les dhceu dans le service canadien de jumelage des r sidents carms n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Les DHCEU dans le Service canadien de jumelage des résidents (CaRMS) PowerPoint Presentation
Download Presentation
Les DHCEU dans le Service canadien de jumelage des résidents (CaRMS)

play fullscreen
1 / 7
Download Presentation

Les DHCEU dans le Service canadien de jumelage des résidents (CaRMS) - PowerPoint PPT Presentation

marlin
133 Views
Download Presentation

Les DHCEU dans le Service canadien de jumelage des résidents (CaRMS)

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Les DHCEU dans le Service canadien de jumelage des résidents (CaRMS) Dr Ira Ripstein Vice-doyen, Formation médicale postdoctorale Université du Manitoba

  2. Pression du public pour former les DHCEU Préoccupations de la Commission des droits de la personne Manque de capacité / financement pour plus de 1:1 Juste concurrence pour tous les groupes, cf. anesthésie/radio-oncologie La position de l’Université du Manitoba

  3. Détenir un diplôme d’une faculté de médecine agréée répondant aux attentes de l’Université du Manitoba (énumérée dans la base de données FAIMER). Être citoyen canadien ou posséder le statut de résident canadien. Être à l’aise en anglais parlé et écrit, comme le prouve un diplôme d’une université ayant l’anglais comme langue de travail OU avoir obtenu une note d’au moins 250 pour un examen informatisé ou de 600 pour un examen écrit dans le cadre d’un test TOEFL Critères généraux

  4. Avoir bien réussi au sein de la faculté de médecine. Démontrer un intérêt envers la médecine familiale. Ne jamais avoir fait l’objet d’une mesure disciplinaire d’un organisme de réglementation médical. Critères généraux

  5. Les lettres de référence qui nous sont remises ne doivent pas être datées de plus d’un an. Les lettres de référence non datées seront refusées. Le DHCEU doit faire preuve d’une capacité d’organisation, comme le démontre une demande complète conforme à nos attentes énoncées. Tout document superflu peut faire baisser la note relative à l’évaluation du dossier. Critères généraux

  6. Doivent avoir réussi l’examen d’évaluation du Conseil médical du Canada (EECMC). On accordera la préférence aux candidats ayant obtenu une note minimale de 400 dans le cadre de l’EECMC. On accordera la préférence aux DHCEU qui ont reçu leur diplôme de la faculté de médecine ou qui ont pratiqué activement en milieu clinique il y a au plus trois (3) ans. On accordera la préférence aux DHCEU ayant obtenu une note minimale de 450 dans le cadre de la Partie 1 de l’EACMC. Critères propres aux DHCEU

  7. On accordera la préférence aux DHCEU qui ont eu une note supérieure à la moyenne dans le volet de résolution de problèmes de la Partie 1 de l’EACMC. On accordera la préférence aux DHCEU ayant plus de 4 semaines d’expérience clinique supervisée ou ayant effectué plus d’un an à titre de professionnel paramédical prodiguant des soins directs aux patients dans le système de soins de santé canadien. (Nota : Nous ne considérons pas la recherche ou les stages d’observation au sein du système de soins de santé canadien comme une expérience clinique. Un stage d’observation est une occasion pour le candidat d’observer un médecin canadien à l’œuvre.) Critères propres aux DHCEU (suite)