slide1 l.
Download
Skip this Video
Download Presentation
Géricault. La monomane du jeu

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 20

Géricault. La monomane du jeu - PowerPoint PPT Presentation


  • 146 Views
  • Uploaded on

Troubles Psycho-Comportementaux, Troubles du sommeil & maladie d’Alzheimer Dr Pejvack MOTLAGH. Géricault. La monomane du jeu. International Psychogeriatric Association - 2003 SPCD : Symptômes psychologiques et comportementaux de la démence

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Géricault. La monomane du jeu' - kasie


Download Now An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Troubles Psycho-Comportementaux,

Troubles du sommeil

& maladie d’Alzheimer

Dr Pejvack MOTLAGH

Géricault. La monomane du jeu

spcd d finition et enjeux
International Psychogeriatric Association - 2003

SPCD : Symptômes psychologiques et comportementaux de la démence

BPSD : Behavioral and Psychological Symptoms of Dementia

« Symptômes de distorsions de la perception, du contenu de la pensée, de l’humeur ou du comportement fréquemment observés chez les patients déments »

90 % des patients présentent des troubles psycho-comportementaux au cours de l’évolution d’une MA :

==> 80% au stade léger, # 100% des patients au stade modéré à sévère

Sévères chez 1/3 des patients

SPCD : Définition et Enjeux
slide3
Troubles affectifs

Dépression

Anxiété

Exaltation de l’humeur

Troubles émotionnels et de la motivation

Perturbations émotionnelles

Apathie

Conduites régressives

Troubles comportementaux

Agitation

Instabilité psychomotrice

Stéréotypies et compulsions (comportement moteur aberrant)

Manifestations psychotiques

Délire

Hallucinations

Troubles de l’identification

Troubles des conduites élémentaires

Sommeil

Conduites alimentaires

Conduites sexuelles

Touchon J et al. Troubles Psycho-Comportementaux de la maladie d’Alzheimer. Revue du Praticien, 1998 ; 48 : 1898-1905

Pancrazi MP et al. Diagnostic des troubles psycho-comportementaux de la maladie d’Alzheimer. Réseau Démence N° 2 Décembre 2001

spcd d finition et enjeux4
Composante et non conséquence de la maladie :

Symptômes de la MA au même titre que les symptômes cognitifs et la perte d’autonomie bien qu’ils ne constituent pas l’un des critère de diagnostic.

Evolution fluctuante, faible prévisibilité

Conséquences importantes des SPCD pour le patient, l’aidant et les soignants:

Plus grande perte d’autonomie

Déclin cognitif plus sévère

Baisse de la qualité de vie

Favorisent l’entrée en institution plus précocément

Retentissent sur les aidants : fréquence plus importante de dépression

Augmentent les durées de séjours hospitaliers, sur-prescriptions, mésusage…

Représentent 30 % du coût de prise en charge de la MA

SPCD : Définition et Enjeux

Bombois & Monaca, 2008 « Le sommeil et ses troubles : quels impacts sur la prise en charge de la MA ? » Neurologies, Vol 10, n°108, Cahier 2

IPA 1996, 2002

apparition pr coce des troubles veille sommeil dans la m a
Apparition précoce des troubles veille/sommeil dans la M.A.

signal d’alerte

Jost et al, J Am Geriatr Soc, 1996

evolution des spcd 2 ans
Evolution des SPCD (2 ans)

66

Troubles anxieux

28

47

Troubles affectivité

25

Troubles rythme

68

15

nycthéméral

7

Agression

38

85

Troubles activité

61

25

Hallucinations

7

65

Délire

35

0

20

40

60

80

100

Emergence

Persistance

Eustace et col, Int J Geriatr Psychiatry 2002; 17: 968–973.

slide7

Sommeil et maladie d’Alzheimer

  • Données cliniques
  • Fragmentation du sommeil avec des réveils nocturnes multiples, déambulation
  • Difficultés de ré-endormissement
  • Somnolence diurne excessive qui n’est pas toujours perçue comme pathologique par l’entourage ni par les soignants
  • Troubles voire inversion du cycle veille/sommeil : Patient agité la nuit et qui dort le jour => difficultés du maintien à domicile
  • “Syndrome du coucher de soleil avec hyperactivité” (Sundowing) :Etat confusionnel qui apparaît à la tombée de la nuit ou en fin d’après-midi, peut durer quelques heures et empêcher l’endormissement
  • Les troubles du sommeil augmentent avec l’évolution de la maladie
slide8

Sommeil et maladie d’Alzheimer

  • Polysomnographie :
  • Diminution ou absence du SL profond
  • Augmentation du SL léger
  • Diminution du SP
  • Perte de l’alternance SL-SP
  • Privation de SL ou de SP n’engendre pas de rebond le lendemain
  • Augmentation des temps d’éveil et de leur fréquence

Onen & Onen. Rev Med Interne, 2003

slide9

Sommeil et maladie d’Alzheimer

Activité-repos, veille-sommeil

Graphes de l’activité motrice d’un patient avec MA et d’un témoin.

Axe des ordonnées : quantification de l’activité. Satlin et al . Neurobiol Aging. 1995

slide10

Sommeil et maladie d’Alzheimer

Température corporelle / Retard de phase

Cosinor-derived mean CBT data profiles for AD subjects (n =28) and controls (n = 10)

Satlin et al . Neurobiol Aging. 1995

slide11

Déterminisme des troubles du sommeil

de la maladie d’Alzheimer

  • Réduction des synchroniseurs externes :
    • moindre activité physique
    • peu de stimulations sociales
  • Perturbation du fonctionnement de l’horloge biologique :
    • effet du vieillissement
    • diminution significative des neurones des NSC
    • désynchronisation des rythmes circadiens de la température, des sécrétions hormonales et de l’activité-repos, fragmentation du sommeil.
  • Dysfonctionnement du système cholinergique

Stropa et al, J Neuropathol Exp Neurol 1999; Satlin et al . Neurobiol Aging. 1995

slide12

Le cycle nycthéméral des fluctuations d’ACh

« hypercholinergie »

« hypocholinergie »

  • Pendant la nuit :
  • tauxd’Achsynaptiquelimité
  • activitéélevée de l’AChE
  •  pendant l’éveil et le sommeil paradoxal
  •  pendant le sommeil lent
  • Pendant la journée :
  • - taux d’Ach synaptique élevé
  • activité réduite de l’AChE
slide13
Troubles objectifs fréquents (# 40%) mais souvent sous-estimés (« vieillissement normal »)

Apparaissent souvent avant le diagnostic des troubles cognitifs

Plus fréquents dans les stades sévères de la maladie

L’ agitation nocturne et la somnolence diurne augmentent le risque des chutes

La perturbation du sommeil nocturne est une cause majeure d’institutionnalisation

Souvent associés, corrélées à d’autres symptômes psychologiques et comportementaux de la démence

Impact des troubles du sommeil et

maladie d’Alzheimer

fr quence des troubles du sommeil dans la ma
Fréquence des troubles du sommeil dans la MA

L’agressivité et le score global à la BEHAVE-AD seraient des marqueurs prédictifs des troubles du sommeil dans la MA

principes de prise en charge
Principes de prise en charge

Repérage

Evaluation

  • Mesure des effets
  • sur patient
  • sur entourage

Recherche causes

Traitement

valuation
Évaluation

Inventaire neuropsychiatrique (NPI-12)

Utile pour affecter un poids à chaque SPCD

Questionnaires spécifiques sommeil

Anamnèse++

valuation inventaire neuropsychiatrique npi
Évaluation: Inventaire Neuropsychiatrique (NPI)

Idées délirantes

Hallucinations

Agitation/Agressivité

Dépression

Anxiété

Euphorie

Apathie

Désinhibition

Irritabilité

Comportement moteur aberrant

Troubles Sommeil

Troubles de l ’appétit

  • Fréquence: < 1fois/semaine(1) à Tous les jours (4)
  • Gravité: 1 à 3
  • Fréquence x Gravité = Score/12
  • Retentissement: 1 à 5
troubles psycho comportementaux traitements recommandations de l has
Troubles psycho-comportementaux: traitements / recommandations de l’HAS

Analyse des symptômes

Interventions médicamenteuses

Interventions non médicamenteuses

Inhibiteurs de l’acétylcholinestérase

Mémantine

Antidépresseurs

(agitation, désinhibition, anxiété, irritabilité)

Antipsychotiques

Autres

(Trazodone, thymorégulateurs, benzodiazépines, hypnotiques)

Modification de l’environnement

Réassurance

Eviter la contention

slide19

Bon

usage