Jérôme Wagner, Maje Media, France Séminaire EBU Marketing 15-16 Novembre 2007 - PowerPoint PPT Presentation

nash-smith
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Jérôme Wagner, Maje Media, France Séminaire EBU Marketing 15-16 Novembre 2007 PowerPoint Presentation
Download Presentation
Jérôme Wagner, Maje Media, France Séminaire EBU Marketing 15-16 Novembre 2007

play fullscreen
1 / 38
Download Presentation
Jérôme Wagner, Maje Media, France Séminaire EBU Marketing 15-16 Novembre 2007
65 Views
Download Presentation

Jérôme Wagner, Maje Media, France Séminaire EBU Marketing 15-16 Novembre 2007

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. L’évolution du format News:le point de vue des marques et des producteurs Jérôme Wagner, Maje Media, FranceSéminaire EBU Marketing 15-16 Novembre 2007 1

  2. Baisse de valeur d’attention des écrans publicitaires classiques chez les jeunes Chez les moins de 25 ans, la consommation TV baisse légèrement en France en 2006 alors que 75% sont devenus internautes (24% en 2001) (Source « Médiamétrie ») Le monde des médias change 2

  3. Nouveaux comportements médias et nouvelle répartition du temps media Pendant qu’ils envoient un SMS, 32% des 15-24 ans regardent la TV, 18% écoutent la radio, 10% surfent sur le net et 6% lisent simultanément (« IPA Survey 2006 ») Très forte progression du numérique L’accès aux programmes télévisés ne se fait plus uniquement par la télévision (ABC / « Catch up TV ») 3

  4. Annonceurs / Marques Médias traditionnels Agences de Publicité Agences Médias Nouveaux Médias (Web, Mobile…) MONDE DES MARQUES MONDE DES MEDIAS Producteurs de contenus Musique Cinéma Vidéo Spectacles News Culturel Shows télévisés Sport MONDE DES CONTENUS MONDE DES CONTENUS 6

  5. La vidéo sur le Web change la donne publicitaire : Éclosion d’une nouvelle créativité / Fin du règne des spots de 30 secondes Des programmes peuvent être créés spécifiquement pour le Web (émissions récurrentes, séries policières, fictions, news…) PERSPECTIVES

  6. « It will be difficult to change the heart of a customer merely by mass-media ads » Yutaka Narita, Chairman Dentsu 2006 4

  7. Exemples d’opérations récentes en France (associant des marques) - Libe.fr a monté son équipe de « vidéoastes »: vidéos mises en ligne sur leur site web - Opération « devenez reporter » sur 2nd Life - Concours communautaire sur le nouveau site de Paris-Match (développer les sources d’infos, susciter des talents..)

  8. Présentation d’un cas concret: le projet interactif autour de l’actualité « j’ai 20 ans et je fais le monde » (Morgane Productions avec ARTE, Libération.fr, Le Mouv, Cafébabel.com, Unserding, Berliner Zeitung et en recherche d’autres partenaires européens) Projet de plateforme interactive (Tv, web et mobile) sur l’engagement des 15-25 ans PERSPECTIVES

  9. La complémentarité des nouveaux médias dans l’accès à l’information Etude réalisée par l’institut QualiQuanti (www.qualiquanti.com)

  10. Une série d’études menée sur les nouveaux médias et l’information : Les JT La presse gratuite La presse quotidienne Les sites d’information L’info via le mobile La presse magazine Le Podcast Et une étude menée pour Newsnext en partenariat avec Extraire quelques notions sur la complémentarité des différents médias et la façon dont ils changent le rapport à l’info. Méthodologie

  11. Multiplication des modes d’accès à l’information et stimulation réciproque Podcast TV dans la voiture wap TV Sur Mobile TV Portable Internet / TV ADSL Presse gratuite USB TNT

  12. Tenir compte du contexte de consommation de l’info Durée de consommation / disponibilité (20 minutes, 6 minutes…) Média / Terminal : mobile, journal, radio, web, télé Moment de consommation (matin, soir, week end) Type d’infos (titres, articles, images, people) Lieu de consommation (transport, domicile, voiture)

  13. L’information, c’est du temps • Plutôt que le nomadisme, les nouveaux médias épousent le rapport de l’info au temps. • Une durée de consommation • Un moment de consommation (matin, soir, week end, temps intersticiels) • Une évolution / mise à jour permanente de l’actualité.

  14. Temps différents, besoins différents

  15. Cartographier les contextes de consommation de l’info

  16. Les médias émergents viennent se nicher dans des contextes de plus en plus fins

  17. La presse gratuite • Bénéfices : • Neutralité (VS approfondissement) • Rapidité • Facilité • Une presse destinée aux Métropolitains (actifs, urbains, moins de 35 ans) • Importance du circuit de distribution et circulation + Complémentarité du gratuit sur le web

  18. Le Podcast • = Téléchargement + streaming • = outil de maîtrise et gestion du temps et de rattrapage VS uniquement écoute en mobilité. • Rejet de la pub en téléchargement • Ouverture à de nouveaux créneaux horaires • Ecoute surtout à domicile (2/3)

  19. Le Web • Bénéfices : • Neutralité • Lecture rapide • Plusieurs niveaux de lecture • Actualisation (≠ éditions) • Personnalisation • Interactivité • Entrée par l’info VS entrée par marque média. • Google News véritable concurrent de la presse locale.

  20. Le Téléphone Mobile • Potentiel sur des infos ponctuelles ciblées avec la 3G • Météo • Mini JT • Résultats sportifs • Images • Limité par l’ergonomie (MEDIA PULL vs PUSH) • En attendant le développement de la 3G, focalisation sur le wap.

  21. La « chaîne de l’info en continu » : chaque média étend sa plage d’influence TV Mobile (?) TV TV Web Web Web Presse Gratuit Gratuit Radio Podcast 7-9h Transport Bureau 13h 20h Soir

  22. Repenser la télé en fonction de ces nouveaux contextes d’usages Quelle place / offre pour la télé. En fonction des lieux En fonction des moments En fonction du temps de consommation Déterminer des formats adaptés Avec les NTIC, part croissante des spectateurs déjà informés: Plus critique avec connaissance des différents points de vue et capacité à comparer Concurrence plus forte des autres contenus Attentes spécifiques pour la TV : infos par l’image Quels nouveaux usages et contextes pour la télé ?