slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Albertine PABINGUI-GONDJE Anthropologue PowerPoint Presentation
Download Presentation
Albertine PABINGUI-GONDJE Anthropologue

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 15

Albertine PABINGUI-GONDJE Anthropologue - PowerPoint PPT Presentation


  • 73 Views
  • Uploaded on

Atelier 3 : Désir d’enfant en 2011 : le CECOS ou la Couette ? « Femmes africaines originaires d’Afrique subsaharienne séropositives ET DESIR D’ENFANT ». Albertine PABINGUI-GONDJE Anthropologue

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Albertine PABINGUI-GONDJE Anthropologue' - macha


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Atelier 3 : Désir d’enfant en 2011 :le CECOS ou la Couette ?« Femmes africaines originaires d’Afrique subsaharienne séropositives ET DESIR D’ENFANT »

Albertine PABINGUI-GONDJE

Anthropologue

Coordinatrice bénévole à l’association Da Ti Seni, ( La Maison du Bien-Etre) www.datiseni.free.fr

Vice-présidente COREVIH Lvdr

Porte-parole suppléante du RAAC/ SIDA

1 da ti seni la maison du bien tre

Désir d’enfant en 2011 :

le CECOS ou la Couette ?

1 – Da Ti Seni (la Maison du bien-être)
  • Un lieu d’accueil, de soutien affectif et psychologique, d’échanges interculturels et d’accompagnement des migrants originaires d ’Afrique subsaharienne, confrontés au VIH/Sida, hépatites et à d’autres pathologies lourdes.
  • C’est aussi une structure d’orientation vers les institutions de droit commun

2

SFLS – Novembre 2011 – A. PABINGUI

2 introduction

Désir d’enfant en 2011 :

« Le CECOS ou la Couette ? »

2 - Introduction
  • Cette présentation est basée sur le témoignage des femmes africaines séropositives accueillies à Da Ti Seni
  • « Pourquoi elle refuse de se faire avorter alors qu’elle est en phase avancée de la maladie ? »
  • « Pourquoi elles mettent en route une grossesse alors qu’elles se savent séropositives ? »
  • « Elle en est à son quatrième avec sa séropositivité… »
  • « C’est IRRESPONSABLE de leur part… »
  • Telles sont quelques réflexions de certains professionnels de santé prenant en charge les femmes africaines séropositives désirant un enfant, il y a quelque années à Lyon.

3

SFLS – Novembre 2011 – A. PABINGUI

3 pour comprendre le d sir d enfant chez les femmes africaines

Désir d’enfant en 2011 :

le CECOS ou la Couette ?

3 - Pour comprendre le désir d’enfant chez les femmes africaines :
  • Il faut s’intéresser à leur appartenance sociétale.
  • Dans les sociétés africaines dites « société de l’ordre » , le groupe prime sur l’individu;
  • Le « nous » l’emporte sur le « je »
  • On n’existe pas en tant qu’être isolé
  • On est relié à un groupe
  • On agit , on vit en fonction de son groupe.
  • La famille reste élargie…

4

SFLS – Novembre 2011 – A. PABINGUI

3 pour comprendre le d sir d enfant chez les femmes africaines1

Désir d’enfant en 2011 :

le CECOS ou la Couette ?

3 - Pour comprendre le désir d’enfant chez les femmes africaines :
  • « Une africaine n’accède le plus souvent au statut de femme qu’à partir du moment où elle devient mère. De manière générale, le rôle et la place qui incombe à la femme dans la culture africaine, la fragilise face au sida… »
  • F. HERITIER : le journal du sida, n° spécial n°64-65 Août/sept, 1994

5

SFLS – Novembre 2011 – A. PABINGUI

4 la place de l enfant dans les familles africaines

Désir d’enfant en 2011 :

le CECOS ou la Couette ?

4 – La place de l’enfant dans les familles africaines
  • « A la femme sans maternité: manque de la moitié de sa féminité, avoir un seul enfant c’est être borgne… » (proverbe africain)
  • « Une femme stérile n’est pas considérée comme une vraie femme, elle mourra et sera inhumée dans le cimetière des enfants sans que les griots tapent pour elle, lors de ses funérailles, les grands tambours qu’on n’utilise que pour honorer les femmes fécondes » (F. HERITIETR, 1996)
  • Une femme sans enfant, stérile est considérée comme:  «  un puits sans eau; un arbre sans branches; un canari vide… »
  • L’enfant est un don de Dieu, une bénédiction du ciel
  • Une richesse, un bâton de sécurité, l’assurance vieillesse, maladie…c’est aussi le bonheur, la joie, la continuité…

6

SFLS – Novembre 2011 – A. PABINGUI

5 le d sir d enfant

Désir d’enfant en 2011 :

le CECOS ou la Couette ?

5 – Le désir d’enfant
  • Dans la plupart des sociétés africaines l’idée de ne pas désirer un enfant est inconcevable
  • La reproduction est le premier devoir social et individuel des femmes
  • L’objectif principal du mariage voire de la sexualité dans certaines ethnies est la procréation
  • La femme s’épanouie à travers la maternité

7

SFLS – Novembre 2011 – A. PABINGUI

5 le d sir d enfant1

Désir d’enfant en 2011 :

le CECOS ou la Couette ?

5 – Le désir d’enfant
  • Sur le plan anthropologique dans les cultures africaines c’est :
  • Apporter sa pierre à la société toute entière
  • S’accomplir
  • Etre en lien avec le monde des ancêtres
  • Ne jamais mourir
  • Exister tout simplement

8

SFLS – Novembre 2011 – A. PABINGUI

6 t moignages des femmes africaines s ropositives

Désir d’enfant en 2011 :

le CECOS ou la Couette ?

6 - Témoignages des femmes africaines séropositives.
  • « Quand j’ai appris ma maladie, l’idée qui m’est venue en tête c’est que j’allais mourir sans faire d’enfant. »
  • « Je ne veux surtout pas que mon copain le sache parce qu’il va me quitter… »
  • « J’ai décidé toute seule de faire mon enfant, en retournant le préservatif comme mon docteur me l’a expliqué et, Dieu merci je suis tombée enceinte. Mon copain est parti parce qu’il ne comprend pas comment je puisse tomber enceinte en ayant des rapports protégés…

9

SFLS – Novembre 2011 – A. PABINGUI

7 cecos ou couette

Désir d’enfant en 2011 :

le CECOS ou la Couette ?

7 – Cecos ou Couette ?
  • Les témoignages :  « Ce n’est pas naturelle à l’hôpital »
  • « Je ne vois pas mon mari venir à l’hôpital donner son sperme pour que je puisse tomber enceinte… On l’a donc fait naturellement, et Dieu merci il n’ a rien eu… Mais j’avais eu très peur pour lui » (couple sérodifférent).
  • « Mon copain n’est pas au courant de ma maladie, il est encore marié et comme je tenais à avoir un enfant, j’ai retourné le préservatif après le rapport et je suis tombée enceinte.. »

10

SFLS – Novembre 2011 – A. PABINGUI

8 grossesse et vih une p e de damocl s

Désir d’enfant en 2011 :

le CECOS ou la Couette ?

8 - Grossesse et VIH : une épée de Damoclès ?
  • « Même si je suis contente d’être enceinte, j’ai très peur que l’enfant soit contaminé… »
  • « … Comment justifier le fait de ne pas l’allaiter ??? »
  • « … Si jamais mon copain décide de revenir et qu’il voit les médicaments du bébé comment vais-je faire ??? »
  • « Je prie nuit et jour pour que Dieu épargne mon enfant de cette maladie »

11

SFLS – Novembre 2011 – A. PABINGUI

9 cas pratique

Désir d’enfant en 2011 :

le CECOS ou la Couette ?

9 – Cas pratique
  • Mlle B. originaire d’Afrique centrale, 28 ans, séropositive depuis trois ans, décide de tomber enceinte parce qu’elle venait de perdre sa mère qui désespérait de ne pas voir sa fille porter un bébé… Pour Mlle B. mettre au monde un bébé permettra à sa mère décédée de revivre, d’être grand-mère…
  • Mlle B. a accouché d’une fille et lui a donné le nom de sa maman et, elle l’appelle aussi maman car, pour elle c’est sa maman qui est revenue…
  • Le désir d’enfant est un triomphe sur la mort. Là où la mort vient rompre la chaîne de la lignée, l’enfant vient la continuer, la perpétuer.

12

SFLS – Novembre 2011 – A. PABINGUI

10 conclusion

Désir d’enfant en 2011 :

le CECOS ou la Couette ?

10 - Conclusion
  • Le désir d’enfants pour une femme africaine, ne doit pas être considéré comme un geste égoïste ou égocentrique, elle ne désire pas un enfant que pour elle, elle le désire pour son épanouissement et accomplir le désir de son groupe ethnique.
  • Le désir d’enfant bien qu’individuel, est universel chez toutes les femmes. Il dépasse le côté rationnel pour la majorité des femmes africaines.
  • Même si elles savent qu'il y a un risque de transmission pour le bébé, elles ont la foi en la médecine occidentale.

13

SFLS – Novembre 2011 – A. PABINGUI

10 conclusion1

Désir d’enfant en 2011 :

le CECOS ou la Couette ?

10 - Conclusion
  • Travailler à la rencontre des cultures pour une meilleure compréhension de l’autre dans ses différences.
  • Savoir remettre en questions nos représentations de la maternité, de la maladie, de la sexualité…
  • Renforcer les capacités des femmes africaines à élaborer leurs propres stratégies de prévention et de gestion des risques sexuels.

14

SFLS – Novembre 2011 – A. PABINGUI

slide15

Désir d’enfant en 2011 :

le CECOS ou la Couette ?

REMERCIEMENTS à- la SFLS, - lA COREVIH Lvdr,- Les CIDAG de Lyon, - la Ville de Lyon, - La Centrale Immobilière,- le RAAC Sida, - toutes les associations ET RESEAUX de lutte contre le Sida à Lyon.

15

SFLS – Novembre 2011 – A. PABINGUI