L'Itinérant n1135 - PowerPoint PPT Presentation

slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
L'Itinérant n1135 PowerPoint Presentation
Download Presentation
L'Itinérant n1135

play fullscreen
1 / 49
L'Itinérant n1135
336 Views
Download Presentation
litinerant
Download Presentation

L'Itinérant n1135

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Liberté, Egalité, Fraternité : “Appliquons au quotidien notre devise”2€ •Premier hebdomadaire de lutte contre la misère et la précarité• 22e année •N° 1135 - DU JEUDI 25 AOÛT 2016 LE DROIT DE BIEN VIEILLIR LE DROIT DE BIEN VIEILLIR SEINE-SAINT-DENIS : RENCONTRES POUR L’EMPLOI À PLAINE COMMUNE à lire dans notre EncartL’ItiîledeFrance 1 Annonces légales pages 30 à 39 1135-P01.indd 1 1135-P01.indd 1 22/08/16 14:54 22/08/16 14:54

  2. Sommaire 3/ Humour de Mutio 4/ Vieillissement et société. Les droits du grand âge 9/ Vieillissement et société. 80 000 logements en 2016 10/ Economie. Bison Futé… en poche 14/ Education. Demandez votre Arpe HEBDOMADAIRE FONDÉ LE 26 SEPTEMBRE 1994 Edité parCom’Sol SARL de Presse au capital de 5.373,82 € R.C. 398 427 062 Code APE : 5813Z Siège social Bureau, Dépôt-ventes, Rédaction et administration : 3-5, rue de l’Atlas - 75019 Paris Tél. 01 40 03 96 67 - Fax 01 40 03 96 87 Etablissements secondaires : • 1, rue Henri Regnault - 92380 Garches Harold Hugonenc • 151, rue de la Chasse - 93130 Noisy-le-Sec Stéphanie Caron : 06 22 42 20 57 • 40 avenue Thiers - 94210 La Varenne Saint Hilaire Danielle Holland • 1, passage des Acacias - 77176 Savigny-le-Temple Renaud Morelli mail : info@litinerant.fr Site internet : www.litinerant.fr Gérante : Stéphanie Caron Directeur de la publication : Gilbert Caron Service annonces légales Sophie, Stéphanie, Laure, Bernadette, Renaud 01 40 03 96 85 et 01 40 03 96 90 Fax. : 01 40 03 96 87 Chargé de dossiers : Marcel Grenay Mails : mgrenay@free.fr Dessin : Mutio Directeur littéraire : ✝ Rodolphe Clauteaux Courrier : Marie Aschehoug-Clauteaux Mails : iotamarie@gmail.com Imprimerie : RPN - Tél. 01 49 36 26 70 Papier journal recyclé 15 à 29/ L’Iti Île de France : pages consacrées aux arrondissements de Paris, aux communes de la Seine-Saint-Denis, des Hauts-de-Seine, du Val-de-Marne, de la Seine-et-Marne et des départements limitrophes. Actualités culturelles, sociales, économiques, politiques. Des éléments pour mieux comprendre et vivre la Capitale et sa “Couronne”. 30 à 39/Annonces légales 40/ Société. Enfants : Leurs fonctions cognitives affectées par les ondes électromagnétiques 42/ Société. «Retraité mais pas encore dépassé» : Mannequin à 60 ans… 44/ Société. Menu Next Door : Le Airbnb de la bouffe 47/ Société. Attentats : Les enfants des victimes, des pupilles de la Nation ? 48/ Libre opi-gnon. Une rencontre : Histoire vraie 50/ «Philou Bulle l’Actu» par Philouwer 51/ Fiche cuisine. Tarte aux oignons et au carvi 52/ Fiche cuisine. Le plateau de fromages 53/ Petites annonces 54/ Jeux 56/ Mots fl échés Commission paritaire : N° 0219 C 88564 N° ISSN 1273-2230 Dépôt légal : 3e trimestre 2016 L’itinérant est une marque déposée à l’INPI, Le journal : « L’Itinérant » a été désigné comme publicateur offi ciel pour la période du 1er janvier au 31 décembre 2016 par arrêté de Messieurs les Préfets : de Paris, du 28 décembre 2015 des Hauts-de-Seine, du 8 décembre 2015 de la Seine-et Marne, du 31 décembre 2015 de la Seine-Saint-Denis, du 17 décembre 2015 du Val de Marne, du 28 décembre 2015 de toutes annonces judiciaires et légales prescrites par le Code civil, les Codes de Procédure Civile et de Procédure Pénale et de Commerce et les Lois spéciales pour la publicité et la validité des actes de procédure ou des contrats et de décisions de justice pour Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Seine-et-Marne et Val-de-Marne Le journal : « L’Itinérant » a été désigné comme publicateur offi ciel pour la période du 1er janvier au 31 décembre 2016 par arrêté de Messieurs les Préfets : de Paris, du 28 décembre 2015 - des Hauts-de-Seine, du 8 décembre 2015 - de la Seine-et-Marne, du 31 décembre 2015 - de la Seine-Saint-Denis, du 17 décembre 2015 - du Val-de-Marne, du 28 décembre 2015 de toutes annonces judiciaires et légales prescrites par le Code civil, les Codes de Procédure Civile et de Procédure Pénale et de Commerce et les Lois spéciales pour la publicité et la validité des actes de procédure ou des contrats et de décisions de justice pour Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Seine-et-Marne et Val-de-Marne N.B. : L’administration décline toute responsabilité quant à la teneur des annonces légales. Le règlement des annonces légales s’effectue au comptant. Les annonces légales ne sont pas reçues par téléphone. Tarifs (hors taxes) pour une ligne de légale : Paris - Hauts-de-Seine - Seine-Saint-Denis - Val-de-Marne : 5,50 € - Seine-et-Marne : 5,24 € La ligne de 40 caractères. Les surfaces consacrées aux titres, sous-titres, fi lets, paragraphes et alinéas sont défi nies par arrêtés d’habilitation. Le calibrage de l’annonce est établi au lignomètre du corps employé, de fi let à fi let. 2 1135-P02.indd 2 1135-P02.indd 2 22/08/16 14:16 22/08/16 14:16

  3. Humour de Mutio 3 1135-P03 mutio.indd 3 1135-P03 mutio.indd 3 19/08/16 16:08 19/08/16 16:08

  4. Vieillissement et société Les droits du grand âge Attendue depuis plus de 10 ans, voulue par le président de la République et élaborée à l’issue d’une très large concertation, la loi d’adaptation de la société au vieillissement a été promulguée le 28 décembre 2015. L’ensemble des décrets relatifs au fi nancement des mesures de la loi et ceux concernant l’aide à domicile sont d’ores et déjà publiés. T tation de la société au vieillisse- ment (ASV) est porteuse de pro- grès concrets pour de nombreux foyers et en particulier les plus fragilisés, les plus modestes. C’est une loi de justice et de progrès social pour les personnes âgées, leur entourage, pour faciliter et améliorer leur quotidien. C’est une loi humaine qui favorise l’attention à l’autre et vise à construire une société où chacun peut bien vieil- lir. La question du vieillissement est aussi une question essentielle pour l’avenir du pays. En 2050, 1/3 des Français auront plus de 60 ans. Cette loi apporte des solu- tions concrètes aux enjeux qui se présentent aujourd’hui mais c’est aussi une loi d’anticipation pour les générations futures. à la santé. • L’adaptation concerne quant à elle toutes les politiques publiques au vieillissement  ; la reconnais- sance de l’engagement massif des seniors dans la vie associative ; le respect de leurs droits. •  L’accompagnement des per- sonnes en perte d’autonomie passe principalement par : – le relèvement de 13 % du plafond de l’Allocation personnalisée d’au- tonomie (Apa) à domicile (700 000 bénéfi ciaires) ; – l’inscription dans la loi du droit au répit pour les aidants qui concerne outes les familles sont à un moment concernées par le vieillissement d’un proche. La loi d’adap- Une loi humaine qui favorise l’attention à l’autre et vise à construire une société où chacun peut bien vieillir. repérer et de combattre les premiers facteurs de risque de la perte d’au- tonomie, au premier rang desquels les inégalités sociales et celles liées les aidants les plus sollicités, à sa- voir plus de 400  000 personnes, dont 62 % sont des femmes ; – la modernisation et la profes- sionnalisation des services d’aide à domicile pour améliorer la qualité de la prise en charge des personnes âgées et l’attractivité de ces métiers, notamment par la revalorisation de 1 % des salaires de la branche d’aide à domicile. Des missions d’appui de l’État aux départements ont été mises en place pour leur ve- nir en aide sur les services d’aide à domicile. Elle renforce également la transparence et l’encadrement des tarifs des Ehpad. Par ailleurs, la loi améliore la gou- vernance des politiques de l’âge, tant au niveau national que terri- Une loi d’humanité La loi aborde, dans un cadre plu- riannuel, tous les aspects de la nécessaire adaptation de la socié- té au vieillissement et s’attache à renforcer le soutien aux aidants et l’accompagnement en cas de perte d’autonomie. Elle repose sur trois piliers : l’an- ticipation de la perte d’autonomie, l’adaptation de la société et l’ac- compagnement des personnes en perte d’autonomie. • Grâce à l’anticipation, il s’agit de 4 1135-P04 a 08 VIEILLISSEMENT.indd 4 1135-P04 a 08 VIEILLISSEMENT.indd 4 19/08/16 15:57 19/08/16 15:57

  5. Vieillissement et société Financements supplémentaires en Ile-de-France Essonne • 6 432 bénéfi ciaires Apa • 5 171 610 € (Apa 2) • 3 990 440 € (revalorisation Apa) • 889 298 € (droit au répit) • 291 872 € (revalorisation salariale) Val-de-Marne • 9 509 bénéfi ciaires Apa • 8 211 065 € (Apa 2) • 6 335 698 € (revalorisation Apa) • 1 411 956 € (droit au répit) • 463 411 € (revalorisation salariale) Paris 17 821 bénéfi ciaires Apa 15 605 560 € (Apa 2) 12 041 327 € (revalorisation Apa) 2 683 496 € (droit au répit) 880 737 € (revalorisation salariale) Seine-et-Marne • 7 942 bénéfi ciaires Apa • 6 260 370 € (Apa 2) • 4 830 532 € (revalorisation Apa) • 1 076 519 € (droit au répit) • 353 319 € (revalorisation salariale) Hauts-de-Seine • 8 427 bénéfi ciaires Apa • 7 575 955 € (Apa 2) • 5 845 644 € (revalorisation Apa) • 1 302 744 € (droit au répit) • 427 567 € (revalorisation salariale) Val-d’Oise • 6 725 bénéfi ciaires Apa • 5 806 720 € (Apa 2) • 4 480 494 € (revalorisation Apa) • 998 510 € (droit au répit) • 327 716 € (revalorisation salariale) Yvelines • 7 043 bénéfi ciaires Apa • 7 167 670 € (Apa 2) • 5 530 610 € (revalorisation Apa) • 1 232 536 € (droit au répit) • 404 525 € (revalorisation salariale) Seine-Saint-Denis • 14 426 bénéfi ciaires Apa • 10 116 395 € (Apa 2) • 7 805 860 € (revalorisation Apa) • 1 739 592 € (droit au répit) • 570 943 € (revalorisation salariale) Une revalorisation de l’Allocation personnalisée d’autonomie à domicile Douze ans après sa création par le Gouvernement Jospin, l’Allocation personnalisée d’Autonomie (Apa) nécessitait un « acte 2 » afi n de ren- forcer l’accompagnement à domi- cile et de mieux prendre en compte les besoins des personnes fragi- lisées par l’âge ou la maladie. Le mobilisation en faveur des aînés. La contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (Casa) représente environ 740  millions d’euros et permet de conduire ces réformes. Préparées en concertation étroite avec l’Assemblée des départements de France (ADF), les mesures nou- velles de la loi sont intégralement compensées par l’État. torial, avec la création d’un Haut conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge au niveau national, une amélioration de la gouvernance locale avec notamment la mise en place des conférences des fi nan- ceurs de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées au niveau départemental. C’est une loi d’humanité qui il- lustre la République du respect. Elle place l’humain au centre des politiques du vieillissement en ré- affi rmant que l’avancée en âge ne doit pas correspondre à un recul des droits de la personne mais bien au contraire à une prise en compte renforcée de la qualité de citoyenne et de citoyen des personnes âgées. Un fi nancement pérenne reposant sur la solidarité nationale La loi est entièrement fi nancée. Dans un contexte budgétaire contraint, des fi nancements com- plémentaires sont dégagés, refl et de la volonté du Gouvernement d’une L’avancée en âge ne doit pas correspondre à un recul des droits de la personne mais bien au contraire à une prise en compte renforcée de la qualité de citoyenne et de citoyen des personnes âgées. 5 1135-P04 a 08 VIEILLISSEMENT.indd 5 1135-P04 a 08 VIEILLISSEMENT.indd 5 19/08/16 15:57 19/08/16 15:57

  6. Vieillissement et société Un nouveau droit social pour les proches-aidants : le droit au répit Les proches fournissent une aide indispensable au maintien à domi- cile et au bien-être des personnes âgées. Un engagement qui n’est pas sans conséquence sur leur vie et leur état de santé. La loi prévoit donc la reconnaissance de l’action des « proches-aidants » et la création d’un « droit au répit » qui donnera à l’ai- dant les moyens de prendre du repos. Une aide, pouvant s’élever jusqu’à 500 euros par an et par aidé pourra permettre, à titre d’exemple, de fi - nancer une semaine d’hébergement temporaire (pour un tarif journalier moyen de 65 euros), 15 jours en ac- cueil de jour (pour un tarif journalier moyen de 30 euros) ou un renforce- ment de l’aide à domicile d’environ 25 heures supplémentaires. Avec ce droit, est ainsi inscrite dans la loi de la République la reconnaissance du rôle d’aidant. En France, 4,3 millions de personnes aident régulièrement un de leurs aînés, et 530 000 d’entre eux accom- pagnent un bénéfi ciaire de l’Apa à domicile. 8,3 millions de personnes sont considérées comme des aidants, car les personnes âgées ne sont pas les seules concernées par la perte d’autonomie ou la dépendance. 62% sont des femmes. Les aidants sont avant tout des aidantes. Envi- ron 400 000 aidants devraient être concernés par ce droit nouveau. pour les personnes les plus mo- destes et les plus dépendantes. La quasi-totalité des bénéfi ciaires de l’Apa à domicile (740 000 per- sonnes) profi tera d’une baisse de leur reste à charge. coût de la revalorisation de l’Apa à domicile s’élève à 453,6 millions en année pleine (2017-2018), 375 mil- lions en 2016 sur 10 mois. Ces montants ont été fi xés par le dé- cret n° 2016- 212 du 26 février 2016 relatif aux concours versés, aux dé- partements, par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie. Concrètement, pour un plan d’aide actuellement au plafond, la réforme de l’Apa permettra d’accorder jusqu’à une heure d’aide à domicile supplémentaire par jour pour les personnes les plus dépendantes ou une heure par semaine pour les per- sonnes avec une perte d’autonomie réduite. Pour une personne très dépendante disposant de 1 500 euros de revenus mensuels et avec un plan d’aide au plafond, le reste à charge passera de 400 à 250 euros, soit une économie de 1 800 euros par an. Tous les bénéfi ciaires de l’Alloca- tion de solidarité avec les personnes âgées (Aspa, ex-minimum vieil- lesse) pourront désormais bénéfi - cier d’une prise en charge totale de leur plan d’aide. La réforme de l’Apa à domicile per- mettra aux personnes âgées de bé- néfi cier de plans d’aide plus consé- quents et davantage diversifi és, avec une participation fi nancière de leur part largement réduite, notamment La loi ASV améliore le pouvoir d’achat des bénéfi ciaires de l’Apa La dépense d’Apa s’élève à 5,5 Md€ par an (3,5 Md€ à domicile et 2 Md€ en établissement). 1,25 million de personnes sont bénéfi ciaires de l’Apa (60 % à domicile et 40 % en établissement). 740  000 personnes sont bénéfi ciaires de l’Apa à domi- cile (20 % de personnes très dépen- dantes et 80 % en perte d’autonomie plus réduite). La réforme de l’Apa à domicile dans la loi ASV représente 453,60 M€ par an pour : • revaloriser les plans d’aide pour près de 180  000 bénéfi ciaires de l’Apa à domicile ; • baisser le coût pour les familles pour plus de 600 000 bénéfi ciaires de l’Apa à domicile : c’est 86 % de gagnants et aucun perdant ; • soutenir les aidants (droit au répit et relais en cas d’hospitalisation) ; • améliorer les conditions de travail dans les services d’aide à domicile (revalorisation de la valeur du point d’indice dans la branche de l’aide à domicile). Un soutien au secteur de l’aide et des soins à domicile Pour répondre aux besoins des per- sonnes âgées et aux diffi cultés du secteur de l’aide et de l’accompa- gnement à domicile, plusieurs dis- positions de la loi permettent de moderniser ce secteur : • expérimentation des services po- lyvalents d’aide et de soins à do- micile (Spasad) qui permettra de décloisonner les interventions afi n d’améliorer la qualité des services Parmi les mesures de la loi, l’obligation de respecter la liberté d’aller et venir. 6 1135-P04 a 08 VIEILLISSEMENT.indd 6 1135-P04 a 08 VIEILLISSEMENT.indd 6 19/08/16 15:57 19/08/16 15:57

  7. Vieillissement et société La réforme de l’Allocation personnalisée d’autonomie permettra d’accorder jusqu’à une heure d’aide à domicile supplémentaire par jour pour les personnes les plus dépendantes. tout en simplifi ant les parcours des personnes âgées ; • simplifi cation du régime juridique des services d’aide et d’accompa- gnement à domicile (SAAD) ; • renforcement du maintien à domi- cile, notamment avec la revalorisa- tion de l’Apa qui amènera naturel- lement de l’activité à ces services. Ces mesures viennent renforcer les dispositions prises par le gouverne- ment avant la promulgation de la loi pour soutenir le secteur de l’aide et des soins à domicile : • fonds de restructuration de l’aide à domicile : 130 millions d’euros depuis 2012 (à date 2015) ayant bé- néfi cié à près de 1 600 structures ; • revalorisation des salaires de la branche de l’aide à domicile de 1 % au 1er juillet 2014. Une amélioration des droits individuels des personnes en perte d’autonomie Nous sommes et restons des ci- toyens à tous les âges de la vie. La République doit garantir à tous et toutes de « vieillir libres et égaux en droit ». Cette loi consacre une amé- lioration des droits individuels des personnes en perte d’autonomie à travers trois mesures concrètes : 7 1135-P04 a 08 VIEILLISSEMENT.indd 7 1135-P04 a 08 VIEILLISSEMENT.indd 7 19/08/16 15:57 19/08/16 15:57

  8. Vieillissement et société l’intégrité de la personne peuvent être prises au sein de l’Ehpad, en associant l’ensemble de l’équipe pluridisciplinaire. Ces mesures seront défi nies plus précisément dans un décret en cours de concer- tation. Répartition des sommes supplémentaires versées aux départements dans le cadre de la réforme de l’Apa, dite Apa 2 La principale mesure fi nancière de la loi d’Adaptation de la société au vieillissement est la réforme de l’allocation personnalisée d’auto- nomie à domicile, dite « Apa 2 ». L’innovation de l’Apa 2 est qu’elle concerne non seulement les per- sonnes aidées mais aussi les per- sonnes aidantes, qu’elles soient ou non professionnelles (entourage familial, salariés de la branche d’aide à domicile). Des sommes supplémentaires sont désormais versées chaque année à l’ensemble des départements par l’État. Elles revalorisent de 13 % les plafonds de l’Apa, fi nancent intégralement le « droit au répit » et la revalorisa- tion salariale de 1 % de la branche d’aide à domicile (BAD). La loi d’adaptation de la société au vieillissement repose sur trois piliers : l’anticipation de la perte d’autonomie, l’adaptation de la société et l’accompagnement des personnes en perte d’autonomie. personne de confi ance est consultée dans les cas où la personne intéres- sée rencontre des diffi cultés dans la connaissance et la compréhension de ses droits ; • l’obligation de respecter la liberté d’aller et venir : le respect du droit d’aller et venir librement est ins- crit dans le code de l’action sociale et des familles. Cette obligation s’applique aux et services sociaux et médico- sociaux. La loi encadre très précisé- ment les conditions dans lesquelles des mesures visant à préserver • l’obligation de rechercher le consentement dans tout contrat et en particulier dans un contrat rela- tif à sa personne : adaptée aux réa- lités des gestionnaires et des profi ls des personnes accueillies, c’est une obligation de moyens que les di- recteurs, assistés au besoin par les médecins coordonnateurs, doivent mettre en œuvre ; • la désignation d’une personne de confi ance : cette mesure permet à la personne qui le souhaite, d’être accompagnée dans ses démarches et aidée dans les décisions. Cette établissements L’Apa à domicile qui correspond à sa perte d’autonomie et déterminer avec elle l’ensemble de ses besoins. Si le GIR est compris entre 1 et 4, la personne est éligible à l’Apa et l’équipe va faire une proposition de plan d’aide adapté à la situation. Les montants des plans d’aide sont plafonnés en fonction du GIR. La proposition de plan d’aide indiquera : • le classement GIR ; • les aides proposées, par exemple  : le nombre d’heures d’aide à domicile accordées, le nombre de repas portés à domicile… ; • le coût de ces aides ; • la participation fi nancière laissée à la charge de la personne. L’Apa à domicile aide à fi nancer le maintien à domi- cile des personnes âgées de 60 ans ou plus en perte d’autonomie (frais d’aide à domicile, aides tech- niques, hébergement temporaire, accueil de jour). Toutes les personnes qui remplissent ces conditions peuvent bénéfi cier de l’Apa quels que soient leurs revenus. En revanche, le montant d’aide attribué dé- pend des revenus. Une participation progressive est demandée à la personne bénéfi ciaire de l’Apa au-de- là d’un certain niveau de revenus. Une fois la demande d’Apa réalisée, une équipe mé- dico-sociale du conseil départemental se rend au do- micile de la personne âgée. Cette équipe va évaluer le niveau de perte d’autonomie. Elle va classer ainsi la personne âgée dans le groupe iso-ressources (GIR) 8 1135-P04 a 08 VIEILLISSEMENT.indd 8 1135-P04 a 08 VIEILLISSEMENT.indd 8 19/08/16 15:57 19/08/16 15:57

  9. Vieillissement et société 80 000 logements en 2016 L’engagement de la loi d’adaptation de la société au vieillissement du 28 décembre 2015, dite loi ASV, d’adapter 80 000 logements pour les personnes âgées sur le quinquennat sera tenu dès cette année. P sociales et de la Santé ont présenté le bilan d’étape de la loi ASV, et notam- ment le nombre de logements adaptés grâce à celle-ci. « La demande principale des Fran- çais est de pouvoir rester chez eux le plus longtemps possible, ce qui sup- posait l’adaptation de 80 000 loge- ments. Fin 2016, ce sera fait. L’enga- gement est tenu. Très précisément, ce sont 63 464 adaptations de logements qui ont été fi nancées par la caisse na- tionale d’assurance vieillesse (Cnav) et l’agence nationale de l’habitat (Anah) pour les années 2012 à 2015. 18  500 adaptations de logements ont également été fi nancées en 2016 sur la base d’un rythme identique à 2015, à savoir 15 000 logements pour l’Anah et 3 500 pour la Cnav », a dé- claré Pascale Boistard. Entre  2012 et 2016, ce sont ainsi 82 000 loge- ments qui auront ainsi été adaptés, contre 50 000 si le rythme était resté identique à celui de 2012. « Ces 82 000 logements, c’était une demande des Françaises et des Fran- çais ainsi qu’une volonté affi rmée du Président de la République. Le gouvernement est au rendez-vous de l’action, les résultats sont là. Il est important que tout citoyen qui le souhaite puisse rester chez lui le plus longtemps possible. Il nous appar- tient de réunir les conditions d’exer- cice de ce libre choix », a poursuivi Pascale Boistard. En matière d’adaptation des loge- ments, plusieurs améliorations sont apportées par la loi ASV, telles que l’inscription de l’adaptation des loge- ascale Boistard, secrétaire d’État en charge des per- sonnes âgées et Marisol Tou- raine, ministre des Affaires Pascale Boistard et Abraham Johnson ont signé le 13 juin dernier à Saint-Maur-des- Fossés la « Charte d’engagements d’accessibilité logement pour les personnes âgées ». du vieillissement de la population. D’autres avancées sont à noter. L’in- formation auprès des citoyennes et des citoyens a été nettement amélio- rée. Le portail pour-les-personnes- agees.gouv.fr, ouvert le 4 juin 2015, compte plus d’un million de visi- teurs uniques pour sa première an- née d’existence. Intuitif et complet, il rencontre un vif succès auprès du public et notamment des aidantes et aidants qui sont plus de 4 millions en France pour les personnes âgées. La publication du guide L’adaptation du logement aux personnes âgées et aux personnes handicapées, publié en mars  2016 par le ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer et le ministère du Logement et de l’Habitat durable, librement téléchargeable*, donne des outils et des clefs permettant à chacun de trouver la solution la plus adaptée à sa situation, en complément de l’ac- compagnement humain offert par les services de l’État, des collectivités, et des secteurs associatifs et privés. ments dans les instruments program- matiques, la facilitation de la relation locataire-bailleur pour la réalisation de travaux d’adaptation ou encore la mise en place des conférences des fi - nanceurs dans les départements. Par ailleurs, Pascale Boistard et Abra- ham Johnson, le président du groupe Valophis, qui représente plus de 40 000 logements dans toute l’Ile-de- France et principalement dans le Val- de-Marne, ont ainsi signé le 13 juin 2016 à Saint-Maur-des-Fossés la «  Charte d’engagements d’accessi- bilité logement pour les personnes âgées ». Cette Charte fi xe des enga- gements témoignant de la volonté du Groupe Valophis de contribuer à la mobilisation suscitée par la loi ASV. Le Groupe travaille à l’amélioration de l’accessibilité des logements dif- fi cilement accessibles, notamment dans les immeubles à quatre étages. À Valophis, un tiers des locataires sont âgés de 60 ans et plus et un quart de ceux qui demandent à déménager, veulent un autre logement pour des problèmes d’accessibilité. Une réali- té qui touche d’autres sociétés HLM et va aller crescendo compte tenu * www.developpement durable.gouv.fr/ IMG/pdf/PAO_V7_mars16.pdf 9 1135-P04 a 08 VIEILLISSEMENT.indd 9 1135-P04 a 08 VIEILLISSEMENT.indd 9 19/08/16 15:57 19/08/16 15:57

  10. Société Bison Futé… en poche Depuis 1976, le célèbre Indien veille sur les routes de France et donne aux automobilistes des conseils avisés pour éviter les embouteillages. Toujours à l’affût des dernières innovations, il n’a pas arrêté de se moderniser pour améliorer la qualité de son service. P lance une application mobile pour smartphone Android et Apple plus précise et modulable en fonction des besoins et des usages des auto- mobilistes, mais aussi plus visuelle avec des cartes interactives et plus claire avec une lecture rapide des diffi cultés routières et météorolo- giques. our ses 40 ans, la ministre de l’Écologie, du Déve- loppement durable et de l’Énergie Ségolène Royal Prévisions de l’état du trafi c Pour y accéder : dès l’écran de char- gement, on visualise la couleur du jour au niveau national, par défaut dans le département si le GPS est activé. Pour mieux planifi er le jour de dé- part : dans l’onglet « prévisions », on accède aux cartes des prévisions dans le sens des départs et des re- tours, aux couleurs du jour (départ et retour) par département pour tous les jours de l’année, au calendrier annuel pour anticiper sur les dépla- cements, à la carte de vigilance Mé- téo France pour ne prendre aucun risque. On peut également consulter les prévisions détaillées : • la synthèse des prévisions de cir- culation pour le week-end ; • les cartes présentant les axes sur lesquels la circulation sera la plus diffi cile ; • des conseils sur les axes, les jours et les horaires à éviter ; Pour faciliter et sécuriser ses trajets, Pour ses prévisions, Bison Futé utilise un système de couleurs bien connu des Français. Les jours de l’année sont classés en fonction des diffi cultés pressenties. d’infos », on consulte les itinéraires conseillés pour le départ et le retour, la carte des principaux bouchons attendus, la carte des travaux heb- domadaires les plus gênants pour la circulation, le panorama été ou hiver… dans l’onglet « Trafi c » on retrouve la carte du trafi c en direct : • l’état de la circulation sur le réseau mis à jour en temps réel grâce aux capteurs et aux caméras implantés sur les routes. Un système de cou- leur indique la densité du trafi c : vert fl uide ; orange le trafi c est dense ; rouge saturé ; noir bloqué ; • bouchons, accidents, incidents, travaux : des informations précises et actualisées sont données sur les différents événements qui per- turbent le réseau (type d’événement, localisation, origine, description, impacts sur la circulation et, quand c’est possible, la durée prévisible de perturbations) ; • les communiqués de Bison Futé pour les événements les plus graves impactant durablement les condi- tions de circulation. On peut véritablement tout voir sur son téléphone : dans le volet « Plus L’information routière Le service public d’information rou- tière dépend du ministère de l’Envi- ronnement, de l’Énergie et de la Mer. Son rôle est de coordonner la chaîne d’information et d’assurer la produc- tion et la diffusion des informations de portée nationale. C’est une exper- tise publique de 40 ans. Pour délivrer ses conseils et ses pré- visions, le célèbre Indien s’appuie sur une application : « Tipi ». Elle permet de dématérialiser en temps réel la chaîne d’information depuis le bord des routes jusqu’au site de Bison Futé. 10 1135-P10 a 13 BISON FUTE.indd 10 1135-P10 a 13 BISON FUTE.indd 10 19/08/16 16:55 19/08/16 16:55

  11. Société Les couleurs de Bison Futé Pour ses prévisions, Bison Futé uti- lise un système de couleurs bien connu des Français. Les jours de l’année sont classés en fonction des diffi cultés pressenties : •  1 ou 2 jours en noir pour les circulations exceptionnellement diffi ciles  : les chassés-croisés de l’été ; 5 % des journées sont clas- sées en rouge (circulation diffi cile très forte) ; 15 % des journées sont classées en orange (circulation dense). •  Les cas particuliers  : certaines régions sont particulièrement tou- chées à des périodes spécifi ques. C’est le cas des vacances d’hiver qui sont particulièrement diffi ciles dans les Alpes. Cette situation lo- cale peut infl uer sur la couleur nationale. Par exemple quand la situation est «  noire  » dans les Alpes, Bison Futé prévoit une situation « rouge » ou « orange » dans la France entière, pour ne pas envoyer des messages trop contra- dictoires. du ministère de l’Environnement rassemble et analyse toutes ces don- nées. En se basant sur les années précédentes, les experts du minis- tère établissent leurs prévisions et rédigent les informations de portées nationales. Sur le terrain, les gestionnaires rou- tiers (directions interdépartemen- tales des routes, sociétés conces- sionnaires d’autoroutes) recueillent l’état du trafi c grâce à des capteurs et à des caméras. Chaque événe- ment signalé par leurs agents sur leur réseau est saisi dans Tipi et re- monte jusqu’au ministère. Pour les événements impactant ou susceptibles d’impacter fortement la circulation, les gestionnaires et les autorités locales préparent et dif- fusent des communiqués décrivant la situation. Lors d’un incident, des dépêches automatiques décrivant brièvement la situation sont pro- duites et envoyées. Au niveau national, la Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer (DGITM) Les méthodes de prévisions Bison Futé utilise deux méthodes pour réaliser ses prévisions de trafi c : • Analogie : une même situation pro- duit généralement un niveau similaire d’encombrements. Une journée est donc comparée à une journée d’une année précédente qui lui ressemble. • Modélisation mathématique : les débits de trafi c horaires mesurés sur plusieurs centaines de points du ré- seau routier national pendant cette journée de référence sont observés. La formation d’un bouchon à un en- droit donné dépend du débit maxi- mal d’écoulement sur la route. L’historique disponible (40 ans de données de trafi c) permet une meil- leure modélisation et fait partie des forces de Bison Futé. Pour améliorer le quadrillage du territoire national, sept centres régionaux d’information et de coordination routière (CRICR) sont créés (ICI, celui de l’Ouest). 11 1135-P10 a 13 BISON FUTE.indd 11 1135-P10 a 13 BISON FUTE.indd 11 19/08/16 16:55 19/08/16 16:55

  12. Société L’infl uence de la météo Il faut savoir que les prévisions sont élaborées au plus tard en novembre de l’année précédente et les prévi- sions détaillées sont préparées au début de la semaine précédente un week-end coloré. Elles ne peuvent donc pas tenir compte de l’infl uence des conditions météorologiques. En revanche, Bison Futé commu- nique quand des prévisions météo- rologiques risquent de compliquer la circulation des usagers quelques heures avant les départs ou la veille. Cette information est disponible sur le site Bison Futé et sur l’appli. Une appli pour smartphone dont l’objectif est de rendre plus accessibles les conseils de l’Indien malin. tions qui ne bénéfi cient pas encore de ces services (Bordeaux…). Le rôle de Bison Futé et des sites publics locaux (Sytadin, Coraly…) est complémentaire de celui des sites privés. Les sites publics offrent des ser- vices universels, gratuits et sans pu- blicité qui visent à ce que les gens se déplacent en toute sécurité et cherchent à proposer des solutions pour que tous puissent gagner du temps ; en la matière, la somme des intérêts individuels ne constitue pas toujours l’intérêt collectif. En situation de crise, les conseils et les décisions prises par les autorités préfectorales sont relayés en toute première priorité, notamment pour assurer la sécurité des populations. Les informations et les données produites par Bison Futé sont réuti- lisables gratuitement par les médias et tous les acteurs du numérique, y compris les services privés d’infor- mation routière (GPS embarqués, applications sur smartphone…). Ses données sont à la disposition des entreprises du secteur numé- rique qui pourront proposer des ser- vices innovants à l’usager. Les ser- vices privés d’information routière peuvent ainsi relayer les informa- tions de sécurité en complément de leurs services de guidage, complé- mentaires de ceux des sites publics. Bison Futé prend ainsi toute sa part dans la révolution numérique. Bison Futé et les autres services L’objectif du service public d’in- formation routière est d’être avec chacun des usagers, du départ à l’arrivée, avec les différents sup- ports d’information : sites internet, sites mobiles, applications pour smartphone, panneaux à messages variables, radio 107-7, sans oublier le partenariat entre le ministère et Radio France. Au sein du service public d’infor- mation routière, Bison Futé veille sur les déplacements de longue ou moyenne distance pendant les congés scolaires et autour des jours fériés. Pour les déplacements quotidiens, ce sont les sites locaux qui prennent le relais de l’information routière publique (Sytadin, Coraly…) ou le site Bison Futé pour des aggloméra- Un service pour les journalistes de l’information routière Bison Futé est un partenaire des médias, relais majeurs de l’infor- mation routière. Au niveau national, les journalistes peuvent contacter la Direction des Infrastructures de Transports pendant les heures ou- vrées (par exemple pour s’abon- ner aux produits Bison Futé) ; une permanence est mise en place les jours rouge et noir pour répondre aux questions sur l’état de la circu- lation : • Pour les jours rouges (6 cet été) : entre 10h et 14h30. • Pour les jours noirs (2 cet été) : entre 9h et 17h avec 2 personnes mobilisées. Avec l’arrivée d’internet, l’Indien poursuit son évolution. Dès 1997, le site web est lancé. Il offre aux automobilistes un accès direct aux prévisions. 12 1135-P10 a 13 BISON FUTE.indd 12 1135-P10 a 13 BISON FUTE.indd 12 19/08/16 16:55 19/08/16 16:55

  13. Société La petite histoire d’un grand sioux D routière. Celui-ci voit le jour dans les années 1960 alors que l’usage de l’automobile se démocratise. Après la guerre, la France se mo- dernise à grands pas. Le ministère de l’Équipement construit des auto- routes et les Français achètent des autos pour partir en vacances ou en week-end et c’est ainsi que les pre- miers embouteillages apparaissent. Pour éviter ces déboires, Radio France et la Gendarmerie nationale mettent en place un partenariat pour informer les automobilistes. L’in- formation publique routière est née. La radio est alors le principal canal. Sa diffusion en temps réel est idéale pour prévenir les automobilistes de l’état du trafi c. Au début, seule la région parisienne est couverte. Mais à mesure que le réseau autorou- tier français s’étoffe, la couverture s’étend à l’ensemble de la France. En 1969, une première étape est franchie. Les ministres de l’Inté- rieur, de la Défense et de l’Équipe- ment-Transports décident de regrou- per leurs moyens au sein d’une struc- ture interministérielle : le Centre na- tional d’Information routière (Cnir). Il est chargé de recueillir, d’analyser et de diffuser. Installé dans le Fort de Rosny-sous-Bois en Seine-Saint- Denis, le Cnir se fait connaître sous le nom de « PC de Rosny ». Pour améliorer le quadrillage du ter- ritoire national, sept centres régio- naux d’information et de coordina- tion routière (CRICR) sont créés en 1972. Ils reprennent le modèle inter- ministériel du Cnir et s’implantent à Metz, Lyon, Bordeaux, Lille, Mar- seille, Rennes et Créteil. En 1975, un gigantesque embou- teillage va tout changer. Le 2 août 1975, 600 km de bouchons cumulés sont enregistrés sur la RN10 qui relie 1982. Une nouvelle campagne est lancée. La mascotte est modernisée. Un nouvel outil fait son apparition : le calendrier prévisionnel. Il indique avec un code couleur les risques de bouchons : vert tout roule, orange le trafi c est dense, rouge c’est saturé et noir tout est bloqué. Bison Futé re- noue avec le succès et en 1990, 81 % des conducteurs indiquent suivre ses recommandations. Réussite marke- ting, le cas Bison Futé est enseigné dans toutes les écoles de commerce. Avec l’arrivée d’internet notre Indien poursuit son évolution. Dès 1997, le site web est lancé. Il offre aux auto- mobilistes un accès direct aux prévi- sions. En parallèle, le service public d’information routière s’étoffe avec un contenu spécifi que pour les pro- fessionnels : transporteurs et médias. En 2005, Bison Futé met en ligne une carte en temps réel de l’état du trafi c qui permet de visualiser les conditions de circulation sur le ré- seau principal en direct grâce à un dispositif alimenté par des capteurs : « Trafi color ». En 2013, le site est rénové avec une nouvelle cartographie des événements routiers et une version mobile est dé- veloppée. Par la suite, l’information du trafi color est étendue aux princi- pales agglomérations françaises. Enfi n en 2016, la chaîne de remon- tée d’information depuis les données de terrain est dématérialisée. La mo- dernisation du service d’information routière a ainsi conduit le 1er  mai 2016 au déménagement des person- nels qualifi és en expertise trafi cs de Bison Futé du Cnir vers la Défense et des CRICR vers les directions in- terdépartementales des routes (DIR). Le sioux préféré des Français se glisse enfi n dans la poche des auto- mobilistes  : une appli pour smart- phone est lancée dont l’objectif est de rendre plus accessibles les conseils de l’Indien malin. Paris à l’Espagne. 60 000 véhicules sont bloqués, les vacanciers s’impa- tientent et provoquent des accidents. Le ministère des Transports décide alors d’améliorer l’information rou- tière. Elle doit être plus audible et les vacanciers doivent être mieux ren- seignés sur les itinéraires bis. Pour faire passer ce message, une grande campagne de communication est lancée. C’est la naissance de Bison Futé. Le jeune indien sera la voix du Cnir et donnera aux automobilistes des conseils pour éviter les embou- teillages. D’autres noms ont été évoqués  : «  Thimotée  », un oiseau avec de grosses jumelles ; « Super-Gertrude », au nom dérivé de l’ordinateur du centre routier de Bordeaux ; « Gi- nette », la girafe, qui du haut de son long cou dominerait la situation… Mais c’est fi nalement Bison Futé imaginé par le publicitaire Daniel Robert, qui est adopté, parce que l’Indien est subtil et qu’être Sioux, c’est être adroit et débrouillard ! Durant tout l’été 1976, des jeunes gens déguisés en Amérindiens sont envoyés sur les routes de France. Ils distribuent des cartes routières et donnent des indications sur les routes les moins fréquentées. L’opération est un succès, l’encombrement chute de 30 %. Après ce lancement réussi, l’Indien des plaines s’installe dans le paysage des vacances. Sur le bord des routes, il prodigue des conseils malins et à la télévision il avertit les automobi- listes sur les jours les plus chargés. Au fi l des ans, il devient le compa- gnon de voyage de tous les Français. Mais au début des années 1980, notre jeune sioux est menacé. Le succès initial n’est plus au ren- dez-vous. Les campagnes publici- taires télévisuelles sont jugées peu effi caces. La marque doit se réfor- mer et le renouveau intervient en errière les longues plumes de Bison Futé se cache le service public d’information 13 1135-P10 a 13 BISON FUTE.indd 13 1135-P10 a 13 BISON FUTE.indd 13 19/08/16 16:55 19/08/16 16:55

  14. Education Demandez votre Arpe L’Aide à la recherche du premier emploi (Arpe) est destinée à accompagner fi nancièrement la période d’insertion professionnelle, qui sépare la sortie des études et l’accès au premier emploi, pour les jeunes diplômés de moins de 28 ans disposant de faibles ressources. V du baccalauréat technologique, du brevet des métiers d’art, du brevet professionnel ou brevet professionnel agricole (voie de l’apprentissage), du brevet de technicien ? Vous étiez boursier(ère) durant la dernière année de préparation de votre diplôme ou apprenti(e) disposant de faibles res- sources fi nancières ? Et vous recher- chez votre premier emploi ? À partir de la rentrée, vous pourrez bénéficier de l’aide à la recherche du premier emploi (Arpe). L’Arpe fait partie des aides fi nancières à la jeunesse qui ont été annoncées le 11 avril 2016. Il s’agit d’une aide fi nancière, versée pendant 4 mois, pour accompagner la recherche du premier emploi, d’un montant mensuel de 200 euros pour les diplômés, en 2016, du CAP ou CAP agricole, du baccalauréat pro- fessionnel, du baccalauréat technolo- gique, du brevet des métiers d’art, du brevet professionnel ou brevet pro- fessionnel agricole (voie d’apprentis- sage), du brevet de technicien. L’Arpe est versée pour accompagner la recherche du premier emploi. Lorsque le bénéfi ciaire de l’aide trouve un emploi dont la rémunéra- tion mensuelle excède 78 % du Smic net, il est tenu d’en informer l’or- ganisme assurant le versement de l’aide qui met alors fin à son paiement. L’aide est attribuée chaque mois par le ministère chargé de l’Éducation nationale ou le ministère chargé de l’Enseignement agricole. • Si vous êtes diplômé(e) de l’ensei- Cette déclaration sur l’honneur sera ous êtes jeune diplômé(e) en 2016, d’un CAP ou CAP agricole, du bac- calauréat professionnel, intégrée dans le formulaire de de- mande de l’Arpe. Le formulaire de demande en ligne sera disponible à partir du lundi 22 août. Quels documents fournir pour votre demande ? •  une copie de votre  relevé de notes  attestant de la réussite au diplôme : il vous a été remis par le centre d’examen dès la publication des résultats. Vous pouvez également fournir une copie de l’attestation de réussite, à demander rapidement au service des examens du rectorat de l’académie dans laquelle vous avez présenté l’examen. • l’attestation de votre qualité de boursier  durant la dernière année scolaire ; • si vous étiez apprenti(e), une copie de l’avis d’imposition 2015 (revenus 2014) du foyer fiscal auquel vous êtes rattaché(e), ou de votre avis d’imposition 2015 si vous avez fait votre propre déclaration fiscale ; • la copie d’une pièce d’identité ; Vous enverrez ces documents par la poste avec le formulaire complété. L’adresse d’envoi vous sera indiquée à la fi n du formulaire. Vous pouvez préparer votre dossier dès à présent. Pour vous accompa- gner dans votre démarche, rappro- chez-vous dès la fi n du mois d’août du proviseur ou du conseiller prin- cipal d’éducation de votre lycée, ou bien du directeur de votre centre de formation. 126 000 jeunes diplômés d’origine modeste sont éligibles à l’Arpe à la rentrée 2016. Rens. sur www.education.gouv.fr/ gnement agricole en 2016 y compris par la voie de l’apprentissage, vous pouvez bénéfi cier de l’Arpe : toutes les informations sur  http ://agr iculture. gouv.fr/ • Si vous êtes diplômé(e) de l’enseigne- ment supérieur en 2016, y compris par la voie de l’apprentissage, vous pouvez bénéfi cier de l’Arpe : toutes les informations sur  www.etudiant. gouv.fr/arpe/ Quelle démarche pour obtenir l’Arpe ? Déposez votre demande d’Arpe en ligne dans les 4 mois qui suivent la date de publication des résultats de votre examen. Cette date est le 8 juil- let 2016 pour tous les examens de la session de juin. Pour bénéfi cier de l’Arpe, il vous fau- dra certifi er sur l’honneur que vous : • n’êtes plus en formation et que vous vous engagez à ne pas reprendre d’études au cours de l’année scolaire qui suit l’obtention de votre diplôme ; • êtes à la recherche d’un premier em- ploi ; • ne cumulez pas l’Arpe avec le RSA, la garantie jeunes, un contrat d’appren- tissage ou de professionnalisation. 14 1135-P14 ARPE.indd 14 1135-P14 ARPE.indd 14 19/08/16 16:00 19/08/16 16:00

  15. 1135-P15 a 29_ITI 22/08/16 14:48 Page15 L’Iti îledeFrance PLAINE COMMUNE Rencontres pour l’emploi L Plus de quarante entreprises recrutant dans différents secteurs seront présentes pour proposer des centaines d’offres d’emploi. Afin de préparer au mieux les candidats qui le souhaitent, la Maison de l’emploi du territoire de Plaine Com- mune organise des ateliers gratuits pour s’entraîner aux techniques de recherche d’emploi et se préparer à rencontrer les employeurs présents lors de ces 26eRen- contres. Les ateliers Les ateliers ont lieu dans les 9 villes du territoire du 25 août au 5 septembre 2016. • Aubervilliers: le lundi 5 septembre de 14h à 17h, à l’Espace Maison de l’em- ploi, 62, Avenue de la République. En partenariat avec la Mission locale. Ins- criptions au 0171863536. • Épinay-sur-Seine: le lundi 5 septem- bre de 9h30 à 12h et de 14h à 16h30, e 6 septembre prochain, les 26eRencontres pour l’emploi se dérouleront au gymnase Jesse-Owens de Villetaneuse. à l’Espace Maison de l’emploi, 32/34 avenue Salvador-Allende. En partena- riat avec la Mission locale et les cen- tres sociaux. Inscriptions au 0171863810. • La Courneuve: le mardi 30 août de 13h30 à 17h30 et le vendredi 2 septem- bre de 9h30 à 12h30, à l’Espace Maison de l’emploi, 17, place du Pommier de bois. En partenariat avec la Mission locale. Inscriptions au 0171863400. J Un véritable tremplin Vous recherchez un emploi? Quel que soit votre âge ou votre niveau de forma- tion, venez rencontrer les profession- nels de l’emploi pour faire ou refaire votre CV et lettre de motivation, apprendre à vous présenter lors d’un entretien, définir votre projet profes- sionnel ou encore vous informer sur les offres d’emploi qui seront proposées lors des Rencontres. Un vrai gage de réussite! Seule condition pour partici- per: il faut s’inscrire à l’avance, alors n’attendez plus! L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 D. R. Plus de quarante entreprises recrutant dans différents secteurs seront présentes pour proposer des centaines d’offres d’emploi. Sommaire page 19: Devenez réserviste à Paris page 21: Ateliers gratuits pour les créateurs d’entreprise seine-et-marnais page 25: La DDFIP des Hauts-de-Seine recrute page 26: Travaux au conservatoire de Bondy et à la bibliothèque du Pré Saint-Gervais page 27: La préfecture de Seine-Saint-Denis appelle à la vigilance contre la menace terroriste page 28: SOS Rentrée en Val-de-Marne

  16. 1135-P15 a 29_ITI 22/08/16 14:48 Page16 D. R. Itinérantes sur les neuf villes du territoire, les Rencontres pour l’emploi permettent en moyenne d’aboutir à 200 recrutements. J • L’Île-Saint-Denis: le lundi 5 septem- bre de 9h à 13h, à l’Espace Maison de l’emploi, 2 bis, quai de la Marine. En partenariat avec l’association «Loops». Inscriptions au 0155870771. • Pierrefitte-sur-Seine: le jeudi 1ersep- tembre de 9h30 à 12h30, le vendredi 2 septembre de 14h à 17h et le lundi 5 septembre de 14h à 17h, à l’Espace Maison de l’Emploi, 6/8 avenue Lénine. En partenariat avec la Mission locale. Inscriptions au 0171863530. • Saint-Denis: le vendredi 2 septembre de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h, à l’Espace Maison de l’Emploi, 5, rue Jean-Jaurès et le lundi 5 septembre, de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h, à la Maison de quartier La Plaine, 1 bis rue Saint-Just. En partenariat avec la Mis- sion locale et l’association « Loops ». Inscriptions au 0148131320. • Saint-Ouen: le mardi 30 août et le vendredi 2 septembre de 9h à 12h et de 14h à 17h, à la Maison de quartier Landy, 37 rue du Landy. En partenariat avec la Mission intercommunale pour l’insertion des Jeunes, le Service muni- cipal de la Jeunesse et l’association recherche d’un emploi, qu’elle soit diplômée ou non. Mais aussi aux sala- riés en recherche d’une nouvelle orien- tation et pouvant être intéressés par les offres proposées par les entreprises pré- sentes. Durant cette journée, des cen- taines d’offres d’emploi seront propo- sées dans tous les secteurs d’activité par une quarantaine d’entreprises. Itinérantes sur les neuf villes du terri- toire, les Rencontres pour l’emploi per- mettent en moyenne d’aboutir à 200 recrutements lors de chaque édition. N’oubliez pas de venir munis de plu- sieurs CV! « Loops ». Inscriptions à PDVRSA Saint-Ouen, 6 bis rue Claude-Monet ou au 0171863078. • Stains: le vendredi 2 septembre et le lundi 5 septembre de 9h30 à 12h30, à l’Espace Maison de l’emploi, 87, ave- nue Aristide-Briand. Inscriptions au 0171863540. • Villetaneuse: le lundi 5 septembre de 14h à 16h, à l’Espace Maison de l’em- ploi et de la formation, 2, rue de l’Uni- versité. En partenariat avec la Mission intercommunale pour l’insertion des jeunes (MIIJ). Inscriptions au 0171863600. Les 26eRencontres pour l’emploi La 26eédition des Rencontres pour l’emploi se déroulera le mardi 6 sep- tembre de 9h30 à 16h30 au gymnase Jesse-Owens à Villetaneuse (44, rue Raymond Brosse). L’objectif de cet événement organisé deux fois par an est de permettre une rencontre privilégiée entre les entreprises ayant des postes à pourvoir et toute personne à la recherche d’un emploi. Ces Rencontres s’adressent ainsi à toute personne à la Préparez l’événement Comme lors de chaque édition, la Mai- son de l’emploi de Plaine Commune vous propose de vous préparer au mieux à rencontrer les employeurs présents le 6 septembre. Faire ou refaire votre CV et votre lettre de motivation, apprendre à vous présenter lors d’un entretien sur un forum, définir votre projet profes- sionnel, dans chacun de ces domaines, ces Tremplins pour l’emploi vous aide- ront à optimiser vos chances. L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 16

  17. 1135-P15 a 29_ITI 22/08/16 14:48 Page17 • démultiplier l’impact de l’action publique en matière d’insertion profes- sionnelle, notamment en termes de nombre de personnes accueillies, sui- vies et mises en situation d’activité. Emploi et insertion Transférée des villes en 2004, la compé- tence emploi et insertion complète la compétence économique, confiée à Plaine Commune par les villes. La Direction de l’Emploi et de l’insertion joue un rôle important de lien entre le développement économique du terri- toire et l’augmentation de l’emploi pour les habitants du territoire. Rencontres pour l’emploi La Maison de l’emploi Créée en 2006, la Maison de l’emploi répond à la volonté de Plaine Commune de construire une structure d’accueil de proximité. Elle fédère différents parte- naires parmi lesquels l’État (Pôle emploi), le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, le Conseil régional d’Île-de-France et l’Afpa (Association nationale pour la formation profession- nelle des adultes). Elle est représentée dans les villes du territoire par un Espace Maison de l’em- ploi et propose au sein d’un même lieu une palette complète de services et de conseils aux entreprises, demandeurs d’emploi, salariés, jeunes en formation. À ce jour, huit des neuf villes du terri- toire disposent d’un espace Maison de l’emploi. Celui de Saint-Ouen est en préfiguration. Au quotidien, l’intervention de la Mai- son de l’emploi de Plaine Commune se fait sur trois dimensions distinctes: • l’accompagnement de publics ciblés: les missions locales associatives accom- pagnent plus de 9000 jeunes de moins de 26 ans sortis du système scolaire. La politique communautaire La mission essentielle de la Direction de l’Emploi et de l’insertion de Plaine Commune est de faire le lien entre le développement économique du terri- toire et l’augmentation de l’emploi sur le plan local. Elle met en œuvre les orientations politiques suivantes: • conforter la globalité des réponses en matière d’emploi et d’insertion profes- sionnelle; • apporter aux habitants un meilleur ser- vice en matière d’emploi et d’insertion professionnelle; • renforcer la cohérence de l’accueil des publics avec des espaces territorialisés pour une réponse de proximité; • harmoniser les périmètres d’interven- tion des démarches PLIE (Plan local pour l’insertion et l’emploi), RSA (Revenu de solidarité active) et des mis- sions locales; Organisées deux fois par an au prin- temps et en automne, les Rencontres pour emploi s’adressent aux deman- deurs d’emploi, aux étudiants et aux salariés en recherche de reconver- sion. Itinérant, cet événement se déroule alternativement sur l’ensem- ble des villes du territoire de Plaine Commune. Mises en œuvre depuis 2003, ces Rencontres pour l’emploi ont princi- palement pour objectif de mettre en relation les entreprises qui recrutent et toutes les personnes en recherche d’emploi ou de formation en alter- nance. Ce grand forum bisannuel propose également depuis 2005 un espace dédié à la formation. Au-delà de permettre aux personnes à la recherche d’un emploi de ren- contrer localement un panel impor- tant d’entreprises qui recrutent, cette initiative constitue également l’op- portunité pour ces dernières de com- muniquer sur leurs métiers et d’affir- mer leur ancrage territorial. J Les Rencontres pour l’emploi en chiffres Véritable temps fort de la politique de l’emploi sur le territoire, cet évé- nement rassemble à chaque édition plus d’une quarantaine d’entreprises exerçant dans des secteurs d’activi- tés variés. Par ailleurs une dizaine d’organismes de formation et de par- tenaires sont également représentés. Lors de chaque édition, près de 2000 visiteurs arpentent les allées de cette manifestation qui permet en moyenne la concrétisation effective d’environ 200 recrutements. D. R. Au sein d’un même lieu est proposée une palette complète de services et de conseils aux entreprises, demandeurs d’emploi, salariés et jeunes en formation. L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 17

  18. 1135-P15 a 29_ITI 22/08/16 14:48 Page18 les pôles de développements définis dans le projet du Grand Paris. • Les agents: la Direction de l’Emploi et de l’insertion dépend du départe- ment Développement économique, emploi et insertion. Le rôle essentiel des 127 agents est de faire le lien entre le développement économique du ter- ritoire, caractérisé principalement par l’implantation d’entreprises, et l’aug- mentation de l’emploi local. Près de 90 % des agents sont basés dans les Espaces Maison de l’emploi, 60 % d’entre eux sont en charge de la mise en œuvre du RSA. Dans le même temps, les projets de ville RSA accueillent 5500 bénéficiaires du RSA et le Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi (PLIE) permet aux personnes très éloignées de l’emploi de construire un parcours d’insertion personnalisé; • les prestations ouvertes à tous: les cyber-bases emploi dans chaque espace muni d’ordinateurs sont en libre accès avec l’appui d’animateurs et de docu- mentation spécifique. Par ailleurs, une gamme d’ateliers et de prestations sur inscription est proposée au public; • la mobilisation des acteurs écono- miques: tout au long de l’année, diffé- rentes opérations permettent de mobili- ser les entreprises du territoire et de les sensibiliser à la nécessité d’employer localement. Les Rencontres pour l’em- ploi, organisées deux fois par an sur le territoire en sont l’un des exemples les plus visibles. J Culture et création La communauté d’agglomération Plaine Commune a été identifiée comme « Territoire de la culture et de la création » au sein du Grand Paris, dans le cadre du contrat de développement territorial signé avec les villes et l’État. Culture et patri- moine sont des marqueurs du terri- toire. Les villes sont depuis long- temps reconnues comme des laboratoires artistiques, y compris dans le champ des cultures urbaines. Plaine Commune accueille de plus en plus d’acteurs culturels et créa- tifs, qui entraînent un développe- ment culturel, économique, urbain et participent à créer du lien. Plaine Commune se donne pour objectif de considérer la culture et la création comme fil rouge du déve- loppement du territoire: • en imprégnant d’une démarche culturelle l’ensemble de ses poli- tiques publiques – au premier titre desquelles l’aménagement du terri- toire, le renouvellement urbain, l’habitat, le développement écono- mique; • en œuvrant dans la complémenta- rité avec les villes, compétentes en matière de politique culturelle; • en s’appuyant sur sa compétence lecture publique. Il s’agit en particulier de: • valoriser et faire vivre le patri- moine naturel, historique, indus- triel, immatériel du territoire; • promouvoir la place de l’art dans la ville, par le développement d’œu- vres dans l’espace public, la mise en place d’aventures artistiques et cul- turelles, le temps du chantier et de manière pérenne, dans toute opéra- tion d’aménagement, de renouvelle- ment urbain, d’habitant; • développer une économie créative, en articulant industries culturelles et politiques culturelles, en dévelop- pant des locaux pour ces activités; • mettre en synergie artistes, acteurs culturels, économiques, universi- taires, aménageurs et habitants. En chiffres • Nombre d’habitants: 414806. • Nombre de salariés du secteur privé: 101117. • Nombre d’établissements du secteur privé: 8011. • Part d’actifs résidents: 33 %. • Taux de création d’établissements: 21 %. • Nombre de chambres d’hôtels (1*-2*- 3*): 2587. • Nombre d’étudiants: 42000. • Part de logements sociaux: 46 %. • Nombre d’entreprises artisanales ins- crites au répertoire des métiers: 4766. • Effectifs salariés dans l’économie sociale et solidaire: 6511. Plaine Commune Plaine Commune est un établissement public territorial situé en Seine-Saint- Denis qui rassemble 9 villes à la fron- tière nord de Paris: Aubervilliers, Epi- nay-sur-Seine, L’Île-Saint-Denis, La Courneuve, Pierrefitte-sur-Seine, Saint- Denis, Saint-Ouen, Stains et Villeta- neuse. Plaine Commune est identifiée comme Territoire de la culture et de la création [Voir encadré ci-contre] parmi D. R. Objectif: mettre en relation les entreprises qui recrutent et toutes les personnes en recherche d’emploi ou de formation en alternance. L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 18

  19. 1135-P15 a 29_ITI 22/08/16 14:48 Page19 Paris dans ses arrondissements PRÉFECTURE DE POLICE Devenez réserviste V police de Paris, cette communication vous est dédiée. Âgé de 18 à 65 ans, de nationalité française, vous pouvez faire acte de candidature pour effectuer des missions de soutien, de police judiciaire ou d’expert, en contrepartie d’une indem- nisation nette d’imposition. Étudiant, en recherche d’emploi ou en activité avec du temps libre, la diversité des missions confiées vous laisse le choix d’exercer vos compétences dans des activités telles que, à titre d’exem- ples: • la sécurisation, la surveillance de locaux ou de bâtiments sous protection particulière; • l’imagerie aérienne, en concourant au développement de projets et à l’optimi- sation de cette technologie en expan- sion (drone); • l’assistance aux fonctionnaires de police lors des opérations tranquillité vacances (OTV); • l’animation loisirs vacances en centre de loisirs: encadrement de jeunes, par- ticipation à des activités culturelles, artistiques et sportives; • le renforcement des relations entre les citoyens et les forces de sécurité par une communication de proximité et des actions de partenariat et de prévention (délégué police population); • la traduction et l’interprétariat; • le secrétariat, l’accueil téléphonique, la tenue d’agenda, la gestion de docu- mentation; • la conduite de véhicule (transport individuel ou collectif de personnes, de courrier, de matériel); • la participation aux procédures, enquêtes, investigations judiciaires, à la gestion des documentations opéra- l’air et la marine. La réserve citoyenne est constituée, quant à elle, de béné- voles, sans condition d’âge, dont le rôle est de communiquer et de sensibi- liser le public aux sujets proches de la défense nationale. Engagé pour une durée de 1 à 5 ans, renouvelable, le réserviste peut assurer les mêmes missions que les militaires d’active. Par ailleurs, s’il est volon- taire, il peut participer aux opérations extérieures. Cet engagement permet de tenir un poste prenant en compte les compétences de l’emploi civil ou les fonctions auxquelles on aspire sans corrélation directe avec sa profession, et que seule la réserve peut proposer. Les missions du réserviste consistent notamment à: • apporter un renfort temporaire aux forces armées en particulier pour la protection du territoire national (Senti- nelle, Vigipirate) et dans le cadre des opérations conduites à l’extérieur; • participer au service quotidien des unités (patrouille de surveillance, dis- positifs de recherche, missions de sécurité publique ou de lutte contre la délinquance…); • secourir des populations sinistrées lors de catastrophes naturelles, acci- dentelles ou provoquées; • donner une expertise dans des domaines où l’armée connaît des besoins ponctuels. L’objectif pour 2019 est de disposer de 40000 réservistes opérationnels prêts à servir pendant au moins trois ans. tionnelles et criminelles, à l’exécution d’instructions du Parquet ou de l’OMP. ous êtes un citoyen désireux de devenir réserviste de la police nationale au sein des services de la Préfecture de La garantie d’un contrat d’engage- ment et d’une indemnisation confor- table non imposable Votre recrutement sur l’une de ces mis- sions donnera lieu à un contrat d’enga- gement d’une année renouvelable, vous permettant d’effectuer jusqu’à 90 vacations de 7h par jour, adossées au niveau d’indemnisation correspondant aux compétences requises: l’indemnité journalière, de 55 à 203,30 euros, est nette d’imposition. La protection sociale et fonctionnelle À l’instar de l’équipement et de la cou- verture des risques éventuels, la protec- tion sociale et fonctionnelle est prise en charge par l’administration. La réserve militaire La réserve militaire est composée de citoyens volontaires, issus du monde civil ou militaire. En souscrivant un Engagement à Servir dans la Réserve (ESR), les réservistes, quel que soit leur statut (salarié, agent de la fonction publique, profession libérale, travail- leur indépendant…), matérialisent leur participation à la défense du pays. Relais vers la société civile, les réser- vistes transmettent une culture de défense et de sécurité. Cet « esprit de défense » permet de préparer la Nation à l’éventualité d’une crise grave, boule- versant la vie quotidienne des citoyens (tremblements de terre, inondations, actes terroristes, conflits…). La réserve militaire est constituée de deux branches: la réserve opération- nelle et la réserve citoyenne. Dans le cadre de la réserve opérationnelle, le réserviste peut s’engager dans la gen- darmerie, l’armée de terre, l’armée de La Direction des ressources humaines de la Préfecture de police se tient à votre disposition pour répondre à vos interrogations et vous accompagner dans la concrétisation de votre candi- dature. Rens. à pp-drh-sdp-sgppn-mis- sion-reserve-civile@interieur.gouv.fr L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 19

  20. 1135-P15 a 29_ITI 22/08/16 14:48 Page20 Paris dans ses arrondissements SOCIÉTÉ DU GRAND PARIS Financement des RER et métros L porte la contribution de la SGP à 1,5mil- liard d’euros. Il a aussi adopté le finance- ment des premiers travaux de cette ligne à hauteur de 236 M€. Le conseil de surveillance a également adopté plusieurs conventions de finan- cement pour la modernisation des réseaux de transports existants: le financement de 46 millions d’euros du prolongement de la ligne 11 du métro, de Mairie des Lilas à Rosny-Bois-Per- rier, de 247 millions d’euros pour le prolongement de la ligne 14 Nord à la Mairie de Saint-Ouen ainsi que de plus de 18 millions d’euros pour les études projets de la ligne 14 Sud. « La SGP a engagé plus du tiers de sa contribution globale à la modernisation des réseaux existants. C’est un effort financier considérable qui montre à quel point il est nécessaire d’améliorer aujourd’hui les conditions de transports des Franciliens tout en préparant l’ave- nir de la région en construisant le Grand Paris Express », a commenté Jean-Yves Le Bouillonnec, président du conseil de surveillance de la SGP. DÉCOUVERTE Abri-voyageurs sous Hapi Pour Philippe Yvin, président du direc- toire, « la Société du Grand Paris, maî- tre d’ouvrage opérationnel du Grand Paris Express, assume ses responsabili- tés pour permettre aux Franciliens d’être mieux transportés dès mainte- nant. La combinaison de ces deux logiques, modernisation des transports et construction d’un nouveau réseau ultramoderne en rocade autour de la Capitale, permettra de faire progresser la qualité de vie autant que de renforcer l’attractivité économique de la région Ile-de-France. » e conseil de surveillance de la Société du Grand Paris (SGP) a adopté le protocole-cadre du financement du RER E qui Dans le cadre de la 2eédition de son concours d’applications pour les écrans tactiles des nou- veaux voyageurs, l’ap- plication Hapi a abri- été retenue par la Ville de Paris, ses partenaires JC Decaux et le Welcome City Lab by Paris&Co. Elle est désor- mais disponible sur les écrans tactiles des abri-voyageurs de la ville de Paris, permettant ainsi aux parisiens et aux touristes de découvrir, en anglais ou en français, le patrimoine de Paris et d’Ile-de-France pendant 1 an sur 100 écrans tactiles. Sur les écrans tactiles des abri-voya- geurs, Hapi propose deux options de navigation pour partir à la découverte de l’Île-de-France: • «Autour de moi» pour se géolocali- ser et repérer les plus beaux sites à proximité; • «Au fil de mes envies» pour trouver des idées de sortie, nature ou culture, en Ile-de-France et en apprendre plus sur leur histoire. À l’aide d’un QR code, le voyageur peut aussi télécharger l’itinéraire pro- posé par l’application du Stif Viana- vigo. Simple, gratuite et intuitive, Hapi est une application qui permet de découvrir tout le patrimoine d’Ile-de- France à portée de train et de trouver son itinéraire pour rejoindre les plus beaux sites au gré de ses envies. Châ- teaux, monuments, musées ou mai- sons d’artistes, parcs et forêts… en quelques clics, l’application permet de voyager dans l’espace et dans le temps avec plus de 700 petits récits histo- riques, à lire ou à écouter. 2,95 milliards d’euros La SGP contribue à hauteur de 2,95mil- liards d’euros à l’amélioration des réseaux existants: • 1,5 milliard d’euros pour le projet Eole, prolongement du RER E à l’ouest jusqu’à Mantes-la-Jolie; • 352 millions d’euros pour les schémas directeurs de modernisation des RER A, B, C et D; • 800millions d’euros pour le prolonge- ment de la ligne 14 au nord entre Saint- Lazare et Mairie de Saint-Ouen; • 300millions d’euros pour le prolonge- ment à l’est de la ligne 11 entre Mairie des Lilas et Rosny-sous-Bois. D. R. Parmi les financements de la SGP, celui du prolongement de la ligne 11 du métro, de Mairie des Lilas à Rosny-Bois-Perrier. L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 20

  21. 1135-P15 a 29_ITI 22/08/16 14:48 Page21 Seine-et-Marne CCI SEINE-ET-MARNE Ateliers gratuits pour les créateurs d’entreprise L créateurs d’entreprise. On connaissait le « business plan », ce dossier nécessaire à tout créateur et à ses financeurs qui présente un projet de création d’entreprise, ses produits ou services, son organisation, ses moyens et surtout ses prévisions financières. S’il reste incontournable, il est aujourd’hui complété par une approche nouvelle, celle du « business model » ou « modèle économique ». Un modèle économique décrit précisé- ment comment une entreprise va gagner de l’argent. En pratique, cela revient à définir et visualiser d’un coup d’œil ce que l’entreprise va vendre, avec quels avantages, auprès de quels segments de clients, de quelle manière, avec quelles ressources et pour quel bénéfice. C’est dans ce cadre que la CCI Seine- et-Marne propose des ateliers collectifs gratuits basés sur le « Business model Canvas ». tir du projet initial, l’utilisation de ce modèle nous amène à poser de nou- velles hypothèses, à envisager des alter- natives stratégiques, c’est là toute la richesse de ces ateliers interactifs. » Quatre dates ont été déjà annoncées: le 21 septembre à Serris, le 12 octobre à Melun, le 16 novembre à Serris et le 14 décembre à Melun. Les ateliers auront lieu le matin de 9h à 12h. a CCI Seine-et-Marne lancera à la rentrée des ateliers collec- tifs gratuits basés sur le business model Canvas dédiés à tous les D. R. Ces ateliers permettront aux créateurs d’entreprise de travailler collectivement leur projet. « Notre objectif est d’accompagner les créateurs d’entreprise à concevoir un modèle économique cohérent et diffé- renciant, rappelle Didier Poirier. À par- d’Europe, au cœur du centre de gravité économique de son département. Elle porte un projet territorial pour un grand département (la Seine-et-Marne repré- sente la moitié de la surface de l’Île-de- France et 10 % de la population franci- lienne), jeune et dynamique, au potentiel de développement important. La CCI Seine-et-Marne fait partie du cer- cle des 10 plus grands établissements consulaires de France: plus de 47000 entreprises ressortissantes actives; 32,70 M€ de budget de fonctionnement (budget exécuté 2015); 60 membres élus titulaires; 30 membres associés; 269 col- laborateurs; 7 implantations en Seine-et- Marne dont son siège à Serris. En prenant une nouvelle dimension, la CCI Seine-et-Marne est devenue un inter- locuteur et un partenaire politique et éco- nomique de poids auprès des services de l’État, de la Région et du Département. Les particularités du modèle Canvas « Développée notamment avec l’essor de l’économie digitale et des nouvelles ressources qu’elle génère, cette approche permet de mener une réflexion complète et évolutive sur le projet lui-même », explique Didier Poi- rier, responsable du service CRTE de la CCI Seine-et-Marne. Organisés sur une demi-journée et ani- més par un conseiller du service créa- tion reprise et transmission d’entreprise (CRTE), ces ateliers Canvas permettent aux créateurs d’entreprise de travailler collectivement leur projet et de le carto- graphier sur une seule page qui regroupe les 9 éléments du modèle éco- nomique d’une entreprise. La CCI Seine-et-Marne La vocation de la CCI Seine-et-Marne est d’accompagner l’entreprise quels que soient sa taille et le secteur d’acti- vité auquel elle appartient, dans toutes les étapes de son développement. Issue du rapprochement, le 15 décembre 2004, des CCI de Meaux et de Melun, la CCI Seine-et-Marne siège à Serris/Val Rens. sur www.seineetmarne.cci.fr/ L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 21

  22. 1135-P15 a 29_ITI 22/08/16 14:48 Page22 Seine-et-Marne INITIATIVES TÉLÉCENTRES 77 Favoriser le développement économique D. R. Les télécentres et les espaces de coworking permettent aux professionnels de disposer d’espaces de travail de proximité. À des tiers-lieux de travail en Seine-et-Marne. Occasion de revenir sur les enjeux portés par ces structures. Initiatives Télécentres 77 rassemble sept tiers-lieux en activité en Seine-et-Marne et accompagne une dizaine de projets de télécentres et d’espaces de coworking. « En Seine-et-Marne, le coworking et le télétravail en tiers-lieux sont des axes importants du développement écono- mique et de l’équilibre des territoires, a expliqué Denis Jullemier, président d’Initiatives Télécentres 77, vice-prési- dent de Seine-et-Marne Développement et Conseiller départemental. Ces projets sont souvent portés au départ par des intercommunalités. Ensuite, les collecti- vités proposent la gestion à des struc- tures privées, qui font vivre ces espaces en organisant de nombreuses anima- tions, des mini-formations, de la mise en réseau… » Quels sont les effets perceptibles du réseau de tiers-lieux en Seine-et-Marne fin 2015? « Les résultats sont probants, a souligné Denis Jullemier à l’issue de l’occasion de son Assemblée générale, Initiatives Télécentres 77 a publié son rapport d’activité 2015: le point sur la progression l’exercice 2015 : l’appui des partenaires tels que la Région, l’État, le Département et les collectivités permet d’ouvrir des espaces de qualité, adaptés aux attentes des télétravailleurs et coworkeurs, qui y trouvent la dynamique recherchée ». Par exemple, le télécentre Stop&Work Fontainebleau compte plus de 270 clients utilisateurs, TPE, PME et indépendants; ceux-ci se rencontrent dans le cadre des animations organisées, et leurs échanges génèrent de l’activité entre eux. Certains ont même créé début 2016 le « Business Club Stop&Work », pour pouvoir répon- dre en commun à des appels d’offres ou commandes extérieures par exemple. Les six autres tiers-lieux de Seine-et- Marne, Stop&Work Montereau, Hub- start Paris Région, les pépinières Eco- pôle et le Sextant de Grand Paris Sud, Digital Village, Jehol, Sandbox, propo- sent aussi des espaces de télétravail et de coworking avec des animations pour générer des synergies. vous, proche des nœuds de transport, pour un usage flexible: un à plusieurs jours par semaine, à la demi-journée ou à l’heure. Les télécentres, espaces de coworking et fablabs sont regroupés en France sous l’appellation « tiers-lieux » de travail. Initiatives Télécentres 77 a pour mission de développer un réseau de télécentres et de coworking en Seine-et-Marne et en Île-de-France. Association loi 1901 créée en 2012 à l’initiative du Départe- ment et de Seine-et-Marne Développe- ment, elle s’inscrit dans le cadre des usages liés à la fibre optique déployée en Seine-et-Marne (1750 km en 2016). Ini- tiatives Télécentres 77 rassemble des collectivités et entreprises qui soutien- nent la création d’un réseau de tiers- lieux. Des avantages évidents • 7 Télécentres et espaces de coworking en activité, soit 240 postes de travail uti- lisables de façon flexible, un à plusieurs jours par semaine, à la demande • À destination des professionnels, employés des grandes entreprises et administrations, des PME et TPE, des indépendants, artisans, et étudiants; Initiatives Télécentres 77 Les télécentres et les espaces de cowor- king permettent aux professionnels de disposer d’espaces de travail à proximité de leur domicile ou d’un lieu de rendez- L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 22

  23. 1135-P15 a 29_ITI 22/08/16 14:48 Page23 Seine-et-Marne Copenhague, à Tremblay-en-France. Accueil de 9h à 17h30. Rens. à contact@hubstartcenter.com, sur www.hubstartcenter.com 0174372727. • Sandbox (Ifis) à Val d’Europe Université Paris-Est Ifis 6, cours du Danube à Serris. Espace de coworking à l’Université. Accès réservé aux entre- prises, chercheurs et enseignants menant des projets avec les étudiants Associa- tion Netis. Rens. à association@netis- asso.fr et sur www.netis-asso.fr/ • Jehol à Donnemarie-Dontilly 1, rue des Augères. Accueil de 9h à 18h, 24h/24h 7j/7 avec badge. Rens. à info@jehol-77.com, sur www.jehol- 77.com et au 0686347714. • Pour les télétravailleurs: – gain sur le temps de transport de 80 min/jour en Île-de-France; – amélioration de la santé et de la qua- lité de vie, réduction du stress et de la fatigue; – économie moyenne de 124 € par mois, en télétravail deux jours par semaine. • Pour les territoires: – développement de l’économie, des commerces et des services; – contribution à un meilleur équilibre entre les territoires en Île-de-France. • pour télétravailler ou coworker à proxi- mité de son domicile, avec un accès facile, à proximité des transports (gares, bus) et avec parking au pied (vélo, auto…); • des espaces très bien équipés: très haut débit, wifi, aux normes ERP ou ERT, dotés de bureaux fermés, d’espaces de travail partagés, de salles de réunion, de cafétéria/kitchenette, de reprographie, de casiers… • des tarifs adaptés à un usage flexible: à l’heure, à la demi-journée, la journée, plusieurs jours par semaine, à la carte, ou sur abonnement • des animations, formations et évène- ments: ateliers pour le développement des entreprises et pour la création d’acti- vité, accueil d’évènements profession- nels… • des espaces conviviaux, avec un accueil et des services liés, pour travail- ler, échanger, se réunir, se former, réseauter, s’informer… et au Les 7 Télécentres • Digital Village à Roissy-en-Brie 6, rue Antoine Lavoisier. Accueil de 8h à 20h, 24h/24h et 7j/7 avec badge. Rens. à dcalderini@digital-village.fr, sur www.digital-village.fr 0618751179. • Les pépinières de Sénart Aggloméra- tion Grand Paris Sud à Moissy-Cra- mayel – Éco-pépinière, 42, rue de l’Innovation. Accueil de 9h à 12h et de 13h30 à 18h, 24h/24h 7j/7 avec badge pour les rési- dents. Rens. à pepiniere@grandparis- sud.fr, sur www.entreprendre- senart.com et au 0184313131; – Le Sextant, 462, rue Benjamin Deles- sert. Accueil de 9h à 12h et de 13h30 à 18h, 24h/24h 7j/7 avec badge pour les résidents. Rens. à pepiniere@grandpa- rissud.fr, sur www.entreprendre- senart.com et au 0164135413. • Stop & Work à Fontainebleau 3, rue Paul Tavernier. Accueil de 8h30 à 18h30, 24h/24h 7j/7 pour les résidents. Rens. à fontainebleau@stopandwork.fr, sur www.stopandwork.fr et au 0164707700. • Stop & Work à Montereau-Fault-Yonne 5, rue du Châtelet. Accueil de 8h30 à 17h30, 24h/24 7j/7 pour les résidents. Rens. à montereau@stopandwork.fr, sur www.stopandwork.fr et au 0164696000. • Hubstart Paris Région à Grand Roissy Le Bourget Roissypôle Bâtiment Aéronef 5, rue de et au Atelier de rentrée À Montereau-Fault-Yonne (5 rue du Châtelet), Stop&Work propose à la rentrée des animations spéciales pour les créateurs d’activité. Organisé par la couveuse « l’Incuberie », le premier atelier a lieu le lundi 5 septembre de 9h30 à 12h30. Il sera animé par Sté- phanie Talbot, Managing consultante & formatrice. Au programme: • L’entrepreneur, ce superhéros: démystifier la vision de l’entrepreneu- riat. • La posture pour réussir: les compé- tences essentielles de l’entrepreneur-e. • Passer de l’idée au projet: identifier les étapes clés de la création. • Présentation du programme d’ac- compagnement et de la couveuse de l’Incuberie. Cet atelier est conduit en alternant apports théoriques/séquences pra- tiques issus des outils de l’intelligence collective dans le but de favoriser les échanges et la créativité entre partici- pants, de donner des pistes concrètes et du sens à son parcours d’entrepre- neur-e. Tiers-lieux… de réussite Initiatives Télécentres 77 accompagne une dizaine d’autres projets de tiers- lieux en Seine-et-Marne en 2016, portés par des collectivités ou des porteurs de projets privés. Consultez le guide Télé- centres et Tiers-lieux écrit par Initiatives Télécentres 77, la Caisse des Dépôts, la Région Île-de-France et la Fonderie, et la Préfecture de Région (2015) sur www.it77.fr Initiatives Télécentres 77 et le Départe- ment de Seine-et-Marne ont reçu le Label d’Or des Territoires innovants. L’étude Caisse des Dépôts/ENS Cachan 2014 montre les résultats suivants: • pour les entreprises et administrations dont les employés télétravaillent en tiers-lieux, les résultats sont les sui- vants: – baisse de l’absentéisme: 5,5 jours d’arrêt de travail en moins/télétravail- leur/an; – augmentation de la productivité: hausse globale de production de 13 %; – réduction de la facture immobilière. Gratuit sur inscription. Rens. sur www.it77.fr/ et www.helloasso.com/ L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 23

  24. 1135-P15 a 29_ITI 22/08/16 14:48 Page24 Hauts-de-Seine GRAND PARIS SEINE OUEST Pour le respect de l’environnement L plus pérennes… Toutes ces actions ont métamorphosé le travail quotidien des jar- diniers de Grand Paris Seine Ouest (GPSO)* ces dernières années dans le sens d’un travail respectueux de l’environne- ment, et garant d’un cadre de vie plus sain pour le public, les agents et la biodiversité. passe-t-il sur le terrain? D’ores et déjà, les services des parcs et jardins de GPSO n’utilisent plus de phy- imitation de l’utilisation des pro- duits chimiques, économies d’eau, accueil des insectes, abris pour les oiseaux, choix de plantes tosanitaires pour l’entretien des espaces verts. Il en est de même pour le désher- bage des trottoirs sur les villes de Sèvres et Boulogne-Billancourt. Une démarche engagée dès 2008 dans le cadre de la Communauté d’agglomération Val de Seine. Sur ces territoires, ce sont donc les cantonniers qui jouent de la binette pour entretenir l’espace public. À Cha- ville, le désherbage thermique a été choisi pour supprimer les herbes adven- tices. À Issy-les-Moulineaux, Meudon, Vanves et Ville-d’Avray, le territoire s’est engagé dans une démarche d’aban- don progressif des produits phytosani- taires, avec une réelle prise en compte dans la préparation des budgets et le renouvellement des marchés publics. duits phytosanitaires par les personnes publiques et les particuliers sous cer- taines conditions. L’objectif était la sup- pression de toute utilisation des produits phytosanitaires par les collectivités ter- ritoriales pour le désherbage des trot- toirs de l’ensemble du territoire au 1ermai dernier. Concrètement, comment cela se Une démarche nationale pour une meilleure qualité de vie La loi dite « Grenelle 2 » a tout particu- lièrement alerté sur la nocivité des pro- duits phytosanitaires. Le 3 septembre 2010, le gouvernement et les principaux réseaux de collectivités ont conclu un protocole en vue de réduire l’utilisation de pesticides non agricoles sur les espaces publics: espaces verts et voi- ries. Très tôt, GPSO a souhaité s’inscrire dans cette démarche. Lors de sa séance du 13 janvier 2011, le bureau commu- nautaire a proposé de s’engager vers la limitation de l’utilisation des produits phytosanitaires. L’Agenda 21 commu- nautaire a confirmé et repris cette déci- sion au sein de ses actions «2. Préserver l’environnement et le cadre de vie», soit « maîtriser les risques et nuisances » afin de répondre « aux besoins et au bien-être de ses habitants tout en préser- vant l’environnement »; et « 14. Amé- liorer la gestion des espaces verts », soit « promouvoir un comportement exem- plaire en matière environnementale » et ce, bien au-delà de la seule direction des parcs, jardins et paysages. Depuis, la loi Labbé parue au Journal officiel du 8 février 2014 « visant à mieux encadrer l’utilisation des pro- duits phytosanitaires sur le territoire national » interdit l’utilisation de pro- Le parc de Billancourt Imaginé par l’Agence Ter, le parc de Billancourt, de 2,6 hectares et plus tard agrandi de 4,4 hectares supplé- mentaires, est au cœur d’un quartier labellisé Écoquartier en septem- bre 2013. La récupération des eaux claires au sein du bassin récemment rénové a été anticipée dès la concep- tion du parc. Cette eau est utilisée pour alimenter le réseau d’arrosage du parc. Au-delà de cette économie d’eau, les jardiniers travaillent diffé- remment. Les prairies sont fauchées trois fois par an. L’herbe n’est pas évacuée mais stockée sur place sous forme de meules. Ce système favorise la biodi- versité, en proposant des refuges à la faune et limitant l’évacuation en décharge. Il en est de même pour les déchets de taille. Les branches cou- pées sont regroupées et assemblées en plusieurs endroits du parc pour constituer des hôtels à insectes. Ce jardinage plus respectueux de l’envi- ronnement est étendu à l’ensemble du quartier. Les noues sont fauchées trois fois par an, conformément aux prescriptions de l’agence Laverne qui les a conçues. Pour les habitants, modifier le regard sur la ville Les habitants doivent eux aussi modifier leurs attentes vis-à-vis de la notion de propreté en ville. Il s’agit de réappren- dre à apprécier la ville, avec un regard plus « nature ». Pour cela, les services des parcs et jardins de GPSO proposent de nouveaux espaces en cœur de villes aménagés en prairies, et favorisent la pousse de fleurs spontanées aux pieds des arbres. De sorte que, peu à peu, les stabilisés verdissent, les herbes pous- sent, puis sèchent. L’objectif: un espace public plus naturel, et respectueux de l’environnement et de la santé. * Grand Paris Seine Ouest est née de la fusion de deux Communautés: Arc de Seine créée le 1erjanvier 2003 par les villes de Chaville, Issy-les-Moulineaux, Meudon, Vanves et Ville-d’Avray et Val de Seine créée en janvier 2004 entre les villes de Boulogne-Billancourt et Sèvres. Source: www.seineouest.fr/ L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 24

  25. 1135-P15 a 29_ITI 22/08/16 14:49 Page25 Hauts-de-Seine EMPLOI L technique des Finances publiques, de caté- gorie C de la Fonction publique de l’État. Les conditions d’inscription et les dossiers de candidature sont disponibles auprès du Pôle emploi du domicile du candidat. La date limite de dépôt des candidatures auprès du Pôle emploi a été fixée au 19 septembre 2016. La DDFIP des Hauts-de-Seine recrute • Quels avantages pour l’employeur? L’employeur bénéficie, d’une part, d’un mode de recrutement souple et rapide. Il s’agit, d’autre part, d’un mode de recru- tement dans lequel, à l’instar des « contrats de professionnalisation » du secteur privé, la rémunération brute varie selon l’âge de 55 % à 70 % du minimum de traitement de la fonction publique. Par ailleurs, l’employeur forme un agent qu’il fidélise, la titulari- sation ayant lieu sur le poste. La titulari- sation est soumise à un engagement de servir au terme du Pacte. • Quels avantages pour le bénéficiaire? Le bénéficiaire trouve dans le Pacte un dispositif qualifiant en tout point compa- rable avec ce qui peut lui être proposé dans le secteur privé avec une différence de taille, la garantie de se voir proposer un emploi de titulaire dans la fonction publique. C’est un avantage indéniable en termes de garantie et de qualité de l’emploi. Par ailleurs, pour les moins de 18 ans, le Pacte offre une rémunération minimale de 55% du Smic contre actuel- lement un minimum de 25 % du Smic pour les apprentis du secteur public. • Comment s’organise la formation? Le Pacte vise l’accès à l’emploi par une formation qualifiante. Ce peut-être un diplôme ou une qualification certifiée. En signant un Pacte, l’employeur et l’agent s’engagent réciproquement sur une trajectoire de formation en alter- nance et sur un emploi de titularisation. En plus du Pacte, une convention doit être conclue avec un centre de forma- tion, ce peut être l’Afpa, un Greta, un CFA, un Ipaf/CPAG, un Ira, le CNFPT, un lycée professionnel ou tout autre organisme de formation public ou privé. Cette convention donne lieu à la prise en charge par l’administration d’emploi des frais de formation engendrés par le Pacte. • Descriptif de l’emploi: affecté à la division Budget immobilier et Logis- tique de la Direction, l’agent intervien- dra dans les centres des Finances publiques (livraison de matériels, tra- vaux de réparations, déplacements d’ar- chives, entretien des locaux). Il assurera les réceptions de livraisons, des opéra- tions d’entretien du bâtiment et de manutention à la Direction à Vanves. Il participera à l’accueil, au standard et au courrier. Il sera chargé de missions de transport. • Rémunération brute mensuelle: 1466 €. a Direction départementale des Finances publiques des Hauts- de-Seine (DDFIP) recrute 5 agents administratifs et 1 agent Agents administratifs des Finances publiques • Contrat: du 1er décembre 2016 au 30 novembre 2017. • Durée hebdomadaire du travail: 35 heures. • Lieu d’exercice de l’emploi: Nanterre (2 postes); Gennevilliers (1 poste); Issy-les-Moulineaux (1 poste); Sèvres (1 poste). • Descriptif de l’emploi: affecté dans un service des impôts des particuliers ou des professionnels ou dans une trésore- rie, l’agent pourra exercer des tâches administratives, gérer l’impôt, participer aux actions de recouvrement, gérer les recettes et les dépenses des collectivités. Il sera amené à intervenir dans des appli- cations informatiques, pourra accueillir et renseigner les usagers ou assurer des missions transverses (courrier…) • Rémunération brute mensuelle: 1466 €. Le Pacte Le Parcours d’accès aux carrières de la fonction publique territoriales, de la fonction publique hospitalière et de la fonction de l’État (Pacte) est un mode de recrutement dans les trois fonctions publiques qui propose d’intégrer la fonction publique en qualité de fonc- tionnaire titulaire à l’issue d’une vérifi- cation d’aptitude au terme d’un engage- ment de professionnalisation d’une durée d’un à deux ans alternant forma- tion et stage. Ce recrutement de droit public est ouvert pour des corps et cadres d’emploi de catégorie C. Le but du Pacte est de rendre la fonction publique plus représentative de la société qu’elle sert. Il vise aussi à remet- tre en marche l’ascenseur social consti- tué par l’accès à l’emploi public et à faire jouer un rôle plus actif à la fonction publique en matière de lutte contre les discriminations et contre l’exclusion. • Qui peut en bénéficier? La population qui provient des couches les moins favorisées. Le Pacte est accessible à tous les jeunes de 16 à 25 ans révolus sans diplôme et sans qualification, ainsi qu’aux jeunes de 16 à 25 ans révolus n’ayant pas atteint le niveau du Bac. Agent technique des Finances publiques • Contrat: du 1er décembre 2016 au 30 novembre 2017. • Durée hebdomadaire du travail: 35 heures. • Nombre de postes offerts: 1. • Lieu d’exercice de l’emploi: Vanves (1 poste). L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 25

  26. 1135-P15 a 29_ITI 22/08/16 14:49 Page26 Seine-Saint-Denis BONDY / LE PRÉ SAINT-GERVAIS Conservatoire et bibliothèque en travaux E notamment la rénovation du premier et du deuxième étage du conservatoire de Bondy et des menuiseries et espaces exté- rieurs de la bibliothèque François Mitter- rand au Pré Saint-Gervais. • Les travaux: – Réaménagement de l’espace vert devant la bibliothèque. – Réfection de la partie haute du mur marquant la séparation de la biblio- Bibliothèque François Mitterrand du Pré Saint-Gervais Est Ensemble procède à des travaux de réaménagement des espaces extérieurs et au changement des menuiseries exté- rieures du bâtiment. L’objectif est d’améliorer les conditions d’utilisation de la bibliothèque pour les usagers. st Ensemble profite de l’été pour procéder à des travaux d’entretien sur de nombreux équipements du territoire, thèque avec le voisinage. – Travaux d’étanchéité sur les locaux enterrés de la bibliothèque. – Changement des menuiseries exté- rieures du premier étage, notamment les encadrements des fenêtres. – Réfection d’un bureau (sol et murs). • Fin des travaux: fin des travaux dans la section ados prévue le 7 septembre; fin des travaux dans la section jeunesse pré- vue le 28 septembre; fin des travaux extérieurs en novembre, avec la planta- tion d’arbustes. Conservatoire de Bondy Suite à la rénovation du dernier étage du conservatoire de Bondy en mars 2016, Est Ensemble réalise durant l’été 2016 le réaménagement du premier et du deuxième étage de ce bâtiment. L’ob- jectif est d’améliorer la fonctionnalité des espaces, l’acoustique et l’isolation des pièces pour un meilleur confort des élèves et des enseignants et la mise en conformité avec la réglementation incendie. • Les travaux: – Rénovation et réaménagement des salles, dont les peintures et l’électricité. Nouvelle distribution intérieure des pièces grâce à la création de nouvelles cloisons, notamment pour les salles de formation musicale au premier étage et des salles pour la pratique d’instru- ments au deuxième étage. – Création d’une salle des profs et d’un bureau action culturelle au premier étage. – Création d’une salle informatique au deuxième étage. – Travaux d’isolation thermique et acoustique dans toutes les salles: créa- tion de faux plafonds et traitement des murs afin d’améliorer l’acoustique et l’insonorisation, ainsi que leur isolation. – Mise en conformité réglementation incendie: création de parois autour de l’escalier afin de le sécuriser en cas d’incendie. • Fin des travaux: mi-septembre. Est Ensemble Travaux de rénovation bibliothèque François Mitterrand au Pré Saint-Gervais. Est Ensemble Conservatoire de Bondy: l’auditorium en cours de rénovation. L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 26

  27. 1135-P15 a 29_ITI 22/08/16 14:49 Page27 Seine-Saint-Denis PRÉFECTURE Agir contre la menace terroriste L menace terroriste et lutter contre l’enrô- lement djihadiste. « Chaque citoyen est appelé à être vigilant.» Une vigilance de tous les instants… «L’attitude d’une per- sonne de votre entourage devient préoc- cupante, un départ à l’étranger ou une action en France semble se préparer? Il faut réagir. Cela permet de sauver la vie de vos proches et d’éviter de nouveaux drames », insiste-t-elle. Les comportements témoignant d’une radicalisation doivent être signalés, par téléphone ou sur internet. Si la situa- tion est jugée préoccupante, la per- sonne signalée et sa famille bénéficie- ront d’un accompagnement adapté. L’objectif est de prendre en charge la personne radicalisée pour éviter qu’un drame se produise. S’il s’agit d’un mineur, des mesures existent pour empêcher son départ en Syrie ou en Irak. a préfecture de Seine-Saint- Denis rappelle sur son site internet* les mesures mises en place afin d’agir contre la Le numéro vert du centre national d’as- sistance et de prévention de la radicali- sation, le 0800005696, a été lancé en avril 2014. Il propose une écoute, des conseils et un accompagnement. La plateforme téléphonique est ouverte du lundi au vendredi, de 9h à 18h, heure de Paris. Car en plus de la métropole, les dépar- tements d’outre-mer sont couverts par le dispositif (Martinique, Guadeloupe, Guyane, Mayotte, La Réunion), ainsi que La Nouvelle-Calédonie et les col- lectivités d’outre-mer (Saint-Pierre-et- Miquelon, les îles Wallis et Futuna, la Polynésie française, Saint-Barthélemy et Saint-Martin). radicalisation, sachant que « plus ils sont nombreux, plus ils doivent alerter la famille et l’entourage »: • rupture avec la famille, les anciens amis, éloignement de ses proches; • rupture avec l’école, déscolarisation soudaine; • nouveaux comportements dans les domaines suivants: alimentaire / vesti- mentaire / linguistique / financier; • changements de comportements iden- titaires: propos asociaux / rejet de l’au- torité / rejet de la vie en collectivité; • repli sur soi; • fréquentation de sites internet et des réseaux sociaux à caractère radical ou extrémiste; • Discours antisémite, complotiste… Enfin, en cas d’indices prouvant un départ imminent en Syrie ou en Irak, il est demandé de se rendre au poste de police le plus proche ou à la gendarmerie. Stop-djihadisme.gouv.fr Autre rappel essentiel de la préfecture, le site Stop-djihadisme.gouv.fr. Créé en janvier 2015, il offre des informa- tions permettant de décrypter la propa- gande djihadiste, ainsi qu’un formu- laire de signalement. Suivent quelques exemples de signes d’un processus de * www.seine-saint-denis.gouv.fr/Actua- lites/Pour-eviter-de-nouveaux-drames- soyons-vigilants L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 27

  28. 1135-P15 a 29_ITI 22/08/16 14:49 Page28 Val-de-Marne SCOLARITÉ Pensez à SOS Rentrée S crite depuis plus de 20 ans dans le paysage départemental, a permis à plus de 20000 jeunes de retrouver le chemin de la scola- rité. SOS Rentrée a pour objectif d’agir sur l’égalité d’accès aux droits à l’éducation et permettre aux jeunes de poursuivre leurs études dans le respect de leurs choix d’orientation. Le Conseil départemental est à l’origine de ce dispositif, créé en 1989 en réponse à l’interpellation de conseillers départementaux par des jeunes sans affec- tation scolaire. À chaque rentrée scolaire, des collégiens, lycéens ou étudiants ne trouvent pas de place pour poursuivre leur scolarité, ou leur choix d’orientation n’a pas été res- pecté. Le Conseil départemental est là pour les aider! Cette initiative départe- mentale se veut être un outil à la disposi- tion des jeunes et de leur famille pour favoriser la réussite de tous. votre situation et prendre rendez-vous. Un numéro vert gratuit est à votre dispo- sition: 0 800 24 94 94 ou par courriel: sos-rentree@valdemarne.fr. N’oubliez pas de préciser votre situation et vos coordonnées complètes. • Étape 2: rendez-vous avec SOS Ren- trée. Vous rendre au rendez-vous fixé dans un espace SOS Rentrée, dans votre ville si elle est partenaire ou au Service départemental de la jeunesse du Conseil départemental si vous n’avez pas d’ac- cueil SOS Rentrée dans votre ville. Pour ce rendez-vous, vous devez vous munir de documents obligatoires: – l’ensemble des bulletins scolaires de l’année écoulée; – le relevé de notes de l’examen; – tout courrier adressé par l’Inspection académique ou le Rectorat; – la copie des vœux « Admission Post Bac », si vous souhaitez vous orienter vers un enseignement supérieur. pas situé dans le département du Val-de- Marne, vous devez prendre contact avec la Direction départementale des services de l’Éducation nationale (ex-Inspection académique), Immeuble Saint Simon, 68 avenue du Général de Gaulle, 94011 Cré- teil Cedex, ou au 0145176000 ou sur www.ia94.ac-creteil.fr/ • Si vous souhaitez une affectation dans le second degré (lycées) et que votre éta- blissement de l’année précédente était situé dans le département du Val-de- Marne, vous devez prendre contact avec votre ancien chef d’établissement. • Si vous souhaitez une affectation en BTS, vous devez prendre contact avec le Rectorat de Créteil, 4, rue Georges Enesco, 94010 Créteil Cedex ou au 0157026000. • Si vous souhaitez une affectation à l’Upec: – pour les étudiants jamais inscrits à l’Upec désirant candidater en L2, L3, M1, M2, suivre la procédure via « ecan- didat »; – pour les étudiants candidatant en L1, suivre la procédure via APB; – pour les étudiants déjà inscrits à l’Upec, suivre la procédure via « ecampus »; – pour les étudiants internationaux hors campus France, suivre la procédure via « ecandidat »; – pour les étudiants internationaux (pro- cédure « études en France »), suivre la procédure via « Campus France ». OS rentrée est un dispositif qui per- met aux Val-de-Marnais sans affec- tation de trouver un établissement pour la rentrée. Cette action, ins- Et ensuite, quel accompagnement? À l’issue de l’entretien avec un conseil- ler, l’ensemble des demandes, qu’elles soient effectuées auprès des villes parte- naires ou auprès du Conseil départemen- tal, sont centralisées. Un suivi individua- lisé de chaque dossier est mis en place. Des rencontres entre les institutions de l’Éducation nationale et le collectif SOS Rentrée sont organisées afin de prendre en compte chaque demande. En fonction de l’évolution des réponses, le jeune pourra être associé aux échanges avec les différents responsables de l’Académie portant sur sa situation. Un contact hebdomadaire est maintenu tout au long du suivi de la demande. Le dispositif SOS Rentrée reste joignable afin d’apporter des précisions sur l’évo- lution de la situation de chaque jeune. Êtes-vous concerné par le dispositif SOS Rentrée? Pour solliciter le dispositif SOS Rentrée, il faut: • Être Val-de-Marnais en recherche d’af- fectation scolaire; • S’être fait connaître auprès des institu- tions de l’Éducation nationale: Rectorat ou Direction départementale des services de l’Éducation nationale (ex-Inspection académique). Comment faire appel à SOS Rentrée? • Étape préalable: contacter les institu- tions de l’Éducation nationale. Avant de solliciter le dispositif SOS Rentrée, il est impératif d’avoir exposé votre situation auprès des institutions de l’Éducation nationale. • Étape 1: premier contact avec SOS Rentrée. Joindre SOS Rentrée, par télé- phone ou par courriel, pour présenter Comment se faire connaître auprès de l’Éducation nationale? Dès lors que vous vous retrouvez sans affectation, il convient de vous rappro- cher de l’Éducation nationale. • Si vous souhaitez une affectation dans le second degré (lycées) et que vous éta- blissement de l’année précédente n’est Rens. sur www.valdemarne.fr/ L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 28

  29. 1135-P15 a 29_ITI 22/08/16 14:49 Page29 Val-de-Marne BOISSY-SAINT-LÉGER Nouvel espace Véligo V en complément des transports en commun, continue son déploiement avec la mise en service d’un nouvel espace sécurisé. Ser- vice attendu et apprécié des voyageurs, il assure une réelle qualité de prestation en termes de sécurité, d’information et de pro- preté. Pour pouvoir proposer ce service à toujours plus de voyageurs, la RATP et le Stif ont mis en service le 10 août dernier un nouvel espace Véligo sur le parvis de la gare RER de Boissy-Saint-Léger (ligne A). Cet espace comprend un total de 52 places, dont 32 places en consigne col- lective sécurisée et 20 places sous abri en accès libre. Véligo est accessible 7 jours sur 7 et 20 heures sur 24, de 5h30 à 1h30, avec une carte Navigo chargée d’un forfait en cours de validité (semaine, mois, annuel, Imagine R sco- laire ou étudiant, Solidarité Transport). Pour accéder au service de consigne Neuf Véligo dans le Val-de-Marne Selon une enquête menée par le Stif en 2013, 92 % des abonnés Véligo se sont déclarés satisfaits par le service Véligo. 57 espaces Véligo sont aujourd’hui ouverts en Ile-de-France, pour un total de plus de 3700 places. Parmi eux, on en compte 9 dans le Val-de-Marne. • Boissy-Saint-Léger: Ligne A, 32 places en consignes, 20 places en abri. • Créteil-Pompadour: Ligne D, 40 places en consignes, 0 places en abri. • Fontenay-sous-Bois: Ligne A, 0 places en consignes, 70 places en abri. • Ivry-sur-Seine: Ligne C, SNCF 40 places en consignes, 0 places en abri. • Pierre Curie: Ligne M7, 0 places en consignes, 20 places en abri. • Val-de-Fontenay: Lignes A et E, 0 places en consignes, 132 places en abri. • Villeneuve-Saint-Georges: Ligne D, 0 places en consignes, 54 places en abri. • Villeneuve-Triage: Ligne D, 0 places en consignes, 20 places en abri. • Vitry-sur-Seine: Ligne C, 0 places en consignes, 60 places en abri. sécurisée, un abonnement annuel de 30€ doit être souscrit. La gestion de cet espace est assurée par la RATP, qui l’a déléguée à sa filiale Promométro. Le coût d’aménagement de ces équipe- ments, d’un montant de plus de 100000 €, a été financé à hauteur de 62 % par le Stif et de 38 % par la RATP. éligo, le service de stationne- ment de vélos en gares et sta- tions créé par le Stif pour inciter les voyageurs à utiliser leur vélo Un abonnement dédié sur un espace dédié Le service www.rouelibre.fr, site du Groupe RATP dédié au stationnement vélos, permet l’abonnement et le paie- ment en ligne. Un formulaire d’inscrip- tion peut également être retiré au guichet de la gare de Boissy-Saint-Léger et adressé au gestionnaire accompagné du règlement par chèque. Pour plus d’informations, plusieurs canaux d’informations sont à la disposi- tion des voyageurs: • sur le site internet www.stif.info; • auprès du Centre de gestion Véligo au 0171250650 de 7h à 20h, 7j/7 (prix d’un appel local). D. R. 57 espaces Véligo sont aujourd’hui ouverts en Ile-de-France, dont 9 dans le Val-de-Marne. L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 29

  30. 1135-P30 a 39_p 22/08/16 14:24 Page30 ANNONCES LÉGALES ET JUDICIAIRES Constitution SSP à Paris en date du 22- 08-2016 de : AWAR-AUFAT. Forme : SARL. Sigle : A-A-S. Capital : 500 €. Siège : 140 Avenue Saint Ouen, 75018 Paris. Durée : 99 ans. Gérance : Shamim KHAN, 140 Avenue Saint Ouen 75018 Paris. Objet : Informatique. Prestation de taxiphone. Achat-vente, Import-export tous produits non réglementé internet. RCS : Paris. 28469 Suivant un acte ssp en date du 12/05/2016, il a été constitué une SCI Dénomination : SCI FIRST LT WEALTH Siège social : 25 Rue De Ponthieu 75008 PARIS Capital : 1000 € Objet : achat et location de tous biens immobiliers. Durée : 99 ans Gérant : M. LONTSI KENFACK Richard Brice 69 Rue Du Ménil 92600 AS- NIÈRES-SUR-SEINE Cession de parts sociales : libre Immatriculation au RCS de PARIS 28591 Constitution SSP à Paris en date du 11- 08-2016 de : L’Apothiquaire Paris. Forme : SAS. Capital : 5000 €. Siège : 91 rue du Faubourg Saint Honoré, 75008 Paris. Durée : 99 ans. Présidence : Jacques André Fines Schlumberger, 10 avenue de la porte de ménilmontant 75020 Paris. Objet : Import-export, achat-vente, distribution, fabrication, commerce de produits cosmétiques et tous produits de parfumerie. Activité connexes. Droit de vote et admission aux assemblées permis à chaque ac- tionnaire. RCS : Paris. 28483 Suivant un acte ssp en date du 03/08/2016, il a été constitué une SCI Dénomination : 15TRONCHET Siège social : 1 Rue Paul Delaroche 75116 PARIS Capital : 1000 € Objet : acquisition, administration, ge- rance, location de biens Durée : 99 ans Gérant : M. TOLEDANO Olivier 1 Rue Paul Delaroche 75116 PARIS et Mme TOLEDANO Olivia 1 Rue Paul Delaroche 75116 PARIS Cession de parts sociales : soumise à agrement Immatriculation au RCS de PARIS 28630 Par acte ssp en date du 12/08/2016, il a été constitué une SARL Dénomination : MARMARA CAFE Siège social : 3 Rue Des Petites Ecuries 75020 PARIS Capital : 10000 € Objet : café, restauration sous toutes ses formes. Durée : 99 ans Gérance : M. ACIK Kazim 2 Rue Breve 59491 VILLENEUVE D’ASCQ Immatriculation au RCS de PARIS 28616 PARIS Avis est donné de la constitution d’une société civile immobilière : Dénomination : AQUITAINE M.P. Forme : Société civile immobilière. Siège : 4 rue Robert de Flers 75015 PARIS Objet : La société a pour objet l’acquisi- tion, l’aménagement, la mise en valeur, l’administration, l’exploitation par la lo- cation ou autrement de tous immeubles Durée : 99 ans à compter de la date d’immatriculation au registre du com- merce et des sociétés. Capital : 100 € constitué uniquement d’apports en numéraire divisé en parts de 1€ Gérance : M. Philippe PEYRONNET de- meurant 4 rue Robert de Flers 75015 PARIS a été nommé pour une durée in- déterminée. Clauses relatives aux cessions de parts : parts sociales librement cessibles entre associés, agrément dans tous les autres cas ; l’agrément est donné par la collec- tivité des associés. Immatriculation de la société au registre du commerce et des sociétés de Paris. 28603 CHANGEMENT PATRONYMIQUE UMUMBU MBI Jennifer né(e) le 22/06/1978 à PARIS dans le départe- ment 75 (France), demeurant 1 Rue Jean Renoir C/o Georges Bachile 77200 TORCY, dépose une requête auprès du Garde des Sceaux à l’effet de substituer à son nom patronymique celui de Zaire 28461 Suivant un acte ssp en date du 10/07/2016, il a été constitué une SAS à capital variable Dénomination : LS ASSURANCES Sigle : L.S.A Siège social : 128 Rue De La Boétie 75008 PARIS Capital : Min : 5000 €, Souscrit : 5000 €, Max : 50000 € Objet : courtage d’assurances, commer- cialisation de contrats d’assurances Durée : 99 ans Président : M. FORESTIER Steve 1 Chemin De Ronde 93160 NOISY LE GRAND Immatriculation au RCS de PARIS 28465 JUGHON Eve né(e) le 08/02/1996 à BOULOGNE-BILLANCOURT dans le dé- partement 92 (France), demeurant 12 Villa De Saxe 75007 PARIS, dépose une requête auprès du Garde des Sceaux à l’effet de substituer à son nom patrony- mique celui de Jughon Manodritta 28564 Par acte ssp en date du 18/08/2016, il a été constitué une SARL unipersonnelle Dénomination : MAGNA CARTA Siège social : 41 Boulevard Des Bati- gnolles 75008 PARIS Capital : 50 € Objet : conseil aux entreprises Durée : 99 ans Gérance : M. GUERIN PIERRE 41 Bou- levard Des Batignolles 75008 PARIS Immatriculation au RCS de PARIS 28628 PAURD Caroline Nour Emma né(e) le 24/11/1987 à PARIS 15 dans le départe- ment 75 (France), demeurant 6 Rue Lalande 75014 PARIS, dépose une re- quête auprès du Garde des Sceaux à l’effet de substituer à son nom patrony- mique celui de SALLY 28671 Suivant un acte ssp en date du 16/08/2016, il a été constitué une SAS Dénomination : HL HEALTH SUPPORT Siège social : 92, Rue De Rivoli 75004 PARIS Sigle : HLHS Capital : 500 € Objet : conseil et accompagnement lo- gistique de professionnels de santé et établissements de soins, incluant et non limité à la gestion opérationnelle de re- cherches cliniques et épidémiologiques. Durée : 99 ans Président : M. LESUR Hubert 92, Rue De Rivoli 75004 PARIS Cession d’actions : Actions librement négociables, incluant droit de préem- ption et clause d’agrément en cas de mutation. Exercice du droit de vote : Chaque ac- tion donne droit à une voix. Tous les actionnaires peuvent voter aux décisions collectives. Conditions d’admission aux assem- blées : Assemblées générales sous toutes formes, y compris dématérialisée, et faisant l’objet d’un procès-verbal signé par les actionnaires présents. Immatriculation au RCS de PARIS 28535 Suivant un acte ssp en date du 27/07/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : VIP TRANSPORT Siège social : 155, Avenue De Clichy 75017 PARIS Capital : 500 € Objet : transport de personne -vtc Durée : 99 ans Président : M. NAAK Samy 155, Avenue De Clichy 75017 PARIS Immatriculation au RCS de PARIS 28467 AVIS DE CONSTITUTION Suivant un acte ssp en date du 01/08/2016, il a été constitué une SCI Dénomination : AFI Siège social : 11 Rue Pierre Bonnard 75020 PARIS Capital : 1000 € Objet : l’acquisition, l’administration, gestion par location ou autrement de tous immeubles et biens immobiliers. toutes opérations financières, mobilières ou immobilières se rattachant directe- ment ou indirectement à cet objet et susceptibles d’en favoriser la réalisation, à condition toutefois d’en respecter le caractère civil. Durée : 99 ans Gérant : M. NASRI Adel 11 Rue Pierre Bonnard 75020 PARIS Cession de parts sociales : Libre Immatriculation au RCS de PARIS 28506 Par acte ssp en date du 15/08/2016, il a été constitué une SARL Dénomination : SARL WATI BURGER Siège social : 10 Rue Notre Dame De Nazareth 75003 PARIS Capital : 10000 € Objet : restauration snack Durée : 99 ans Gérance : M. BERKAOUI Ali 8 Rue Gas- ton Pinot 75019 PARIS Immatriculation au RCS de PARIS 28463 Suivant un acte ssp en date du 30/07/2016, il a été constitué une SAS à capital variable Dénomination : ARTISTES ET MODELES Siège social : 22, Boulevard De Reuilly 75012 PARIS Capital : Min : 1 €, Souscrit : 1000 €, Max : 10000 € Objet : coiffure, esthétique et vente de produits cosmétiques, brosserie et arti- cles de paris. Durée : 99 ans Président : M. AKERMAN Jean 18 Rue Charles Fourier 75013 PARIS Immatriculation au RCS de PARIS 28478 Par acte ssp en date du 15/08/2016, il a été constitué une SARL Dénomination : PN PROGRAMATION Siège social : 85 Rue De Rochechouart 75009 PARIS Capital : 5000 € Objet : programmation informatique prestation de service Durée : 99 ans Gérance : M. HAYOUN Sion 15 Avenue De La Porte D’asnier 75017 PARIS Immatriculation au RCS de PARIS 28464 VOS ANNONCES LÉGALES PAR FAX 0140 03 96 87 L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 30

  31. 1135-P30 a 39_p 22/08/16 14:24 Page31 ANNONCES LÉGALES ET JUDICIAIRES Suivant un acte ssp en date du 12/08/2016, il a été constitué une SAS Dénomination : PELIGOURMET Siège social : 32 Boulevard De Stras- bourg 75010 PARIS Capital : 1000 € Objet : la promotion de nouveaux modes de consommation collaboratifs et engagés dans le développement durable des terrritoires en favorisant les produc- teurs de produits régionaux. la gestion et le developpement des sites internet de péligourmet, plateforme de mise en rela- tion de personnes pour la vente et l’achat de produits régionnaux. Durée : 99 ans Président : M. LE JOSSEC Laure 48 Rue Du Faubourg Saint-martin 75010 PARIS Immatriculation au RCS de PARIS 28545 Suivant un acte ssp en date du 19/08/2016, il a été constitué une SAS Dénomination : SAS OPTIQUE BKO Siège social : 100 Rue Des Pyrénées 75020 PARIS Capital : 1000 € Objet : commerce de détail d’optique lu- netterie et toute activité se rapportant à la protection ou à la correction de la vue. Durée : 99 ans Président : Mme BOUNOUA Imane 1 Avenue Auguste Rodin 94350 VILLIERS SUR MARNE Immatriculation au RCS de PARIS 28654 Suivant un acte ssp en date du 09/08/2016, il a été constitué une SAS Dénomination : BAMBOU BOISSON DISTRIBUTION SERVICES Siège social : 25 Rue De Ponthieu 75008 PARIS Capital : 1000 € Objet : dépôt, vente de boisson, location de matériel pour tout type d’évènements Durée : 99 ans Président : M. IDEL Nicolas 10 Avenue Danville 94600 CHOISY LE ROI Immatriculation au RCS de PARIS 28491 litinerant.fr Suivant un acte ssp en date du 19/08/2016, il a été constitué une SAS Dénomination : SMART BAZAR Siège social : 8 Rue Leroux 75116 PARIS Capital : 1000 € Objet : toutes opérations pouvant se rat- tacher à l’achat et la vente au détail sur internet. Durée : 99 ans Président : M. ALAHI ALAIN 8 Rue Le- roux 75116 PARIS Immatriculation au RCS de PARIS 28669 Suivant un acte ssp en date du 28/07/2016, il a été constitué une SAS Dénomination : JOHN A Nom commercial : MURILLO S Enseigne : FPM Siège social : 3 Avenue Montaigne 75008 PARIS Capital : 1000 € Objet : conseil en aménagements inté- rieurs et extérieurs Durée : 99 ans Président : Mme MURILLO RINCON Sandra 6 Rue Maria Deraismes 75017 PARIS Directeur général : M. MAIRE Laurent 3 Rue D’alexandrie 75002 PARIS Immatriculation au RCS de PARIS 28510 Suivant un acte ssp en date du 21/07/2016, il a été constitué une SAS Dénomination : HUMA INVESTMENTS Siège social : 111, Avenue Victor Hugo 75016 PARIS Capital : 100000 € Objet : prises de participation et inves- tissements Durée : 99 ans Président : M. YANG Dingguo 5, Villa Curial 75019 PARIS Exercice du droit de vote : Chaque ac- tion donne droit à une voix. Le droit de vote attaché aux actions est proportion- nel au capital qu’elles représentent. Immatriculation au RCS de PARIS 28657 Constitution SSP à Paris en date du 21- 08-2016 de : IN DRIVE CAR. Forme : SAS. Capital : 1000 €. Siège : 37 Rue Fondary, 75015 Paris. Durée : 99 ans. Présidence : Naïm BOUGHABA, 6 Rue Charles Linne 92600 Asniere sur seine. Objet : Transport à titre onéreux de per- sonnes à l’aide de véhicule de 9 places maximum conducteur inclus. Droit de vote et admission aux assemblées per- mis à chaque actionnaire. RCS : Paris. 28367 Suivant un acte ssp en date du 30/04/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : AMRI TRANSPORT - ONE Siège social : 42 Rue De Maubeuge 75009 PARIS Capital : 3000 € Objet : transport public routier de per- sonnes avec des véhicules n’excédant pas 9 places, y compris le conducteur ; location de véhicule Durée : 99 ans Président : M. AMRI MOHAMED 7 Pas- sage De Thionville 75019 PARIS Immatriculation au RCS de PARIS 28555 Suivant un acte ssp en date du 17/06/2016, il a été constitué une SAS Dénomination : LOCATION TOUMA Siège social : 12 Rue Keufer Hall 2 75013 PARIS Capital : 5000 € Objet : gestion de la logistique d’appro- visionnement, service location, achat, vente de véhicules et d’autre véhicules automobiles légers de moins de 3.5 tonnes sans chauffeur. Durée : 99 ans Président : M. DRIDI MOHAMED 12 Rue Keufer Hall 2 75013 PARIS Directeur général : Mme EL FALAH KAOUTHAR 16 Rue Du Père Guèrin 75013 PARIS Immatriculation au RCS de PARIS 28668 litinerant.fr ouvre son espace Pro pour vos annonces légales Suivant un acte ssp en date du 16/08/2016, il a été constitué une SAS Dénomination : ISTYA Enseigne : GROUPE ADROIT Siège social : 105 Boulevard Ney 75018 PARIS Capital : 5000 € Objet : gestion contrôle intermédiation activités juridiques administratives et fi- nancières entreprises et particuliers, domiciliation et mise à disposition de lo- caux d’activités entreprises. Durée : 99 ans Président : Mme BOUTABA-YOUNESS Rhadia 49bis Boulevard Bessières 75017 PARIS Immatriculation au RCS de PARIS 28520 Suivant un acte ssp en date du 25/07/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : DG PRESTIGE Siège social : 96 Rue Nollet 75017 PARIS Capital : 1500 € Objet : exploitation de voiture de tou- risme avec chauffeur (vtc) Durée : 99 ans Président : M. GORCIUC DMITRII 96 Rue Nollet 75017 PARIS Immatriculation au RCS de PARIS 28517 Suivant un acte ssp en date du 12/08/2016, il a été constitué une SAS à capital variable Dénomination : OBJECTIF CONSTRUCTION 56 Siège social : 34 Rue Des Bourdonnais 75001 PARIS Capital : Min : 10 €, Souscrit : 10 €, Max : 1000000 € Objet : detention de titres et valeurs mo- bilieres Durée : 99 ans Président : ANAXAGO, SAS au capital de 20000 €, RCS 539539064 PARIS 34 Rue Des Bourdonnais 75001 PARIS, re- présentée par IF VENTURES SARL Conditions d’admission aux assem- blées : Droit de chaque associé de participer aux decisions collectives par lui-meme ou par mandataire. Transmis- sions d’actions entre associes sont libres. Transfert d’actions par un associe a un tiers est soumis a l’agrement prea- lable du President Immatriculation au RCS de PARIS 28558 Suivant un acte ssp en date du 11/08/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : INTUITIVEAI Siège social : 120 Rue Du Château 75014 PARIS Capital : 1000 € Objet : la conception, le développement et la commercialisation de services et lo- giciels informatiques spécialisés dans les systèmes de recherche, d’analyse et de représentation d’informations. Durée : 99 ans Président : M. CHASLOT Guillaume 120 Rue Du Château 75014 PARIS Cession d’actions : Soumise à agré- ment Immatriculation au RCS de PARIS 28530 Suivant un acte ssp en date du 31/05/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : SASU BELHOUARI Siège social : 5 Rue Eugène Reisz 75020 PARIS Capital : 100 € Objet : prise en charge et transport de voyageurs par taxi. exploitation à paris et dans sa zone de rattachement de l’auto- risation de stationnement. Durée : 99 ans Président : M. BELHOUARI Farouk 5 Rue Eugène Reisz 750200 PARIS Cession d’actions : Libre Immatriculation au RCS de PARIS 28589 7 jours sur 7 / 24 heures sur 24 Suivant un acte ssp en date du 03/08/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : AJOLIA Nom commercial : DANIELLE BIJOUX, ALEXANDRA BIJOUX, DIANE BIJOUX Siège social : 81, Rue Du Temple 75003 PARIS Capital : 20000 € Objet : création, fabrication et distribu- tion de bijoux, maroquinerie Durée : 99 ans Président : Mme QI MOREL Guoyan 4, Rue Salvador Allende 92000 NANTERRE Immatriculation au RCS de PARIS 28540 ! GÉNÉREZ VOS ATTESTATIONS en seule- ment quelques clics ! ARCHIVEZ VOS ANNONCES, gérez vos facturations Contactez nous : 01 40 03 96 84/85/90 L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 31

  32. 1135-P30 a 39_p 22/08/16 14:24 Page32 ANNONCES LÉGALES ET JUDICIAIRES LAMBRAY CONSTRUCTIONS PROJETS BATIMENT SL SARL étrangère pour l’établissement en France Siège social : 2 bis, rue du Pont de l’Eure 75020 PARIS RCS PARIS 519524003 –––––––– St pv age du 04/07/16 la sarl lambray constructions projets batiment accepte la démission du responsable en France Valenzuela Fernandez Ricardo Antonio remplacé par Lecourt Paul Marcel 150/1 rue d’esquermes 59000 Lille modification rcs paris 28502 OFFICE NOTARIAL DE LA MADELEINE 210 rue du Général de Gaulle 59110 LA MADELEINE –––––––– TRANSFERT DE SIÈGE –––––––– SCI JCM IMMO Société Civile Immobi- lière au capital de 2.000,00 € Siège Social : 161 rue du Faubourg Saint-Ho- noré - 75008 PARIS RCS PARIS 795 285 485 Suivant procès-verbal de l'assem- blée générale extraordinaire en date du 16 août 2016, il a été décidé de transfé- rer le siège social à compter du même jour, à l'adresse suivante : 11 Bis avenue Elisée Reclus - PARIS 7ème arr. (75007) En conséquence, l'article 4 des statuts a été modifié. Le représentant légal. 28698 L’Itinérant vous propose maintenant de traiter toutes vos formalités annonceslegales@litinerant.fr MODIFICATION DU CAPITAL SOCIAL PKPARIS SAS au capital de 148579 € Siège social : 14 Avenue De L’opéra 75001 PARIS 792663114 RCS de PARIS –––––––– En date du 09/08/2016, il a été décidé d’augmenter le capital de 5519 € par ap- ports en numéraires pour le porter à 154098 €. Articles 6 et 7 des statuts modifiés en conséquence Mention au RCS de PARIS 28661 PARK & PEARY CONSULTING SASU au capital de 5000 € Siège social : 77 Rue De La Boétie 75008 PARIS 804285443 RCS de PARIS –––––––– L’associé unique du 11/07/2016, a dé- cidé de transférer le siège social au 3 Rue Du Commandant Riviere 75008 PARIS, à compter du 30/07/2016. Mention au RCS de PARIS 28484 THAI SPA SAINT LAZARE SARL au capital de 2.000 € Siège social : 5 Rue Laborde 75008 PARIS RCS PARIS 814 767 620 –––––––– L’AGE du 30 juin 2016 a donnée son agrément de la démission de Madame Qiao ZHAO demeurant 50 Rue de Bas- sono 75008 PARIS de ses fonctions de gérante. Mention au RCS de PARIS 28509 NOMINATION, PLUSIEURS MODIFICATIONS ENSEMBLES AJOUT OU DÉMISSION POUR ORDRE SITRASSE N. SARL au capital de 1500 € Siège social : 23 Rue Baudelique 75018 PARIS 533717922 RCS de PARIS –––––––– Par LRAR du 23/05/2016, Mme Affouet OLLO a notifié sa démission des ses fonctions de gérant de la société à compter du 23/05/2016. Mention au RCS de PARIS 28551 SANA SASU au capital de 3000 € Siège social : 130 Rue Saint-Maur 75011 PARIS 812 661 569 RCS de PARIS –––––––– Par AGE du 31/03/2016, il a été décidé à compter de ce même jour : - la dissolution anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable, nommé en qualité de Liquidateur M Kasithambi KARUNAKARAN, demeurant 31 av Plis- son 93150 Le blanc Mesnil et fixé le siège de liquidation au siège social. La correspondance sera adressée au domi- cile du liquidateur. L’A.G.O. du 31/03/2016 a approuvé les comptes de liquidation, déchargé le li- quidateur de son mandat et constaté la clôture des opérations de liquidation Mention au RCS de PARIS 28524 NEUTRON BASE SARL au capital de 1000 € Siège social : 25 Rue Max Jacob 93700 DRANCY 820075919 RCS de BOBIGNY –––––––– Par AGE du 27/07/2016, il a été décidé de transférer le siège social au 55 Rue Louis Blanc 75010 PARIS, à compter du 01/08/2016. Gérance : MAHENDRAN VITHURSAN 9 Rue Charles Beuvin 94000 CRETEIL Radiation au RCS de BOBIGNY et im- matriculation au RCS de PARIS 28561 DV HOLDING SAS au capital de 6 914 855 € Siège social : 18 rue Jean Mermoz 75008 PARIS RCS PARIS 502 689 110 –––––––– Aux termes du PV du 11 avril 2016, l’as- socié unique a décidé la nomination à compter de ce jour du commissaire aux comptes titulaire Mr Stéphane Pendaries en remplacement du cabinet DBA Audit et du commissaire aux compte sup- pléant Mr Aurélien Wegmuller en remplacement de Mr Antoine Dalaku- peyan. Mention au RCS de PARIS 28619 MOUNDI FRANCE SERVICES SAS au capital de 4000 € Siège social : 10 Rue Du Colisée 75008 PARIS 801629726 RCS de PARIS –––––––– Par Par AG du 06/08/2016, il a été dé- cidé de nommer nouveau président M. MOUNDI Auguste Emmanuel demeurant 6 Rue Des Bochoux 92150 SURESNES à compter du 06/08/2016 en remplace- ment de M. TCHAFFA Ginot Alex démissionnaire Mention au RCS de PARIS 28595 NATAL MARKET SAS au capital de 15000 € Siège social : 2bis Rue Scheffer 75016 PARIS 791977614 RCS de PARIS –––––––– Par AGE du 01/07/2016, il a été décidé à compter de ce même jour : - Nomination en qualité de Présidente de Mme Gwenaëlle MOUNTARY, demeu- rant 16, Rue de Siam 75116 Paris, en remplacement de Mme Aude DERRIEN, démissionnaire. - Transfert de siège social au 2, Rue Ballu 75009 Paris. - Nouvelle dénomination sociale : NATAL DEVELOPPEMENT. Adjonction de noms commerciaux : NATAL MARKET, PUERINATURE, NATAL DISCOUNT. Modification des art. 3 et 4 des statuts. Mention au RCS de PARIS 28536 LTR CONSULTING SARL unipersonnelle à capital variable au capital de 1000 € Siège social : 370 Rue De Vaugirard 75015 PARIS 809941859 RCS de PARIS –––––––– Par AGE du 01/01/2016, il a été décidé de transférer le siège social au 12 Rue Jean-baptiste Legendre 95210 SAINT GRATIEN, à compter du 01/01/2016. Mention au RCS de PARIS 28566 TRANSFERT DE SIÈGE OXMER SARL au capital de 5000 € Siège social : 19 Rue Turgot 75009 PARIS 500850557 RCS de PARIS –––––––– Par AGE du 15/08/2016, il a été décidé de transférer le siège social au 15 Rue Alfred Roll 75017 PARIS, à compter du 01/09/2016. Mention au RCS de PARIS 28460 211 SARL au capital de 1000 € Siège social : 211 Rue Saint Maur 75011 PARIS 810932087 RCS de PARIS –––––––– Par AGE du 22/07/2016, il a été décidé de nommer nouveau gérant M. DIAW Oumar demeurant 4, Square Roger Mar- tin Du Gard 75011 PARIS à compter du 22/07/2016 en remplacement de M. CHOISY Christophe démissionnaire Mention au RCS de PARIS 28642 ADAM RIDSON SARL unipersonnelle au capital de 1000 € Siège social : 31 Rue Rousselet 75007 PARIS 800429458 RCS de PARIS –––––––– Par AGE du 30/04/2016, il a été décidé de transférer le siège social au 6 Rue Lucien Sampaix 78210 SAINT-CYR- L’ÉCOLE, à compter du 02/05/2016. Mention au RCS de PARIS 28647 LES DOSSIERS DE L’ELU SARL au capital de 8000 € Siège social : 69, Rue Crozatier 75012 PARIS 753801075 RCS de PARIS –––––––– Par AGE du 01/07/2016, il a été décidé de transférer le siège social au 75, Bld Richard Lenoir 75011 PARIS, à compter du 01/07/2016. Mention au RCS de PARIS 28468 SARL KOSAMUI SARL au capital de 1 000€ Siège social : 17, rue Lucien Sampaix 75010 PARIS RCS 801847739300015 –––––––– Par AGE du 30/7/2016, il a été décidé de nommer nouveau gérant Mme SUYA- PONGPHAENG SAENGNIT, demeurant 39 rue Puccini 94400 Vitry-sur-Seine à compter du 30/7/2016 en remplacement de Mme PHANTHU Sakuna démission- naire. Mention au RCS de PARIS 28470 VIT E.U.R.L. au capital de 1.000 € Siège social : 161 rue d’ALSACE LORRAINE 89100 SENS R.C.S. de SENS N° 814 886 362 –––––––– St pv age du 01/03/16 il a été accepté : -le transfert définitif du siège social au 3 bis rue CAPRON à PARIS 18° -que l’activité devienne vente de tous produits non réglementés de bâtiment -la démission du gérant canpolat fatih remplacé par gradisnik mario knezov 21 celje en slovénie Radiation au rcs SENS. Immatriculation au RCS de PARIS 28499 GLOBAL MEDIAS GROUP SAS au capital de 3000 € Siège social : 73-75 Rue De La Plaine 75020 PARIS 791393796 RCS de PARIS –––––––– Le président du 19/08/2016, a décidé de transférer le siège social au 95 Rue Des Grands Champs 75020 PARIS, à comp- ter du 22/08/2016. Mention au RCS de PARIS 28664 NAWAR NAUFAT, SARL au capital de 5000 €, 140 avenue de saint Ouen 75018 Paris. RCS Paris 503885212. A compter A.G.E du 02-03-2016: Transfert du siège social à : 112 Rue Du Château D’eau, 45140 Saint Jean de la ruelle. Formalités au RCS de Paris et Orléans. 28471 www.litinerant.fr L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 32

  33. 1135-P30 a 39_p 22/08/16 14:24 Page33 ANNONCES LÉGALES ET JUDICIAIRES CONVIS CONSULT ET MARKETING SARL, SARL au capital de 10000 €, Tour cit Montparnasse 3 rue de l’arrivée 75015 Paris. RCS Paris 442540068. A compter A.G.E du 15-08-2016: Ajout à l’objet actuel : Services de domiciliation, maîtrise d’ouvrage, planification tech- nique. Statuts mis à jour. Formalités au RCS de Paris. 28488 DISSOLUTION ADDITIF / RECTIFICATIF TRANSFERT DE SIÈGE JS INVESTISSEMENTS SCI au capital de 1000 € Siège social : 50 avenue Mozart 93290 Tremblay en France RCS Bobigny 490 754 637 –––––––– Par AGE du 17 août 2016, les associés ont décidé a compter du 1 septembre 2016 de transférer le siège social au 18 avenue Guy 77270 Villeparisis Gérants : M.KRAKOWSKI Jérôme de- meurant 6 avenue Saint Paul 93150 Le Blanc-Mesnil et M.KRAKOWSKI Sté- phane demeurant 18 avenue Guy 77270 Villeparisis Radiation du RCS de BOBIGNY. Imma- triculation au RCS de MEAUX 28601 SAUDIA ENTERPRISE SARL au capital de 2000 € Siège social : 11 Bd De La Villette 75010 PARIS 805320892 RCS de PARIS –––––––– Par AGE du 16/08/2016, il a été décidé la dissolution anticipée de ladite société à compter du 16/08/2016. M. OSMAN PRINCE demeurant 16 Rue Civiale 75010 PARIS a été nommé liquidateur. Le siège de liquidation a été fixé au 67 Avenue Des Gresillons ADMI 3000 92230 GENNEVILLIERS adresse à la- quelle toute correspondance devra être envoyée, et, actes et documents relatifs à la liquidation devront être notifiés. Mention au RCS de PARIS 28485 Dans l’annonce parue dans l’itinérant du 21/07/2016, concernant la société TALA IGHIL RÉNOVATION, il convient de lire : date de signature des statuts : 01/07/2016 au lieu de 01/02/2016 28543 Dans l’annonce parue le 04/08/2016 dans l’ITINERANT concernant la société NTZ TRANSPORT, il convient de lire l’ajout suivant : Il a été de modifier la dé- nomination en : EURL NTZ PROD 28556 LUCEDO DI GIAMPAOLO BONECHI EC Société en commandite simple au capital de 600 000 € Siège social : PARIS (75011) 13 rue des Nanettes 804 820 504 RCS PARIS –––––––– Par l’AGE du 01/07/16 il a été décidé à compter de ce jour la modification de la dénomination sociale qui sera désor- mais : ´ LUCEDO ª. Mention au RCS de PARIS 28527 SEINE-ET-MARNE AVIS DE CONSTITUTION DAKIO FRANCE SARL au capital de 10000 € Siège social : 10, Rue De La Paix 75002 PARIS B 433 459 906 RCS de PARIS –––––––– Par AGE du 15/08/2016, il a été décidé la dissolution anticipée de ladite société à compter du 15/08/2016. Mme POI- RIER Louise demeurant Yoho Midtown M3 42D 9 YUEN LONG HONG KONG a été nommé liquidateur. Le siège de liqui- dation a été fixé au siège social, adresse à laquelle toute correspondance devra être envoyée, et, actes et documents re- latifs à la liquidation devront être notifiés. Mention au RCS de PARIS 28573 Par acte ssp en date du 11/07/2016, il a été constitué une SARL Dénomination : TECH MOBILE SERVICE Siège social : 23, Avenue Du Général De Gaulle 77340 PONTAULT-COM- BAULT Capital : 2000 € Objet : achat vente tout en état, import export de tous produits téléphoniques et informatiques. Durée : 99 ans Gérance : Mme AÏSSA ÉPOUSE MES- NOUA Marwa 23, Avenue Du Général De Gaulle 77340 PONTAULT-COMBAULT Immatriculation au RCS de MELUN 28577 ARGON HAUTS-DE-SEINE SARL au capital de 5 000 € Siège social : 5, rue des Chauffours, Immeuble Ordinal 95000 CERGY RCS PONTOISE 808 007 777 –––––––– Par AGE du 14/06/2016, il a été décidé à compter de ce jour de : - nommer gérant, M. PELTIER Anthony Yves jacques au 26, av des Sablons 91350 GRIGNY en remplacement de M. MATHIEU Kévin, démissionnaire - transférer le siège social au 26, rue des Rigoles 75020 PARIS Mention au RCS de PARIS 28643 AVIS DE CONSTITUTION Par acte ssp en date du 16/08/2016, il a été constitué une SARL Dénomination : DIAMANTE ECHAFAUDAGE Siège social : 5 Rue Maurice Pelletier 92270 BOIS COLOMBES Capital : 10000 € Objet : • travaux d’études, de mise en conformité et de montage/demontage des structures métalliques. • travaux de peinture, plomberie, déco- ration intérieure, maçonnerie, tapisserie. • travaux de rénovation des maisons, appartements, d’immeubles et bâti- ments. • toutes prestations de services liées généralement aux bâtiments et d’im- meubles. Durée : 99 ans Gérance : Mme BOKANDJI AIMEE RONELLE 5 Rue Maurice Pelletier 92270 BOIS COLOMBES Immatriculation au RCS de NANTERRE 28541 MODIFICATION DU CAPITAL SOCIAL SELAS SAINT-ADAM SELAS au capital de 100 € Siège social : 78, avenue Raymond Poincaré 75116 PARIS RCS PARIS 522 287 879 –––––––– Par AGE du 16/08/2016, il a été décidé le transfert du siège social, ainsi que la dissolution anticipée de la SELAS. Mon- sieur SAINT-ADAM demeurant 13 Montagu Street LONDON W1H 7EX (ROYAUME UNI) a été nommé liquida- teur amiable. Le siège de la liquidation est fixé au 78, avenue Raymond Poin- caré 75116 PARIS, adresse à laquelle toute correspondance devra être en- voyée, et, actes et documents relatifs à la liquidation devront être notifiés. Mention au RCS de PARIS. 28655 Anita-Creativa SARL au capital de 1000 €, 172 avenue de Choisy 75013 Paris. RCS Paris 490056611. Suite A.G.E du 15-03-2016 et à compter du 01-05- 2016: Dissolution anticipée et mise en liquidation volontaire. Liquidateur durée liquidation : Rashed-Mohassel Houman, 172 avenue de Choisy, 75013 Paris. Siège liquidation : siège social. Mention au RCS Paris. 28472 SARL MLN ASSOCIES ET FILS SARL au capital de 3 000 € Siège social : 55 rue des Boutons d’Or 77680 ROISSY-EN-BRIE RCS MELUN 820 877 975 –––––––– Suite A.G.E. du 14/08/2016, il a été dé- cidé d’augmentation le capital pour le porter à 3 600€. Mention au RCS de MELUN. 28681 Cabes Immo SARL SARL au capital de 7622.45 €, 31 rue des 3 Bornes 75011 Paris. RCS Paris 399301019. A compter A.G.E du 09-06-2016: Dissolution antici- pée et mise en liquidation volontaire. Liquidateur durée liquidation : CABES Jean-Louis, 30 rue de l’abbé Torné, 65000 Tarbes. Siège liquidation : siège social. Mention au RCS Paris. 28626 Par acte sous seing privé à Paris du 10/08/2016, il a été constitué une so- ciété SCI : Dénomination : SCI 1 CLIGNANCOURT Siège social : 185 rue Armand Silvestre 92 400 COURBEVOIE Capital social : 500 € Objet : L’acquisition de tous immeubles de toute nature, la propriété, l’adminis- tration, la gestion par bail ou autrement, l’attribution gratuite en jouissance aux associés des locaux occupés par eux- mêmes. Durée : 99 ans Gérante : Madame Odile DESBORDES demeurant 185 Rue Armand Silvestre 92400 COURBEVOIE. Cession et transmission des parts sociales : Toute cession de parts so- ciales doit être constatée par acte authentique ou sous seing privé. Elle n’est opposable à la société qu’après transfert sur le registre de la société. Elle n’est opposable aux tiers qu’après l’accomplissement de ces formalités et après publicité au RCS. Immatriculation au RCS de Nanterre 28474 NOMINATION, AJOUT OU DÉMISSION POUR ORDRE KAB TELECOM SARL au capital de 5000 € Siège social : 448 Mail M Et M Pouvreau 77190 DAMMARIE LES LYS 809309784 RCS de MELUN –––––––– Par AGE du 16/08/2016, il a été décidé de nommer nouveau gérant M. BOUKH- RIS NADER demeurant 448 Mail M Et M Pouvreau 77190 DAMMARIE LES LYS à compter du 16/08/2016 en remplace- ment de M. BOUKHRIS NABIL démissionnaire Mention au RCS de MELUN 28625 CESSION DE FONDS DE COMMERCE Suivant acte ssp en date du 21/06/2016 enregistré à SIE de PARIS 20È PÈRE LA- CHAISE le 08/07/2016. Bord : 2016/261, case : 8, la société MILLE ETOILES, M. au capi- tal de 1000 €, RCS 798443214 PARIS 126 Rue D’avron 75020 PARIS, repré- sentée par son Gérant a vendu à la société MEDINA 2, SARL au capital de 5000 €, RCS en cours PARIS 126 Rue D’avron 75020 PARIS, représentée par ses associés, un fonds de commerce de CAFE VINS LIQUEURS BRASSERIE RESTAURANT, sis et exploité au 126 Rue D’avron 75020 PARIS, moyennant le prix de 140000 € dont l’entrée en jouis- sance a été fixée au 21/06/2016.Les oppositions seront reçues dans les 10 jours de la publication légale à l’adresse du fonds cédé 28575 CLÔTURE CEPHEUS SASU au capital de 100 € Siège social : 39 Rue Stendhal 75020 PARIS 808603237 RCS de PARIS –––––––– En date du 18/08/2016, il a été approuvé les comptes définitifs de liquidation, donné quitus au liquidateur M. POLO DEVOTO Federico demeurant 39 Rue Stendhal 75020 PARIS pour sa gestion, l’a déchargé de son mandat et constaté la clôture définitive de la liquidation à compter du 18/08/2016 Radiation du RCS de PARIS 28659 VOS ANNONCES LÉGALES PAR INTERNET litinerant.fr L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 33

  34. 1135-P30 a 39_p 22/08/16 14:24 Page34 ANNONCES LÉGALES ET JUDICIAIRES Suivant un acte ssp en date du 27/05/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : MG TAXI Siège social : 1 Rue Des Bourguignons 92270 BOIS COLOMBES Capital : 100 € Objet : prise en charge et transport de voyageurs par taxi. exploitation à paris et dans sa zone de rattachement de l’auto- risation de stationnement. Durée : 99 ans Président : M. GAHLAZA Mehdi 1 Rue Des Bourguignons 92270 BOIS CO- LOMBES Cession d’actions : Libre Immatriculation au RCS de NANTERRE 28593 Suivant acte sous seing privé en date à NEUILLY SUR SEINE du 09/08/2016 il a été constitué une EURL Dénomination sociale : THE ROYALTY AGENCY Capital : 1 000 € divisés en 100 parts de 10 € Siège social : 24 rue Montrosier 92200 NEUILLY SUR SEINE Objet : La Société a pour objet tant en France qu’à l’Etranger : L’édition, la dis- tribution, la production, la fabrication, la promotion de contenus dans le domaine artistique, que ce soit littéraire, musical, phonographique, audiovisuel ou scé- nique. La gestion des droits d’auteur, et notamment auprès des sociétés de ges- tion de droits d’auteurs dont notamment la SACEM, pour le compte de tiers. L’édition musicale sous toutes ses formes. Durée : 99 années à compter de son im- matriculation au registre du commerce et des sociétés Gérant : Monsieur VELASCO ALCARAZ Antonio, né le 26/12/1964 à Murcie (Es- pagne) de nationalité demeurant à NOISY-LE-GRAND (93160) 32 rue des BOIS. La société sera immatriculée au registre du commerce et des sociétés de NAN- TERRE. 28476 Suivant un acte ssp en date du 09/08/2016, il a été constitué une SAS Dénomination : LE Ô Siège social : Chez Monsieur Keita 2 Rue Camille Pelletan 92120 MON- TROUGE Capital : 1200 € Objet : restauration rapide Attestation de parution en temps réel litinerant.fr Suivant un acte ssp en date du 05/08/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : EUROPEAN LUXURY TRANS Siège social : 58 Allee De La Foret 92360 MEUDON LA FORET Capital : 4500 € Objet : transporteur public routier de personnes au moyen de vehicule n’ex- cedant pas 9 places, conducteur compris. Durée : 99 ans Président : M. LARIBI SMAIL 58 Allee De La Foret 92360 MEUDON LA FORET Immatriculation au RCS de NANTERRE 28490 Durée : 99 ans Président : M. KEITA GUSTAVE, FOU- NOUN 2 Rue Camille Pelletan 92120 MONTROUGE Immatriculation au RCS de NANTERRE 28537 Suivant un acte ssp en date du 01/08/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : CORAÇÃO D’OURO Siège social : 15 Avenue Du Général De Gaulle 92170 VANVES Capital : 3000 € Objet : l’exploitation d’un fonds de com- merce de café, restaurant, débit de boissons, vins et liqueur à consommer sur place, étant entendue que pour réa- liser cet objet social, la société peut exploiter un fonds de commerce en lo- cation-gérance. - la participation de la société, par tous moyens, directement ou indirectement, dans toutes opéra- tions pouvant se rattacher à son objet par voie de création de sociétés nou- velles, d’apport, de souscription ou d’achat de titres ou droits sociaux, de fu- sion ou autrement, de création, d’acquisition, de location, de prise en lo- cation-gérance de tous fonds de commerce ou établissements ; la prise, l’acquisition, l’exploitation ou la cession de tous procédés et brevets concernant ces activités. - et généralement, toutes opérations industrielles, commerciales, financières, civiles, mobilières ou immo- bilières, pouvant directement ou indirectement à l’objet social ou à tout objet similaire ou connexe. Durée : 99 ans Président : Mme DE OLIVEIRA ES- TEVES Rosa Maria 7 Rue Madame 92130 ISSY LES MOULINEAUX Cession d’actions : Les actions sont li- brement cessibles. Exercice du droit de vote : Chaque ac- tion donne droit à une voix. Conditions d’admission aux assem- blées : Chaque convoqué aux Assemblées. Immatriculation au RCS de NANTERRE 28544 Suivant un acte ssp en date du 06/05/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : TAXI LOIC Siège social : 114 Av Saint Exupéry 92160 ANTONY Capital : 100 € Objet : prise en charge et transport de voyageurs par taxi. exploitation à paris et dans sa zone de rattachement de l’auto- risation de stationnement. Durée : 99 ans Président : M. VANDEWEGHE Loïc 114 Av Saint Exupéry 92160 ANTONY Cession d’actions : Libre Immatriculation au RCS de NANTERRE 28598 française, Suivant un acte ssp en date du 11/08/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : NEWCAPE Siège social : 1 Bis Avenue Barrilliet 92250 LA GARENNE COLOMBES Capital : 1000 € Objet : conseil en informatique Durée : 99 ans Président : M. MABROUR Mahmoud 1 Bis Avenue Barrilliet 92250 LA GA- RENNE COLOMBES Cession d’actions : Négociable Immatriculation au RCS de NANTERRE 28495 Suivant un acte ssp en date du 28/06/2016, il a été constitué une SCI Dénomination : SCI FRATELLI PIZZI Siège social : 35 Rue Emile Zola 92150 SURESNES Capital : 1000 € Objet : acquisition administration mobi- lieres Durée : 99 ans Gérant : Mme PIZZI Alessandra 34 Rue Emile Zola 92150 SURESNES Cession de parts sociales : libre Immatriculation au RCS de NANTERRE 28475 Suivant un acte ssp en date du 12/12/2015, il a été constitué une SASU Dénomination : RANIA ET MYRIAM TRANSPORT Siège social : 18 Rue Des Mourinoux 92600 ASNIÈRES SUR SEINE Capital : 100 € Objet : prise en charge et transport de voyageurs par taxi. exploitation à paris et dans sa zone de rattachement de l’auto- risation de stationnement. Durée : 99 ans Président : M. KHATIRI Abdelkader 18 Rue Des Mourinoux 92600 ASNIÈRES SUR SEINE Cession d’actions : Libre Immatriculation au RCS de NANTERRE 28608 Suivant un acte ssp en date du 05/08/2016, il a été constitué une SAS Dénomination : NG DISTRIBUTION Nom commercial : NG DISTRIBUTION Siège social : 49 Boulevard Richard Wallace 92800 PUTEAUX Capital : 1000 € Objet : achat, vente, courtage de lots dans les domaines du textile, cosmé- tique, parfums, articles maroquinerie, vins, boissons, matériels industriels. Durée : 99 ans Président : M. CAZALIS Gilles 15 Rue Du Commandant Rivière 92150 SU- RESNES Cession d’actions : libre entre associé et autres mutations soumises à agré- ment Immatriculation au RCS de NANTERRE 28522 se rattacher Suivant un acte ssp en date du 12/08/2016, il a été constitué une SC Dénomination : ABUNDANTIA SML Siège social : 27 Rue Jean Jaures 92270 BOIS COLOMBES Capital : 500 € Objet : propriété, acquisition de valeurs mobilières et immobilières. prise de participation de société civile, commerciale. Suivant un acte ssp en date du 16/06/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : NAV IDF Nom commercial : NAV IDF Siège social : 70, Avenue Victor Hugo 92500 RUEIL-MALMAISON Capital : 10000 € Objet : transport public routier de per- sonnes avec des véhicules n’excédant pas neuf places, conducteur compris. Durée : 99 ans Président : P.A.A.M, SARL au capital de 10000 €, RCS 820772978 NANTERRE 70, Avenue Victor Hugo 92500 RUEIL- MALMAISON, représentée Alexandre Moreau et Antoine Pérot Commissaire aux comptes titulaire : Mme BRAVI Véronique 23, Rue Du Dra- gon 75006 PARIS Commissaire aux comptes suppléant : M. COURTIEU Benoit 38, Rue De Cour- celles 75008 PARIS Cession d’actions : Libre Immatriculation au RCS de NANTERRE 28609 actionnaire est Durée : 99 ans Gérant : Mlle MINIL Salomé 27 Rue Jean Jaurès 92270 BOIS COLOMBES Cession de parts sociales : Libre entre associés Immatriculation au RCS de NANTERRE 28523 Suivant un acte ssp en date du 18/08/2016, il a été constitué une SAS à capital variable Dénomination : BLANCAREA Siège social : 23 Rue Denfert Roche- reau 92100 BOULOGNE BILLANCOURT Capital : Min : 100 €, Souscrit : 1000 €, Max : 20000000 € Objet : conseil en stratégie, opérations, transformation et production digitales. accompagnement et assistance au pilo- tage de projets digitaux. Durée : 99 ans Président : M. GARCIN Cedric 23 Rue Denfert Rochereau 92100 BOULOGNE BILLANCOURT Cession d’actions : soumise à agré- ment Immatriculation au RCS de NANTERRE 28585 Suivant un acte ssp en date du 16/08/2016, il a été constitué une SAS Dénomination : KACO DELIVERY Siège social : Tour Egee 9/11 Allee De L’arche 92671 PARIS LA DEFENSE Capital : 5000 € Objet : activite de commissionnaire de transport et transport de marchandises au moyen de vehicules n’exedant pas 3,5 tonnes de pma Suivant un acte ssp en date du 29/07/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : PERFECT DRIVE Siège social : 1 Allee Villemilan 92160 ANTONY Capital : 3000 € Objet : transport public routier de per- sonnes au moyen n’excédant pas 9 places conducteur compris. Durée : 99 ans Président : Mme SOUISSI ZOULA 1 Allee Villemilan 92160 ANTONY Immatriculation au RCS de NANTERRE 28489 par Durée : 99 ans Président : M. AOUAD KARIM, YOUS- SEF 104 Rue De La Ferme 77350 LE MEE/SEINE Directeur général : M. BOULAROUAH KARIM 25 Residence Les Taratres 92500 RUEIL-MALMAISON Immatriculation au RCS de NANTERRE 28533 de véhicule L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 34

  35. 1135-P30 a 39_p 22/08/16 14:24 Page35 ANNONCES LÉGALES ET JUDICIAIRES Maître Norbert LE PORT, Notaire, associé d'une Société Civile Professionnelle, titulaire d'un Office Notarial dont le siège est à PLUVIGNER (Morbihan), soussigné. –––––––– AVIS DE CONSTITUTION –––––––– Suivant acte reçu par Maître Norbert LE PORT, notaire à PLUVIGNER, le 11/08/2016, enregistré au Service des Impôts des Entreprises de LORIENT Nord, le 19 août 2016, bordereau 2016/861, case numéro 1, il a été consti- tué la Société Civile Immobilière suivante : Dénomination : L'ABRI COTIER SP Siège : SAINT CLOUD (92210), 8, rue Bucourt Durée : 99 ans à compter de son imma- triculation au RCS Objet : - L'acquisition, l'administration et la gestion, par location ou autrement de tous immeubles et biens immobiliers et notamment d'un immeuble situé à SAINT PHILIBERT, 34, ter, Allée des Goélands, cadastré section AS, numéro 228, de 46 a 33 ca et section AS, nu- méro 35 de 6 a 00 ca, - L'emprunt de tous les fonds néces- saires à cet objet et la mise en place de toutes sûretés réelles ou autres garanties nécessaires, - Exceptionnellement, l'aliénation des immeubles devenus inutiles à la société, notamment au moyen de vente, échange ou apport en société, - Et plus généralement, toutes opéra- tions pouvant se rattacher directe-ment ou indirectement à cet objet, pourvu qu'elles ne portent pas atteinte au carac- tère civil de la société. Capital social : QUATRE CENT QUATRE- VINGT MILLE TROIS CENTS EUROS (480300,00 €) Apports :. Apports en na- ture par Monsieur Thibaud DELCROIX d'une propriété bâtie sise à SAINT PHI- LIBERT, 34 ter, allée des goélands, cadastrée section AS numéros 228 et 35 évaluée à DEUX CENT QUARANTE MILLE € (240.000,00 €). Apport en numéraire par Monsieur Timéo Yves Patrice DELCROIX de la somme de CENT € (100,00 €) ; par Mon- sieur Côme Gaétan Florian DELCROIX de la somme de CENT € (100,00 €) ; par Mademoiselle Apolline Juliette Marie DELCROIX de la somme de CENT € (100,00 €). Gérants : - Monsieur Thibault Gabriel Marie DEL- CROIX, né à CAEN (14000), le 6 mai 1976, ingénieur, époux de Madame Daphné Marie Clémentine TOURNIER, demeurant à SAINT CLOUD (92210), 8, rue Bucourt, - Madame Daphné Marie Clémentine TOURNIER, née à PARIS (75016), le 4 juin 1975, sans profession, épouse de Monsieur Thibault Gabriel Marie DEL- CROIX, demeurant à SAINT CLOUD (92210), 8, rue Bucourt. Cession de parts sociales : Toute opéra- tion ayant pour but ou pour résultat, le transfert entre toutes personnes exis- tantes, physiques ou morales, de la propriété d'une ou plusieurs parts so- ciales, si ce n'est entre associés, est soumise à l'agrément de la collectivité des associés se prononçant par décision collective extraordinaire. La société sera immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de NANTERRE. POUR AVIS ET MENTION Me Norbert LE PORT, notaire 28686 Suivant un acte ssp en date du 01/08/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : GAMED PRESSING MEUDON Siège social : 162 Rue De Paris 92190 MEUDON Capital : 10000 € Objet : pressing et blanchisserie Durée : 99 ans Président : M. MEHELLOU Ali 13 Allée Louis Bréguet 94310 ORLY Immatriculation au RCS de NANTERRE 28637 litinerant.fr CHARLANTOINE SARL unipersonnelle au capital de 10000 € Siège social : 3 Rue De L’avenir 92360 MEUDON LA FORET 811858455 RCS de NANTERRE –––––––– L’associé unique du 19/08/2016, a décidé de transférer le siège social au 10 Rue Roudier 92190 MEUDON, à compter du 19/08/2016. Mention au RCS de NANTERRE 28653 Constitution SSP à Levallois-Perret en date du 18-08-2016 de : Linoï. Forme : SASU. Capital : 526 €. Siège : 29 rue Ca- mille Pelletan, 92300 Levallois-Perret. Durée : 99 ans. Présidence : Mme Angé- lique Zerah (FERRARI), 29 rue Camille Pelletan 92300 Levallois-Perret. Objet : Négoce de biens de consommations non alimentaires. Droit de vote et admis- sion aux assemblées permis à chaque actionnaire. RCS : Nanterre. 28602 Suivant un acte ssp en date du 16/08/2016, il a été constitué une SAS Dénomination : SOLUTYS PROTECTION SECURITE PRIVEE Sigle : 2SP. Siège social : 293/295 Boulevard Saint Denis 92400 COURBEVOIE Capital : 10000 € Objet : la surveillance humaine ou la surveillance par des systèmes électro- niques de sécurité ou le gardiennage de biens meubles ainsi que la sécurité des personnes se trouvant dans ces immeu- bles. Durée : 99 ans Président : M. DAVID Martial arnaud 1, Allée Berlioz Chez M. ASSEMIEN 94800 VILLEJUIF Immatriculation au RCS de NANTERRE 28639 MODIFICATION DU CAPITAL SOCIAL PLUSIEURS MODIFICATIONS ENSEMBLES MARIE NOËL VOYAGES SASU au capital de 1500 € Siège social : 23 Rue Neuve Des Mourinoux 92600 ASNIERES SUR SEINE 820 631 125 RCS de NANTERRE –––––––– En date du 17/08/2016, il a été décidé d’augmenter le capital de 6000 € par ap- ports en numéraires pour le porter à 7500 €. Article 6 : Capital social des statuts mo- difiés en conséquence Mention au RCS de NANTERRE 28650 MADE IN TRANSPORT SASU au capital de 40000 € Siège social : 20, Boulevard Du General Leclerc 92200 NEUILLY SUR SEINE 812 534 725 RCS de NANTERRE –––––––– Par AGE du 12/08/2016, il a été décidé à compter de ce même jour : - Modification de l’objet par une adjonc- tion d’activité : Transport public routier de personnes avec des véhicules n’excédant pas 9 places, y compris le conducteur, Achats, ventes et locations de véhi- cules, Autres activités de poste et de courrier plus précisément transport de repas (sans fabrication) pour compte de tiers, les services de livraison à domicile, activités de coursiers urbains et taxis- marchandises. L’article 2 des statuts sera modifié en conséquence. Mention au RCS de NANTERRE 28507 NOMINATION, AJOUT OU DÉMISSION POUR ORDRE Suivant un acte ssp en date du 10/08/2016, il a été constitué une SAS Dénomination : YEKTA CONSULTING Siège social : 29 Rue Carle Hebert 92400 COURBEVOIE Capital : 1000 € Objet : conseil aux entreprises et ges- tion de projets dans les activités de communication, marketing et événe- mentiel Durée : 99 ans Président : M. YILMAZ HAKAN 29 Rue Carle Hebert 92400 COURBEVOIE Immatriculation au RCS de NANTERRE 28678 MARBEN PRODUCTS SAS au capital de 670 965 € Siège social : 22 quai Gallieni 92150 SURESNES RCS NANTERRE 493 271 514 –––––––– Aux termes du PV du 11 avril 2016, l’as- socié unique a décidé la nomination à compter de ce jour du commissaire aux comptes titulaire Mr Stéphane Pendaries en remplacement du cabinet DBA Audit et du commissaire aux compte sup- pléant Mr Aurélien Wegmuller en remplacement de Mr Antoine Dalaku- peyan. Mention au RCS de NANTERRE 28621 ISITEL SAS au capital de 12000 € Siège social : 14 Boulevard Raymond Poincare 92380 GARCHES 750726465 RCS de NANTERRE –––––––– Par AGE du 17/08/2016, il a été décidé à compter de ce même jour : - Il a été pris acte de la nomination de Monsieur Stéphane FAUGERAS demeu- rant 31320 Auzeville Tolosane en qualité de nouveau Président, à compter du 17/08/2016 pour une durée indéterminée en remplacement de Monsieur Chris- tophe ESTIVIN. Mention au RCS de NANTERRE 28579 Par acte ssp en date du 11 Août 2016, il a été constitué une SAS Dénomination : SAS VIVIA NAIL Siège social : 129 boulevard Gabriel Péri 92240 MALAKOFF Capital : 2000 € Objet : SOINS ET BEAUTE DES ON- GLES- EPILATION- MAQUILLAGE- TATOUAGES NON PERMANENTS - COIFFURE- MASSAGES RELAXANTS - VENTE DE BIJOUX FANTAISIE ET DE PRODUITS ET D’ACCESSOIRES AFFE- RENTS AUX ACTIVITES PRECITEES. Durée : 99 ans Cession d’actions : elles sont librement cessibles entre actionnaires Président : Madame YU épouse LIN Xiaolan née le 25 Septembre 1984 à FU- JIAN- CHINE de nationalité chinoise demeurant 70 avenue Edison 75013 PARIS Immatriculation au RCS de NANTERRE 28583 URGENCE IMAGES SARL au capital de 8000 € Siège social : 89 Av. Pierre Grenier 92100 BOULOGNE BILLANCOURT 410483192 RCS de NANTERRE –––––––– Par AGE du 20/06/2016, il a été décidé au 31/01/2015 : - de nommer Mme ANDREYS Christiane demeurant 10 rue Georges Campagnac 24660 COULOUNIEIX-CHAMIERS en remplacement de M ANDREYS Robert, décédé. Mention au RCS de NANTERRE 28627 URGENCE IMAGES SARL au capital de 8000 € Siège social : 89 Av. Pierre Grenier 92100 BOULOGNE BILLANCOURT 410483192 RCS de NANTERRE –––––––– Par AGE du 21/06/2016, il a été décidé à compter de ce même jour : - de modifier l’activité principale d’op- tique en «la restauration, la restauration rapide sur place et/ou à emporter, l’épi- cerie avec consommation sur place ou à emporter», de remplacer le gérant par- tant, Mme ANDREYS Christiane, par M ANDREYS Yves, demeurant 114 rue Rambuteau 75001 PARIS et de substi- tuer le nom commercial par STUDIO B. Mention au RCS de NANTERRE 28638 TRANSFERT DE SIÈGE SAS PANDJOU SASU au capital de 1000 € Siège social : 2 Rue Châteaubriand 92320 CHÂTILLON 795000314 RCS de NANTERRE –––––––– L’associé unique du 01/08/2016, a dé- cidé de transférer le siège social au 6 Grande Rue 92350 LE PLESSIS-ROBIN- SON, à compter du 01/08/2016. Mention au RCS de NANTERRE 28466 VOS ANNONCES LÉGALES PAR FAX 01 40 03 96 87 L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 35

  36. 1135-P30 a 39_p 22/08/16 14:24 Page36 ANNONCES LÉGALES ET JUDICIAIRES Suivant un acte ssp en date du 21/07/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : DKR SHUTTLE Siège social : 89, Rue De La Convention 93120 LA COURNEUVE Capital : 4500 € Objet : transport public routier de per- sonnes avec des véhicules n’excédant pas 9 places, y compris le conducteur Durée : 99 ans Président : Mme FERGE Vanessa 89, Rue De La Convention 93120 LA COUR- NEUVE Cession d’actions : soumise à agré- ment Immatriculation au RCS de BOBIGNY 28542 Suivant un acte ssp en date du 01/08/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : RH CONSULTING Siège social : 53 Bd De La Liberte 93260 LES LILAS Capital : 1000 € Objet : prestation de services et conseils en systemes informatiques Durée : 99 ans Président : M. HEDOUX RICHARD 53 Bd De La Liberte 93260 LES LILAS Immatriculation au RCS de BOBIGNY 28620 SEINE-SAINT-DENIS Modèles de rédaction et attestation de parution en temps réel sur les départements Paris, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95 ☎01 40 03 96 85 AVIS DE CONSTITUTION Par acte ssp en date du 17/05/2016, il a été constitué une SARL Dénomination : ISTANBUL GRILL Siège social : 184 Bis Avenue Jean Jaures 93370 MONTFERMEIL Capital : 1000 € Objet : restauration rapide Durée : 99 ans Gérance : M. BUDAN Kévin 990 Allée Du Rouaillier 93390 CLICHY SOUS BOIS Immatriculation au RCS de BOBIGNY 28500 Suivant un acte ssp en date du 04/08/2016, il a été constitué une SAS Dénomination : MEVRY Siège social : 12 Rue Anselme 93400 ST-OUEN Capital : 10000 € Objet : programmation et conseil infor- matique Durée : 99 ans Président : M. NGUYEN Ngoc Chan 43 Avenue D’italie 75013 PARIS Directeur général : M. HAN Ngoc Son 43 Avenue D’italie 75013 PARIS Immatriculation au RCS de BOBIGNY 28622 Suivant un acte ssp en date du 12/08/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : LA BOUTIQUE PARISIENNE Siège social : 160 Rue Du Général Le- clerc 93110 ROSNY-SOUS-BOIS Capital : 20000 € Objet : commerce de détail de prêt-à- porter enfant, lingerie prêt-à-porter hommes, chaussures en- fants et adultes, cosmétique et parfumerie.achat, vente, négoce de tous produits non réglementés Société d’Avocats 10/12 Avenue Gabriel Peri 78360 MONTESSON –––––––– Aux termes d’un acte SSP en date à MONTREUIL du 16/08/2016, il a été constitué une société présentant les caractéristiques suivantes : Dénomination sociale : AACHOUR Forme sociale : Société à responsabilité limitée Siège social : 5 rue Eugène Varlin, 93100 MONTREUIL Objet social : Boulangerie - Pâtisserie Durée de la Société : 99 ans à compter de la date de l’immatriculation de la So- ciété RCS Capital social : 1 500 € Gérance : Monsieur Aazize AACHOUR, demeurant 7 rue Maurice Thorez, 93200 ST DENIS Immatriculation de la Société au RCS de BOBIGNY 28645 CESSION DE FONDS DE COMMERCE Suivant acte ssp en date du 01/08/2016 M. NAIT LAZIZ Madjid et Mme NAIT LAZIZ Zahia, demeurant ensemble au 56 Rue Nollet 93420 VILLEPINTE, RCS BOBIGNY a donné en location gérance à la société CORAÇÃO D’OURO, SASU au capital de 3000 €, RCS NANTERRE, 15 Avenue Du Général De Gaulle 92170 VANVES, représentée par DE OLIVEIRA ESTEVES Rosa Maria, un fonds de com- merce de CAFE RESTAURANT sis et exploité au 15 Avenue Du Général De Gaulle 92170 VANVES, pour une durée allant du 01/08/2016 au 31/07/2017 re- nouvelable par tacite reconduction 28592 féminine, Suivant un acte ssp en date du 05/05/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : MAX SECURITE PRIVEE GROUP Siège social : 8 Avenue Henri Barbusse 93000 BOBIGNY Capital : 5000 € Objet : surveillance humaine, securité et gardiennage de biens meubles ou im- meubles. Durée : 99 ans Président : M. AGBASSA MAXIME 55 Rue Villeroy 69003 LYON Cession d’actions : LIBRE Immatriculation au RCS de BOBIGNY 28633 Durée : 99 ans Président : Mme BELLOUCIF Nouria 210 Cité Pierre Montillet,, Bât G, 1er étage 93150 LE-BLANC-MESNIL Cession d’actions : libre Immatriculation au RCS de BOBIGNY 28569 Suivant un acte ssp en date du 07/05/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : MACHADO TRANSPORT Siège social : 8 Rue Robert Vignes 93240 STAINS Capital : 100 € Objet : prise en charge et transport de voyageurs par taxi. exploitation à paris et dans sa zone de rattachement de l’auto- risation de stationnement. Durée : 99 ans Président : M. MACHADO-LAPERT Adrien 8 Rue Robert Vignes 93240 STAINS Cession d’actions : Libre Immatriculation au RCS de BOBIGNY 28607 CLÔTURE S. MEDICALE SARL au capital de 500 € Siège de la liquidation : 168 avenue Charles de Gaulle 92200 Neuilly sur Seine RCS NANTERRE 799 664 099 –––––––– Par AGO en date du 10/08/2016, il a été décidé la clôture de la liquidation de la société à compter du 10/08/2016. Il a été approuvé les comptes définitifs de liquidation, donné quitus de sa ges- tion et déchargé le liquidateur Bernard SION de son mandat à compter du 10/08/2016. Formalités au RCS de Nanterre 28526 Suivant un acte ssp en date du 01/08/2016, il a été constitué une SCI Dénomination : SCI 172VAUBAN Siège social : 25 Rue De L’argonne 93190 LIVRY GARGAN Capital : 200 € Objet : acquisition, administration, ges- tion par location ou autrement de tous immeubles et biens immobiliers vente de tous immeubles et biens immo- biliers Durée : 99 ans Gérant : Mme FRANCO MARTINEZ Francoise 25 Rue De L’argonne 93190 LIVRY GARGAN Cession de parts sociales : libres Immatriculation au RCS de BOBIGNY 28677 Suivant un acte ssp en date du 19/08/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : MILLE ET UN REVES Siège social : 66 Avenue Emile Cosson- neau 93160 NOISY LE GRAND Capital : 1000 € Objet : institut de beauté Durée : 99 ans Président : Mlle BRIDOUX Deborah 66 Avenue Emile Cossonneau 93160 NOISY LE GRAND Immatriculation au RCS de BOBIGNY 28649 Suivant un acte ssp en date du 10/04/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : ELIXIR WAY PARIS Siège social : 15 Rue Delpeche 93100 MONTREUIL Capital : 15000 € Objet : la société a pour objet directe- ment ou indirectement, tant en france qu’à l’étranger :le transport de per- sonnes par route à titre onéreux avec des véhicules de moins de 9 places, la location de véhicule de tourisme sans chauffeur, tous autres modes de trans- port publics ou privés. Durée : 99 ans Président : M. CHEIKH ALI Fouad 15 Rue Delpeche 93100 MONTREUIL Immatriculation au RCS de BOBIGNY 28615 Suivant un acte ssp en date du 10/05/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : ISLAND DRIVER Sigle : ID Siège social : 5 Esplanade De Meaux 93330 NEUILLY SUR MARNE Capital : 1500 € Objet : transport public routier de per- sonnes Durée : 99 ans Président : M. SOW Saliou 5 Esplanade De Meaux 93330 NEUILLY SUR MARNE Immatriculation au RCS de BOBIGNY 28652 ADDITIF / RECTIFICATIF Dans l’annonce parue dans L’itinérant du 11/08/2016, concernant la société WE- COVER, il convient de lire : Directeurs Généraux : Vianney Diers résidant 80 avenue Jean Baptiste Clément 92100 Boulogne Billancourt et Brice Le Houé- rou résidant 135 avenue du Maine 75014 Paris 28623 Suivant un acte ssp en date du 01/08/2016, il a été constitué une SAS Dénomination : MARY RANI & CIE Enseigne : SEVRAN MARKET Siège social : 5 Rue Lucien Sportiss 93270 SEVRAN Capital : 1000 € Objet : alimentation générale-commerce de détail de produits alimentaires Durée : 99 ans Président : M. BALAKUMAR BALASU- BRAMANIAM 17 Avenue De Clignan- court 93420 VILLEPINTE Cession d’actions : LIBRE Immatriculation au RCS de BOBIGNY 28505 Rectificatif à l’annonce modificative de la SAS Naga drive, RCS Nanterre : 815 174 354 parue en ce journal le 02-06- 2016.Il fallait lire : Augmentation du capital à 4700 € avec (et non «sans» in- diqué par erreur) création de nouvelles parts. Le reste est sans changement. RCS : Nanterre 28572 Publiez vos annonces légales dans un journal solidaire L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 36

  37. 1135-P30 a 39_p 22/08/16 14:24 Page37 ANNONCES LÉGALES ET JUDICIAIRES ZIANETANCHE SARL au capital de 6000 € Siège social : 10 Rue Charles Péguy 93240 STAINS 531051944 RCS de BOBIGNY –––––––– Par AGE du 31/12/2015, il a été décidé de nommer nouveau gérant M. MURE- SAN TRAIAN demeurant 167 Avenue Franklin 93320 LES PAVILLONS SOUS BOIS à compter du 31/12/2015 en rem- placement de M. ZIANI NOURREDDINE démissionnaire Mention au RCS de BOBIGNY 28662 NEUTRON BASE SARL au capital de 1000 € Siège social : 25 Rue Max Jacob 93700 DRANCY 820075919 RCS de BOBIGNY –––––––– Par AGE du 27/07/2016, il a été décidé de transférer le siège social au 55 Rue Louis Blanc 75010 PARIS, à compter du 01/08/2016. Mention au RCS de BOBIGNY 28560 Suivant un acte ssp en date du 11/08/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : A.M.S VTC Siège social : 197 Avenue De Lattre De Tassiginy 4eme Etage Porte 43 93800 EPINAY SUR SEINE Capital : 1000 € Objet : transport de personne par vtc (voiture de tourisme avec chauffeur ) Durée : 99 ans Président : M. ASSARI Mohamed 197 Avenue De Lattre De Tassiginy 4eme Etage Porte 43 93800 EPINAY SUR SEINE Cession d’actions : libre Immatriculation au RCS de BOBIGNY 28675 PLUSIEURS MODIFICATIONS ENSEMBLES A2SPG PRIVEE S.A.S.U. au capital de 7 500 € Siège social : 1 allée Nicolaiev 93700 DRANCY RCS BOBIGNY 814 413 522 –––––––– délibération 01/08/2016, nouvelle dénomination à compter de ce jour : ATLA’S SECURITE PRIVEE. Mention au RCS de BOBIGNY. 28521 Par de l’AGE du JON-WEB.NET SASU au capital de 1000 € Siège social : 1 Rue Montel 93250 VILLEMOMBLE 810473181 RCS de BOBIGNY –––––––– Par AGE du 19/07/2016, il a été décidé de transférer le siège social au 13 Bis Rue Maryse Hilsz 93110 ROSNY SOUS BOIS, à compter du 19/07/2016. Mention au RCS de BOBIGNY 28634 SAPHIR TRANSPORTS ET DEMENAGEMENT SARL AU CAPITAL DE 12 000 € SIEGE SOCIAL : 88 CHEMIN DE HALAGE 93800 EPINAY-SUR-SEINE RCS BOBIGNY B 802 979 237 –––––––– L’AGE du 09 Août 2016 a décidé à compter de ce jour, de nommer en qua- lité de nouveau gérant Monsieur BOUBGUIRA Kais, demeurant 129 ave- nue Henri Barbusse 93150 Le Blanc Mesnil suite à la démission de Monsieur OULEBSIR Ibrahim de ses fonctions de gérant. Mention au RCS de BOBIGNY 28477 J.L. BOB SARL au capital de 3 000 € Siège social : 13 rue des Frères Lumière 93150 LE BLANC MESNIL RCS BOBIGNY 821 819 042 –––––––– Suite A.G.E. du 16/08/2016, il a été dé- cidé l’extension de l’objet social à compter de ce jour : Vente en gros, demi-gros et détail de boissons avec ou sans alcool. Mention au RCS de BOBIGNY 28600 MODIFICATION DU CAPITAL SOCIAL SOCIETE DE RÉNOVATION GÉNÉRALE SARL unipersonnelle au capital de 5000 € Siège social : 60 Rue Jean Durand 93240 STAINS 800506958 RCS de BOBIGNY –––––––– En date du 25/07/2016, il a été décidé d’augmenter le capital de 5000 € par Ap- ports en numéraire pour le porter à 10000 €. Articles 6 et 7 des statuts modifiés en conséquence Mention au RCS de BOBIGNY 28673 PLANET STARS RENOVATION SARL au capital social de 20.000 € Siège social : 12 Rue Severine 93400 SAINT OUEN SIREN 533435657 R.C.S. BOBIGNY –––––––– Par «Assemblée Générale Extraordi- naire» du «01 Mai 2016», le siège social a été transféré au 115 Bis Avenue Jean Jaurès - 93300 AUBERVILLIERS, à compter de cette même date. Pour avis. 27705 FIRAT SARL au capital de 8 000€ Siège social : 48, rue des Presles 93300 AUBERVILLIERS RCS BOBIGNY 812 699 601 –––––––– Par acte ssp du 18 août 2016, il a été dé- cidé de : - nommer nouveau gérant M. KARAIVA- NOV Stanimir demeurant Résidence La Forestière 93390 CLICHY SOUS BOIS en remplacement de Mme SOGUTCU (épouse Bayraz), démission- naire. - transférer le siège social au 12005 Ré- sidence La Forestière 93390 CLICHY SOUS BOIS Mention au RCS de BOBIGNY 28658 TRANSFERT DE SIÈGE YAYI NOMINATION, SARL unipersonnelle au capital de 1000 € Siège social : 23-25 Rue Jean Jaques Rousseau 75001 PARIS 814419990 RCS de PARIS –––––––– L’associé unique du 09/08/2016, a dé- cidé de transférer le siège social au 90 Avenue D’enghein 93800 EPINAY SUR SEINE, à compter du 09/08/2016. Gérance : WALID MANSIA 90 Avenue D’enghein 93800 EPINAY SUR SEINE Radiation au RCS de PARIS et immatri- culation au RCS de BOBIGNY 28528 AJOUT OU DÉMISSION POUR ORDRE ORCAL ELECTRONICS SARL au capital de 52000 € Siège social : 93 Bd Anatole France 93200 ST DENIS 798867693 RCS de BOBIGNY –––––––– Par AGE du 16/08/2016, il a été décidé de nommer nouveau gérant M. GER- MON STEPHANE demeurant 95 Rue Villiers D Adam 75020 PARIS à compter du 16/08/2016 en remplacement de M. DALLA TURCA LUIGI démissionnaire Mention au RCS de BOBIGNY 28508 12005 SCI PROSPEROUS SCI au capital de 900 € Siège social : 1 rue Emile Zola 45000 ORLEANS RCS ORLEANS 445 219 223 –––––––– Aux termes d’une AGE en date du 16 août 2016, la collectivité des associés a décidé de transférer le siège social au 1, avenue Paul Vaillant Couturier 93120 LA COURNEUVE, à compter de ce jour. Gérance : M. WU Jacques demeurant 1, avenue Paul Vaillant Couturier 93120 LA COURNEUVE. Radiation du RCS de ORLEANS. Inscrip- tion au RCS de BOBIGNY 28549 LOCATION GÉRANCE Suivant acte ssp en date du 16/08/2016 M. BOUTON ANTOINE, demeurant 61 Avenue De Dourdan 91530 SAINT CHE- RON RCS EVRY a donné en location gérance à M. NSILIA JAMAL 16 Rue Du Professeur Henri Wallon 93150 LE BLANC MESNIL RCS BOBIGNY, un fonds de commerce de LICENCE DE TAXI PARISIEN N°42344 sis et exploité au 16 Rue Du Professeur Henri Wallon 93150 LE BLANC MESNIL, pour une durée allant du 31/08/2017 renouvelable par tacite re- conduction 28512 PORTAGO SARL unipersonnelle au capital de 1000 € Siège social : 23-25 Rue Jean Jaques Rousseau 75001 PARIS 809066467 RCS de PARIS –––––––– L’associé unique du 09/08/2016, a dé- cidé de transférer le siège social au 90 Avenue D’enghien 93800 EPINAY SUR SEINE, à compter du 09/08/2016. Gérance : AHLAM ABDOU MANSIA 90 Avenue D’enghein 93800 EPINAY SUR SEINE Radiation au RCS de PARIS et immatri- culation au RCS de BOBIGNY 28532 ALTO BAT SARL au capital de 4000 € Siège social : 1-3 Rue Maryse Bastié 93600 AULNAY-SOUS-BOIS 803 331 925 RCS de BOBIGNY –––––––– Par AGE du 07/06/2016, il a été décidé de nommer nouveau gérant M. BENSA- LAH KARIM demeurant 1 Allée Des Spoutniks Cité Gagarine Bât D Esc 5 93700 DRANCY 07/06/2016 en remplacement de M. NERIN MEHDI démissionnaire Mention au RCS de BOBIGNY 28559 SCI ADAM SCI au capital de 1 000 € Siège social : 8 rue des Boucheries 93200 SAINT DENIS RCS BOBIGNY 489 884 502 –––––––– Suite A.G.E. du 04/07/2016, transfert du siège social à compter de ce jour au 10 rue André Maginot, 95880 ENGHIEN- LES-BAINS. Durée : 50 ans. Immatriculation au RCS de PONTOISE. 28631 01/09/2016 au à compter du POURSUITE D’ACTIVITÉ GOMATI SARL au capital de 2000 € Siège social : 13-17 Rue Andre Joineau 93310 LE PRE ST GERVAIS 529238081 RCS de BOBIGNY –––––––– L’AGE du 05/07/2016, après avoir constaté que l’actif net est devenu infé- rieur à la moitié du capital social, a décidé qu’il n’y avait pas lieu de dissou- dre la société, conformément aux dispositions de l’article L.223-42 du code de commerce. Mention au RCS de BOBIGNY 28563 S M S SARL au capital de 2000 € Siège social : 4 Avenue Jeanne D’arc 93600 AULNAY SOUS BOIS 522968569 RCS de BOBIGNY –––––––– Par AGE du 28/07/2016, il a été décidé de nommer nouveau gérant M. SAMSOL ALOM demeurant 1 Rue Pasteur Cz Mr KABIR AHASANUL 93500 PANTIN à compter du 28/07/2016 en rempla - cement de M. KABIR Ahasanul démissionnaire Mention au RCS de BOBIGNY 28565 MG. 56.MORBIHAN SASU au capital de 75000 € Siège social : 23 Rue Auvry 93300 AUBERVILLIERS 819873167 RCS de BOBIGNY –––––––– Par AGE du 01/08/2016, il a été décidé de transférer le siège social au 9 Rue Du Ter 56100 LORIENT, à compter du 01/08/2016. Mention au RCS de BOBIGNY 28538 IMAGE LOCALE MULTIMEDIA, SARL au capital de 4695.7 €, 13 rue Gambetta 93500 Pantin. Sigle : ILM. RCS Bobigny 424174878. A compter A.G.E du 22-07- 2016: Transfert du siège social à : 27 boulevard Hippolyte Marquès, 94200 Ivry sur seine. Formalités au RCS de Bo- bigny et Creteil. 28640 L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 37

  38. 1135-P30 a 39_p 22/08/16 14:24 Page38 ANNONCES LÉGALES ET JUDICIAIRES MALARD ASSOCIES - VAL DE MARNE Notaire à La varenne-saint-hilaire (94210) –––––––– Acte de Maître Yann MALARD, Notaire associé d’un Office Notarial à LA-VA- RENNE-SAINT-HILAIRE (94210) 22 avenue de Chanzy du 4 août 2016, contenant CONSTITUTION d’une So- ciété Civile dénommée : MAERCKLE. Siège : SAINT-MAUR-DES-FOSSES (94210) 61 avenue des Lacs. Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de CRETEIL. Objet : L’acquisition, la construction, la propriété, la gestion, la conservation et l’exploitation par bail ou autrement, de tous immeubles ou parties d’immeubles, bâtis ou non bâtis, de tous biens et droits représentatifs de tels immeubles. Capital social : 2.500,00 €. Co-Gérants : Mme Marie-Christine CARRERE, de- meurant à SAINT-MAUR-DES-FOSSES (94100) 61 avenue des Lacs, et Mme Elsa LAMARTINIE, épouse de M. Pascal BRESSON, demeurant à SAINT-MAUR- DES-FOSSES (94100) 15 rue Garnier Pagès. Les statuts contiennent une clause d’agrément des cessions de parts par la collectivité des associés. POUR AVIS ET MENTION, Me Yann MA- LARD 28482 Suivant un acte ssp en date du 01/08/2016, il a été constitué une SASU Dénomination : LE SPECIALISTE DES JARDINS REUSSIS Siège social : 12 Avanue Maurice Tho- rez 94200 IVRY SUR SEINE Capital : 1000 € Objet : création, réaménagement, entre- tien des parcs et jardins Durée : 99 ans Président : M. BEN YOUSSEF HOSNI 42 Rue Louis Bertrand 94200 IVRY SUR SEINE Immatriculation au RCS de CRÉTEIL 28518 VAL-DE-MARNE DISSOLUTION SUNIX GROUPE SAS au capital de 10000 € Siège social : 41 Rue Delizy, bat Le Diamant, Building B 93692 PANTIN 795163856 RCS de BOBIGNY –––––––– Par AGE du 30/07/2016, il a été décidé la dissolution anticipée de ladite société à compter du 30/07/2016. M. JIA XI- NYUAN demeurant 8 Rue Christian Barnard 77600 BUSSY ST GEORGES a été nommé liquidateur. Le siège de liqui- dation a été fixé à l’adresse du liquidateur ci-dessus, adresse à laquelle toute correspondance devra être en- voyée, et, actes et documents relatifs à la liquidation devront être notifiés. Mention au RCS de BOBIGNY 28487 CHANGEMENT DE RÉGIME MATRIMONIAL MALARD ASSOCIES - VAL DE MARNE Notaire à La Varenne-Saint-Hilaire (94210) –––––––– Suivant acte reçu par Me Yann MA- LARD, Notaire associé de la SELAS MALARD ASSOCIES - VAL DE MARNE, le 5 août 2016, M. Jean Pierre Eugène AUBRUN, Retraité, et Mme Marie- Claude Madeleine CELARIE, Retraitée, son épouse, demeurant ensemble à SAINT-MAUR-DES-FOSSES (94210) 17 rue Garnier Pagés. Mariés en première et uniques noces à la mairie de SAINT- MAUR-DES-FOSSES (94210) le 30 août 1968, sous le régime de la communauté d’acquêts à défaut de contrat de ma- riage préalable, ont adopté le régime de la COMMUNAUTE UNIVERSELLE de biens meubles et immeubles avec clause d’attribution intégrale au dernier vivant. Les oppositions, s’il y a lieu, se- ront adressées, dans les trois mois de la date de parution du présent avis, par let- tre recommandée avec demande d’avis de réception auprès de Me Yann MA- LARD. Pour avis et mention, Me Yann MALARD. 28479 Suivant un acte ssp en date du 06/08/2016, il a été constitué une SAS Dénomination : PRESTIGE VTC Siège social : 1, Rue Louise Michel 94120 FONTENAY SOUS BOIS Capital : 6000 € Objet : transport public routier de per- sonnes au moyen de véhicules, n’excédant pas 9 places conducteur compris ; achat, vente et location de tous type de véhicules. Durée : 99 ans Président : M. FADONOUGBO Marvin 1, Rue Louise Michel 94120 FONTENAY SOUS BOIS Directeur général : M. QUENUM Wil- fried 04, Square Du 11 Novembre 1918 93240 STAINS Immatriculation au RCS de CRÉTEIL 28584 CLEAN & DECO SASU au capital de 1000 € Siège social : 08 Rue Guynemer 93350 LE BOURGET 808092696 RCS de BOBIGNY –––––––– Par AGE du 30/06/2016, il a été décidé la dissolution anticipée de ladite société à compter du 30/06/2016. Mme BOU- NOUA LAHOUARIA demeurant 08, Rue Guynemer 93350 LE BOURGET a été nommé liquidateur. Le siège de liquida- tion a été fixé au siège social, adresse à laquelle toute correspondance devra être envoyée, et, actes et documents re- latifs à la liquidation devront être notifiés. Mention au RCS de BOBIGNY 28492 Il a été constitué une S.A.S.U. : Dénomination : IP TECH Siège social : 35, Villa du Belvédère, 94800 VILLEJUIF. Objet : Installation et maintenance des réseaux de télécommunication et fibre optique, ingénierie et études techniques, installation et maintenance des matériels électromécaniques. Durée : 99 ans. Capital : 3 000 € Président : M. BALBALI Sami, 35, Villa du Belvédère, 94800 VILLEJUIF. Chaque action donne droit à une voix. Cession d’actions : libre. Immatriculation au R.C.S. de CRETEIL. 28571 AVIS DE CONSTITUTION Suivant un acte ssp en date du 22/07/2016, il a été constitué une SAS Dénomination : BM NEW TRANS Siège social : 110 Rue Pasteur 94380 BONNEUIL SUR MARNE Capital : 36000 € Objet : transport public routier de mar- chandises Durée : 99 ans Présidente : Mme FRASILE Gill Kimpsy 110 Rue Pasteur 94380 BONNEUIL SUR MARNE Immatriculation au RCS de CRETEIL 28604 Par acte ssp en date du 11/08/2016, il a été constitué une SARL Dénomination : BK BAT Siège social : 7 Rue Jean Mermoz 94160 SAINT MANDE Capital : 5000 € Objet : entreprise generale de batiment Durée : 99 ans Gérance : M. BENNOUR KAMEL 7 Rue Jean Mermoz 94160 SAINT MANDE Immatriculation au RCS de CRÉTEIL 28457 CLÔTURE CLEAN & DECO SASU au capital de 1000 € Siège social : 08, Rue Guynemer 93350 LE BOURGET 808092696 RCS de BOBIGNY –––––––– Par AGE du 30/06/2016, il a été ap- prouvé les comptes définitifs de liquidation, donné quitus au liquidateur Mme LAHOUARIA BOUNOUA demeu- rant 08, Rue Guynemer 08, RUE GUYNEMER 93350 LE BOURGET pour sa gestion, l’a déchargé de son mandat et constaté la clôture définitive de la li- quidation à compter du 30/06/2016 Radiation du RCS de BOBIGNY 28493 Par acte ssp en date du 18/07/2016, il a été constitué une SARL Dénomination : SARL BT MULTISERVICES Siège social : 76 Rue Du Four 94600 CHOISY LE ROI Capital : 1000 € Objet : toutes prestations de services non réglementées Durée : 99 ans Gérance : M. CAMARA Gaye 22 Rue Des Prés Saint Martin 91600 SAVIGNY SUR ORGE Immatriculation au RCS de CRÉTEIL 28597 Acte de Maître Yann MALARD, Notaire associé d’un Office Notarial à LA-VA- RENNE-SAINT-HILAIRE (94210) 22 avenue de Chanzy du 5 août 2016, contenant CONSTITUTION d’une So- ciété Civile dénommée : EMJAS Siège : LA VARENNE SAINT HILAIRE (94210) 1 rue Georges Clémenceau. Durée : 99 ans à compter de son imma- triculation au RCS de CRETEIL. Objet : L’acquisition, la construction, la propriété, la gestion, la conservation et l’exploitation par bail ou autrement, de tous immeubles ou parties d’immeubles, bâtis ou non bâtis, de tous biens et droits représentatifs de tels immeubles. Capital social : 2.500,00 €. Co-Gérants : Melle Sophie FEIGEN- BAUM, demeurant à LA VARENNE ST HILAIRE (94210) 113 avenue du Bac, et Mme Edith Fréha PEREZ, veuve de M. Adolphe FEIGENBAUM, demeurant à LA VARENNE ST HILAIRE (94210) 1 rue Georges Clémenceau. Les statuts contiennent une clause d’agrément des cessions de parts par la collectivité des associés. POUR AVIS ET MENTION, Me Yann MA- LARD 28480 MODIFICATION DU CAPITAL SOCIAL NOVASSUR SARL au capital de 2 000 € 36 boulevard de Strasbourg 94130 NOGENT-SUR-MARNE RCS CRETEIL 450 962 568 –––––––– L’A.G.E. du 20/12/2015 a décidé la dimi- nution du capital social par rachat de 07 parts sociales sur les 100 parts initiales. A compter du 20/12/2015 le capital so- cial sera de 1 860 €. Mention au RCS de CRETEIL. 26970 MK TRANSPORTS 1ERECLASSE SAS au capital de 3000 € Siège social : 94 Avenue Jean Lolive 93500 PANTIN 808797385 RCS de BOBIGNY –––––––– Par AGO du 10/08/2016, il a été ap- prouvé les comptes définitifs de liquidation, donné quitus au liquidateur M. MOHAND KACI TACFARINACE de- meurant 94 Avenue Jean Lolive 93500 PANTIN pour sa gestion, l’a déchargé de son mandat et constaté la clôture défini- tive de la liquidation à compter du 10/08/2016 Radiation du RCS de BOBIGNY 28550 Suivant un acte ssp en date du 18/08/2016, il a été constitué une SCI Dénomination : MMXVI Siège social : 1 Rue Kléber 94210 LA VARENNE ST HILAIRE Capital : 100 € Objet : l’acquisition, la propriété, l’admi- nistration, l’exploitation et la mise en valeur par bail ou de tout autre forme d’immeubles/appartements Durée : 99 ans Gérant : M. FOURQUET Adrien 1 Rue Kléber 94210 LA VARENNE SAINT-HI- LAIRE Cession de parts sociales : Soumise à agrément Immatriculation au RCS de CRÉTEIL 28656 TRANSFERT DE SIÈGE LA CHARETTE SASU au capital de 100 € Siège social : 66 Rue Des Héros Nogentais 94130 NOGENT UR MARNE 818024754 RCS de CRÉTEIL –––––––– Le président du 15/08/2016, a décidé de transférer le siège social au 15 Rési- dence Des Iles 94170 LE PERREUX SUR MARNE, à compter du 20/08/2016. Mention au RCS de CRÉTEIL 28665 L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 38

  39. 1135-P30 a 39_p 22/08/16 14:24 Page39 ANNONCES LÉGALES ET JUDICIAIRES Le journal: «L’Itinérant» a été désigné comme publicateur officiel pour la période du 1erjanvier au 31 décembre 2016 par arrêté de Messieurs les Préfets: de Paris, du 28 décembre 2015 des Hauts-de-Seine, du 8 décembre 2015 de la Seine-et-Marne, du 31 décembre 2015 de la Seine-Saint-Denis, du 17 décembre 2015 et du Val-de-Marne, du 28 décembre 2015 de toutes annonces judiciaires et légales prescrites par le Code civil, les Codes de Procédure Civile et de Procédure Pénale et de Commerce et les Lois spéciales pour la publicité et la validité des actes de procédure ou des contrats et de décisions de justice pour Paris, Hauts-de-Seine, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne N.B. : L’administration décline toute respon sa bilité quant à la teneur des annonces légales. • Le règlement des annonces légales s’effectue au comptant. • Les annonces légales ne sont pas reçues par téléphone. Tarifs (hors taxes) pour une ligne de légale: Paris: 5,50 € Hauts-de-Seine: 5,50€ Seine-et-Marne: 5,24 € Seine-St-Denis: 5,50 € Val-de-Marne: 5,50 € La ligne de 40 caractères. Les surfaces consacrées aux titres, sous-titres, filets, paragraphes et ali- néas sont définies par arrêtés d’ha- bilitation. Le calibrage de l’annonce est établi au lignomètre du corps employé, de filet à filet. Passer vos annonces légales dans un journal solidaire www.litinerant.fr NOUS AVONS DES CORRESPONDANTS SUR TOUTE LA FRANCE CONFIEZ-NOUS VOS ANNONCES LÉGALES HORS DÉPARTEMENT Une équipe de professionnels à voter disposition pour rédiger vos annonces légales Modèles de rédaction et at- testation de parution en temps réel sur les départements PRENEZ CONTACT AVEC NOS SERVICES annonceslegales@litinerant.fr IMAGE LOCALE MULTIMEDIA, SARL au capital de 4695.7 €, 13 rue Gambetta 93500 Pantin. Sigle : ILM. RCS Bobigny 424174878. A compter A.G.E du 22-07- 2016: Transfert du siège social à : 27 boulevard Hippolyte Marquès, 94200 Ivry sur seine. Démission gérant : AMRI Chokri. Nomination nouveau gérant : Makram JABOU, 142 avenue Gaston Roussel 93230 Romainville. Statuts mis à jour. Formalités au RCS de Bobigny et Creteil. 28641 NOMINATION, PLUSIEURS MODIFICATIONS ENSEMBLES AJOUT OU DÉMISSION POUR ORDRE FATI AUTO SAS au capital de 3000 € Siège social : 54, Avenue Du Général Leclerc 94700 MAISON ALFORT 812183267 RCS de CRETEIL –––––––– Par AGE du 01/08/2016, il a été décidé à compter de ce même jour : - Démission de la présidente actuelle Madame Louisa AKROUR demeurant 152, rue d’Argenteuil - 95530 LA FRETTE SUR SEINE et nomination du nouveau Président Monsieur Hamza JARRADI demeurant 6, rue du Faie Felix - 94300 VINCENNES - Modifications corrélatives de l’article 18 des statuts Mention au RCS de CRETEIL 28529 AH SASU au capital de 30000 € Siège social : 53 Av Jean Jaurès 94110 ARCUEIL 798392791 RCS de CRÉTEIL –––––––– Par AGE du 05/08/2016, il a été décidé de nommer nouveau président Mme SERRIER Isaura demeurant 9 Rue Du Paraguay 44300 NANTES à compter du 05/08/2016 en remplacement de M. THIERRY Henri démissionnaire Mention au RCS de CRÉTEIL 28514 CLÔTURE RTM COMMUNICATION SARL au capital social de 118 147,99 € Siège de liquidation : 42 rue Emile Zola 94100 SAINT MAUR DES FOSSES SIREN 379603533 R.C.S. CRETEIL –––––––– Le 30 juin 2016, l’Assemblée Générale des Associés a approuvé les comptes de liquidation, a déchargé le liquidateur de son mandat, lui a donné quitus de sa gestion et a constaté la clôture de liqui- dation à compter du 30 juin 2016. La société sera radiée au RCS de CRETEIL. Pour avis 28644 BELLE RETOUCHERIE SARL au capital de 500 € Siège social : 35 Grande Rue Charles De Gaulle 94130 NOGENT SUR MARNE 800.341.836 RCS de CRÉTEIL –––––––– Par AGE du 01/08/2016, il a été décidé de nommer nouveau gérant M. SUR- MELI Rahmetullah demeurant 03 Bd Rodin 92130 ISSY-LES-MOULINEAUX à compter du 01/08/2016 en remplace- ment de M. GUNDUZ démissionnaire Mention au RCS de CRÉTEIL 28531 KD VIDEO SARL au capital de 24391 € Siège social : 2 Bis Bd Gambetta 94130 NOGENT SUR MARNE 437594732 RCS de CRÉTEIL –––––––– En date du 01/08/2016, il a été décidé au 11/08/2016 : - de modifier la dénomination de la so- ciété qui devient : Digital Tech de transformer la société SARL uniper- sonnelle - de changer l’objet de la société qui de- vient : toutes opérations de vente et d’achat de produits informatiques et té- léphoniques, et de services liés à la numérisation et à l’impression... Mention au RCS de CRÉTEIL 28439 Mehmet JEROLILO SC au capital de 130000 € Siège social : 75 Avenue Maurice Thorez 94200 IVRY SUR SEINE 341361228 RCS de CRÉTEIL –––––––– Par AGE du 21/03/2016, il a été décidé de nommer nouveau gérant Mme BE- REBY Mireille demeurant 33 Petite Avenue De La Pyramide 91800 BRUNOY à compter du 21/03/2016 en rempla - cement de M. démissionnaire Mention au RCS de CRÉTEIL 28576 ADDITIF / RECTIFICATIF Dans l’annonce parue dans L’itinérant du 09/03/2015, concernant la société AU- DICOM CONSULTING, il convient de lire : KHEMIR NOURA AU 45 RUE PAUL VAILLANT COUTURIER 94140 ALFORT- VILLE : 28511 VIMOTOURS SARL au capital de 20 000 € Siège social : 12, rue Marcellin Berthelot 94270 LE KREMLIN BICETRE RCS CRETEIL 792 526 697 –––––––– En date du 16108 /2016, l’AGE a : - nommé Madame BAI ép JI Xueyangzi demeurant au 12 rue Marcellin Berthelot 94270 LE KREMLIN BICETRE en qualité de gérant, en remplacement de Mon- sieur JI Yang démissionnaire. - transféré le siège social au 12 rue Mar- cellin Berthelot 94270 LE KREMLIN BICETRE Mention au RCS de CRETEIL 28624 Dans l’annonce parue dans L’itinérant du 05/05/2016, concernant la société LAN- CHANETE, il convient Dénomination : LANCHANETE au lieu de LANCHANETTE 28515 BARON Jérôme de lire : VOS ANNONCES LÉGALES PAR INTERNET info@litinerant.fr Dans l’annonce n°24970 parue le 30/06/2016 dans l’Itinérant n° 1127 lire pour la dénomination : GOURAYA KEBAB 28632 L’Itinérant n° 1135 — Du jeudi 25 août 2016 • 39

  40. Libre opi-gnon UNE RENCONTRE Histoire vraie C un chat qui l’arpentait. Rien de plus normal, à la campagne ? Pas vraiment. Il n’en avait jamais vu là depuis huit ans qu’il vivait ici. Mais ce furent plutôt sa jeunesse apparente, l’incitant à penser qu’il venait d’arriver et était un peu perdu, et sa couleur noire, semblable à celle de la petite chatte qu’il avait recueillie, puis dû laisser derrière lui au moment de son divorce, vingt ans aupa- ravant, qui attirèrent surtout son attention. Il s’approcha. Le chat vint à sa rencontre. Il semblait vraiment perdu, il faisait froid, et de fortes averses de neige étaient attendues pour le lende- main. Il le prit, l’emmena chez lui et lui offrit un bol de lait. Déjà ça de donné et de pris… Mais il sortait. Le chat l’accompagna dehors, jusqu’à sa voiture, et le regarda partir dans son étrange machine… Sur la route du retour, il se demanda ce qu’il ferait si le chat était encore là. Depuis sa dernière expérience, il s’était juré de ne plus reprendre un animal, chat ou chien, chez lui. D’abord pour rester libre, mais surtout pour ne pas avoir à revivre une séparation inévitable à terme, et le chagrin qu’elle peut provo- quer pour peu qu’on s’attache. Et il savait qu’il s’attacherait, mais pas encore à quel point… Rentré, il fut donc un peu soulagé de ne pas le revoir. Mais aussi un peu ’était un froid matin d’hiver. En traversant la petite place devant sa maison, il remarqua inquiet de savoir ce qu’il allait devenir… Le lendemain matin, il descendit pour prendre son petit-déjeuner. En passant devant la porte, il atten- dit gratter. Il ouvrit. Le petit chat noir était revenu, et s’invitait. Il le fi t entrer, lui servit un autre bol de lait… et fut pris au piège. En été, il l’aurait remis gentiment dehors, en lui donnant rendez-vous pour le lendemain matin. Mais là, il faisait vraiment froid… C’est ainsi que le petit chat noir s’installa dans sa maison, et entra dans sa vie. Le petit chat s’avéra être une petite chatte. Il l’appela Kitty. Tout du moins «offi ciellement». Car quand il en parlait à ses amis (peut-être parfois un peu trop souvent à leur goût…), c’était plutôt Pim- prenelle quand elle était «sage» (le plus clair du temps) et Cuné- gonde quand elle faisait ses petits caprices… de chat (parfois). Et quand ils n’étaient que tous les deux et chahutaient, c’était soit Pépète, soit P’tit cul… Et parfois Nikita, quand elle ramenait, toute fi ère, des «cadeaux» à la maison (souris, lézards, oiseaux et même un lapin !). Ce n’était pas vraiment prévu, et ne lui plaisait guère. Mais comment reprocher à un être, quel qu’il soit, de faire ce que sa nature l’oblige à faire ? Alors, il amusait les amis lorsqu’il racontait que sa maison était devenue un atelier de taxidermiste et que la nuit, avec un tel fauve sanguinaire sur le lit, il ne 48 1135-P48 a 49 gilles.indd 48 1135-P48 a 49 gilles.indd 48 19/08/16 15:56 19/08/16 15:56

  41. Libre opi-gnon dormait désormais que d’un œil… Cela faisait vingt ans qu’il n’avait personne à la maison. Là, mainte- nant, il y avait quelqu’un. Un petit «truc», certes, mais quand même… Elle s’était invitée et avait pris, jour après jour, une place dans sa vie. Elle le regardait, lui parlait. A sa manière, bien sûr, mais dans une véritable tentative de communica- tion. Elle aimait particulièrement les câlins. En rentrant de balade, elle montait à l’étage, où se situe son bureau, et le trouvait, comme toujours, affairé à son ordinateur. Alors, elle s’asseyait à ses pieds et miaulait jusqu’à ce qu’il la prenne. Là, elle s’installait confortable- ment dans ses bras en ronronnant. Cela pouvait durer ainsi cinq, dix, quinze minutes, pendant lesquelles il ne pouvait plus rien faire d’autre qu’apprécier la douceur de son pelage et humer l’odeur d’herbes printanières qui s’en dégageait. Et puis les petits bisous sur la joue, qu’elle recevait les yeux fermés… Quand elle choisissait (elle était libre !) de dormir à la maison, il y avait deux rituels : le câlin avant l’extinction des feux, lui sous la couette, elle dessus, blottie contre ses jambes ; et le câlin du matin au réveil où, après avoir respecté son sommeil, elle venait s’allonger sur sa poitrine en ronronnant. Parfois, elle se tenait assise sur le rebord intérieur de la fenêtre ouverte et le regardait en miaulant. Ne comprenant pas ce qu’elle vou- lait lui dire, il avait fi ni par imagi- ner qu’elle lui demandait de partir en balade avec elle. Il le fi t une fois et, en effet, arrivés dans le jardin, il eut comme l’impression qu’elle lui faisait visiter son territoire de jeu. Mais le printemps était maussade. Averses de pluie et bourrasques de vent n’incitaient pas un humain à partir en promenade. Alors il lui promit que lorsqu’il ferait beau, ils partiraient en balade ensemble. Il avait déjà hâte de la voir gam- bader après les papillons. Mais ils n’en eurent pas le temps… Un jour, Kitty n’est pas rentrée. Aujourd’hui, la maison est de nou- veau vide. Ce n’est pas particuliè- rement le retour de la solitude qui lui pèse. Après toutes ces années, il la connaît bien, et lui trouve même quelques vertus. Mais plu- tôt le fait de ne pas savoir. Si, au mieux, il pouvait avoir la certitude qu’elle était partie vers d’autres cieux, ou que quelqu’un de pas- sage, la croyant perdue, l’avait emportée avec lui, il aurait des regrets, certes, mais pourrait se faire une raison. Si, au pire, il avait retrouvé son cadavre, après qu’elle soit passée sous une voi- ture ou s’être faite agresser par un prédateur, il pourrait faire son deuil. Car c’était vraiment ce qu’il ressentait : l’absence, la tristesse, l’incompréhension, étroitement mêlées en un poison amer qui, maintenant il le savait, se distil- lerait goutte à goutte chaque jour à venir. Car aucune réponse ne viendrait. Pire. Après trois jours d’absence, quand il décida de partir à sa recherche et qu’il parcourut durant plus d’une heure les recoins des environs, les jardins, les champs et les sous-bois, il aperçut au loin la tête d’un chat émergeant des hautes herbes, qui le fi xait. Il voulut s’approcher, mais le chat s’enfuit. Il était trop loin pour le voir distinctement. Etait-ce elle ? Certainement pas, car elle serait venue à sa rencontre. Mais peut- être, après tout. Alors, il sut qu’il garderait toujours un léger et fol espoir de la voir, un jour, revenir. Mais un autre constat, cruel, lui apparut simultanément. Tout cela était finalement conforme à ce qu’était, au fond, devenu sa propre vie depuis vingt ans : il attendait rien. Non pas : il n’attendait rien. Il attendait, mais tout en sachant que rien n’adviendrait… Et au moment où cette vieille pensée commen- çait à s’estomper, la «vie» venait subitement lui faire une doulou- reuse piqûre de rappel, pour qu’il n’oublie pas sa destinée : il conti- nuera d’attendre, tout en sachant que rien d’adviendra… Alors, aujourd’hui, quand il est assis à son bureau, il hésite à se retourner comme il le faisait souvent lorsqu’elle se reposait, en boule, sur son lit, pour ne pas affronter la déception de ne pas l’y retrouvée. En descendant, ou en rentrant chez lui, il s’attend toujours à la voir dans la maison, couchée sur le fauteuil du salon ou assise devant la fenêtre ouverte… puis se reproche ces pensées. Quelque temps plus tard, un soir, alors qu’il contemplait le ciel nocturne étoilé, particulièrement clair à cette latitude, il fut tenté de relativiser : tout bien considéré, face à l’infi ni de l’univers et, plus près de nous, face aux malheurs du monde, que pouvait bien repré- senter la disparition d’un simple chat ? Mais il se reprocha aussitôt, là aussi, cette pensée. Pour lui, il ne s’agissait pas d’un «simple chat», mais d’un être sensible qui avait croisé son chemin et qui lui avait donné tout ce que sa nature lui permettait. Son souvenir faisait désormais partie, et à jamais, de son univers. Certains disent que les chats ont neuf vies. Il voudrait le croire, et si le pire est vraiment arrivé, il espère de tout cœur que ce n’était pas la dernière de Kitty. Et si tel devait être le cas, et si le Royaume des chats existe, il voudrait, vrai- ment, qu’elle sache, là où elle est aujourd’hui, que, resté ici, il pense chaque jour à elle. Gilles GESSON 49 1135-P48 a 49 gilles.indd 49 1135-P48 a 49 gilles.indd 49 19/08/16 15:56 19/08/16 15:56

  42. «Philou Bulle l’Actu» par Philouwer 50 1135-P50 BD.indd 50 1135-P50 BD.indd 50 19/08/16 16:19 19/08/16 16:19

  43. Fiche Cuisine 51 1135-P51 FICHE CUISINE (48).indd 51 1135-P51 FICHE CUISINE (48).indd 51 19/08/16 16:04 19/08/16 16:04

  44. Fiche Cuisine 52 1135-P52 FICHE CUISINE (47).indd 52 1135-P52 FICHE CUISINE (47).indd 52 19/08/16 16:04 19/08/16 16:04

  45. PETITES ANNONCES PETITES ANNONCES 13-1129-5611 - H 47 ans blond, non-fumeur, plus 3/4 longue peine, rech. compagne plus de 40 ans, sincère, tendre, affectueuse, ave- nante et généreuse pour profiter au max. des plaisirs partagés. Convivialité, complicité en tout simplicité, pour union radieuse et harmonieuse. Ecrire au jrnl qui transm. 31-1129-5626 - H la cinquantaine prisonnier permissionnable artiste peinture rech. F pour relation long terme, âge indiff. Ecrire au jrnl qui transm. 44-1120-5602 - JH., 37 ans, 1,70m, yeux bleus, ch. JF 35-45 ans, sincère, dynamique, aime les balades en forêt et aime s’amuser, pour rencontre. Ecrire au jrnl qui transm. 94-1095-5565 - H 60 ans rech. ami(e)s pour relatoin amicale sur 94 (Vitry), discussion, débat d’idées et autres, en ami(es). Pour les F âge, origine et situation indif., seulement respect courtoisie. Tél. 07 87 25 08 86 AMITIÉ SOLIDARITÉ 75-1129-5623 - Seriez-vous géné- reux et aimable de m’aider pour écrire le livre sur l’enlèvement de mes 2 filles en bâs âge par leur mère et les services sociaux. C’est mon dernier recours par rapport à l’(in)justice? Tél. 06 42 93 99 92 Alain Bozaris RENCONTRES MARIAGES 77-1132-5627 - H 54 ans, rech. femme de 45 ans pour une nou- velle vie à deux. Enfant bienve- nue… Je m’appelle Bruno et je travaille dans un garage. Je suis gentil, non fumeur, et aimerais partager promenades, vacances, et plein de belles choses avec toi. J’ai beaucoup d’amour à partager. Annonce sérieuse. Ecrire au jrnl qui transm. 35-1120-5604 - JH, métisse, 33 ans, cherche une correspon- dante 35-50 ans pr rompre solitude qui me chagrine, peu importe son physique, seule la beauté intérieure compte. Je suis calme, posé et il me reste 18 mois à faire et je souhaite correspondre avec Ecrire au jrnl qui transm. 78-1113-5591 - H., la soixantaine, cherche femme pour relation durable, région Versailles. Libre de tout. Tél. 06 20 84 73 57 93-1094-5560 - H 55 ans agréable, calme, compréhensif personnalité atypique, attend femme discrète, douce, patiente en difficulté, motivée : combler un manque affectif, compagnie amicale, s’en- traider, s’investir dans une relation complice, régulière, suivie (sans aucune distinction d’âge, d’origine et de situation), de préf. Ile de France ou dépt. limitrophes. Tél. 06 65 58 31 79 65-1129-5612 - Madame, si vous avez entre 50 et 60 ans et que le quotidien de votre existence ne cesse de vous peser, pour ne pas dire vous déprime, alors franchissez la barrière de la cor- respondance, et je m’amenderai à essayer de combler cette lacune, ce qui je l’avoue me délivrerait aussi de la solitude carcérale. Ecrire au jrnl qui transm. 75-1113-5590 - H. 66 ans, las de la solitude, mais envie comme vous de continuer à vivre chacun chez soi. Cependant essayons de par- tager, main dans la main, restos, vacances et tendresse. Tél. 06 64 78 71 94 69-1116-5595 - F 68 ans, isolée, ch. des personnes dans la même situation. J’ai perdu ma mère, en décembre, après mon frère et mon père. Je suis très triste je n’ai plus le moral. Je suis seule à Lyon sans famille, pas de soutien. Ecrire au jrnl qui transm. 35-1120-5605 - Veuf, 50 ans, sou- haiterait rencontrer femme 45-50 ans, fi dèle et affectueuse. Plus si affi nités. Photo souhaitée. Ecrire au jrnl qui transm. 77-1129-5608 - H 64 ans origine Antilles 170m, sportif jazzy, non fumeur aimant activités culturelles ch. F cool pour relation amicale et + si conivences… Tél. 07 83 56 75 89 hdsr@hotmail.fr 89-1113-5592 - H., 60 ans, écrivain, yeux bleus, brun, 1,78m. Facile à vivre, aimant les choses simples. Cherche femme pour construire une vie à deux. Annonce sérieuse. Tél. 06 20 84 73 57 78-1116-5594 - Détenu 51 ans, sportif rech. F région parisienne pour 1 échange épistolaire amical et respectueux. Merci de m’écrire. Ecrire au jrnl qui transm. 75-1094-5563 - H 56 ans aimant la vie, la nature, les arts, bon vivant souhaite rencontrer JF 30/40 ans pour partager le meilleur. Tél. 06 29 28 79 62 ANIMAUX 59-1120-5603 - Donne chien de race Pichnain valeur 800€ contre bons soins. Sur Tourcoing ou Roubaix. Tél. 06 32 37 34 18 44-1129-5613 - Philippe 29 ans, brun aux yeux vert, 1,80 m, 75 kg, j’ai quelques tatouages, célib., je rech. F sérieuse et dynamique qui aime prendre soin d’elle, les sorites moins de 30 ans jolie. Ecrire au jrnl qui transm. 69-1129-5609 - H 38 ans rech. ami(e) 19/45 ans basané N F,. F sérieuse. Je peux recevoir. Tél. 06 73 62 31 06 02-1116-5599 - Détenu 48 ans, célibataire, métisse, sportif non-fu- meur, enfant non à charge rech. une charmante F féminine, pour relation, histoire d’amour, d’aventure et d’émotion sans fi n. Ecrire au jrnl qui transm. 75-1111-5586 - Charles-Edouard 50 ans sur Paris 17e, originaire du Languedoc-Roussillon, souhaiterait rencontrer JF plus jeune, originaire de Nîmes à Perpignan. Tél. 06 56 73 68 93 le soir 93-1089-5552 - Femme retrai- tée, divorcée (70 ans), française, souhaite renc. H ayant valeurs morales, 75 ans max., cultivé, courtois, humour pour rompre solitude. Sentimental et généreux, relation durable sur Paris et région parisienne. Tél. 06 18 96 09 35 dès 18h 26-1129-5610 - F 48 ans rech. H pour refaire nouvelle vie, je suis divorcé sans enfant. Max 50 ans région Rhône Alpes. Tél. 06 64 68 32 29 441129-5615 - Détenu souhaite rencontrer jolie JF de moins de 28 ans avec de beaux yeux, pour essayer de construire quelque chose. Je suis célibataire. Ecrire au jrnl qui transm. PELE-MELE 75-1129-5625 - TNT sat U carte d’accès vendu 60€, altimètre 3000m neuf 25€, table de camping pliante en acier avec 4 assises incorporées 50 €, imprimante avec développements photos 40€, télé- commande universelle Thomson (TV, VCR, SAT, AUX) 50€, téléphone fixe/portable Gigaset répondeur, compatible avec box adsl neuf 50€. Tél. 09 54 57 77 94 38-1111-5587 - H seul, 67 ans, maison campagne, dépt. 38, cherche femme tranquille 40-60 ans, mince en taille pour vie comme et + si affi nités. Région Isère. Tél. 06 27 71 41 59 77-1129-5616 - H 67 ans ancien officier air ch. F 52 max vraie rousse pour mariage sur 69 et 71, pour m’assister, je suis psycho- logue. Ecrire au jrnl qui transm. 10-1116-5600 - Détenu à Clair- vaux dans l’Aude, sans aucun contact extérieur ch. correspon- dante pour briser solitude. Ecrire au jrnl qui transm. 14-1129-5617 - H59 ans désire correspondre avec F afi n de faire connaissance dans un premier temps, pour lier amitié et + si affi - nité. Photos couleurs souhaitées. Réponse assurée. Ecrire au jrnl qui transm. 42-1081-5540 - Je rech. compagne jusqu’à 65 ans, libre, sans enfant à élever, honnête, affectueux, NF, simple à vivre, bon caractère, vou- lant se libérer de la solitude. Retraité de 79 ans grand, BG, habitant en région Rhône Alpes, afi n de retrou- ver une vie harmonieuse. Si vous vous sentez concernée, n’hésitez pas à faire rougir votre téléphone. Annonce sérieuse. Tél. 06 21 78 22 10 44-1113-5589 - H. 57 ans, pro- tecteur, passionné d’animaux et de timbres… cherche correspon- dantes (âge indifférent) partageant les mêmes passions + si affi nités. Ecrire au jrnl qui transm. 29-1110-5584 - H. 54 ans, 1,76m, 83kg, cheveux gris, yeux bleus, fumeur, buveur modéré, recherche F. cultivée, cheveux longs, artiste, mélo- mane, nationalité étrangère appréciée. Tél. 07 87 72 05 57 94-1129-5619 -H 68 ans fait plus jeune, épicurien, dynamique, goûts éclectiques, aime la nature et les arts, ch. une F 35/58 ans féminine, libre, indépendante, sensuelle avec un bagage cérébrale. Tél. 06 41 33 09 80 le soir 10-1129-5618 - Lewis 35 ans, natif de l’ile de la Dominique, ch. F 25/48 ans pour correspondre voire plus, surtout ouverte d’es- prit, arrête de perdre ton temps, je t’attends. Ecrire au jrnl qui transm. 75-1116-5596 - TNT Sat F9100 HD MK2 Usb avec carte d’accès 2 câbles TNT télé et 1 câble satellite. Date d’achat le 5 mars cause de vente, ma télé est déjà équipée. prix d’achat 110€ vendu 60 €. Tél. 09 54 57 77 94 54-1113-5593 - Je suis incarcéré depuis bientôt 6 ans, j’ai peu de visite et peu de courrier… Ce serait sympa, vous qui avez du cœur que vous puissiez m’écrire. Merci. Ecrire au jrnl qui transm. 93-1103-5576 -H vf reporter presse soixantaine BCBG, tendre, esprit jeune, très ouvert d’esprit rech. F sans tabou pour vie commune 40/65 ans, non vénale, tendre. Tél. 06 07 12 62 60 75-1129-5620 - H black la cin- quantaine ch. à rencontrer JF pour amitié et plus si affi nités. Tél. 07 53 94 26 56 75-1081-5534 - J’ai 57 ans, pari- sien, grand, souhaite rencontrer F. pour relation sincère âge 50/65 ans, aimant choses simple et construire vie à deux. Tél. 06 22 77 90 02 91-1129-5621 - JH 36 ans, metis antillais, ch. correspondante pour parrtager des bons et mauvais momentsde notre quotidien. Pré- parant une licence de droit, j’aime le sport, lecture, cuisine, fidélité et droiture, notre correspondance sera une fenêtre de l’extérieur et nos lettres comme vole la colombe. Ecrire au jrnl qui transm. 91-1111-5588 - Stef, 45 ans, brun, 1,77 m, 77 kg, calme, curieux, aimant l’art, les animaux, les voyages… Recherche une femme ayant aussi des cicatrices pour construire un futur qui soignera nos blessures Ecrire au jrnl qui transm. 71-1129-5624 - H 61 ans région Saône et loire ch. F 59/70 ans pour rencontre et voire j’aime les pro- menades à pied, bricoleur cœur ouvert. Non sérieuse s’abst. Tél. 06 45 39 23 86 SENTIMENTS À L’OMBRE 75-1101-5572 - Monsieur 65 ans ch. F pour sorties, loisirs, cinéma, restaurant. Pas sérieux s’abst. Tél. 06 44 36 15 93 75-1081-5541 - H Retraité divorcé simple, rencontre femme div. pour relation stable, femme de 40/60 ans noire. Tél. 07 60 10 18 57 78-1101-5574 - F 51 ans ch. ren- contre H 45/55 ans pour relation stable suivie, équilibrée, afin de construire une vie de couple H. sérieux, gentil. Aventurier s’abst. Tél. 06 40 24 70 68 60-1129-5606 - H 41 ans, ch. à rompre solitude avec F, peu importe âge, j’aime les femmes aux cheveux longs, très féminine, grand respect pour les femmes, je souhaite refaire ma vie. Ecrire au jrnl qui transm. 77-1127-5606 - H., 60 ans, brun, yeux bleus, cherche F. de 30 à 60 ans. Je suis écrivain. Pas sérieux s’abstenir. Ecrire au jrnl qui transm. 54-1110-5583 - H. de 42 ans, céli- bataire cherche une femme pour refaire ma vie, partager un bout de route avec moi le plus longtemps possible, sérieuse, fi dèle. Annonce sérieuse avec de vrais sentiments sincères. Je suis blond chatain, 1,71 m, 98kg, yeux bleus. Ecrire au jrnla qui transm. 42-1078-5522 - H 41 ans, sympa, cultivé aimant la vie, ch. à briser cette montagne de solitude, phy- sique plutôt jeune, ch. sa moitié pour sorties diverses et construire une vie sentimentale. Tél. 06 44 80 11 72 65-1129-5622 - Détenu depuis plusieurs années 59 ans, rech. en urgence une correspondante qui souhaiterait partager mes pas- sions, mes hobbies, ainsi que dans bien d’autres domaines… Ecrire au jrnl qui transm. 78-1094-5558 - H la soixantaine rech. F région Versailles pour relation amicale et plus affinités si possible. Ecrire au jrnl qui transm. 25-1120-5601 - Retraité, 71 ans, dynamique, esprit jeune, marre de la solitude, cherche dame de 65-70 ans pour relations. Tél. 06 33 43 90 05 06-1129-5607 - Je rech. corres- pondantes. La solitude me devient insupportable. Ecrire au jrnl qui transm. ? ✂ SOLUTIONS MOTS FLÉCHÉS DE LA PAGE 56 SOLUTIONS SUDOKU DE LA PAGE 54 ABONNEMENT ❐Pour six mois 30 € ❐Pour un an 60 € 3 8 4 6 7 3 1 2 9 5 9 3 5 2 8 4 6 7 1 7 1 2 9 6 5 4 8 3 4 5 8 1 9 6 3 2 7 2 7 1 3 5 8 9 4 6 ❐ Je m’abonne ou ❐ J’offre l’abonnement à : 6 9 3 4 7 2 5 1 8 1 2 7 5 4 3 8 6 9 Nom Prénom 3 8 9 6 2 7 1 5 4 5 6 4 8 1 9 7 3 2 Société 4 9 6 4 8 7 2 3 1 5 1 8 3 6 9 5 4 7 2 Adresse 2 7 5 4 3 1 9 6 8 7 5 6 9 1 4 8 2 3 Code postal Ville 3 9 1 2 8 6 5 4 7 4 2 8 7 5 3 6 9 1 ❐ Je joins mon règlement par chèque à l’ordre de Com’Soll’Itinérant - 3, rue de l’Atlas, 75019 Paris ❐ Je souhaite recevoir une facture justificative 5 4 9 3 2 7 1 8 6 6 1 2 5 4 8 7 3 9 8 3 7 1 6 9 2 5 4 53 53 1135-P53.indd 53 1135-P53.indd 53 19/08/16 16:04 19/08/16 16:04

  46. Jouons au Sudoku Sudoku : casse-tête mathématique qui fait fureur à travers le monde depuis 2005 Il faut remplir une grille de 9 colonnes horizontales et 9 colonnes verticales divisées en 9 carrés de 3x3 cases avec les chiffres 1 à 9. Quelques chiffres sont déjà installés dans les cases, il reste à remplir les autres sans répéter le même chiffre dans la même ligne, la même colonne et le même carré. Niveau : facile 7 1 3 5 1 7 1 9 5 8 3 ? 8 9 2 3 1 9 6 3 4 2 5 2 5 3 2 7 5 5 6 7 3 Niveau : moyen 6 8 7 1 1 3 5 7 3 1 6 8 ? 7 9 1 4 3 1 6 4 8 7 3 1 4 9 2 6 1 7 2 5 Solutions p. 53 54 1135-P54.indd 54 1135-P54.indd 54 19/08/16 16:04 19/08/16 16:04

  47. Mots Mêlés Un mot ne fi gure pas dans la liste : trouvez-le 55 1135-P55 MOTS MELES (42).indd 55 1135-P55 MOTS MELES (42).indd 55 19/08/16 16:05 19/08/16 16:05

  48. Mots fléchés SOLUTION DES MOTS FLÉCHÉS EN PAGE 53 1135-P56.indd 56 1135-P56.indd 56 19/08/16 16:05 19/08/16 16:05