NOTE METHODOLOGIQUE SUR LES ALERTES (Pour discussion) - PowerPoint PPT Presentation

note methodologique sur les alertes pour discussion n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
NOTE METHODOLOGIQUE SUR LES ALERTES (Pour discussion) PowerPoint Presentation
Download Presentation
NOTE METHODOLOGIQUE SUR LES ALERTES (Pour discussion)

play fullscreen
1 / 11
NOTE METHODOLOGIQUE SUR LES ALERTES (Pour discussion)
146 Views
Download Presentation
mele
Download Presentation

NOTE METHODOLOGIQUE SUR LES ALERTES (Pour discussion)

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. NOTE METHODOLOGIQUE SUR LES ALERTES(Pour discussion) Réunion cluster , 17 Avril 2013

  2. Plan de présentation • C’EST QUOI UNE ALERTE? • QUAND EST CE ON PEUT PARLER QU’IL Y A UNE ALERTE? • QUI DECLARE UNE ALERTE? • COMMENT DECLARER UNE ALERTE?

  3. C’EST QUOI UNE ALERTE? • ALERTE = Signal qui avertit d’un danger imminent et appelle à la vigilance • ALERTER= Avertir d’un danger • Donner , sonner l’alerte

  4. QUAND EST CE ON PARLE QU’IL Y A UNE ALERTE? • Il y a actuellement trois catégories de zones de santé : • ZS où il y a SNSAP et/ou PCIMA • ZS où il la PCIMA • ZS où il y a ni SNSAP ni PCIMA

  5. CAS ZS SNSAP L’alerte est basé sur six indicateurs et cela au bout de trois mois : Voici les seuils • Proportion d’enfants avec PB< à 12,5cm % : 20% • Nombre nouvelles d’admission pour la prise en charge : augmentation de 30% • PB de femmes enceintes < 21 cm : 20 % • PB de femmes allaitement < 21 cm : 20% • Proportion d’œdèmes chez les enfants de 0-59 mois : supérieur à 5% • Proportion de naissances vivantes <2,5Kg: supérieur à 10%

  6. Alerte dans le cadre du SNSAP

  7. ZS ou il y a la PCIMA seulement • L’alerte devriez être basé sur le nombre de nouvelles admission dans les structures : • Soit une augmentation des nouvelles admissions supérieure à 30% après trois mois??

  8. ZS où il n’ y a ni PCIMA , ni SNSAP • On devriez se référer aux données issues de la CPS ou des consultations curatives après trois mois d’observation???. • Se référer aux données du rapport SNIS/réunions mensuelles de monitorage Augmentation des cas d’oedemes (Plus de 50%) Augmentation du nombre d’enfants malnutris (enfants sous courbe, enfants P/T inf à-2ET, etc.. ) (Plus de 50%) Augmentation des décès suite à la malnutrition (Plus de 50%)

  9. COMMENT DECLARER UNE ALERTE? QUI DECLARE UNE ALERTE? • L’alerte devrait contenir des éléments chiffrés • Les chiffres devraient être accompagnés des faits explicatifs sur le pourquoi de la détérioration de l’activité • Exemples: Epidémie de rougeole, épidémie de diarrhée, sécheresse, inondation, déplacement massif de la population, …)

  10. COMMENT DECLARER UNE ALERTE? QUI DECLARE UNE ALERTE? • L’information part de la base et est transmise au MCZ, • Le MCZ analyse d’abord la situation par une triangulation des données, si situation jugée grave alors • Le MCZ donne simultanément l’information au Médecin de District et à la Division Provinciale de la Santé, ( MIP et Coordo de nutrition) • Le coordonateur de nutrition donne l’info au Cluster nutrition de la Province et au Pronanut niveau national

  11. MERCI