la r forme de l cole primaire n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Pour mettre en oeuvre PowerPoint Presentation
Download Presentation
Pour mettre en oeuvre

Loading in 2 Seconds...

  share
play fullscreen
1 / 45
moshe

Pour mettre en oeuvre - PowerPoint PPT Presentation

74 Views
Download Presentation
Pour mettre en oeuvre
An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author. While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. la réforme de l’école primaire Pour mettre en oeuvre

  2. Finalités  • Réduire l’échec scolaire : • 15% des élèves quittent l’enseignement primaire en situation d’échec • 18% d’une classe d’âge a redoublé au moins une fois à l’école élémentaire

  3. Finalités  • Réduire le poids des déterminismes sociaux : le redoublement à l’école élémentaire touche • 41% des enfants de ménages inactifs • 20% des enfants d’ouvriers et d’employés • 7% des enfants de cadres • 3% des enfants d’enseignants

  4. Finalités  • Rehausser la place de l’école française dans les comparaisons internationales • PISA (enfants de 15 ans)‏ la France est passée sous la moyenne de l’OCDE • PIRLS (enfants de 9 à 10 ans)‏ la France se situe en dessous de la moyenne de l’OCDE.

  5. La réforme de l’école primaire : Composantes  • Nouveaux programmes • Nouvelle organisation du temps des élèves et du service des enseignants

  6. Les nouveaux programmesPrincipes ayant présidé à leur élaboration 1. Concision • Texte énonçant les objectifs et contenus d’enseignement. • Pas de considérations épistémologiques ou psychologiques. • Pas de prescriptions relatives aux modalités didactiques ou pédagogiques. 2. Lisibilité par tous • Usage d’un vocabulaire simple, accessible aux non spécialistes.

  7. Les nouveaux programmesPrincipes ayant présidé à leur élaboration 3.Valorisation des fondamentaux : français et mathématiques • Un temps préservé voire renforcé malgré la diminution globale de l’horaire • Des programmes un peu plus ambitieux : certains apprentissages jusque là renvoyés au collège sont abordés dès l’école • Des progressions annuelles : • Des repères partagés à l’échelle du territoire • Une meilleure régulation des enseignements • Des repères qui ne sont pas un carcan mais une aide

  8. Les nouveaux programmesBilan de la consultationsur les projets du 29 février • Les enseignants Ont approuvé : • La lisibilité • La précision des contenus et des objectifs • Les progressions Ont souhaité : • Une meilleure visibilité des cycles et du socle • Des adaptations de contenus en français et en mathématiques

  9. Les nouveaux programmesBilan de la consultationsur les projets du 29 février • Les parents Ont approuvéà 81% • Le recentrage sur les fondamentaux • La précision et la concision

  10. L’école maternelle «  Aider chaque enfant, selon des démarches adaptées, à devenir autonome et à réussir au cours préparatoire les apprentissages fondamentaux » • La GS, partie intégrante de l’école maternelle • Insistance • sur l’acquisition d’un langage oral « riche et organisé », compréhensible par l’autre • Sur la stimulation du désir d’apprendre, la diversification des expériences, l’enrichissement de la compréhension • Sur l’importance des situations de jeux, de recherche, de production • Sur la formation de la personnalité et l’éveil culturel • Sur le repérage et la prévention des déficiences ou des troubles, en particulier les troubles spécifiques du langage • Pas de progressions, mais des repères pour organiser la progressivité des apprentissages, en tenant compte des étapes et du rythme du développement de l’enfant.

  11. L’école maternelleLes fondamentaux  - 2. Devenir élève • Une finalité essentielle en vue du CP avec des objectifs à atteindre et des compétences à acquérir • L’enfant construit progressivement son identité d’élève • en exerçant ses capacités motrices, sensorielles, affectives, relationnelles et intellectuelles.

  12. Champs disciplinaires Durée annuelle Durée hebdomadaire Français 360 h 10 h Mathématiques 180 h 5 h EPS 108 h 9 h Horaire annuel décliné en fonction du projet pédagogique de l’enseignant Langue vivante 54 h Pratiques artistiques 81 h Découverte du monde 81 h Total 864 h 24 h L’école élémentaireHoraires CP-CE1

  13. Comparaison avec 2007 • Français de 9 à 11h (10h au CE1) • Médiane 10h dans les programmes 2008 • Mathématiques de 5 à 6h • Fourchette basse 5h, programmes 2008

  14. Autres domaines : horaires annualisés en 2008 (9h semaine) • Découvrir le monde 3h à 3H 30 • 81h annuelles soit 2h 15 par semaine • Éducation artistique 3h • 81h annuelles soit 2h 15 par semaine • LVE identique (1h 30) • Éducation physique et sportive identique (3h) • Disparition des 30 minutes de débat réglé

  15. Champs disciplinaires Durée annuelle Durée hebdomadaire Français 288 h 8 h Mathématiques 180 h 5 h EPS 108 h 11 h Horaire annuel décliné en fonction du projet pédagogique de l’enseignant Langue vivante 54 h Sciences expérimentales et technologie 78 h Culture humaniste Pratique artistique et histoire des arts HG-éducation civique 78 h 78 h Total 864 h 24 h L’école élémentaireHoraires CE2 – CM1 – CM2

  16. Comparaison avec 2007 • Français de 6 à 8h • Fourchette haute 8h, programmes 2008 • Mathématiques de 5 à 5h 30 • Fourchette basse 5h, programmes 2008

  17. Autres domaines : horaires annualisés en 2008 (11h semaine) • Sciences expérimentales et technologie 2h 30 à 3h • 78h annuelles soit 2h 10 par semaine • Histoire géographie instruction civique 3h à 3H 30 • 78h annuelles soit 2h 10 par semaine (instr. civ. et morale) • Éducation artistique 3h • 78h annuelles soit 2h 10 par semaine (et histoire des arts) • LVE identique (1h 30) • Éducation physique et sportive identique (3h) • Disparition des 30 minutes de débat réglé

  18. L’école maternelleS’approprier le langage Le langage oral est le pivot des apprentissages • Communication • Échanges avec l’adulte, entre eux, dans le respect des règles de communication (écoute, tour de parole, thème abordé) • Communiquer sur des réalités de moins en moins immédiates (langage d’évocation, rendre compte, reformuler, causalité, relations temporelles, spatiales) • Compréhension • Distinction des différents types d’échanges (question, promesse, ordre, refus, explication, récit) • Des consignes, des récits de plus en plus complexes • D’un interlocuteur qui apporte une information nouvelle

  19. L’école maternelleS’approprier le langage (suite) • Progresser vers la maîtrise de la langue française (acquisition de la syntaxe et de nouveaux mots) • S’approprier les règles qui régissent la structure de la phrase, l’ordre des mots • Utiliser de manière adaptée les principales classes de mots et produire des phrases complexes • Composer des unités plus larges que la phrase (énoncés, courts récits, explications) • Acquérir du vocabulaire (classification, mémorisation de mots, réutilisation du vocabulaire acquis, interprétation de termes inconnus d’après le contexte) • Introduire des nouveaux mots chaque semaine pour mieux comprendre et échanger en situation scolaire • Exemplarité du maître et prise en compte individuelle

  20. L’école maternelleS’approprier le langage - Cycle 1 • Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente • Nommer avec exactitude un objet, une personne ou une action ressortissant à la vie quotidienne • Formuler, en se faisant comprendre, une description ou une question • Raconter, en se faisant comprendre, un épisode vécu inconnu de son interlocuteur, ou une histoire inventée • Prendre l’initiative de poser des questions ou d’exprimer son point de vue

  21. L’école maternelleDécouvrir l’écrit • Par l’écoute et la production de textes, l’élève est amené à aborder l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. • Découvrir les supports de l’écrit : usages sociaux de l’écrit, les nommer, en comprendre les fonctions ; connaître le support « livre » • Écouter des textes : syntaxe, vocabulaire, genres littéraires variés, œuvres du patrimoine, reprise de mots nouveaux et de tournures syntaxiques dans d’autres situations, reformulation, demandes de précisions, mémorisation • Produire des traces écrites : mémoire de ce qui a été fait, observé, appris ; dicter un texte à l’adulte en respectant les exigences de l’écrit.

  22. L’école maternelleDécouvrir l’écrit - Cycle 1 • Identifier les principales fonctions de l’écrit • Écouter et comprendre un texte dit par un adulte • Connaître quelques textes du patrimoine, principalement des contes • Produire un énoncé oral dans une forme adaptée pour qu’il puisse être écrit par un adulte

  23. L’école maternelleDécouvrir l’écrit • Se préparer à apprendre à lire et à écrire • Distinguer les sons de la parole : scander les syllabes, les manipuler (ôter, recombiner, substituer, inverser, ajouter…), percevoir une syllabe identique dans différents mots, situer sa position (début, milieu, fin) • Aborder le principe alphabétique : • correspondance entre l’oral et l’écrit (imagiers, abécédaires, mots de phrases courtes, connues des élèves), • correspondance entre les lettres et les sons, connaissance du nom des lettres et pour certaines, associer le son qu’elles codent avec leur nom

  24. Apprendre les gestes de l’écriture • Observer et reproduire quotidiennement des motifs graphiques (geste le mieux adapté et le plus efficace) • Enchaînements de lignes simples, courbes, continues et perception des caractéristiques des lettres • Cursive pour tous les enfants en GS, dès qu’ils en sont capables • Enseignement guidé pour obtenir la qualité des tracés et l’aisance du geste

  25. L’école maternelleDécouvrir l’écrit - Cycle 1 (suite) • Différencier les sons • Distinguer les syllabes d’un mot prononcé, reconnaître une même syllabe dans plusieurs énoncés • Faire correspondre les mots d’un énoncé court à l’oral et à l’écrit • Reconnaître et écrire la plupart des lettres de l’alphabet • Mettre en relation des sons et des lettres • Copier en écriture cursive, sous la conduite de l’enseignant, de petits mots simples dont les correspondances entre lettres et sons ont été étudiées • Écrire en écriture cursive son prénom

  26. L’école maternelleDevenir élève • Se reconnaître comme personne, se distinguer des autres • Vivre avec autrui en respectant des règles (souplesse et rigueur de l’enseignant), • Apprendre à dialoguer entre enfants et avec des adultes • Prendre place dans des échanges (civilité, politesse) • Respecter autrui et ses biens, respecter la parole donnée • Respecter et se conformer aux règles édictées par les adultes • en coopérant, collaborant avec autrui et en devenant autonome (prise d’initiatives, de responsabilités, recours à ses ressources propres, effort, persévérance). • Comprendre ce qu’est l’école et quelle est sa place à l’école • Comprendre les règles de la communauté scolaire, la spécificité de l’école, ce qui est attendu d’eux, apprendre à rester attentif de + en + longtemps • Comprendre ce qu’on apprend à l’école et pourquoi on l’apprend, établir une relation entre l’activité et sa finalité scolaire et extra scolaire • Poser des questions, solliciter de l’aide, évaluer ses réalisations, identifier ses erreurs

  27. L’école maternelleDevenir élève - Cycle 1 • Respecter les autres et respecter les règles de la vie commune • Écouter, aider, coopérer, demander de l’aide • Éprouver de la confiance en soi, contrôler ses émotions • Identifier les adultes et leurs rôles • Exécuter en autonomie des tâches simples et jouer son rôle dans des activités scolaires • Dire ce qu’il apprend

  28. L’école maternelleAgir et s’exprimer avec son corps • Développement moteur, sensoriel, affectif et intellectuel de l’enfant, • Exploration, expression et action du milieu familier à un milieu plus inhabituel, • Se situer dans l’espace, verbaliser ses actions… • Découvrir les possibilités de son corps, prendre des risques calculés, fournir des efforts • Coordonner ses actions, les enchaîner • Adapter ses conduites motrices : efficacité et précision des gestes.

  29. L’enseignant veille à proposer des situations et des activités renouvelées d’année en année • Déplacements, équilibres, manipulations, • Jeux de balles, d’opposition ; Jeux d’adresse, • Pratique d’activités à règles • Adaptation, coopération • Pratique d’activités d’expression, à visée artistique • Rondes, jeux chantés et dansés, mime, danse • Acquérir une image orientée de son corps • Suivre des parcours, verbaliser et représenter ces déplacements.

  30. L’école maternelleAgir et s’exprimer avec son corps – C. I • Adapter ses déplacements à des environnements ou contraintes variés • Coopérer et s’opposer individuellement ou collectivement, accepter les contraintes collectives • S’exprimer sur un rythme, musical ou non, avec un engin ou non, exprimer des sentiments et des émotions par le geste et le déplacement • Se repérer et se déplacer dans l’espace • Décrire ou représenter un parcours simple

  31. L’école maternelleDécouvrir le mondede manière générale • Prendre et utiliser des repères spatiaux et temporels, • Observer, poser des questions, formuler des interrogations de plus en plus rationnelles, • Adopter un autre point de vue que le sien, • Se confronter à la pensée logique, acquérir le goût du raisonnement, • Compter, classer, ordonner, décrire en utilisant le langage et d’autres modalités (dessins, schémas). • Commencer à comprendre ce qui distingue le vivant du non vivant

  32. L’école maternelleMathématiques – Cycle 1 • Dessiner un rond, un carré, un triangle, • Comparer des quantités, résoudre des problèmes portant sur les quantités, • Mémoriser la suite des nombres au moins jusqu’à 30, • Dénombrer une quantité en utilisant la suite des nombres connus, • Associer le nom de nombres connus avec leur écriture chiffrée.

  33. L’école maternelleObjets, matière, vivant - Cycle 1 • Reconnaître, nommer, décrire, comparer, ranger et classer des matières, des objets selon leurs qualités et leurs usages, • Connaître des manifestations de la vie animale et végétale, les relier à de grandes fonctions : croissance, nutrition, locomotion, reproduction, • Nommer les principales parties du corps humain et leur fonction, distinguer les cinq sens et leur fonction, • Connaître et appliquer quelques règles d’hygiène du corps, des locaux, de l’alimentation, • Repérer un danger et le prendre en compte.

  34. L’école élémentaireEspace, temps – Cycle 1 • Se situer dans l’espace et situer des objets par rapport à soi, • Se repérer dans l’espace d’une page, • Comprendre et utiliser à bon escient le vocabulaire du repérage et des relations dans le temps et dans l’espace. • Utiliser des repères dans la journée, la semaine, l’année • Situer des évènements les uns par rapport aux autres.

  35. L’école élémentairePercevoir, sentir, imaginer, créer • Première sensibilisation artistique, • Accroître les possibilités sensorielles de l’enfant, • Solliciter son imagination, enrichir ses connaissances et ses capacités d’expression, • Développer ses facultés d’attention et de concentration, • Faire éprouver des émotions et acquérir les premiers repères dans l’univers de la création • Lien avec les autres domaines d’enseignement (curiosité, motricité, s’exprimer, échanger avec les autres)

  36. L’école élémentaire –Cycle 1Percevoir, sentir, imaginer, créer • Adapter son geste aux contraintes matérielles (instruments, support, matériel), • Utiliser le dessin comme moyen d’expression et de représentation, • Réaliser une composition, en plan ou en volume, selon un désir exprimé, • Observer et décrire des œuvres du patrimoine, construire des collections, • Avoir mémorisé et savoir interpréter des chants, des comptines, • Écouter un extrait musical ou une production, puis s’exprimer et dialoguer avec les autres pour donner ses impressions.

  37. La nouvelle organisation du temps de l'école • Des réponses renouvelées aux besoins des élèves qui rencontrent des difficultés • Une redéfinition des missions des enseignants et de leur service

  38. La nouvelle organisation du tempsrépondre aux besoins des élèves • A côté des aides organisées dans la classe et des aides spécialisées : • une aide personnalisée de deux heures par semaine ; • des stages de remise à niveau (pâques et été) • des temps d'accompagnement éducatif (écoles des RRS en 08/09).

  39. La nouvelle organisation du tempsde nouvelles missions pour les enseignants Un temps de travail de 27 heures par semaine avec 24 heures devant élèves + 2h par semaine d’aide personnalisée (2 x 36 = 72h) + 1h équivalent de la 27ème heure (1 x 36 = 36 h) Soit un total de 108h et 108 h disponibles (globalisées) en dehors de la présence des élèves pour la concertation, la formation et l'aide personnalisée

  40. La nouvelle organisation du tempsventilation des 108 h pour les enseignants 108 heures 18 heures Animations pédagogiques et formation 24 heures Concertations (maîtres, cycles), Réunions avec les parents, équipes éducatives et suivi des PPS 6 heures Conseils d’école 60 heures 52h devant élèves et 8h pour l’organisation

  41. Les évaluations bilan fin de CE1 milieu de CM2

  42. Les évaluations bilan fin de CE1 et milieu de CM2 • annoncées dans la circulaire de rentrée qui en définit les modalités et les objectifs • Du 19 au 23 janvier2009 pour le CM2, et du 25 au 30 mai pour le CE1. • Les connaissances et capacités visées en mathématiques et en français sont référées aux programmes 2008 et en lien direct avec les compétences du socle

  43. En CE1 comme en CM2 • Trois séquences en français et deux en mathématiques • A passer sur une semaine balisée • Pour tester la lecture l’écriture, le vocabulaire et l’orthographe ; la numération, le calcul, la géométrie, les grandeurs et mesures, l’organisation et la gestion de données • 60 items en français et 40 en mathématiques

  44. Les évaluations bilan fin de CE1 et milieu de CM2 • Les maîtres seront entièrement responsables de la passation des épreuves, de leur correction (et du codage), de la saisie des résultats • Ces évaluations pourront contribuer à l’évaluation du socle et seront un appui pour le travail des équipes

  45. Confidentialité • Les parents seront informés des résultats individuels de leur enfant (fin février et fin juin) • et des résultats de l’école de leur enfant (taux de réussite <33% ; entre 33% et 50%, entre 50% et 66% et > à 66%) • Ils pourront consulter sur le site national les résultats du département, de l’académie et de la France (par catégorie - mathématique ou français - et en nombre d’items réussis) • Les résultats individuels des écoles restent internes à l’éducation nationale