place des anticoagulants dans la vie quotidienne l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Place des anticoagulants dans la vie quotidienne. PowerPoint Presentation
Download Presentation
Place des anticoagulants dans la vie quotidienne.

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 5

Place des anticoagulants dans la vie quotidienne. - PowerPoint PPT Presentation


  • 133 Views
  • Uploaded on

Place des anticoagulants dans la vie quotidienne. • 1% de la population française est traitée par anticoagulants dans la cadre de la prise de pathologies importantes (valvulopathies, arythmie, embolie) Première cause d’iatrogénie en France.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Place des anticoagulants dans la vie quotidienne.' - mills


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
place des anticoagulants dans la vie quotidienne
Place des anticoagulants dans la vie quotidienne.

• 1% de la population française est traitée par anticoagulants dans la cadre de la prise de pathologies importantes (valvulopathies, arythmie, embolie)

  • Première cause d’iatrogénie en France.
  • Cause d’environ 17.000 hospitalisations par an et de 13% des accidents vasculaires cérébraux hémorragiques.
  • Cause d’environ 4000 décès par an.
  • Risques liés au surdosage comme au sous dosage.
  • Prés de 10% des patients ne bénéficient d’aucune surveillance
donn es actuelles
Données actuelles

• Seuls 54% des patients connaissent la cible de leur traitement anticoagulant

  • Seul 52% disent être porteurs d’un carnet d’anti coagulation.
  • En cas de fièvre et d’automédication seuls 58 % prennent des traitements sans interaction vis à vis de leur traitement anticoagulant.
  • 55% des médecins ne préviennent jamais le laboratoire de l’INR cible alors que dans plus de 2/3 des cas c’est le laboratoire qui averti le patient d’un écart vis à vis de la zone cible.
d roulement de la formation
Déroulement de la formation
  • Groupes de 5 à 7 patients prenant un traitement anticoagulant.
  • Entretien- Diagnostic éducatif
  • Cours collectif d’une heure sur les anticoagulants, leur physiopathologie, les éléments de surveillance et de prise en charge.
  • Jeu permettant d’optimiser les réactions des patients vis à vis de leur traitement et de leur maladie.
de la formation l valuation continue
De la formation à l’évaluation continue
  • Évaluation individuelle en fin de formation initiale.
  • Transmission dans le dossier de soin du patient et mise en place d’une feuille de suivi.
  • Réévaluation et réajustement fait au décours de son séjour par les infirmières du service d’hospitalisation.
impact de la prise en charge ducative
Impact de la prise en charge éducative

Évènements majeurs: décès ou hospitalisations liés à un accident vasculaire cérébral ou une hémorragie aigue.

Évènements mineurs: saignements modérés non menaçants, anémie ne nécessitant pas de transfusion ou d’hospitalisation