Ppp gfbc giz ird
Download
1 / 21

PPP GFBC-GIZ-IRD - PowerPoint PPT Presentation


  • 66 Views
  • Uploaded on

Projet de lutte contre le VIH/Sida, la tuberculose, et le paludisme dans les entreprises forestières adhérentes au GFBC. PPP GFBC-GIZ-IRD. 1-Les 10 entreprises forestières du projet mettent en œuvre leurs politiques de santé de manière autonome dans les 37 sites.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' PPP GFBC-GIZ-IRD' - lisandra-chambers


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
Ppp gfbc giz ird

Projet de lutte contre le VIH/Sida, la tuberculose, et le paludisme dans les entreprises forestières adhérentes au GFBC

PPP GFBC-GIZ-IRD


Objectifs principaux du projet

1-Les 10 entreprises forestières du projet mettent en œuvre leurs politiques de santé de manière autonome dans les 37 sites.

2- Le nombre de nouveau cas VIH/Sida, de paludisme et de la tuberculose dans les 10 entreprises adhérentes au projet est réduit de manière significative.

Objectifs principaux du projet


Les b n ficiaires

  • Les travailleurs des entreprises adhérentes au GFBC, les membres de leurs familles et les membres des communautés environnantes.

  • D’ici 2012, le projet se propose d’atteindre environ 25 000 personnes des deux sexes et des différents groupes d’âge : avec environ 5 000 employés et 20 000 membres des familles.

Les bénéficiaires


Les partenaires

Public: membres de leurs familles et les membres des communautés environnantes.

  • GIZ: coopération allemande; 2 programmes: Pro PSFE (programme d’appui au Programme Sectoriel Forêt Environnement) et PGCSS (Programme Germano Camerounais de Santé/Sida)

  • IRD à travers le laboratoire mixte IMPM/IRD/CREMER basé à Yaoundé qui a remplacé PCS (Partenaires Contre le Sida) en janvier 2011

    Privé: entreprises forestières réunies au sein du GFBC (Groupement de la Filière Bois du Cameroun).

Les partenaires


Strat gies d intervention

  • Appuyer l’entreprise à la création et à la mise en place d’un comité VIH/Sida, avec un point focal interlocuteur du projet, désigné par le Directeur Général;

  • Appuyer l’entreprise à l’élaboration d’une politique VIH/Sida ou à l’évaluation des politiques si elles existent;

  • Organiser en collaboration avec les entreprises, les actions: -Sensibilisation-Prévention-Education- Dépistage- Prise en charge

Stratégies d’intervention


La r partition des postes budg taires depuis janvier 2012

  • GIZ: Mise à disposition des supports de communication, des préservatifs et des honoraires des consultants.

  • GFBC: logistique (transport par route et air), prise en charge sur les sites, espace de travail, communication, bureau à Yaoundé, fonctionnement et missions de l’équipe de coordination…

  • IRD: Mise à disposition des consommables pour dépistage et honoraires pour le personnel de laboratoire sollicité pour l’organisation des campagnes de dépistage.

La répartition des postes budgétaires depuis janvier 2012


Historique

Mai 2006 préservatifs et des honoraires des consultants.: le GFBC découvre l’impact du VIH dans les entreprises forestières; il se rapproche de la GTZ reconnue pour son expérience en matière de lutte contre le VIH.

Phase préparatoire: enquêtes, évaluation des coûts, conception d’un modèle économique

Avril 2007-Dec 2007: 1ère phase=phase pilote

- démarrage du projet: 6 entreprises choisies (Pallisco, Alpicam, Wijma, Fipcam, PanagiotisMarelis et Sfid)

- partenaires: GTZ-GFBC

- mise en œuvre: Cabinet JMN-Consultant

- Autres partenaires: Ministère de la Santé Publique, BIT, Fondation Glaxo Smith Kline, IRD, ACMS,….

Historique


Février 2008-février 2009: préservatifs et des honoraires des consultants.2ème phase

  • 6 entreprises

  • Partenaires: GTZ-PCS-GFBC: l’arrivée de PCS permet d’élargir le pool de formateurs.

  • Mise en œuvre: JMN-Consultant

    Mars 2009-Juin 2009: phase de transition

  • Evaluations

  • 6 entreprises

  • Partenaires: GTZ-GFBC

  • Mise en œuvre: JMN-Consultant


Septembre 2009-Décembre 2010 préservatifs et des honoraires des consultants.: phase 3

  • 10 entreprises: Pallisco, Alpicam, Wijma, Sfil, Panagiotis Marelis, Sfid et 3 nouvelles: Cuf, Sefac, Fipcam et TRC.

  • Partenaires: GIZ-PCS-GFBC

  • Supervision par la responsable de la commission sociale du GFBC et non plus par le cabinet JMN


Janvier d cembre 2011 phase 4

  • 10 entreprises: Pallisco, Alpicam, Wijma, Sfil, Panagiotis Marelis, Sfid ,Cuf, Sefac, TRC, Vicwood/Thanry remplace Fipcam.

  • 37 sites forestiers à couvrir par les activités du projet

  • Formation du maximum d’acteurs impliqués dans la lutte contre le VIH en entreprise;

  • Elaboration des programmes des activités

Janvier à décembre 2011: Phase 4


Les activit s

1- Sensibilisation (Sensibilisation inter personnelle, causerie éducatives et sensibilisation de masse);

2- Formation des pairs éducateurs (travailleurs et membre de famille, et membres de communautés);

3- Formation des formateurs des pairs éducateurs;

4- Formation des personnels soignants des infirmeries des entreprises et des structures de santé de proximité;

5- Organisation des dépistages;

6- Organisation de la prise en charge des personnes séropositives.

Les activités



Les activités de lutte contre le VIH/Sida sont menées dans les entreprises forestières avec une forte implication des bénéficiaires et des membres de la communauté.


Formation des formateurs
Formation des formateurs les entreprises forestières avec une forte implication des bénéficiaires et des membres de la communauté


Campagne de d pistage
Campagne de dépistage les entreprises forestières avec une forte implication des bénéficiaires et des membres de la communauté


Activit s de suivi de communication et de visibilit du projet

1- Organisation des comités de pilotage les entreprises forestières avec une forte implication des bénéficiaires et des membres de la communauté

2- Collaboration avec les administrations en charge de la santé et du secteur forestier

3- Participation à des conférences

Activités de suivi, de communication et de visibilité du projet


1 comit de pilotage ppp
1- Comité de pilotage PPP les entreprises forestières avec une forte implication des bénéficiaires et des membres de la communauté


2 partenaires du projet autour du minfof en mars 2011
2- Partenaires du projet autour du MINFOF en mars 2011 les entreprises forestières avec une forte implication des bénéficiaires et des membres de la communauté


3- Equipe de coordination et médecins des CTA/Upec de Douala autour du Délégué Régional de la santé du Littoral


Les r sultats obtenus en 2011

  • 10 politiques VIH/Sida en entreprise signées par les DG et affichée sur les sites

  • 21 612 personnes (travailleurs, familles, populations riveraines)ont été sensibilisées en 2011 pendant les causeries éducatives et les sensibilisations de masse.

  • 7013 personnes (travailleurs, familles, populations riveraines)ont été dépistées en 2011

  • 227 travailleurs recyclés, 41 travailleurs formés et 172 familles et riverains formés

  • 13 médecins et 65 infirmiers formés /recyclés à la PEC

  • 01 médecin d’entreprise formé dans le cadre du DIU de Ouagadougou au Burkina Faso

Les résultats obtenus en 2011


Conclusion

  • Les activités de lutte contre le VIH/SIDA sont menées dans les entreprises forestières avec une forte implication des bénéficiaires.

  • l’engagement des entreprises est fort, les partenaires renouvellent sans cesse leur confiance au GFBC et à l’équipe de coordination.

  • Les travailleurs reconnaissent progressivement les bénéfices de ces activités.

Conclusion


ad