slide1 n.
Download
Skip this Video
Download Presentation
CANCER DU CANAL ANAL

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 24

CANCER DU CANAL ANAL - PowerPoint PPT Presentation


  • 171 Views
  • Uploaded on

CANCER DU CANAL ANAL. Les facteurs de risque sont multiples et dominés par l’infection par les HPV (human pappiloma virus) Extension surtout loco-régionale Traitement essentiellement basé sur l’association radio-chimiothérapie 80% de guérison pour les lésions de moins de 2 cm.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'CANCER DU CANAL ANAL' - melyssa-patterson


Download Now An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide2
Les facteurs de risque sont multiples et dominés par l’infection par les HPV (human pappiloma virus)
  • Extension surtout loco-régionale
  • Traitement essentiellement basé sur l’association radio-chimiothérapie
  • 80% de guérison pour les lésions de moins de 2 cm.
  • Nette prédominance fémininevers la 60 aine
slide4
Le canal anal est la portion toute terminale du tube digestif.
  • C’est une zone de haute pression qui sépare et isole le rectum sus-jacent du milieu extérieur.
  • C’est un conduit de 4 cm de long.
  • Sa limite supérieure est la jonction ano-rectale:

- au TR: elle correspond au bord supérieur de l’appareil sphinctérien

- en anuscopie, c’est la zone de transition entre la muqueuse rose clair du rectum et la muqueuse rouge foncé du canal anal

  • Sa limite inférieure est la marge ano-cutanée
slide6
La ligne pectinée ou ligne des cryptes est située à la partie moyenne du sphincter interne, et sépare le canal anal en 2 zones d’origines différentes

(endodermique au-dessus, ectodermique au-dessous)

1. Lescarcinomes épidermoïdesreprésentent la majorité des cancers du canal anal

2. L’extension est surtout loco-régionale: vers la cloison recto-vaginale ou la prostate

3. L’envahissement ganglionnaire est rare pour les lésions de moins de 2 cm: mais +++

- au-dessus de la ligne pectinée, le drainage lymphatique se fait vers les ganglions péri-rectaux, hypogastriques et obturateurs,

- au-dessous, vers les ganglions inguinaux

4. Les métastasesatteignent essentiellement le foie

slide8
L’infection à HPV (human pappiloma virus):

- condylomes et dysplasies

  • Le tabac: (x5)
  • L’immunodépression:

- qu’elle qu’en soit la raison (greffe, VIH)

  • Les rapports anaux et la

multiplication des partenaires.

  • Les ATCD de lésions de la vulve, du vagin ou du col de l’utérus.
slide10

HPV

Courtesy Dr. Michael Berry

slide12
Les signes cliniques ne sont pas spécifiques:

- rectorragies

- douleurs anales

- palpation par la patiente de la tumeur

  • Parfois le cancer est de découverte fortuite:

- sur une pièce d’exérèse d’une lésion anale (fissure, hémorroïde…)

- nécessité de faire examiner toute pièce d’exérèse

slide13
L’examen clinique retrouve la tumeur:

- forme fissuraire+++: ulcération anale à bords surélevés, larges, avec un fond présentant un bourgeonnement irrégulier, sa position exacte +++

- forme végétante, bourgeonnante plus ou moins ulcérée

2 signes doivent attirer l’attention:

la lésion est indurée,

la fissure est latéralisée

  • La confirmation du diagnostic est obtenue par une biopsie.
slide15
Le toucher rectal précise:

- lesiègeet la distance par rapport au pôle inférieur

- l’extensionen hauteur

- l’importance del’envahissement circonférentiel

- l’envahissement des structures de voisinage (cloison recto-vaginale chez la femme et prostate chez l’homme)

Enfin, un examen complet recherchera:

- des ADP inguinales

- une hépatomégalie, multi-nodulaire, métastatique

- HPV: condylomesetdysplasies(examen gynécologique avec frottis)

2 examens demander
2 examens à demander…
  • L’écho-endoscopie anale:

- évalue l’extension pariétale

- l’atteinte sphinctérienne

- les ADP péri-rectales

- envahissement des structures de voisinage

  • L’échographie inguinale bilatérale:

- systématique avec si besoin, cyto-ponction des ADP

le bilan g n ral comportera
Le bilan général comportera…
  • Surtout les sérologies virales:

- HPV et VIH

  • Une imagerie complète:

- radio thoracique

- échographie ou TDM hépatique

classification tnm
Classification TNM

NO ou N+ selon les cas

slide21
La radiothérapie: +++

- le canal anal est très radio-sensible

- effets secondaires pénibles (fibrose, nécrose étendue et sténose symptomatique)

  • La chimiothérapie:

- tumeur de plus de 4 cm

- ADP envahies

  • La chirurgie:

- sa principale indication est l’échec du traitement médical

- amputation abdomino-périnéale

traitement preventif
TRAITEMENT PREVENTIF
  • Dépistage des sujets VIH+:

- et traitement anti-viral, qui diminue l’apparition du cancer

  • Destruction des condylomes:

- et analyse histologique (ciseaux)