Si je vais tout au fond de moi Je trouverai le Père Si je vais tout au fond de moi - PowerPoint PPT Presentation

slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Si je vais tout au fond de moi Je trouverai le Père Si je vais tout au fond de moi PowerPoint Presentation
Download Presentation
Si je vais tout au fond de moi Je trouverai le Père Si je vais tout au fond de moi

play fullscreen
1 / 38
Si je vais tout au fond de moi Je trouverai le Père Si je vais tout au fond de moi
124 Views
Download Presentation
libby
Download Presentation

Si je vais tout au fond de moi Je trouverai le Père Si je vais tout au fond de moi

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Si je vais tout au fond de moi Je trouverai le Père Si je vais tout au fond de moi Je trouverai mes frères

  2. J’ai envie de tout posséder Et j’utilise mes amis Mon cœur ne trouve que dégoût. Père, loin de Toi j’avais fui ! Père, toi Tu m’espère à chaque heure : Tu ouvres Ton cœur et je pleure. Tu m’offres de Te chercher.

  3. Si je vais tout au fond de moi Je trouverai le Père Si je vais tout au fond de moi Je trouverai mes frères

  4. J’ai faim de tendresse et d’amour, Alors je gaspille l’amitié : Mes bras ne trouvent que le vide. Père, dis moi où Te trouver ! Père, Tu m’attends sur mon chemin : Tu ouvres Tes bras, je reviens. Tu m’offres Ton amour.

  5. Si je vais tout au fond de moi Je trouverai le Père Si je vais tout au fond de moi Je trouverai mes frères

  6. Je marche selon la vision de mes yeux, Je marche selon ce que dicte mon cœur. Et je me réjouis des moments du bonheur, Même s’ils sont moins nombreux que les jours du malheur

  7. Douce est la lumière de ce pain partagé, Douce est la lumière de ce petit matin, Douce est la lumière qui vient pour me guider, Douce est la lumière jusqu'à bout du chemin.

  8. Je prends ce qui vient comme un don merveilleux, Je prends ce qui vient comme un cadeau de Dieu. Et je chante la vie, ces rires partagés, Même s’ils sont moins nombreux que les temps pour pleurer

  9. Douce est la lumière de ce pain partagé, Douce est la lumière de ce petit matin, Douce est la lumière qui vient pour me guider, Douce est la lumière jusqu'à bout du chemin.

  10. Je vis sans besoin, au rythme du soleil, Je sis sans besoin, rien n’est jamais pareil. Et je cueille les fruits des jours ensoleillés, Même s’ils sont moins nombreux que les matins glacés

  11. Douce est la lumière de ce pain partagé, Douce est la lumière de ce petit matin, Douce est la lumière qui vient pour me guider, Douce est la lumière jusqu'à bout du chemin.

  12. Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia,

  13. Mon âme exalte le seigneur Exulte mon Esprit En Dieu mon sauveur

  14. Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia,

  15. Quand Jésus apprit que les Pharisiens avaient entendu dire qu'il faisait plus de disciples et en baptisait plus que Jean, à vrai dire, Jésus lui-même ne baptisait pas, mais ses disciples il quitta la Judée et regagna la Galilée. Or il lui fallait traverser la Samarie. C'est ainsi qu'il parvint dans une ville de Samarie appelée Sychar, non loin de la terre donnée par Jacob à son fils Joseph, là même où se trouve la source de Jacob. Fatigué du chemin, Jésus était assis tout simplement à même la source. C'était environ la sixième heure. Arrive une femme de Samarie pour puiser de l'eau. Jésus lui dit : ''Donne-moi à boire.'' Ses disciples, en effet, étaient allés à la ville pour acheter de quoi manger. Mais cette femme, cette Samaritaine, lui dit : ''Comment ? Toi, un Juif, tu me demandes à boire à moi, une femme samaritaine !'' Les Juifs, en effet, ne veulent rien avoir de commun avec les Samaritains. Jésus lui répondit : ''Si tu connaissais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : 'Donne-moi à boire', c'est toi qui aurais demandé et il t'aurait donné de l'eau vive.'' La femme lui dit : ''Seigneur, tu n'as même pas un seau et le puits est profond ; d'où la tiens-tu donc cette eau vive ? Serais-tu plus grand, toi, que notre père Jacob qui nous a donné le puits et qui, lui-même, y a bu ainsi que ses fils et ses bêtes ?'' Jésus lui répondit : ''Quiconque boit de cette eau-ci aura encore soif ; mais celui qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura plus jamais soif; au contraire, l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source jaillissant en vie éternelle.'‘ La femme lui dit : ''Seigneur, donne-moi cette eau pour que je n'aie plus soif et que je n'aie plus à venir puiser ici.''

  16. Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia,

  17. Mon âme exalte le seigneur Exulte mon Esprit En Dieu mon sauveur

  18. Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia,

  19. Quand Jésus apprit que les Pharisiens avaient entendu dire qu'il faisait plus de disciples et en baptisait plus que Jean, à vrai dire, Jésus lui-même ne baptisait pas, mais ses disciples il quitta la Judée et regagna la Galilée. Or il lui fallait traverser la Samarie. C'est ainsi qu'il parvint dans une ville de Samarie appelée Sychar, non loin de la terre donnée par Jacob à son fils Joseph, là même où se trouve la source de Jacob. Fatigué du chemin, Jésus était assis tout simplement à même la source. C'était environ la sixième heure. Arrive une femme de Samarie pour puiser de l'eau. Jésus lui dit : ''Donne-moi à boire.'' Ses disciples, en effet, étaient allés à la ville pour acheter de quoi manger. Mais cette femme, cette Samaritaine, lui dit : ''Comment ? Toi, un Juif, tu me demandes à boire à moi, une femme samaritaine !'' Les Juifs, en effet, ne veulent rien avoir de commun avec les Samaritains. Jésus lui répondit : ''Si tu connaissais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : 'Donne-moi à boire', c'est toi qui aurais demandé et il t'aurait donné de l'eau vive.'' La femme lui dit : ''Seigneur, tu n'as même pas un seau et le puits est profond ; d'où la tiens-tu donc cette eau vive ? Serais-tu plus grand, toi, que notre père Jacob qui nous a donné le puits et qui, lui-même, y a bu ainsi que ses fils et ses bêtes ?'' Jésus lui répondit : ''Quiconque boit de cette eau-ci aura encore soif ; mais celui qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura plus jamais soif; au contraire, l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source jaillissant en vie éternelle.'‘ La femme lui dit : ''Seigneur, donne-moi cette eau pour que je n'aie plus soif et que je n'aie plus à venir puiser ici.''

  20. Dans nos obscurités, Allume le feu qui ne s’éteint jamais, qui ne s’éteint jamais

  21. NOTRE PERE

  22. Comme un feu comme une lumière Comme un feu de plus en plus fort Comme un feu comme une lumière Fais moi vivre et renaître encore

  23. Alors peut être une parole Ira plus loin qu’une amitié Et nous dira en parabole Ceux qu’on n’a pas voulu aimer

  24. Comme un feu comme une lumière Comme un feu de plus en plus fort Comme un feu comme une lumière Fais moi vivre et renaître encore

  25. Alors naîtra comme un espoir Comme une empreinte au creux de nous Flambeau vivant de notre histoire Le temps certain d’un rendez-vous

  26. Comme un feu comme une lumière Comme un feu de plus en plus fort Comme un feu comme une lumière Fais moi vivre et renaître encore

  27. Toi qui m’offre tant de futur Pour ma vrai soif et ma vrai faim Soleil baigné d’une Écriture D’un cœur du même sang que le mien

  28. Comme un feu comme une lumière Comme un feu de plus en plus fort Comme un feu comme une lumière Fais moi vivre et renaître encore