les mines au qu bec mal connues et pourtant plein de ressources pour les qu b cois n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
LES MINES AU QUÉBEC, MAL CONNUES ET, POURTANT, PLEIN DE RESSOURCES POUR LES QUÉBÉCOIS PowerPoint Presentation
Download Presentation
LES MINES AU QUÉBEC, MAL CONNUES ET, POURTANT, PLEIN DE RESSOURCES POUR LES QUÉBÉCOIS

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 26

LES MINES AU QUÉBEC, MAL CONNUES ET, POURTANT, PLEIN DE RESSOURCES POUR LES QUÉBÉCOIS - PowerPoint PPT Presentation


  • 96 Views
  • Uploaded on

LES MINES AU QUÉBEC, MAL CONNUES ET, POURTANT, PLEIN DE RESSOURCES POUR LES QUÉBÉCOIS . RÉGIONALE PLEIN-SUD Boucherville, 18 novembre 2011. DÉVELOPPEMENT DURABLE.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'LES MINES AU QUÉBEC, MAL CONNUES ET, POURTANT, PLEIN DE RESSOURCES POUR LES QUÉBÉCOIS' - lynsey


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
les mines au qu bec mal connues et pourtant plein de ressources pour les qu b cois

LES MINES AU QUÉBEC, MAL CONNUES ET, POURTANT, PLEIN DE RESSOURCES POUR LES QUÉBÉCOIS

RÉGIONALE PLEIN-SUD

Boucherville, 18 novembre 2011

slide2

DÉVELOPPEMENT DURABLE

‘Le développement durable nécessite que les besoins présents soient satisfaits sans compromettre l’aptitude des générations futures à répondre à leurs propres besoins.’

Gro Harlem Bruntland,

Présidente de la Commission mondiale sur l’environnement de l’ONU et premier ministre de Norvège

mines en op ration au qu bec en 2011
MINES EN OPÉRATION AU QUÉBEC EN 2011

1 mine de métaux de base (Ni-Cu-PGE)

12 mines d’or (2 Au+Zn, Cu, Ag)

1 mine de fer

1 mine de fer et titane

1 mine de ferro-niobium

11 mines de minéraux industriels

--------------------------------------

Total: 27 mines

+100 carrières de pierre

+250 sablières et gravières

mines au nord du 49 e parrall le
MINES AU NORD DU 49E PARRALLÈLE

8 mines en opération

  • Toute la production de nickel, cobalt, éléments du groupe du platine (EGP), minerai de fer et ilménite

17 projets miniers

  • Un potentielremarquable de diversification minérale, notamment pour le diamant, le lithium, le tantale, le niobium, le vanadium, l’uranium et les éléments des terresrares (ETR)
roche minerai
ROCHE = MINERAI ?

Qu’est-ce-qui distingue un minerai d’une roche?

C’est le prix payé pour le ‘minéral utile’ qui règle le tout.

Ce qui balise le terme ‘minerai’, la roche qui contient un ‘minéral utile’, c’est la ‘teneur de coupure’, le point mort de la rentabilité d’un minerai.

Référence: Lane, K.F., 1991. The EconomicDefinition of Ore: Cut-Off Grades in Theory and Practice. Mining Journal Books limited (Londres), ISBN 0 900117 45 1, 149 pages

6

slide7

Comme les besoins économiques changent, ce qui est aujourd’hui une rocheutile, donc unminerai, sera peut être une rocheinutile demain!

Roche ?

Minerai ?

Roche ?

l effet du temps sur la notion de ce qui est un minerai
L’effet du temps sur la notion de ce qui est un ‘minerai’

Les substances minérales exploitées aujourd’hui ne sont pas les mêmes que celles d’hier et fort probablement pas les mêmes que celles de demain.

Source: Morazain, J., 2008. Plan, revue de l’Ordre des Ingénieurs du Québec, Vol. 45, No. 7, page 22

slide9

Naissance de l’industrie chimique à SherbrookeDe 1875 à 1939: L’heure de gloire de la pyrite pour faire des acides et des superphosphates

Le complexe chimique de la Nichols Chemical Company à Capelton vers 1910

Source: Ross, G., 1996. Trois villages miniers des Cantons de l’Est, 1863-1972, Albert Mines, Capelton, Eustis. GGC Éditions, planche 5, page 118

Pyrite de Sherbrooke vue au microscope

donc les types de gisements recherch s aujourd hui ne sont plus les m mes qu hier
Donc les types de gisements recherchés aujourd’hui ne sont plus les mêmes qu’hier!

Exemple québécois: Les riches mines de cuivre des Cantons-de-l’Est au XIXème siècle, ici celle d’Acton Vale vers 1850, à l’époque la plus grosse de l’Empire britannique

Source: Vallières, M, 1988. Des Mines et des hommes: histoire de l’industrie minérale québécoise. Les Publications du Québec, page 91, ANC C 22073

mine de cuivre de chuquicamata au chili
Mine de cuivre de Chuquicamata au Chili

Veinule de cuivre au cœur du gisement

1 i re constation
1IÈRE CONSTATION

Ce qui fait la différence entre une ‘roche’ et un ‘minerai’ est momentanée:

  • Conserver les gisements ‘définis’ aujourd’hui pour les générations futures serait une erreur.
  • La richesse minérale ‘définie’ doit être exploitée immédiatement car demain elle se sera peut être évaporée!
maintenance
MAINTENANCE

ENTRETIEN

MÉCANIQUE

ET

AUTOMATISATION

DES

PROCÉDÉS

enjeux de l industrie
ENJEUX DE L’INDUSTRIE

. . . ENVIRONNEMENT. . .

. . . ACCEPTABILITÉ SOCIALE. . .

. . . MAIN D’OEUVRE. . .

. . . LOGEMENT. . .

. . . INFRASTRUCTURES. . .

. . . ZONES DE VILLÉGIATURES. . .

20

slide24

Les principaux emplois à

combler entre 2011 et 2020

24

impacts conomiques
IMPACTS ÉCONOMIQUES

L’INDUSTRIE MINIÈRE:

  • PIB : 2,6% du Québec
  • Emploisau Québec: 55,000 directs et indirects
  • Retombéeséconomiques:

Gouvernement du Québec: 347M$ en 2007

+ de 1,4 G$ en 2012

Exploration minière: 300 M$ à 500 M$/année

Projetsminiers au Québec: 2,2 G$ en 2010

25