Introduction ms access
Download
1 / 25

Introduction MS Access - PowerPoint PPT Presentation


  • 69 Views
  • Updated On :

Ouvrir une base de données Les objets de la base Les groupes Créer une nouvelle base Feuille de données Saisir un enregistrement Accéder aux enregistrements Modifier une valeur de champ Supprimer des enregistrements Gérer une feuille de données Aperçu avant impression

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Introduction MS Access' - nani


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
Introduction ms access l.jpg

Ouvrir une base de données

Les objets de la base

Les groupes

Créer une nouvelle base

Feuille de données

Saisir un enregistrement

Accéder aux enregistrements

Modifier une valeur de champ

Supprimer des enregistrements

Gérer une feuille de données

Aperçu avant impression

Marges & orientation

Tri

Imprimer un objet

Quitter Access

Introduction à MS Access


Slide2 l.jpg

Ouvrir une base de données

Clic sur ouvrir

ou sur un des fichiers de l'historique

Ouverture de la boite de dialogue

Choisir le fichier que vous désirez ouvrir.


Slide3 l.jpg

La fenêtre de gestion de la base s'affiche

la barre d'outils de cette fenêtre

On peut afficher

Les Objets de la base

ce sont :

les tables

les requêtes

les états

les pages

les macros

les modules

Les Groupes

Les favoris

On peut redimensionner la fenêtre

Un clic sur l'onglet permet d'afficher ou masquer les objets


Slide4 l.jpg

Les Objets d'Access

Les Tables

Une table peut être vue comme l'équivalent d'une feuille de travail Excel. C'est un objet cependant plus complexe et c'est l'objet fondamental d'une base de données. Une base contient au moins une table.

Les Requêtes

Elles permettent une interrogation complexe des données contenues dans une ou plusieurs tables

Les Formulaires

Ils permettent de présenter soit les données contenues dans une table, soit les données renvoyées par une requête, sous une formeparticulièrement bien lisible à l'écran.

Ils permettent également d'entrer de nouvelles données dans une base de données.

Les Etats

Ils sont destinés à la création de rapports imprimés.

Les Pages.

C'est un outil permettant la création de pages Web, permettant d'accéder à des parties de la base de données à travers un navigateur.

Les Macros

Elles permettent par une programmation simple de modifier ou de manipuler soit de grands nombres de données, soit les objets d'Access

Les Modules

Ils permettent l'écriture de code en Visual Basic. C'est un vrai langage de programmation, qui permet non seulement de manipuler tous les objets d'Access et les données contenues dans les tables, mais également par exemple d'accéder à des fichiers de données extérieurs, pour les analyser finement et en extraire les seules données qu'on veut importer dans la base de données.


Slide5 l.jpg

Les outils du gestionnaire d'Access

Ouvrir un objet pour voir son contenu en mode feuille de données

Modifier la structure d'un objet

Supprimer un objet

Créer un nouvel objet

Modifier le mode d'affichage de la fenêtre

NOTE :

Le menu contextuel

Renommer un objet :

clic sur le nom, attendre qq secondes, puis modifier le nom


Slide6 l.jpg

Exemple de vue en mode Ouverture

On visualiser la table catégorie

Elles contient des colonnes avec des titres

et des lignes avec du contenu

Notez qu'il y a quatre colonnes et cinq lignes.

La visualisation ressemble exactement à ce que montrerait un fichier excel


Slide7 l.jpg

Visualisation en mode Modification

Ce mode ne permet pas de visualiser les données

Par contre il permet de changer la structure de l'objet (ici la table catégories), et par exemple le nom des colonnes.

NOTE IMPORTANTE

Ce qui est appelé colonne dans un tableur (excel) est appelé CHAMP dans une base de données

L'en tête de colonne est le NOM DU CHAMP

La valeur est le CONTENU DU CHAMP

Basculer rapidement du Mode Modification au mode Visualisation des données

Notez également qu'en mode Modification, on peut

- Modifier le nom du champ

- Modifier le type de données que le champ va contenir (cf.plus loin)

- Ajouter une description, qui ne sert pas à la base de données, mais à vous afin de vous souvenir quelles sortes de données va contenir le champ

Fermer la table


Slide8 l.jpg

Organiser les objets en groupes

1 :Sélectionner une table

2 : Clic droit de la souris,

ajouter à un groupe

Nouveau Groupe

nom du groupe : Articles

Il apparait dans la liste des groupes en dessous de Favoris

Ceci permet en présence de Base de données complexes de gérer cette complexité en séparant les tâches distinctes dans des Groupes ad hoc.

Le seul objectif est d'augmenter la lisibilité d'un projet.

NOTE 1:

L'autre façon d'ajouter un objet à un groupe est la technique du Glisser-Déposer

Selectionner un objet, en maintenant le clic de laa souris enfoncé, faites le glisser jusqu'au groupe adéquat.

NOTE 2 :

Dans un groupe on peut avoir différents types d'objets : tables, requêtes, formulaires ...

NOTE 3 :

On voit déjà l'intéret d'avoir des noms d'objets qui permettent de savoir de quel type d'objet il s'agit !!!!


Slide9 l.jpg

Créer une table dans la base de données

Une table est un ensemble de données STRUCTUREES

L'élement de base de cette structure est le CHAMP

Un champ contient un type de données et un seul

Prenons un exemple, supposons qu'on veuille faire une base de données pour gérer un carnet d'adresses.

La première étape est Faire la liste des informations que devra contenir le carnet, par exemple

Nom

Prénom

Adresse

numero de téléphone

Email

Dans ce cas précis on voudra également :

*/ On ne pourra remplir qu'un seul prénom

*/ on pourra affecter deux emails et trois n° de téléphone

*/ Le champ adresse est structuré

On va donc modifier la structure comme suit :

Nom

Prénom

Pays

Code Postal

Ville

Rue

Numero_rue

Telephone_Maison

Telephone_Travail

Portable

Email_Maison

Email_travail

Commentaire

Un champ peut être rempli (renseigné) ou non

Pour une personne donnée, l'ensemble des données constituent un ENREGISTREMENT


Slide10 l.jpg

On voit dans ce cas précis que la table n'a pas exactement la forme que j'ai indiquée précédemment

On voit mieux le format de la table en mode Création

NOTE IMPORTANTE :

En fait le format de la table dépend de manière cruciale des opérations que l'on va vouloir faire dessus.

Par exemple dans un format tel qu'indiqué pour carnet d'adresses, je pourrais très rapidement retrouver toutes les personnes qui habitent au n° 5 d'une rue, mais pas avec la table Clients

Par contre avec la table clients, je peux retrouver très rapidement tous les clients qui sont de hommes ou des femmes...

Nous verrons ce problème de laconception des tables plus en détails durant le cours...

Rappels

En mode Modification (en bas ci contre), on voit que tout enregistrement de la table est fait de 9 champs, qui devront chacun contenir un type de donnée bien précis

On peut modifier la structure de la table

En mode Affichage

On voit chaque enregistrement sous forme d'une ligne

Chaque colonne correspond au contenu d'un champ.

On peut modifier le contenu des enregistrements


Slide11 l.jpg

Créer une nouvelle table la forme que j'ai indiquée précédemment

1 : Clic sur Tables pour activer les objets tables

  • On peut créer une nouvelle table de plusieurs manières :

  • Mode Feuilles de données

    Généralement peu usité : on ouvre une feuille de données qu'on remplit immédiatement avec des données

  • Mode Création

    On crée les champs un par un en définissant leurs noms et le type de données qu'ils vont contenir, on ajoute généralement une Description

    Il faut avoir réfléchit au préalable àla structure de la table

  • Assistant Table

    Access vous propose une aide pour créer la table

  • Importer la Table

    Très utile pour importer d'anciens documents comme des feuilles de calcul excel, ou bien importer une table qui existe déjà dans une auter base de données

  • Attacher la Table

    permet d'utiliser une table qui existe déjà dans une autre base de données, sans avoir à recréer la table.

2 : Clic sur Nouveau, pour ouvrir la boite de Dialogue

Nous allons maintenant nous faire aider par l'assistant

Sélectionner Assitant Table

Puis Clic OK


Slide12 l.jpg

Utilisation de l'assistant création table la forme que j'ai indiquée précédemment

La boite de Dialogue ci dessous s'ouvre

Sélectionner le type de table, Affaire ou Privé

Les exemples de tables changent en fonction de ce choix.

Sélectionner Affaires

Dans la liste Exemple de Tables

Choisir celle qui se rapproche le plus de ce que vous voulez créer.

Ici choisir Contacts

Indiquer quels sont les champsdont vous souhaitez disposer dans votre table

Ici, choisir

NomFamille

Adresse

Ville

Département

Remarques

RefListePublipostage

Les champs choisis apparaissent dans la fenêtr de droite

La flèche >> permet de sélectionner tous les champs

La flèche < permet de supprimer un champ sélectionné par erreur

Enfin, vous pouvez renommer un nomde champ à votre guise

Pour finir Clic sur Suivant


Slide13 l.jpg

1 : Donner un nom à votre table (max 64 caractères). Conseil : Donnez un nom parlant

Ici : taper Adresses

2 : Indiquer comment définir la clé primaire de la table

(Nous verrons plus loin ce qu'est une clé primaire)

Clic sur Non, ...

3 : Clic sur Suivant


Slide14 l.jpg

1: Vous avez choisi de définir vous même la clé primaire : c'est ici àl'aide de cette liste déroulante que vous choisissez le champ qui sera la clé primaire

Ici Choisir RefListePubliPostage

NOTIONS DE CLE PRIMAIRE

Dans votre table, chaque enregistrement se rapporte à un client différent. IL faut pouvoir identifier chaque client de manière unique ! Et précise !

Le nom du client n'est pas suffisant, car deux peuvent s”appeler Dupont. Nom & Prénom n'est pas bon nonplus, on peut avoir deux Jacques Martin.

Dans la vie réelle, vous posséder une clé primaire : c'est votre numéro de sécurité sociale...

Pour créer une clé primaire, vous pouvez donc choisir un champ dont vous savez que chaque client sera unique (son n° de sécu par exemple)

ou bien vous pouvez laisser à Access le choix de créer un nouveau numéro unique chaque fois qu'une nouvelle ligne (nouvel enregistrement) sera créé dans la base de donnée, montrant ainsi qu'un nouveau client est apparu

NOTE :

si vous choisissez cette dernière possibilité, un même numéro ne peut être supprimé puis recrée.

Donc si un client est supprimé de la table, puis repparait plus tard, il aura forcément un numéro client différent de celui qu'ilavait avant

Puis choisir l'option Numeros et lettres entrés ...


Slide15 l.jpg

La boite de Dialogue suivante permet de définir les realtions entre tables

Comme nous n'avons pas vu cette notion, Clic simplement sur Suivant


Slide16 l.jpg

C'est la dernière boite de dialogue de l'assistant création de tables

On va ensuite voir notre table

Soit en mode Création

Soit en mode Affichage

Choisir Création

Puis Clic Terminer


Slide17 l.jpg

Si on n'avait pas utilisé l'assistant, on aurait directement ouvert cet affichage, mais les lignes auraient été vides.

Il existe plusieurs Type de données qui peuvent êtr choisis en fonction de ce que doit contenir le champ.

Nous voyons que l'assistant d'access a déterminé automatiquemetn deux types de données

LES TYPES DE DONNEES :

Texte : lettres ou chiffres, max 255 caractères; on peut

rechercher dans le champ, maispas calculer

Mémo : lettres ou chiffres max65 535 caractères.

Les mémos ne peuvent pas êtr recherchés

ni manipulés; ils servent à stocker par exemple des

images

Numérique : des nombres uniquement (on peut calculer

avec)

Numero Auto : Clé primaire d'access

Oui/Non : valeur booléenne

Numérique

Date/Heure

Monétaire : permettent d'utilsier des formats prédéfinis

Objets OLE : insertion decomposants d'autres applications

sous Windows. Par exemple un dessin ou une image

qui pourront être modifiés depuis Access

Liens hypertexte : un clic dessus ouvrira la lien

Assistant de liste de choix : ouvre l'assistant Access


Slide18 l.jpg

Pour modifier un nom de champ : 2bClic dessus, puis modifier directement ouvert cet affichage, mais les lignes auraient été vides.

Pour déplacer la place d'un champ

Clic sur la case grise à gauche

puis glisser déposer àl'endroit voulu

cf. : flèche verte

Pour changer le Type de données qu'un champ va contenir, ouvrir la liste déroulante, puis choisir le type voulu

NOTE :Aide contextuelle

Clic sur un champ :

Taper F1

Apparait alors l'aide concernant ce champ


Slide19 l.jpg

Les propriétés des champs directement ouvert cet affichage, mais les lignes auraient été vides.

Le champ qui sera utilisé comme clé primaire est indiqué par la marque

Il est possible de changer le champ qui fera office de clé primaire, à l'aide d'un clic droit de la souris sur l'une de ces cases grisées.

Nous verrons plus loin qu'onpeut définir des clés primaire sur plusieurs champs.

Pour chaque champ, il est possible de définir ses propriétés de manière plus précise.

Par exemple pour le champ ville :

Nous allons augmenter sa taille (nombre de caractères que peut comprendre le nom de la ville) à 60.

Nous allons également préciser que son indication est obligatoire :

Null interdit :oui

Chaine vide ..:non

NOTE : lors de la fermeture de la table, on vous demande si vous voulez enregistrer les modifications effectuées.


Slide20 l.jpg

Ouvrir une table en mode feuille de données directement ouvert cet affichage, mais les lignes auraient été vides.

Clic droit de la souris sur la table Adresses, puis clic Ouvrir

ou bine :dbClic sur la table

La table s'ouvre en mode Feuille de données. Elle ne contient encore aucun enregistrement.

Pour la visualiser en mode création : clic droit,puis Création.

Ou bien clic sur l'icone création

On peut alors rentrer directement des données dans les champs (les cellules) commeon le ferait dans une feuille de données excel.

On passe d'une cellule à la suivante avec la souris, ou la tabulation.

Si la table contenait plus d'enregistrement que ne peut en afficher la fenêtre (lignes à l'écran), on pourrait passer d'un enregistrement au suivant par la barre de navigation

ou bien aller directement àl'enregistrement numéro n en tapant n ici :

puis en validant avec un retour chariot

De même si on ne peut pas afficher toutes les colonnes, l'ascenceur horizontal permet de les faire défiler àl'écran


Slide21 l.jpg

Essayer de rentrer des données dans la table, comme indiqué ci contre. Ajouter plusieurs lignes.

NOTE 1.

Comme RefListe..., essayer de taper le code D10A2

Vous voyez que vous ne pouveze pas faire apparaitre le 2 !!!

Affichez la table en mode Création : vous voyez que le champ est un texte à quatre caractères, donc impossible de faire entrer 5 caractères.

Si vous devez avoir un code à 5, chagez les proprités du champs à 5 caractères.

NOTE 2.

En augmentant la longueur d'un champ, vous ne perdez aucune données dans la table.En diminuant la longueur d'un champ, toutes les valeurs qui sont plus courtes seront tronquées.

NOTE 3.

Pour un champ décimal, utiliser soit la virgule soit le point en fonction du paramétrage de Windows

Au besoin changer le pour pouvoir utiliser le point du pavé numérique : Panneau de configuration |Options régionales, Onglet = Nombre , Symbole décimal

La même remarque est valable pour les dates, heures et symboles monétaires

En mode Feuilles de données, Access se comporte presque exacctement comme Excel. Vous pouvez donc copier des cellules, des lignes des colonnes.

Redimensionner les largeurs de colonnes, les hauteurs de lignes

Déplacer une colonne vers la gauche ou vers la droite

Modifier la taille des lettres, leur couleur et la police utilisée, mais cela s'applique à toute la feuille et non à une seule cellule

Vous pouvez ajouter une nouvelle colonne, ou en supprimer une ; cela sera appliqué automatiquement sur la table. En fait il est FORTEMENT conseillé de n'ajouter ou supprimer des colonnes qu'en mode Création, après avoir bien réfléchi ...


Slide22 l.jpg

Figer des colonnes indiqué ci contre. Ajouter plusieurs lignes.

Ouvrez la table Articles en Feuille de données

Elle contient plus de colonnes qu'on ne peut en visualiser à l'écran. Or les données qui vous intéresse sont le Code Article, La désignation et le prix unitaire.

Sélectionner la colonne Code Article, puis menu Format |Figer les colonnes

Faites de même avec les colonnes Désignation et prix unitaire

L'aspect de la feuille a changé, les 3 colonnes qui nous intéressent sont bloquées sur le bord gauche de la feuille

L'ascenceur horizontal permet de faire défiler la visu sur les autres colonnes, sans déplacer les colonnes figées

Utiliser le menu Format | Libérer les colonnes pour annuler cette opération.

NOTE : en cas d'impression, si les colonnes dépassent la largeur d'une page, les colonnes figées sont imprimées sur chaque page supplémentaire.


Slide23 l.jpg

Cacher, Afficher les colonnes indiqué ci contre. Ajouter plusieurs lignes.

Menu Format | Afficher les colonnes

La boite de dialogue contextuelle ci contre apparait

Les colonnes qui s'affichent à l'écran sont cochées, les autres resteront invisibles.

Vous pouvez cocher seulement celles qui vous intéresse, comme vous les avez figées précédemment.

Note Pour cacher une seule colonne, séletionner la, puis menu Format | Masquer les colonnes

Note : quand vous enregistrez la table, vous enregistrez également les options de présentation telles que vous les avez modifiées


Slide24 l.jpg

Aperçu avant impression indiqué ci contre. Ajouter plusieurs lignes.

Tout comme dans Excel, vous avez : menu Fichier | Aperçu avant impression, la possibilité de voir en grandeur réelle comment se passera une impression.

Cela est utilise en particulier pour vérifier que vos colonnes seront bien sur une seule page

Onglet :Installation pour modifier les marges et leformat de la page

Ces icones permettent de voir 2 ou 4 pages simultanément

Onglet Fermer pour quitter l'aperçu

Permet de faire défiler lespages


Slide25 l.jpg

Trier les enregistrements indiqué ci contre. Ajouter plusieurs lignes.

1 : Sélectionner une colonne

3 : résultat = la feuille entière est triée d'après les valeurs croissantes ou décroissantes de la colonne choisie

NOTE : Il est impossible de trier uniquement la colonne

Pour retrouver un tri d'après la clé primaire : ùmenu Enregistrements | Afficher tousles Enregistrements

NOTE :si en fermant la table vous sauvez, le tri actuel sera suavegardé et la table s'ouvrira ainsi triée la prochaine fois.

2 : Appliquer un tri croissant ou décroissant


ad