Prévention et gestion de la réactivation de l’hépatite B
Download
1 / 27

Prévention et gestion de la réactivation de l’hépatite B - PowerPoint PPT Presentation


  • 122 Views
  • Uploaded on

Prévention et gestion de la réactivation de l’hépatite B. Traitement Pré-emptif Eviter une réactivation de l’hépatite B. Samuel Baruch Blumberg 1925 – 2011 Prix Nobel de médecine 1976 Pour la découverte du virus de l’hépatite B. Le VHB 5.000.000 de personnes à risque en France (1).

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Prévention et gestion de la réactivation de l’hépatite B' - kaethe


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

Traitement BPré-emptif Eviter une réactivation de l’hépatite B

Samuel Baruch Blumberg

1925 – 2011

Prix Nobel de médecine 1976

Pour la découverte du virus de l’hépatite B.


Le VHB B

5.000.000 de personnes à risque en France (1)

1- D. J Viral Hepatitis 2004


Sommaire B

  • Définition

  • Evaluation du risque

  • Intérêt du traitement

  • Les recommandations


Sommaire B

  • Définition

  • Evaluation du risque

  • Intérêt du traitement

  • Les recommandations


Qu’est ce que la réactivation virale ? B(2)

2- Yim et al. Hepatology 2006


Qu’est ce que la réactivation virale ? B(2)

2- Yim et al. Hepatology 2006


Sommaire B

  • Définition

  • Evaluation du risque

  • Intérêt du traitement

  • Les recommandations


Monsieur T B

  • 55 ans

  • Découverte d’un lymphome

  • Pas de bilan virologique avant son traitement :

  • Protocole CHOP + :

    • Agent alkylant (C)Agent intercalant (H) Alcaloïdes (O) Corticoïdes (P)

    • Perfusion à J1 de CHO puis corticoïdes pendant 4 jours.

    • Séquences toutes les 3 semaines (6 cures...).

    • Surveillance hématologique tous les 8 jours.


Monsieur T B

Ac anti HBc + isolés

Ag HBs +, DNA VHB 200 000 copies/mL

Activité sérique des ALAT

Ag HBs +,

DNA VHB <15 copies/mL

n

Début du

traitement

Temps en mois

Traitement antiviral

  • Suivi du bilan hépatique


Evaluation du Brisque (3)

Sujets porteurs Ag HBs et ou Ac anti HBc

+

  • Chimiothérapie

  • Corticothérapie

  • Anti TNF

  • Transplantation

  • Infection HIV

  • Populations exposées

3- J Hoofnagle Hepatology 2007;45:1056-75


Evaluation du risque B(3)

  • Incidence de la réactivation

    29 56 %

3- J Hoofnagle Hepatology 2007;45:1056-75


Evaluation du risque B(4)

  • Incidence de la réactivation dans les MICI

  • 162 patients, 104 avec marqueurs HBV, 25 AgHBs +, 9 réactivations (36%) 6 insuffisances hépatiques.

100

80

60

40

20

0

Pas d’immuno –

1 immuno –

> 1 immuno -

50 100 150 200 250 Mois

* Maladie s ….. (MICI)

4- Loras et al Gut. 2010 Oct;59(10):1340-6.


Rôle Potentialisateur des corticoïdes dans la réactivation du VHB (5)

5- Vento S. et al. Lancet Oncology 2002


Fréquence au cours des chimiothérapies réactivation du VHB (6)

6- Lok AS et al. Gastroenterology 1991


Anticorps monoclonaux (R) et CHOP * réactivation du VHB réactivation VHB (7)

  • 7- Yeo W et al. J Clin Oncol 2008 - R : anticorps monoclonaux et CHOP* : Agent alkylant (C), Agent intercalant (H), Alcaloïdes (O), Corticoïdes (P).


Evaluation du risque réactivation du VHB (8)

  • Etude prospective pendant une période de 2 ans chez 87 malades traités pour hémopathies ou cancer.

  • But : évaluation du risque de réactivation du virus de l’hépatite B chez ces malades : Ag HBs négatifs et Ac anti HBc positifs.

  • 7 réactivations virales

  • Les facteurs prédictifs de réactivations étant

    • Le sexe masculin

    • Un titre d’Ac anti VHB < 100 UI/mL avant traitement.

    • Plusieurs lignes de chimiothérapie.

8- Borentain et al, J Viral Hepat. 2010 Nov;17(11):807-15.


Sommaire réactivation du VHB

  • Définition

  • Evaluation du risque

  • Intérêt du traitement

  • Les recommandations


Intérêt du traitement réactivation du VHB (9)

* p< 0.05

  • 14 études chez les malades sous chimiothérapie

  • n = 485 malades contrôles vs 275 malades traités par inhibiteurs nucléosidiques

9- Loomba et alAnn Intern Med. 2008 April 1; 148(7): 519–528


Bénéfices du traitement réactivation du VHB (10)

9- Loomba et alAnn Intern Med. 2008 April 1; 148(7): 519–528


Dépistage du VHB chez les malades suivis pour une MICI : réactivation du VHB

étude de pratique dans les hôpitaux généraux (10)

  • 87 praticiens  25 % déclarent une réactivation observée

  • 91 % recherche le VHB chez les malades atteints de MICI.

  • 49 % recommandent une vaccination si marqueurs négatifs.

  • Traitement pré-emptif :

    • Dans 70 % des cas chez les patients Ag HBs +

    • Dans 50 % des cas chez les patients Ac anti HBc + DNA VHB +

    • Dans 9 % des cas chez les patients Ac anti HBc +, DNA VHB –

    • Traitement :

    • Inhibiteur de la transcriptase inverse 22 %

    • Analogue nucléotidique 24,5 %

    • Analogue nucléosidique 31 %

10- C. Poupardin et al ANGH congrès 09/2010


Incidence de la résistance aux traitements de 1èer génération (11)

11- Ahn HJ, 2007


Quel traitement proposé ? génération

  • Inhibiteur de la transcriptase inverse

  • Analogue nucléotidique

  • Analogue nucléosidique


Faut il attendre la réactivation virale pour traiter ? génération

Traitement pré-emptif vs traitement après réactivation virale

% de survie sans réactivation virale

VHB

%

Traitement 1 semaine avant la chimio

Traitement si réactivation

Semaines

12- Lau GKK, et al. Gastroenterology2003;125:1742−1749


Sommaire génération

  • Définition

  • Evaluation du risque

  • Intérêt du traitement

  • Les recommandations


Recommandations génération EASL sur la prise en charge de l’hépatite B chronique(13)

13- European Association for the Study of the Liver / Journal of Hepatology 50 (2009) 227–242


En génération pratique (13)

Analogues nucléotidiques

Ou nucléosidiques pour 12 mois après

immuno suppression *

13- European Association for the Study of the Liver / Journal of Hepatology 50 (2009) 227–242

* Entécavir et Ténofovir n’ont pas l’AMM dans l’indication du traitement préemptif


ad