slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Les enjeux environnementaux du compostage à grande échelle Dr. Jacques G. Fuchs Biophyt SA PowerPoint Presentation
Download Presentation
Les enjeux environnementaux du compostage à grande échelle Dr. Jacques G. Fuchs Biophyt SA

play fullscreen
1 / 38
Download Presentation

Les enjeux environnementaux du compostage à grande échelle Dr. Jacques G. Fuchs Biophyt SA - PowerPoint PPT Presentation

mulan
121 Views
Download Presentation

Les enjeux environnementaux du compostage à grande échelle Dr. Jacques G. Fuchs Biophyt SA

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Les enjeux environnementaux du compostage à grande échelle Dr. Jacques G. Fuchs Biophyt SA

  2. Les enjeux environnementaux du compostage à grande échelle Situation du compostage en Suisse Différences digestats / composts  Composts et digestats: effets positifs pour l’environnement et le climat  Assurance qualité en Suisse  Conclusions

  3. Situation du compostage en Suisse

  4. Situation du compostage en Suisse  800‘000 tonnes de „déchets“ organiques compostées ou méthanisées  > 400‘000 tonnes de composts / digestats  40‘000 tonnes de carbone

  5. Deux voies de la décomposition de la matière organique: aérobie anaérobie

  6. Quels sont les produits des deux procédés ? Méthanisation: Energie Digestat solide Digestat liquide / eau de pressage Compostage: Composts (diverses qualités)

  7. Comment se différencient les divers produits en ce qui concerne leur utilisation en agriculture ?

  8. Compost Digestat Eau de pressage Médiane Médiane Médiane Min. Max. Min. Max. Min. Max. MS 47,9 51,1 11,1 [% MS] 30,7 75,8 41,8 68,5 2,5 19,6 MO 44,7 44,9 49,0 [% MS] 17,0 72,2 35,6 61,1 38,9 64,5 pH 7,9 7,8 7,7 7,0 8,6 7,5 8,6 7,5 8,1 Salinité 2,5 2,7 16,0 [mS] 0,9 6,6 1,7 5,3 7,3 22,9 NO -N 284 455 2554 3 [g N/t MS] 0 1506 0 968 995 5458 NH -N 28 913 13057 4 [g N/t MS] 0 482 515 2001 1288 38710 Ntot 13,0 12,6 35,3 [g N/kg MS] 6,9 26,1 8,8 26,0 19,1 69,7 P O 6,2 7,2 14,3 2 5 [g/kg MS] 3,7 12,9 5,8 10,1 9,9 24,3 K O 10,5 10,3 35,1 2 [g/kg MS] 5,6 25,5 7,4 24,9 18,1 90,8 CaO 53,9 62,9 36,5 [g/kg MS] 23,8 148,6 42,2 154,9 19,1 71,4 Mg 6,5 6,3 9,5 [g/kg MS] 3,5 15,2 4,6 9,0 7,5 11,6 SO 4,5 4,7 8,0 4 [g/kg MS] 2,0 7,5 3,3 7,0 5,0 10,2 Comparaison digestat, eau de pressage, compost Source: Konrad Schleiss, Analyses du canton de Zurich, 2004

  9. Qualité de la matière organique des divers produits • Eau de pressage: matière organique très rapidement dégradable  Digestat: matière organique rapidement dégradable  Compost: suivant le degré de maturité, matière organique stable à très stable

  10. Effets à moyen et long terme des divers produits sur la teneur en humus du sol • Eau de pressage: neutre ou négatif  Digestat: neutre ou légèrement positif  Compost: faiblement ou fortement positif

  11. Digestat: considérations agronomiques Matériel encore très instable, encore en plein processus de décomposition Très riche en ammonium (avant post-traitement) Relativement phytotoxique Qualitativement comparable à du fumier

  12. Digestat: considérations agronomiques • Utilisation principalement en agriculture, moins en horticulture ou maraîchage • A n‘utiliser que quand les plantes peuvent assimiler l‘azote minéral • Bon effet fertilisant à court terme • Effet modeste à moyen/long terme sur la fertilité du sol

  13. Compost: considérations agronomiques • Utilisation en agriculture, en horticulture ou maraîchage • Effet fertilisant plutot modeste à court terme • Effet important à moyen/long terme sur la fertilité du sol

  14. Compost: considérations agronomiques Matériel avec une matière humique stabilisée (surtout les composts mûrs) Elements nutritifs en grande partie incorporés dans la matière humique Bon effet compatibilité avec les plantes Effets positifs sur la santé des plantes

  15. Remarque: avec un post-compostable effectué selon les règles, un compost de qualité peut être produit avec du digestat.

  16. Composts et digestats: effets positifs pour l’environnement et le climat

  17. Matière organique du sol 7 6 5 4 MO [% poids sol] 3 2 1 0 100 200 années source: Favoino, 2008 0 t/ha.an 5 t/ha.an 10 t/ha.an 15 t/ha.an 1. Effets sur le taux d’humus du sol

  18. 1. Effets sur le taux d’humus du sol

  19. 2. Effets sur l’érosion • Diminution significative de l’érosion éolienne • Hartmann, 2002: -30 à -50% • De Vos, 1996: même érosion avec 4 Beaufort sans compost et 6-7 Beaufort avec compost • Diminution significative de l’érosion due à l’eau • Ojeda et al., 2003: -50% • Bazzoffi et al., 1998: -10 à -50%

  20. 3. Rétention en eau du sol • Compost Diffusion, 1999: + 8% • Eyras et al., 1998: +20 à +25% • Gagnon et al., 1998, 1998: +3 à +5% • Shiralipour et al., 1996: + 3% à +16%

  21. 4. Structure du sol • Par exemple Compost Diffusion, 1999: densité du sol: - 6% - Travail du sol plus facile et économique en carburant (observation confirmée par observations du FiBL dans un essai d’apport de compost en arboriculture) 5. Apport d’éléments fertilisants • Economie d’engrais minéraux coûteux en énergie 6. Succédané de tourbe

  22. 7. Influence des composts sur la santé des plantes • Indirecte (structure du sol, éléments nutritifs principaux et oligo-éléments, régulation du bilan hydrique, érosion, ...) • Directe (la microflore du compost influence la microflore du sol)

  23. Exemple: Compost dans substrats de culture

  24. g. P. ultimum / litre substrat: 0 0.5 1 2 4 a a a 100 ab ab ab 80 b b b b b b b Levée des plantes [%] 60 40 c c c 20 d d d d 0 Compost Tourbe 1/3 tourbe + 2/3 tourbe + 2/3 compost 1/3 compost Exemple: Compost dans substrats de culture

  25. Exemple: Compost dans substrats de culture

  26. Exemple: Compost dans substrats de culture • Tamponne le sol microbiologiquement • Empêche une invasion de pathogènes • Réduit l‘incidence des maladies • Assure la production de jeunes plants

  27. Exemple: Effets des composts dans les champs

  28. g. P. ultimum / litre sol: 0 1 2 4 8 16 100 a a a a ab ab ab 80 ab b b b b 60 bc Levée [%] c c c 40 c c 20 0 Sol sans compost Sol avec compost Sol avec compost 1 sem. après dernier apport 1 an après dernier apport Exemple: Effets des composts dans les champs

  29. Unités de R. solani / litre sol: 0 1 2 4 8 16 80 d d d 60 c c c Mortalité [%] b 40 b b 20 a 0 Sol sans compost Sol avec compost 1 an après dernier apport Exemple: Effets des composts dans les champs

  30. Exemple: Effets des composts dans les champs  Réduction des maladies des plantes  Plus l‘utilisation du sol est intensive, plus évident est l‘effet du compost !

  31. Exemple: Action sur la plante entière

  32. 100 10% compost 30% compost 80 50% compost a a a ab 60 abc abc Protection[%] bc bc 40 cd cd cd * * * 20 e * 0 Compost 1 Compost 2 Compost 3 Compost 4 -20 Exemple: Action sur la plante entière

  33. Compost: un produit phytosanitaire de valeur !

  34. Actions positives des composts de qualité • chimiques • physiques • (micro-)biologique

  35. Assurance-qualité des composts du concept de collecte des intrants à l’utilisation du produit fini

  36. Assurance-qualité des composts en Suisse • organisation des professionnels du compostage et de la méthanisation (GCP – ASIC) • mise en place d’une formation professionnelle (www.educompost.ch) • mise en place d’un système d’inspectorat professionnel • conseil et collaboration avec les utilisateurs

  37. Conclusions Les composts et digestats de qualité sont des auxiliaires de valeur pour les producteurs de plantes, et ont un rôle important à jouer dans la problématique environnementale et climatique ! Pour cela, le professionnalisme dans la production et dans l‘utilisation des composts est primordial. Et choisir le bon compost pour l‘utilisation et le moment d‘application choisi !

  38. La qualité pour assurer l’avenir www.biophyt.ch www.fibl.org www.codis2008.ch