facult d ducation n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Faculté d’éducation PowerPoint Presentation
Download Presentation
Faculté d’éducation

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 29

Faculté d’éducation - PowerPoint PPT Presentation


  • 92 Views
  • Uploaded on

Faculté d’éducation. EDU 5670 - Dimensions déontologiques et juridiques du counselling Semaine 9 : Éthique et pratique de l’évaluation André Samson, Ph.D., c.o. Professeur. Plan de la présentation. Introduction 1. Le diagnostic: sa nature, son utilité ses limites et sa pratique

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Faculté d’éducation' - naida


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
facult d ducation

Facultéd’éducation

EDU 5670 - Dimensions déontologiques et juridiques du counselling

Semaine 9 : Éthique et pratique de l’évaluation

André Samson, Ph.D., c.o.

Professeur

plan de la pr sentation
Plan de la présentation
  • Introduction
  • 1. Le diagnostic: sa nature, son utilité ses limites et sa pratique
      • 1.1 Le diagnostic: définition
      • 1.2 Le diagnostic: son utilité
      • 1.3 Le diagnostic: ses limites
      • 1.4 Le diagnostic: un acte réservé?
      • 1.5 Les normes déontologiques
  • 2. L’administration des tests
      • 2.1 Les devoirs et obligations des usagers
      • 2.2 Devoirs et obligations par rapport aux clients
      • 2.3 Les droits du client
      • 2.4 Administration des tests en ligne
      • 2.5 Les tests dans un contexte multiculturel
      • 2.6 Les tests dans un contexte de travail

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

introduction
INTRODUCTION
  • Le processus de counselling repose sur une forme d’espoir qui anime autant le client que l’aidant.
  • L’aidé consulte un professionnel parce qu’il espère trouver une solution ou une réponse à ce qu’il cherche et l’aidant espère être en mesure d’accompagner l’aidé d’une manière efficace tout au long de ce processus qui vise idéalement le changement.
  • Afin d’atteindre cet objectif, le professionnel de la relation d’aide doit, d’une manière ou d’une autre, procéder à une évaluation rigoureuse de la situation de son client.
  • Ce type d’évaluation met en évidence à la fois le pouvoir et la responsabilité du professionnel, mais aussi la vulnérabilité du client.
  • D’où l’importance du respect de certaines normes éthiques afin de respecter la dignité et l’intégrité de l’aidé.

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

tude de cas
ÉTUDE DE CAS
  • Charles vient d’obtenir une maîtrise en counselling de la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa et les services correctionnels de la province lui offrent un emploi.
  • Sa tâche consistera à évaluer et déterminer les chances de réhabilitation des condamnés criminels reconnus coupables pour des offenses relativement mineures (vol à l’étalage, possession de drogues douces dans le but d’en faire la consommation).
  • Après étude des dossiers et interviews des condamnés, Charles va procéder à l’élaboration de recommandations qui seront soumises à un juge pour fin de décision.
  • Charles reçoit comme directives et instructions que les probabilités de réhabilitation sont bonnes lorsque les individus ont rencontré les critères suivant:
      • En sont à leur première offense.
      • Habitent à un domicile fixe.
      • Peuvent compter sur le soutien d’une famille relativement fonctionnelle.
      • Ou, bénéficient du support de personnes fiables (sans passé judiciaire)
      • Possèdent une formation professionnelle (menuisier, plombier etc..).
      • Disposent d’un emploi ou ont de bonnes chances d’en trouver un.
  • Mais le directeur signifie à Charles que ces critères ne sont en rien scientifiques. Il ont été élaborés par son service à partir d'anecdotes et ne tiennent pas réellement compte de critères qui ont été l’objet d’une démonstration empirique.

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

tude de cas1
ÉTUDE DE CAS
  • Charles reçoit comme premier client un dénommé Gilles. Il en est à sa première offense criminelle. Il a été arrêtée en possession d’une once de canabis et reconnu coupable de possession simple. Avant de recevoir sa sentence, il doit vous rencontrer pour évaluation.
  • Gilles dit Charles sa joie de rencontrer un conseiller. Une relation de confiance se développe rapidement entre les deux.
  • Durant cette première séance, Gilles raconte que que son amie ne veut pas le revoir. Ses parents vivent en foyer pour personnes âgées, mais ils peuvent l’aider financièrement. Gilles n’a pas d’autre famille. Un de ses bons amis pourraient le loger pour un temps.
  • Gilles ne veut pas aller en prison. Il veut retourner aux études et terminer son apprentissage comme menuisier. Gilles affirme qu’il a eût sa leçon et qu’il veut retourner dans le droit chemin et qu’il n’apprendra rien en prison Il vous demande de lui laisser une chance.
  • Que faites-vous? Quelles sont vos responsabilités éthiques au plan de l’évaluation du cas de Gilles. Selon les critères, est-ce que Gilles peut être libéré? Devez-vous vous fier à ces critères? Que recommanderez-vous au juge?

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

1 le diagnostic sa nature son utilit ses limites et sa pratique
1. Le diagnostic: sa nature, son utilité, ses limites et sa pratique
  • 1.1 Le diagnostic: définition
  • Selon le Larousse le diagnostic est: (du grec diagnôsis, connaissance), ce terme porte deux significations d’abord, c’est l’acte d’identifier une maladie par ses symptômes et aussi cela peut être un jugement porté sur une situation, sur un état.
  • Selon Welfel (2006), établir un diagnostic ou une évaluation, c’est déterminer, en fonction d’un savoir scientifique (système défini à l’avance), la nature, la limite et l’intensité d’un problématique qui se rapporte à la pratique d’une forme de counselling (psychologique, carrière etc…).
  • Pour certains intervenants, le DSM-lV-TR (Diagnostic and Statistical Manual-lV-Text Revision.) de l’American Psychiatric Association constitue l’outil diagnostic par excellence.
  • Mais, un diagnostic, ne repose pas nécessairement sur un modèle médical.

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

1 le diagnostic sa nature son utilit ses limites et sa pratique1
1. Le diagnostic: sa nature, son utilité, ses limites et sa pratique
  • 1.2 Le diagnostic: son utilité
  • En counselling de carrière, un conseiller d’orientation procède à l’évaluation d’un client en fonction d’une approche définie à l’avance et reconnue par ses pairs (obligation de moyens).
  • Par exemple, l’approche de Holland (1997) et l’utilisation de certains outils psychométriques peuvent soutenir une évaluation rigoureuse d’un client qui entreprend un processus de choix de carrière.
  • Malgré son utilité (et sa nécessité?), certaines approches évitent toute catégorisation et ce, parce que le diagnostic aurait un caractère déshumanisant et ce serait d’aucune aide dans le processus de changement.
  • Il est vrai qu’un diagnostic posé à la hâte, sans référence rigoureuse à un système scientifique valide et par un professionnel plus ou moins qualifié, risque de causer plus de mal que de bien.

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

1 le diagnostic sa nature son utilit ses limites et sa pratique2
1. Le diagnostic: sa nature, son utilité, ses limites et sa pratique
  • 1.3 Le diagnostic: ses limites
  • Tout diagnostic comporte ses limites et risque de causer du tort au client.
  • Diagnostiquer un client peut provoquer un effet réducteur qui emprisonne la personne à l’intérieur d’un système d’évaluation.
  • Un processus de diagnostic peut effectivement biser l’image sociale d’une personne et/ou l’atteindre dans son estime de soi.
  • Malgré le développement des connaissances, un diagnostic de nature psychologique est toujours hasardeux. Le risque d’erreur est bien présent car la perception de la personne se limite à des catégories ou des constructions, ce qui risque de parasiter la réalité.
  • Les pressions externes doivent être prises en compte. Et ce surtout dans les situations où il y a un tiers payeur qui intervient dans le processus.

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

1 le diagnostic sa nature son utilit ses limites et sa pratique3
1. Le diagnostic: sa nature, son utilité, ses limites et sa pratique
  • 1.3 Le diagnostic: ses limites
  • Le diagnostic a souvent un effet menaçant, stigmatisant et ce, compte tenu de la perception de la maladie mentale.
  • Le client risque aussi de recevoir un diagnostic comme une très mauvaise nouvelle (crainte de la folie).
  • L’acte de diagnostiquer n’est pas exempté de l’influence des diktats sociaux. En d’autres termes, l’on peut accorder à certains préjugés, des apparences de scientificité.
  • Ainsi, la dysfonction n’a aucun lien avec la réalité psychologique, mais serait davantage associée à l’appartenance à un groupe stigmatisé (l’orientation sexuelle).
  • Finalement, un diagnostic peut devenir un carcan qui empêche toute ré-évaluation de la situation du client.

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

1 le diagnostic sa nature son utilit ses limites et sa pratique4
1. Le diagnostic: sa nature, son utilité, ses limites et sa pratique
  • 1.4 Le diagnostic: un acte réservé?
  • Tout comme de nombreuses professions sont dites à « acte réservé ». Différentes juridictions travaillent activement sur des projets qui réserveraient l’acte de la psychothérapie ou du counselling d’orientation aux membres de certains ordres professionnels.
  • En Ontario, un projet de loi a été adopté en septembre 2007. D’ici peu, la pratique de la psychothérapie sera réglementée et l’usage du titre de psychothérapeute limitée aux membres d’un ordre spécifique.
  • Il en sera de même au Québec, où un document a été préparé par l’Office des professions du Québec. Un projet de loi est actuellement à l’étude à l’Assemblée Nationale.

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

1 le diagnostic sa nature son utilit ses limites et sa pratique5
Psychologue

L’exercice de la psychologie consiste à évaluer :

le fonctionnement psychologique et mental et,

à déterminer, à recommander et à effectuer des interventions et des traitements.

Dans le but de favoriser la santé psychologique.

Et de rétablir la santé mentale de l’être humain en interaction avec son environnement.

Conseiller d’orientation

L’exercice de l’orientation consiste à:

évaluer le fonctionnement psychologique,

les ressources personnelles

les conditions du milieu et,

à intervenir sur l’identité.

Dans le but de développer et de maintenir des stratégies actives d’adaptation afin de faire

des choix personnels et professionnels tout au long de la vie et,

de rétablir l’autonomie socioprofessionnelle.

1. Le diagnostic: sa nature, son utilité, ses limites et sa pratique

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

1 le diagnostic sa nature son utilit ses limites et sa pratique6
1. Le diagnostic: sa nature, son utilité, ses limites et sa pratique
  • 1.4 Le diagnostic: un acte réservé?
  • Concernant la psychothérapie, le Comité d’experts du Québec propose la définition suivante :
  • «La psychothérapie est un traitement psychologique pour un trouble mental, pour des perturbations comportementales ou pour tout autre problème entraînant une souffrance ou une détresse psychologique. Elle se caractérise par les éléments suivants :
      • un processus interactionnel structuré entre un professionnel et un client;
      • une évaluation initiale rigoureuse;
      • l’application de modalitésthérapeutiques basées sur la communication;
      • des moyens reposant sur des modèles théoriques scientifiquement reconnus et s’appuyant sur des méthodes d’intervention valides, respectant la dignité humaine, le cadre législatif et les règles déontologiques.
  • Elle a pour but de favoriser chez le client des changements significatifs dans son fonctionnement cognitif, émotionnel, comportemental, dans son système interpersonnel, dans sa personnalité, dans son état de santé. Il s’agit d’un processus qui va au-delà d’une aide visant à faire face aux difficultéscourantes ou d’un rapport de conseils ou de soutien.»

http://www.opq.gouv.qc.ca/fileadmin/docs/PDF/Rapport-sante/Rapport_Sante-ment_Sommaire.pdf

http://www.ledevoir.com/2008/03/11/179873.html?fe=3356&fp=189747&fr=72337

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

1 le diagnostic sa nature son utilit ses limites et sa pratique7
1. Le diagnostic: sa nature, son utilité, ses limites et sa pratique
  • 1.4 Le diagnostic: un acte réservé?
  • Concernant la réserve de la pratique de la psychothérapie, le Comité d’experts propose :
      • Qu’elle vise les membres de l’Ordre des psychologues ainsi que ceux du Collège des médecins;
      • Qu’elle soit partagéeavec les membres des ordres suivants, pour autant qu’ils possèdent un diplôme universitaire de maîtrise dans le secteur de la santé mentale et des relations humaines et qu’ils aient acquis les connaissances et les compétences requises, soit : l’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation et des psychoéducateurs et psychoéducatrices; l’Ordre professionnel des travailleurs sociaux incluant les thérapeutes conjugaux et familiaux; l’Ordre des ergothérapeutes; l’Ordre des infirmières et infirmiers. (Chapitre 5, p. 93)
  • Concernant la réserve du titre de psychothérapeute, le Comité d’experts propose que le titre soit réservé.

http://www.opq.gouv.qc.ca/fileadmin/docs/PDF/Rapport-sante/Rapport_Sante-ment_Sommaire.pdf

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

1 le diagnostic sa nature son utilit ses limites et sa pratique8
1. Le diagnostic: sa nature, son utilité, ses limites et sa pratique
  • 1.5 Les normes déontologiques
  • A) L’Ordre des conseillers et des conseillères d’orientation du Québec
  • 41. Le membre doit s’acquitter de ses obligations professionnelles avec compétence, intégrité, diligence et disponibilité.
  • 42. Le membre doit éviter toute fausse représentation quant à ses compétences, quant à l’étendue et à l’efficacité de ses propres services professionnels et de ceux généralement assuréspar les autres membres de sa profession.
  • 44. Le membre doit assurer au public la qualité de ses services professionnels, notamment en:
      • 1) assurant la mise à jour, le maintien et le développement de sa compétence;
      • 2) évaluant la qualité de ses évaluations et de ses interventions;
      • 3) favorisant les mesures d’éducation et d’information dans le domaine où il exerce sa profession.

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

1 le diagnostic sa nature son utilit ses limites et sa pratique9
1. Le diagnostic: sa nature, son utilité, ses limites et sa pratique
  • 1.5 Les normes déontologiques
  • B) L’association Canadienne de counselling
  • D. Administration de testsetévaluations
      • D1.Ligne de conduite générale: Les conseillers agissent et informent leurs clients de manière adéquate afin que les résultats des d’évaluations et des tests puissent être analysésen rapport avec tous les autres facteurs pertinents.
      • D2.Objets et résultats de l’administration de tests et d’évaluations: Les conseillers acceptent la responsabilité d’informer les clients de l’objectif de tout instrument et méthode d’évaluation et de testing, ainsi que de la signification des résultats des tests et des évaluations.
      • D3.Compétence par rapport à l’administration de tests et d’évaluations: Les conseillers doivent être conscients des limites de leur compétence et n’offrir que des services de testing et d’évaluations pour lesquels ils ont reçuune formation appropriéeet pour lesquels ils satisfont aux normes professionnelles établies.

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

2 l administration des tests
2. L’administration des tests
  • 2.1 Les devoirs et obligations des usagers
  • Importance de se rappeler que la plupart des tests standardisés sont protégés par la loi portant sur les droits des auteurs.
  • En conséquence, les professionnels qui utilisent des tests doivent respecter les droits des auteurs et prévenir tout usage qui n’est pas autorisé. Les différents items de ces tests devraient être donc en la seule possession du professionnel.
  • Les professionnels doivent s’assurer que les tests sont administrés dans les conditions prévues par les auteurs du test.
  • Les professionnels doivent uniquement administrer des tests qui répondent aux normes scientifiques. Importance de souligner les limites des instruments proposés aux clients.

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

2 l administration des tests1
2. L’administration des tests
  • 2.1 Les devoirs et obligations des usagers
  • A) Normes déontologiques de l’APA
  • 9.02 Use of Assessments
      • (a) Psychologists administer, adapt, score, interpret, or use assessment techniques, interviews, tests, or instruments in a manner and for purposes that are appropriate in light of the research on or evidence of the usefulness and proper application of the techniques.
      • (b) Psychologists use assessment instruments whose validity and reliability have been established for use with members of the population tested. When such validity or reliability has not been established, psychologists describe the strengths and limitations of test results and interpretation.
  • 9.05 Test Construction Psychologists who develop tests and other assessment techniques use appropriate psychometric procedures and current scientific or professional knowledge for test design, standardization, validation, reduction or elimination of bias, and recommendations for use.
  • 9.08 Obsolete Tests and Outdated Test Results
      • (a) Psychologists do not base their assessment or intervention decisions or recommendations on data or test results that are outdated for the current purpose.
      • (b) Psychologists do not base such decisions or recommendations on tests and measures that are obsolete and not useful for the current purpose.

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

2 l administration des tests2
2. L’administration des tests
  • 2.2 Devoirs et obligations par rapport aux clients
  • Le critère premier et absolu en matière d’administration des tests est celui de la compétence.
  • Le professionnel doit être compétent en matière de choix des tests. Il doit évaluer la situation du client et ensuite déterminer quel est le ou les tests à administrer. Pour ce, il doit connaître ces tests et avoir suivi une formation adéquate.
  • Le professionnel doit aussi détenir la compétence nécessaire pour administrer les tests selon les règles de l’art.
  • Le professionnel doit aussi détenir la compétence nécessaire pour communiquer au client l’interprétation des résultats.

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

2 l administration des tests3
2. L’administration des tests
  • 2.2 Devoirs et obligations par rapport aux clients
  • La compétence du professionnel est déterminée en fonction de :
      • L’étude des différents tests utilisés. Attention spéciale accordée à la recension des écrits scientifiques, des manuels et autres documentations pertinentes.
      • Formation adéquate en mesure et évaluation, statistiques afin d’être en mesure de déterminer la fiabilité et la validité des instruments utilisés.
      • Connaissance des limites et avantages des différentes mesures auprès de populations diverses.
      • Formation supervisée en la matière.

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

2 l administration des tests4
2. L’administration des tests
  • 2.2 Devoirs et obligations par rapport aux clients
  • Selon les termes utilisés par Guédon et Savard (2000),
      • Il faut « s’assurer que les instruments utilisés sont appropriés à l’objectif poursuivi et à l’usage prévu, en étudiant la documentation relative à ces instruments (en particulier les manuels): vérifier, entre autres, qu’ils ne comportent pas d’impact discriminatoire à l’égard des personnes qui auront à les passer». (p.13)
      • « Suivre rigoureusement les directives fournies pour l’administration des instruments ». (p.13)
      • « Bien informer le client des motifs du testing et de l’utilisation prévue des résultats». (p.13)
      • « Protéger la confidentialité des tests». (p.13)
      • « Ne pas oublier qu’un score de tests n’est jamais une mesure directe et précise d’un trait psychologique, mais plutôt une mesure découlant d’un ensemble de réponses fournies. À un moment donné, à un ensemble limité de tâches ou de questions et pouvant changer avec le temps. L’information qui en découle a donc un caractère partiel, imprécis et plus ou moins temporaire ». (p.13)

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

2 l administration des tests5
2. L’administration des tests
  • 2.3 Les droits du client
  • D’abord le client a le droit d’être informé des buts des instruments psychométriques proposés, des tâches à accomplir, des implications comme les avantages, les risques et les inconvénients.
  • Le client doit être informé des pratiques qui sont de nature à optimiser l’administration des tests choisis.
  • Les résultats doivent être communiqués au client ainsi que leurs interprétations. Cela permet aux deux partis de dialoguer et de préciser la portée et la signification des résultats. Cette obligation est tempérée lorsque le professionnel agit à titre de consultant pour un tiers et avec le consentement du client.
  • Le professionnel doit divulguer toutes les informations relatives aux tests à moins que le bien du client oblige à passer certains résultats sous silence.
  • Ces résultats doivent être communiqués dans un langage clair et compréhensible pour le client.

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

2 l administration des tests6
2. L’administration des tests
  • 2.4 Administration des tests en ligne
  • De plus en plus, les professionnels administrent les outils psychométriques qui sont en ligne. Ces services informatisés offrent la possibilité de procéder aux calculs statistiques de manière très efficaces et évitent les erreurs.
  • Il y a aussi possibilité d’offrir une interprétation préparée par un logiciel. Pour que ce type de service soit éthique, il est important que sa valeur statistique soit démontrable.
      • Une des limites de ce service, c’est les interprétations fournies ne sont pas multiples, généralement un seul type d’interprétation est proposée.
      • De plus, il y a une impossibilité de prendre en compte les particularités du client.
      • Il ne faudrait pas que ces résultats produits par un logiciel couvrent l’incompétence du professionnel ou masquent ses limites en matière de testing. Donc il est important que le professionnel produise toujours ses commentaires et que ses interprétations constituent le matériel de base.
      • En clair, le jugement du profession doit primer sur la machine.

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

2 l administration des tests7
2. L’administration des tests
  • 2.4 Administration des tests en ligne
  • A) Les normes déontologiques de l’APA
  • 9.09 Test Scoring and Interpretation Services
      • (a) Psychologists who offer assessment or scoring services to other professionals accurately describe the purpose, norms, validity, reliability, and applications of the procedures and any special qualifications applicable to their use.
      • (b) Psychologists select scoring and interpretation services (including automated services) on the basis of evidence of the validity of the program and procedures as well as on other appropriate considerations. (See also Standard 2.01b and c, Boundaries of Competence.)
      • (c) Psychologists retain responsibility for the appropriate application, interpretation, and use of assessment instruments, whether they score and interpret such tests themselves or use automated or other services.

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

2 l administration des tests8
2. L’administration des tests
  • 2.5 Les tests dans un contexte multiculturel
  • Le professionnel doit toujours tenir compte du contexte social de son client lorsqu’il utilise des outils psychométriques.
  • Un test demeure un construit qui est le reflet des biais culturels de leurs auteurs.
  • En conséquence, importance de déterminer si le test a été validé auprès de populations particulières. Si non, il faudra en tenir compte dans l’interprétation du test.
  • Le professionnel doit réviser les différents items des instruments qu’il utilise et ce, afin d’identifier leurs biais culturels.

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

2 l administration des tests9
2. L’administration des tests
  • 2.5 Les tests dans un contexte de travail
  • L’utilisation des tests est généralisé en milieu de travail.
  • Importance de respecter certaines normes éthiques:
      • Quelle est la validité des tests utilisé en fonction des buts visés?
      • Quelle la compétence des professionnels qui administrent et interprètent les tests?
      • Est-ce que les employés testés sont au fait de leurs droits?
      • Est-ce que les limites de l’exercice ont été prises en compte?
      • Est-ce que les tests sont le seul critère d’évaluation?

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

tude de cas2
Étude de cas
  • Le cas de Charles
      • Jean décide de consulter Charles, un conseiller d’orientation.
      • Jean travaille pour la même compagnie depuis 8 ans. Malgré cela, il craint de perdre son emploi car son employeur traverse une période difficile à cause de la mondialisation.
      • Jean vit de l’anxiété et éprouve de la difficulté à se concentrer, ce qui affecte sa performance au travail.
      • Après deux séances de consultation, Charles offre à Jean la possibilité de subir quelques tests afin de mesurer ses symptômes dépressifs.
      • Comme Jean ne peut se faire rembourses que six séances de counselling, Charles décide de donner les tests à Jean afin qu’il les complète à la maison.
  • Que pense-vous de la décision de Charles?
  • Quels sont les problèmes éthiques associés à sa décision?

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

tude de cas3
Étude de cas
  • Le cas de Charles
      • Le professionnel doit respecter les normes d’administration des tests. Donc, la procédure doit prévoir que les tests doivent être auto-administrés.
      • Donc Jean, sans la supervision de Charles, a peut-être mal compris la procédure à suivre ce qui peut fausser les résultats de l’outil d’évaluation.
      • Durant l’administration du test, Jean, à cause de sa situation, était sujet à développer des troubles d’anxiété plus sérieux.
      • À cause de la loi protégeant les droits de reproduction. Charles ne pouvait confier le test à Jean.
      • Comme conseiller d’orientation, Jean n’avait pas la compétence pour administrer et interpréter ces tests.

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

tude de cas4
Étude de cas
  • Le cas de Marie
      • Marie est c.o. au centre des carrières de l’université. La semaine dernière, une étudiante de première année en sciences sociales, Joséphine, vient consulter Marie.
      • Joséphine éprouve de la difficulté à fixer un choix de carrière. Marie lui propose de subir un test d’intérêts en linge. Marie subit le test dans un bureau du centre des carrières.
      • Marie reçoit par courriel les résultats du test et une interprétation produite par un logiciel. Elle prend connaissance des résultats et les remet à Joséphine afin qu’elle lise le document à la maison.
  • Quelle est la problématique éthique associée à une interprétation générée par un logiciel et non accompagnée d’une interprétation écrite par le conseiller?
  • Quand est-il éthique d’utiliser des tests en ligne avec les clients?

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling

tude de cas5
Étude de cas
  • Le cas de Marie
      • Il est essentiel que le conseiller communique les résultats et son interprétation du test en présence de sa cliente.
      • Une interprétation générée par logiciel n’est pas suffisante, car cela ne prend pas en compte la situation particulière du client. Il y a impossibilité de produire des interprétations autres que celles prévues par l’ordinateur.
      • De plus, le dialogue suivant l’administration d’un test permet au client de réagir, de poser ses questions et de manifester son désaccord par rapport à certains résultats ou certaines interprétations.
      • Les résultats de tests n’ont rien d’absolu. Il sont limités. Une rencontre personnelle avec le conseiller permet de relativiser ces données et de les situer dans leur contexte.
      • L’interprétation du conseiller et le dialogue qui l’accompagne peut être thérapeutique en soi.

EDU 5670: Semaine 9 - Éthique et évaluation en counselling