slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Représentations de la mondialisation chez des actifs de différents pays Jean Viaud, Université de Brest PowerPoint Presentation
Download Presentation
Représentations de la mondialisation chez des actifs de différents pays Jean Viaud, Université de Brest

Loading in 2 Seconds...

  share
play fullscreen
1 / 32
Download Presentation

Représentations de la mondialisation chez des actifs de différents pays Jean Viaud, Université de Brest - PowerPoint PPT Presentation

kedma
144 Views
Download Presentation

Représentations de la mondialisation chez des actifs de différents pays Jean Viaud, Université de Brest

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. VIIIe conférence internationale sur les représentations sociales - Rome Représentations de la mondialisation chez des actifs de différents pays Jean Viaud, Université de Brest 28 août-2 septembre 2006

  2. Mondialisation et RSs • Rendre intelligibles les discours sur la mondialisation selon l’approche dimensionnelle développée par Moscovici (1961, 1976). • Articuler la position prise sur la mondialisation avec les discours tenus. • Comprendre ce qui est au principe de ces discours et les mettre en rapport avec l’insertion sociale des individus, en référence à l’approche de Doise (1985).

  3. Une enquête internationale 3 continents, 5 pays, 6 villes : Aix-en-Provence, Brest, Goiàs, Mexico, Porto et Tunis. Être économiquement actif. • 3 variables d’échantillonnage dans chaque ville : •  Sexe : Homme ou Femme •  Âge : 25-39 ans ou 40-55 ans • Revenus : ≤ au revenu moyen national ou > au revenu moyen national

  4. Description de l’échantillon 677 individus interrogés

  5. Méthodologie Êtes-vous ou non favorable à la mondialisation ? (de 1, pas du tout à 7, tout à fait) • Questions d’association sur “mondialisation” ou “globalisation” • Orientation plus ou moins favorable vis-à-vis de l’objet et raisons Pourquoi ? (3 raisons au plus) • Variables de position • Var. sociodémographiques âge : 25-39 ans et 40-55 ans sexe : homme et femme revenus : 4 catégories ville : 6 villes Parmi les raisons citées, laquelle est la plus importante ?

  6. Analyse du nombre de raisons citées Combien de raisons sont fournies selon la position ? Seuls les indifférents se distingent de chacun des autres clusters. Etre indifférent, c’est moins justifier pourquoi ! F(3, 673) = 6,01 ; p < .001

  7. Codage de la 1ère dimension : 8 catégories Catégories Définition Exemples • Quantifié positif • Quantifié négatif • Qualifié positif • Qualifié négatif • Essence • Possible • Nécessaire • Métadiscours • Plus, mieux • Pas, moins • Avantage • Désavantage • La chose en soi • Peut, source de • Pas le choix • J’sais pas • “Plus de croissance” • “Plus de chômage” • “Avancées techniques” • “Pays pauvres lésés” • “Paix” • “Peut devenir bien” • “Le sens de l’histoire” • “J’sais toujours pas”

  8. Cinq catégories principales Quantifié Qualifié Possible- Nécessaire Positif Positif Possible Négatif Négatif Nécessaire Ce qui est nécessaire, c’est ce pour quoi on n’a pas le choix Essence Métadiscours

  9. Les raisons sont d’abord définies par la chose en soi, quel que soit le cluster. La distribution des catégories de réponses varie selon les clusters. (Khi2 = 96,77, 21 ddl, p < .01)

  10. Les réponses des sympathisants : 41% Essence 14% Quali+ 11% Possible 10% Quanti+

  11. Les réponses des indifférents : 35% Essence 17% Quali+ 16% Quanti- 9% Quanti+

  12. Les réponses des résignés : 44% Essence 20% Quanti- 11% Quali-

  13. Les réponses des opposants : 37% Essence 19% Quanti- 17% Quali-

  14. Codage de la 2e dimension : 9 domaines Domaines Exemples • Psychologique • Politique • Valeurs & idées • Économique & social • Progrès, technique • Information & communication • Environnement & santé • Divers & incodables • “Désespoir” • “Domination” • “Liberté” • “Croisance économique” • “Développement” • “Facilite la communication” • “Pollution” “OGM” • “Pour le meilleur”

  15. Les raisons sont d’abord du domaine économique pour tous les clusters. La distribution des domaines de réponses varie selon les clusters (Khi2 = 85,33, 24 ddl, p < .001)

  16. Les raisons des sympathisants : 35% de raisons économiques 15% de raisons liées au progrès 12% de raisons liées aux relations

  17. Les raisons des indifférents : 43% de raisons économiques 13% de raisons politiques 8% de raisons liées aux relations

  18. Les raisons des résignés : 43% de raisons économiques 13% de raisons politiques 8% de raisons psychologiques

  19. Les raisons des opposants : 40% de raisons économiques 19% de raisons politiques 9% de raisons en termes de valeurs

  20. Pour tous les clusters, les raisons d’être favorable ou non à la mondialisation reviennent à décrire la mondialisation par ce qu’elle est, et ce qu’elle est relève avant tout de l’économie. Cela étant, selon la position vis-à-vis de la mondialisation les raisons produites vont varier. Par exemple :  Etre sympathisant, c’est mettre en avant les « plus », les avantages, les domaines du progrès et de la communication.  Etre opposant, c’est mettre en avant les « moins », les désavantages, les domaines des valeurs et du politique.

  21. Analyse par Alceste des associations Objet de l’analyse  Rechercher les classes thématiques au travers desquelles pourraient s’organiser les discours.  Mettre en relation ces classes et les positions des répondants, en particulier à partir de la catégorisation selon les clusters.

  22. Analyse par Alceste des associations Procédure de l’analyse • Les cinq associations d’un répondant sont les unités de contexte de l’analyse.  Le logiciel construit un tableau binaire croisant ces unités de contexte et les formes qui les composent.  Le logiciel procède à une classification descendante hiérarchique à partir de ce tableau en différenciant les classes de réponses les plus constrastées.

  23. Analyse par Alceste des associations Variables supplémentaires  La position vis-à-vis de la mondialisation  La ville d’enquête : une des 6 villes  L’âge : 25-39 ans et 40-55 ans  Le sexe : Homme et Femme  Les revenus : Revenus sup. et revenus inf.  Les deux dimensions de la raison jugée par le répondant comme la plus importante

  24. Classification hiérarchique 5 classes, 84 % du corpus analysé Classe 1 (22,42%) Classe 2 (19,09%) Classe 3 (13,31%) Classe 5 (37,83%) Classe 4 (7,36%)

  25. Classification hiérarchique Classes et positions Cl. 1 : Sympathisants Cl. 2 : Sympathisants Cl. 3 : Opposants Cl. 5 : Indifférents & Résignés Cl. 4 : Opposants

  26. Analyse des classes des sympathisants Connaissance Développement Information Technologie Internet Évolution Communication Progrès Union Moderne Changement Nouveau Guerre Expansion Télécommuni-cation Peuple Science Civilisation Culture Réduction Transport Croissance Idée Intégration Rapide Totalité Le progrès, un monde nouveau Classe 1 Sympathisants Goiàs (Brésil) Faveur 5, 6 & 7 Raisons : Essence et le possible Progrès et l’échange

  27. Analyse des classes des sympathisants Égalité Absence de frontières Liberté Diversité Monde Paix Population Sécurité Village global Financier Seul Avenir Bien-être Absence de conflits Marché Partage Planète Uniformisation Harmonie Droits Homogénéisa-tion Lois Ouverture Unification Partenariat Un monde meilleur Classe 2 Sympathisants Porto & Tunis Faveur 4 & 5 Raisons : Le plus Le progrès

  28. Analyse des réponses des opposants Prix Produit Chômage José Bové OGM Baisse Emploi Inflation Délocalisation Manque Négatif Gens Quantité Enfant Travail Tiers-monde Libéral Entreprise Chine Homme Qualité Exportation Niveau de vie Meilleur G8 McDonald’s L’économie de la misère Opposants 25-39 ans Revenus -- Aix-en-Provence Mexico Faveur 1, 2 & 3 Raisons : Économiques et sociales Classe 3

  29. Réponses des indifférents et des résignés Pauvre Etats-Unis Argent Domination Riche Inégalité Mondial Capitalisme Commerce Pays Profit Enrichir Industrie Politique Libre-échange Fort International Production Social Ensemble Impéralisme Misère Monopole Contrôler Exploitation Concurrence Le monde de la domination Indifférents & résignés Tunis Brest Mexico Raisons : Quali- & Nécessaire Valeurs Environnement & santé Classe 5

  30. Analyse des réponses des opposants Capital Groupement Perte d’identité Injustice Autonomie Arnaque Compétition Effet de serre Pouvoir Salaire Oppression Respect Gros Misère Personne Solidarité Centralisation Gestion Total Exclusion National Ordre Différent Esclavage Déséquilibre Menace La perte de soi dans la totalité Opposants Revenus + Brest Faveur 1 & 3 Raisons : Pas, moins Psychologique Politique Classe 4

  31. Le progrès technique (informatique), facteur de civilisation Individus sympathisants Le progrès La totalité par l’unification La société de la communication L’américanisation, perte des spécificités Les formes du commerce L’échange L’opposition entre les riches et la pauvreté Le marché et le travail Individus opposants Le capitalisme américain Rappel des résultats des étudiants 2003

  32. Conclusion Comme dans l’étude de 2003, la position vis-à-vis de la mondialisation est en lien la manière dont elle est thématisée. Les lieux communs de la représentation sont peu nombreux : le progrès et l’économie. Ils sont articulés à la position vis-à-vis de la mondialisation. Les différences sociales selon les variables d’échantillonnage différencient peu les discours.