NOTRE ALSACE PENDANT LA GUERRE 39-45 - PowerPoint PPT Presentation

slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
NOTRE ALSACE PENDANT LA GUERRE 39-45 PowerPoint Presentation
Download Presentation
NOTRE ALSACE PENDANT LA GUERRE 39-45

play fullscreen
1 / 84
NOTRE ALSACE PENDANT LA GUERRE 39-45
99 Views
Download Presentation
leena
Download Presentation

NOTRE ALSACE PENDANT LA GUERRE 39-45

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. NOTRE ALSACE PENDANT LA GUERRE 39-45 PPS RATZEL PATRICIA

  2. Bombardier B-17 récupéré par les Allemands à ALGOLSHEIM en 1944

  3. Policier allemand à Colmar (Alsace) en 1940 (rue Kléber vue depuis le carrefour avec le boulevard du Champ de Mars et la rue Stanislas)

  4. Le général Touzet du Vigier, nouveau gouverneur militaire de Strasbourg, et son chef d'Etat-major le colonel Lehr quittent leur PC de Mulhouse 1945

  5. Le premier blindé devant Grussenheim

  6. Focke Wulf FW-190A7 crashé en mars 1944 dans le secteur de Mulhouse

  7. POCHE DE COLMAR

  8. Une position antiaérienne (canon Bofors de 40 mm d'origine britannique) protège un pont de Mulhouse sur le canal du Rhin

  9. VOSGES - CONSTRUCTION DE LA FRONTIERE ALLEMANDE 1944 -

  10. PHOTOGRAPHES AMERICAINS A STRASBOURG 1945

  11. SIGOLSHEIM 1945

  12. Ribeauville Noël 1944

  13. Ribeauville Noël 1944

  14. 155-mm Long Tom en position à Guémar 20 Janvier 1945

  15. Nord de Colmar à Ribeauville les soldats américains s’occupent des cadavres de soldats allemands 1945

  16. Nord de Colmar à Ribeauville les soldats américains s’occupent des cadavres de soldats allemands 1945

  17. Guémar. Nord de Strasbourg fin 1944

  18. Bill Toomey à Salzburg, Austriche, Juillet 1945. Fourragére Française pour son action à la poche de Colmar

  19. Ostheim et son pont détruit riviére de la Fecht

  20. Vosges 1944

  21. 20 janvier 1945 Le départ a lieu à 08h30 de LA PETITE FOSSE. L’itinéraire est: PROVENCHERES - ST DIE – FRAIZE - LE BONHOMME. L’escadron est orienté sur LAPOUTROIE où il doit cantonner

  22. 22 janvier 1945 Journée tranquille à LAPOUTROIE. Les chars sont blanchis à la chaux. Les paquetages sont enveloppés dans des étoffes blanches. Les chefs de char se font des cagoules Hachimette nouvel an 1945

  23. 23 janvier 1945 Il neige. L’ordre de mouvement arrive le soir. Il s’agit de prendre COLMAR. Les Américains doivent commencer l’attaque dans la nuit et passer la FECHT et L’ILL. L’Escadron se porte à RIQUEWIHR pendant la nuit.

  24. 24 janvier 1945 Le froid est intense et la neige qui continue à tomber empêche l’aviation de sortir, favorisant ainsi l’ennemi. CABLES DE COMMUNICATION RIEDWIHR

  25. 25 janvier 1945 Les têtes de pont sur l’ILL sont agrandies, mais la situation évolue lentement. CADAVRE DE SOLDAT ALLEMAND

  26. Hachimette Nouvel An 1945

  27. 26 janvier 1945 Le CC 4 doit pousser sur la rive droite de l’ILL vers le sud. Le sous-groupement de PREVAL, en réserve, se porte au pont de la Maison Rouge, pour parer à d’éventuelles contre-attaques. Nuit passée dans les chars avec –20° dehors.

  28. 29 janvier 1945 On annonce que le Canal de COLMAR est atteint, HOLTZWIHR et WICKERSCHWIHR pris. MORTIER A OSTHEIM

  29. 30 janvier 1945 Quatrième nuit dehors. Le froid augmente encore, atroce cette fois-ci. L’Escadron passe à HOLTZWIHR, WICKERSWIHR. traverse le CANAL et couche à BISCHWIHR qui vient d’être pris par l’infanterie américaine et qui fume encore.

  30. 31 janvier 1945 L’opération prévue sur ANDOLSHEIM est reportée. Journée calme et tiède : le dégel a commencé brusquement dans la nuit.

  31. DANS LES RUES D‘OSTHEIM

  32. 1er février 1945 L’escadron, à neuf chars, nettoie les bois qui séparent FORTSCHWIHR de NEUF-BRISACH. Attaque normale, sans pertes; peu de prisonniers: une vingtaine à HEXENACKER. Tirs des chars à grande distance sur la route APPENWIHR - LOGELHEIM. Plusieurs camions sont détruits. Des coups au but sont marqués par un Jagdpanther. OSTHEIM JANVIER 1945

  33. A 18h00. le sous-groupement est relevé par les Américains. Il remonte vers 20h00. sur BISCHWIHR et va prendre position près d’OSTHEIM au milieu de la nuit, en vue d’attaquer COLMAR par le Nord Ostheim prés de Houssen direction Holtzwihr

  34. Ostheim dans la nuit du 23 janvier 1945

  35. Jebsheim, un important centre de communication Allemand janvier 1945

  36. Jebsheim, un important centre de communication Allemand janvier 1945

  37. Écusson de la 3e division d'infanterie U.S. LIEUTENANT AUDIE MURPHY HERO DU BOIS DE RIEDWIHR 1945

  38. PONT DE LA MAISON ROUGE

  39. PONT DE LA MAISON ROUGE

  40. Une rue de Riedwihr

  41. Riedwihr, atterissage d’un Piper

  42. Entrée de Bischwihr

  43. 2 février 1945 A 06h30 le sous-groupement démarre. Le CC 4 attaque COLMAR. Le sous-groupement de PREVAL doit traverser, la ville en vitesse, nord-sud, et établir ensuite des bouchons face au sud et à l’ouest. Le peloton COURSON en tête tombe sur le fossé antichars et doit le contourner pour finalement entrer dans la ville par la route 83. GUEMAR 22 JANVIER 1945

  44. Les Allemands sont surpris, et n’attendaient pas l’attaque sur ce côté-là. Pour l’escadron, pas de résistances importantes, mais de petits groupes qui s’attaquent surtout à l’infanterie. Le "Lynx„ est bazooké, le MdL MORINAUX tué. 2 blessés dans le char. La Légion a 14 tués ou blessés.

  45. Pour l’escadron, pas de résistances importantes, mais de petits groupes qui s’attaquent surtout à l’infanterie. Le "Lynx„ est bazooké, le MdL MORINAUX tué. 2 blessés dans le char. La Légion a 14 tués ou blessés. Bennwihr les restes d‘un blindé allemand

  46. Refugiés habitants de Kaysersberg ,Sigolsheim à Kaysersberg

  47. Colmar le 8 fevrier 1945

  48. Malgré cela, le sous-groupement traverse la ville, assez compact, sans gros accrochages. Des prisonniers sont ramassés sur la place Rapp. Le sous-groupement atteint la Croix-Blanche, puis l’agglomération côtée 214 devant WINTZENHEIM, vers 12h30. C’est l’objectif fixé. Les ruines de Bennwihr