bases de l analyse d images dans les diff rentes modalit s n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Bases de l’analyse d’images dans les différentes modalités. PowerPoint Presentation
Download Presentation
Bases de l’analyse d’images dans les différentes modalités.

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 55

Bases de l’analyse d’images dans les différentes modalités. - PowerPoint PPT Presentation


  • 139 Views
  • Uploaded on

Bases de l’analyse d’images dans les différentes modalités. la radiographie et le scanner visualisent la valeur des numéros atomiques des atomes constituant les différents tissus ; l’échographie visualise les différences d’impédance acoustique des tissus traversés ;

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Bases de l’analyse d’images dans les différentes modalités.' - nathaniel


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
bases de l analyse d images dans les diff rentes modalit s
Bases de l’analyse d’images dans les différentes modalités.
  • la radiographie et le scanner visualisent la valeur des numéros atomiques des atomes constituant les différents tissus ;
  • l’échographie visualise les différences d’impédance acoustique des tissus traversés ;
  • l’IRM visualise les temps de relaxation des atomes d’hydrogène.
histoire
Histoire
  • 1895        Discovery  x-rays (W.C. Roentgen)                Edison: Intensifying screen (Calcium tungstate phosphor)1896        First (accidental) therapeutic application    (Despeignes)1896        Publication  x-rays  (W.C. Roentgen)1896        First intensifying screens1898        First (deliberate) therapeutic application    (Freund & Schiff)1900        Nobel prize Roentgen1913        Heated cathode X-ray tube (Coolidge)*1913        Grid (stationary)1917           Potter: The Potter-Bucky grid1918        Invention of line focus principle (Prof. Goetze)1920        Grid (moving)1920s          Three phase generator first available1929        1st rotating-anode tube1931        Tomography (Ziedses des Plantes AND Vallebona)1946        NMR for spretroscopy1948        First experimental X-ray image intensifier (Coltman)1953        First commercial image intensifier (Westinghouse)1970s:      Rare earth screen phosphors introduced1971       CT (Hounsfield)1973        MRI (Lauterbur)1981        DSA (Mistretta)1990s       Slip ring helical CT volume imaging
slide27

L'image en RMN est réalisée en deux étapes

1) L'acquisition du plan de Fourier

2) La transformée de Fourier 2D

kY

TF

kX

slide28

En absence de champ magnétique, les vecteurs aimantation microscopique s'orientent de manière aléatoire:

N

N

N

S

S

S

S

S

N

N

S

N

slide29

En présence du champ magnétique B0:

POLARISATION

N

N

S

B0

N

S

N

S

N

S

S

S

N

slide30

B0

Z

RF

Y

X

slide31

MZ

M0

63% M0

Temps

T1

slide32

MZ

M0

63% M0

Temps

T1

les produits de contraste
Les produits de contraste
  • Les produits iodés injectables
  • Le gadolinium injectable
  • Les contrastes ingérables
  • Les produits de contrastes échographiques
de l image au signe et du signe la pathologie
De l’image au signe et du signe à la pathologie.
  • Dans une image, on analysera d’abord les contours et on pourra ainsi décrire un syndrome de masse, une ulcération ou une sténose. Les anomalies de contraste pourront permettre de décrire une lésion hyper... ou hypo.... Les anomalies de prise de contraste pourront évoquer une lésion hypervascularisée ou inflammatoire et pourront au niveau de l’encéphale confirmer la rupture de la barrière hémato-encéphalique.
le vocabulaire
Quantité /Sévérité/ Etendue/Distribution/Forme/ contours /Position /Orientation/Temporalité/ Mouvement /Composition/Morphologie/

Radioopacité : radiopaque, transparent,

Atténuation : atténuation élevée, faible atténuation,

Densité : hypodense, isodense, hyperdense,

Echogenicité : hypoechogéne, isoechogéne, hyperechogéne,

Caractéristiques du Signal : bas signal, signal intermédiaire, signal élevé,

Caractéristiques d'Écoulement : pulsatilité accrue, vitesses accrues, variation respiratoire, pas d’écoulement, élargissement du spectre de vitesse

Prise de contraste : Augmentée, non augmentée, contraste intraveineux

Le vocabulaire