slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Les élections présidentielles PowerPoint Presentation
Download Presentation
Les élections présidentielles

Loading in 2 Seconds...

  share
play fullscreen
1 / 76
leon

Les élections présidentielles - PowerPoint PPT Presentation

113 Views
Download Presentation
Les élections présidentielles
An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author. While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Les élections présidentielles www.20minutes.fr

  2. Valéry Giscard d'Estaing (1974-1981) Georges Pompidou (1969-1974) Charles de Gaulle (1958-1969) François Mitterrand (1981-1995) Jacques Chirac (1995-2007) Nicolas Sarkozy (2007-2012)

  3. Le portrait présidentiel est accroché dans toutes les mairies Histoire des portraits officiels de tous les présidents de la Ve République

  4. Document 2 : Blog d’histoire géographie du lycée De Vinci de l’académie d’Amiens. Description Interprétation

  5. Histoire des arts : les portraits des présidents de la Ve République (art/État/pouvoir)

  6. La bibliothèque de l’Élysée www.center-blog.fr

  7. Valéry Giscard d'Estaing (1974-1981) Georges Pompidou (1969-1974) Charles de Gaulle (1958-1969) François Mitterrand (1981-1995) Jacques Chirac (1995-2007) Nicolas Sarkozy (2007-2012)

  8. Éducation civique 3ème: Le citoyen, acteur de la vie démocratique Problématique: comment se déroule une élection présidentielle en France ?

  9. - pourquoi le drapeau de l’Union européenne apparaît-il sur le portrait officiel d’un président de la République française ? Le logo de la présidence de l’Union européenne. Le Figaro.fr, 02/06/2008. Nicolas Sarkozy (2007-2012)

  10. Éducation civique 3ème: Le citoyen, acteur de la vie démocratique I. Étude de cas : les élections présidentielles. Problématique: comment se déroule une élection présidentielle en France ? II. Le citoyen : au cœur de la République française et européenne. Problématique : - pourquoi le drapeau de l’Union européenne apparaît-il sur le portrait officiel d’un président de la République française ?

  11. Le portrait de Sarkozy ôté de la salle d'une mairie à la demande de mariés par TF1 News (avec agences), le 05 avril 2011. Le maire de Bauvin, dans le Pas-de-Calais, a retiré le portrait du président Sarkozy de la salle des mariages de la mairie à la demande de trois couples qui ne souhaitaient pas s'unir devant la photo du Président. "C'est leur mariage, on invite qui on veut à son mariage", a expliqué Louis-Pascal Lebargy, maire divers gauche de cette commune de 5.400 habitants, précisant avoir simplement déplacé en 2010 le portrait dans un couloir à l'entrée de la salle des mariages. (…) L'élu n'y voit aucun affront. "Aucun texte n'impose une place privilégiée ou particulière dans une mairie", pour le portrait du président (…) Le chef de file de l'opposition municipale, Didier Damide, a dénoncé une décision "inacceptable et irrespectueuse des valeurs de la République". "Le Président de la République élu au suffrage universel par les Français, est le Président de tous les Français ». « Ce n'est pas un symbole de la République, (...) ces gens là ne m'ont pas demandé de retirer Marianne ou l'écharpe tricolore", souligne le maire. Il indique avoir déjà refusé des demandes de couples jugées provocantes comme passer la version reggae de Serge Gainsbourg de la Marseillaise ou retourner le portrait présidentiel contre le mur. Des mariés demandent le retrait du portrait présidentiel Pour le maire : le portrait n’est pas un symbole de la République Pour un conseiller municipal : c’est irrespectueux des valeurs de la République  Oppositions sur les valeurs et les symboles de la République

  12. Éducation civique 3ème: Le citoyen, acteur de la vie démocratique I. Étude de cas : les élections présidentielles. Problématique: comment se déroule une élection présidentielle en France ? II. Le citoyen : au cœur de la République française et européenne. Problématique : - pourquoi le drapeau de l’Union européenne apparaît-il sur le portrait officiel d’un président de la République française ? III. Les valeurs et les symboles de la France : aux fondements de la citoyenneté. Problématique : - quels sont les symboles et les valeurs de la République française ? Que représentent-ils pour les citoyens ?

  13. I. Étude de cas: les élections présidentielles

  14. 1er extrait du film : les résultats des votes des Français (1:25:00 à 1:26:06) Questionnaire sur cet extrait L’élection est gagnée : 53% contre 47% pour son adversaire. Majorité absolue souvent au 2nd tour, et les candidats qui s’y trouvent sont ceux qui ont obtenus la majorité relative. « le président de la République est élu pour cinq ans au suffrage universel direct ». Constitution Pour 5 ans: un quinquennat.

  15. Document 2 : extraits de la Constitution de 1958, source : www.legifrance.fr. ARTICLE 6 Le Président de la République est élu pour cinq ans au suffrage universel direct. Nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs. ARTICLE 7 Le Président de la République est élu à la majorité absolue des suffrages exprimés. Si celle−ci n'est pas obtenue au premier tour de scrutin, il est procédé, le quatorzième jour suivant, à un second tour. Seuls peuvent s'y présenter les deux candidats qui, le cas échéant après retrait de candidats plus favorisés, se trouvent avoir recueilli le plus grand nombre de suffrages au premier tour. (…) L'élection du nouveau Président a lieu vingt jours au moins et trente−cinq jours au plus avant l'expiration des pouvoirs du président en exercice. Élu directement par tous les citoyens 53% des suffrages : majorité absolue

  16. Le fonctionnement des institutions de la Ve République (Constitution de 1958) Suffrage universel direct • Le Président de la République • Élu pour 5 ans à la majorité absolue. L’ensemble des citoyens

  17. Affiche de campagne lancée par le général de Gaulle pour le référendum introduisant l'élection du président de la République au suffrage universel direct, en 1962. Source: www.lefigaro.fr

  18. http://www.ina.fr/politique/allocutions-discours/video/CAF89051357/discours-du-general-de-gaulle-du-07-11-1962.fr.htmlhttp://www.ina.fr/politique/allocutions-discours/video/CAF89051357/discours-du-general-de-gaulle-du-07-11-1962.fr.html Source: archives de l’INA 00:22 à 3:50 Questionnaire sur le discours: Idées essentielles: • Le oui l’emporte : élection du président au suffrage universel direct dès 1965. • Renforcement du pouvoir présidentiel • Institutions plus solides • Constitution de 1958 : texte fondamental

  19. Le fonctionnement des institutions de la Ve République (Constitution de 1958) Suffrage universel direct • Le Président de la République • Élu pour 5 ans à la majorité absolue. Référendum: vote qui permet de consulter directement les électeurs sur une question ou un texte adopté qu’en cas de réponse favorable. depuis 1962 L’ensemble des citoyens

  20. Comparaison du taux d’abstention et de votes aux élections Qu’est-ce qu’une élection législative? Source: http://www.guidedesdemarches.com/FICHES/MAJORITE.htm

  21. Affiche du candidat aux élections législatives 2007 Francis Hillmeyer. Source: site de Francis Hillmeyer Élu local : maire de Pfastatt Les circonscriptions du Haut-Rhin Collège d’Illzach Palais Bourbon, Paris www.sudouest.fr

  22. Le mandat du député L'Assemblée nationale réunit 577 députés élus pour cinq ans, au suffrage universel direct, dans le cadre de 555 circonscriptions en métropole et 22 circonscriptions outre-mer. Chaque député, bien qu'élu dans un cadre géographique déterminé, est le représentant de la Nation tout entière. Ainsi, à l'Assemblée nationale et dans sa circonscription, chaque député agit et parle au nom de l'intérêt général et non pas au nom d'un parti politique, d'un groupe d'intérêt ou d'une région. Le député vote la loi et contrôle l’action du Gouvernement. http://www.assemblee-nationale.fr

  23. Extraits de la Constitution de 1958 : le Gouvernement ARTICLE 20. Le Gouvernement détermine et conduit la politique de la nation. Il dispose de l'administration et de la force armée. Il est responsable devant le Parlement dans les conditions et suivant les procédures prévues aux articles 49 et 50. ARTICLE 21. Le Premier ministre dirige l'action du Gouvernement. www.rfi.fr

  24. Le fonctionnement des institutions de la Ve République (Constitution de 1958) Suffrage universel direct Pouvoir exécutif • Le Président de la République • Élu pour 5 ans à la majorité absolue. • Le Gouvernement • Le 1er ministre et les ministres déterminent • et conduisent la politique • de la nation. Pouvoir législatif contrôle Assemblée nationale - Composée de 577 députés élus tous les 5 ans qui discutent et votent la loi Référendum: vote qui permet de consulter directement les électeurs sur une question ou un texte, adopté qu’en cas de réponse favorable. depuis 1962 L’ensemble des citoyens

  25. 1. Les élections présidentielles mobilisent le plus les citoyens. France : la participation des citoyens aux élections Extrait du film La conquête : - Quelle est l’attitude du candidat face aux résultats ? Comment peut-on expliquer cette réaction ? Calme, l’air préoccupé: le rôle d’un président de la République est lourd en responsabilités. Quelles sont les responsabilités d’un président de la République? Pourquoi est-ce l’élection la plus importante pour les citoyens ? Source : www.diplomatie.gouv.fr

  26. Constitution de 1958. ARTICLE 15. Le Président de la République est le chef des armées. (…) ARTICLE 9. Le Président de la République préside le conseil des ministres. Jacques Chirac préside un conseil au salon Murat, le 22 novembre 2004. Source: le figaro.fr Visite du sous-marin. 25 mai 1985. Institut François Mitterrand. Source: www.cairn.info Le président représente la France dans le monde Travail à l’oral en classe en parallèle de la Constitution Rencontre du G20 à Cannes, novembre 2011.Source: www.20minutes.fr

  27. 1. Une élection qui mobilise le plus les citoyens. Il nomme le 1er ministre et les ambassadeurs Il dirige le conseil des ministres Il peut organiser un référendum Il peut dissoudre l’Assemblée nationale Il peut gracier les prisonniers à titre individuel Il est le chef des armées Il peut prendre tous les pouvoirs en cas de danger grave Il représente la France à l’étranger (diplomatie) Les missions du Président de la Ve République (Constitution de 1958)

  28. Source: rfi.fr Le lieu d’exercice du pouvoir présidentiel : le palais de l’Élysée à Paris.

  29. Le fonctionnement des institutions de la Ve République (Constitution de 1958) Suffrage universel direct Pouvoir exécutif • Le Président de la République • Élu pour 5 ans à la majorité absolue. • Le Gouvernement • Le 1er ministre et les ministres déterminent • et conduisent la politique • de la nation. Pouvoir législatif nomme peut dissoudre contrôle Assemblée nationale - Composée de 577 députés élus tous les 5 ans qui discutent et votent la loi Référendum: vote qui permet de consulter directement les électeurs sur une question ou un texte, adopté qu’en cas de réponse favorable. depuis 1962 L’ensemble des citoyens

  30. 2. Le déroulement de l’élection présidentielle : des annonces de candidatures aux votes. Extraits (DVD acheté en ligne) : La conquête 1:10:59 à 1:11:19 et 1:16:44 à 1:18:33 1 Sondages paru dans le Parisien (presse écrite) Questionnaire sur ces extraits - Les sondages, la presse (médias). 2 • Objectif des sondages : connaître l’opinion publique des électeurs. • Les thèmes qui intéressent les Français - Les partis politiques : droite, gauche - Affrontement entre les candidats à l’élection présidentielle : une course, un combat. Qu’est-ce que l’opinion publique? Quel est le rôle de tous ces acteurs dans la formation de cette opinion?

  31. La campagne présidentielle, une occasion pour les associations d’interpeller l’opinion et les politiques Sources : Huffington Post, 16/04/2012 ; Express.fr, 14/04/2012

  32. Le rôle de la télévision et de la radio dans la construction de l’opinion publique 1er débat télévisé de l’entre deux tours ORTF, INA, 10/05/1974 Le débat du second tour, élections 2012, France 2, 02/05/12 source: nouvelobservateur. www.europe1.fr

  33. La construction de l’opinion publique lors des élections présidentielles Les médias : espaces d’information et d’expression. * La télévision: Ex: les débats entre les deux tours de l’élection. L’OPINION PUBLIQUE *La radio. Ex: le forum citoyen sur Europe 1, le dimanche soir des électeurs donnent leur avis sur les programmes des candidats

  34. Évolution de la visibilité sur le web des 6 principaux candidats à l’élection présidentielle, du 07 janvier au 1er février 2012 http://www.observatoire-presidentielles-2012.fr/ : Géré par Blueboat : service basé à Mulhouse et spécialiste en e-réputation pour les entreprises. Invité de l’émission des paroles et des actes sur France 2 Le phénomène de buzz sur Internet : mobilisation rapide de l’opinion sur un fait précis. Allocution du président candidat sur plus de 9 chaînes de télévisions Discours lors du meeting du Bourget Annonce de l’apparition télévisuelle du 29 janvier Socle: C5-I9 : Donner du sens à l’actualité

  35. Qui parle des candidats sur le web et provoquent le buzz? Présence des deux principaux candidats sur les différents médias du web. Blog : « journal sur Internet ». Site personnel, espace individuel d’expression, donne la parole à tous les internautes (www.overblog.com) Microblog: messages courts (Twitter, sites divers…) Forum: lieu d’échange ou les internautes peuvent poser une question où y répondre rapidement. Tous les internautes peuvent donner leurs opinions : Internet fournit de nombreux espaces d’expression publics Sites généralistes d’actualité et de presse : des journalistes professionnels Socle: C5-I15: Porter un regard critique sur un fait…etc. Manque de recul, sources des informations : esprit critique

  36. Le rôle d’Internet Avant les élections www.jevotequi.fr Le dimanche, jour d’élection du 1er tour : « twitter entre en résistance contre le CSA et la Commission des sondages »,France24 (23/04/12), nouvel observateur (22/04/12) “#RadioLondres via Tribune de Genève y'a des fuites à l'Intérieur, météo : 29°Amsterdam, 25° Budapest…”,Source : twitter, Thierry Lorho (ingénieur en intelligence artificielle) « Sur les îles flottantes ensoleillées, le sirop de fraise recouvre largement la petite coupe bleue », Guillaume Champeau (le fondateur du site de l’actualité numérique Numérama) « Annonce officielle de la Commission des sondages: à ce rythme, nous aurons remboursé la dette de la France vers 16h. #iciLondres ».Twitter, l’économiste Karl Hosse Loi n°77-808 du 19 juillet 1977. (legifrance.fr) Art. 11: La veille de chaque tour de scrutin ainsi que le jour de celui-ci, sont interdits, par quelque moyen que ce soit, la publication, la diffusion et le commentaire de tout sondage.

  37. La construction de l’opinion publique lors des élections présidentielles Les médias : espaces d’information et d’expression. * La télévision: Ex: l’émission « des paroles et des actes » sur France 2 donne la parole à certains citoyens * Internet et les réseauxsociaux (Twitter, Facebook, sites, blog, forum) Le phénomène du buzz: mobilisation rapide de l’opinion sur un fait précis. L’OPINION PUBLIQUE *La radio. Ex: le forum citoyen sur Europe 1, le dimanche soir des électeurs donnent leur avis sur les programmes des candidats

  38. Activité : les sondages d’opinion lors des élections présidentielles • Objectifs : • reconnaître une société de sondage (Ifop, TNS-Sofres…) • comprendre le fonctionnement du sondage (qui le commande, les questions posées, les non-dits, les ajustements…) Corpus de documents: La fabrication d'un sondage 20 heures de France 2 - 24/01/2007, INA

  39. Les instituts de sondage habilités Les 10 candidats officiels

  40. Étude d’un sondage du 9 avril 2012 http://www.sondages-en-france.fr Institut habilité : Loi de 1977. Commission des sondages Qui commande les sondages? la presse : commentaires, analyses : informer les citoyens Les entreprises pour comprendre les attentes de leurs clients et faire leur publicité Document 2 : Pour Didier Maïsto, conseiller du président est interviewé par Benoît Leprince, 16 janvier 2012. Parismatch.com Qu’est-ce que Fiducial? Fiducial est un groupe français de dimension internationale, créé en 1970 par Christian Latouche, son actuel président. Leader des services pluridisciplinaires aux TPE (Très petites entreprises) comme le droit, conseils financiers…Par ses métiers, son contact quotidien avec 200 000 clients, Fiducial est au cœur de la société et en mesure chaque jour le pouls. Il nous est donc apparu tout à fait naturel et légitime de porter les attentes de ces entrepreneurs, qui créent leur propre activité et de nombreux emplois, au centre de la campagne présidentielle, qui reste un moment démocratique privilégié auquel les Français sont très attachés. Pourquoi Fiducial a choisi d’être partenaire avec Paris Match sur ce sondage? Au “poids des mots” et au “choc des photos”, il nous semble qu'il est utile d'adjoindre la “réalité des chiffres”, qui est certes parfois brutale.

  41. « La fabrication d'un sondage » Reportage du 20 heures de France 2 - 24/01/2007, INA Fabrication des sondages Les erreurs des sondages: élections de 1995 et de 2002

  42. Activité : les sondages d’opinion lors des élections présidentielles Sondage d’opinion : résultat d’une enquête représentative qui mesure l’opinion d’un échantillon d’électeurs à un moment donné (intentions de vote, opinion sur les candidats…) Commandé par : la presse, les entreprises, les acteurs politiques et contrôlé parla loi de juillet 1977 et la Commission des sondages. • Les limites des sondages : • - Les indécis : environ 30% des électeurs se décident dans les derniers jours. • L’évolution très rapide de l’opinion. • L’influence de l’actualité • Marges d’erreurs, corrections des statisticiens (redressements). • Une présélection de deux favoris pour le second tour qui peut influencer l’opinion, les erreurs des élections de 1995 et de 2002. Ensemble en classe: - apprendre à être prudent et à porter un regardcritique dans l’interprétation des sondages (calcul, ambition d’identifier l’opinion…) - comprendre l’influence possible des sondages sur l’opinion.

  43. Article du Monde, « Présidentielle: les sondages, toujours attendus mais toujours suspectés ». 18 février 2012 - 11H13 Régulièrement accusés de "fabriquer l'opinion" et donc l'élection, les sondages, véritable baromètre de la campagne, sont cette année encore la cible de critiques parce qu'ils réduiraient l'élection présidentielle à un match entre François Hollande et Nicolas Sarkozy Le sociologue Pierre Bourdieu affirmait que "l'opinion publique n'existe pas". "Les sondeurs sont aux antipodes des sciences. Les scientifiques ne croient pas que les gens font ce qu'ils disent, du moins qu'ils le disent suffisamment clairement pour qu'on leur fasse confiance", assène Alain Garrigou, professeur de sciences politiques à Paris X et animateur d'un "Observatoire des sondages". Au-delà de cette controverse presque philosophique, les sondages sont accusés de se tromper, de sélectionner les candidats, puis de choisir l'ordre d'arrivée. Se tromper parce qu'ils auraient prédit une victoire haut la main d'Edouard Balladur en 1995 ou un match serré Chirac-Jospin en 2002, quand bien même les sondeurs rabâchent qu'une enquête n'est pas un pronostic. "Plus l'enquête d'opinion est éloignée du moment du vote, moins elle a de valeur prédictive", rappelle Denis Pingaud, vice-président d'OpinionWay ("Secrets de sondages", Le Seuil). Des sondages accusés - de fabriquer l’opinion - d’accentuer la bipolarisation de la vie politique Opinion publique: opinion partagée par un certain nombre d’individus (électeurs) et qui est rendue publique. Quelle utilité pour les citoyens de connaître des sondages un an avant les élections?

  44. La construction de l’opinion publique lors des élections présidentielles Les médias :espaces d’information et d’expression * La télévision: Ex: l’émission « des paroles et des actes » sur France 2 donne la parole à certains citoyens * Internet et les réseauxsociaux (Twitter, Facebook, sites, blog, forum) Le phénomène du buzz: mobilisation rapide de l’opinion sur un fait précis. L’OPINION PUBLIQUE *La radio. Ex: le forum citoyen sur Europe 1, des électeurs donnent leur avis sur les programmes des candidats Les sondages d’opinion : Sondage d’opinion : enquête qui mesure l’opinion d’un échantillon d’électeurs à un moment donné (intentions de vote, opinion sur les candidats…) et strictement encadré (loi de juillet 1977, commission des sondages). Commandé par : la presse, les entreprises, les acteurs politiques. Les choix des médias, leur analyse des sondages influence l’opinion influencent LES MEDIAS : Presse écrite, en ligne, télévision, radio (lieux d’expression citoyenne…et lieux d’information des citoyens) LES ACTEURS POLITIQUES (candidats et partis) par leur programmes, les meeting, les discours, les interview, les débats, leurs réactions sur l’actualité, leurs comportements

  45. La presse écrite commente les élections (2nd tour des élections présidentielles 2007) Source: l’Express.fr 12/04/12 …et commente les sondages. Source: www.gentside.com …prend position… (élections présidentielles 2002) Source: tempsreel.nouvelobs.com

  46. La construction de l’opinion publique lors des élections présidentielles Les médias : espaces d’information et d’expression * La télévision: Ex: l’émission « des paroles et des actes » sur France 2 donne la parole à certains citoyens * Internet et les réseauxsociaux (Twitter, Facebook, sites, blog, forum) Le phénomène du buzz: mobilisation rapide de l’opinion sur un fait précis. L’OPINION PUBLIQUE * La presse écrite : commentaires et analyses des idées des candidats et des sondages. *La radio. Ex: le forum citoyen sur Europe 1, le dimanche soir des électeurs donnent leur avis sur les programmes des candidats Les sondages d’opinion : Sondage d’opinion : enquête qui mesure l’opinion d’un échantillon d’électeurs à un moment donné (intentions de vote, opinion sur les candidats…) et strictement encadré (loi de juillet 1977, commission des sondages). Commandé par : la presse, les entreprises, les acteurs politiques. Les choix des médias, leur analyse des sondages influence l’opinion influencent LES MEDIAS : Presse écrite, en ligne, télévision, radio (lieux d’expression citoyenne…et lieux d’information des citoyens) LES ACTEURS POLITIQUES (candidats et partis) par leur programmes, les meeting, les discours, les interview, les débats, leurs réactions sur l’actualité, leurs comportements L’opinion publique est une construction complexe, le résultat d’un jeu d’influences et les sondages n’en dévoilent qu’une tendance : l’acte de voter reste le principal moyen de connaître l’opinion.

  47. Vidéo d’Euronews « Présidentielles françaises : 10 candidats officiels », 20 mars 2012, 2:28, source : www.youtube.fr Questionnement sur ce reportage Conseil constitutionnel système des parrainages (500 signatures) 10 candidats officiels et leurs partis politiques Bipolarisation de la vie politique

  48. Vidéo d’Euronews « Présidentielles françaises : 10 candidats officiels », 20 mars 2012, 2:28, source : www.youtube.fr Les partis politiques des principaux candidats (+ de 10% dans les sondages du 20 mars 2012) La gauche La droite Qu’est-ce qu’un parti politique? Organisation durable qui vise à conquérir et à exercer le pouvoir en défendant un certain nombre d'idées définies dans un programme. (…) Dans les sociétés démocratiques, les partis tentent de prendre le pouvoir lors des élections générales (législatives et/ou présidentielles). Pour ce faire, ils doivent 1) choisir des leaders ou porte-parole, 2) recruter des candidats, 3) obtenir un financement et 4) mobiliser les électeurs. Source:http://perspective.usherbrooke.ca (université de Sherbrooke)