de l'Académie des sciences en 1840.

  3. Joseph Pelletier a travaillé en étroite collaboration avec Caventou pendant vingt-cinq ans, de 1817 à 1842. Cette équipe a été pionnière dans l'utilisation de solvants légers pour isoler les ingrédients actifs des plantes. Les deux pharmaciens se sont concentrés sur l'étude des alcaloïdes des végétaux.

  4. On leur doit l'isolation des composés suivants : • 1816 : la chlorophylle et l'émétine, à partir de Carapichea ipecacuanha • 1818 : la strychnine, à partir de Strychnos nux-vomica • 1819 : la brucine, à partir de Strychnos nux-vomica • 1820 : la cinchonine et la quinine, à partir d'écorce de Cinchona • 1821 : la caféine Ils créèrent leur propre usine pour produire la quinine utilisée pour traiter la malaria mais publièrent leur découverte afin de permettre sa plus large diffusion.

  5. Над проектом работала: Дарья Силина 11 «Д»