Le sentiment de compétence des enfants avec DMC: y a-t-il anguille sous roche? - PowerPoint PPT Presentation

johana
le sentiment de comp tence des enfants avec dmc y a t il anguille sous roche l.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Le sentiment de compétence des enfants avec DMC: y a-t-il anguille sous roche? PowerPoint Presentation
Download Presentation
Le sentiment de compétence des enfants avec DMC: y a-t-il anguille sous roche?

play fullscreen
1 / 31
Download Presentation
Le sentiment de compétence des enfants avec DMC: y a-t-il anguille sous roche?
193 Views
Download Presentation

Le sentiment de compétence des enfants avec DMC: y a-t-il anguille sous roche?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Le sentiment de compétence des enfants avec DMC: y a-t-il anguille sous roche? Line Nadeau, Ph.D. Université Laval CIRRIS

  2. Plan • Sentiment de compétence globale et compétences perçues • Sentiment de compétence chez les enfants avec DMC • Histoire de cas • Étude de suivi et résultats • Future directions (recherche et clinique)

  3. Le sentiment de compétence • Définition du sentiment de compétence globale (appelé aussi estime de soi) James (1892) Cooley (1902)

  4. Modèle de Harter Susan Harter

  5. Sentiment de compétence global Tout à Un peu Un peu Tout à fait vrai vrai vrai fait vrai   Certains jeunes ne MAIS D’autres sont   sont pas satisfaits assez satisfaits d’eux-mêmes d’eux-mêmes   Certains jeunes ne MAIS D’autres pensent   sont pas satisfaits que leur manière de leur manière de de faire la plupart faire les choses des choses est satisfaisante Quelques exemples du Harter’s Social Perception Profile for Children

  6. Compétences perçues Tout à Un peu Un peu Tout à fait vrai vrai vrai fait vrai   Certains jeunes ont MAIS D’autres n’ont   de la difficulté à se pas de difficulté faire des amis à se faire des amis   Certains jeunes MAIS D’autres n’ont   ont des comportements généralement pas qui attirent des de comportements qui ennuis leur attirent des ennuis Quelques exemples du Harter’s Social Perception Profile for Children

  7. Compétences perçues Tout à Un peu Un peu Tout à fait vrai vrai vrai fait vrai   Certains jeunes MAIS D’autres sont   aimeraient que leur satisfaits de leur apparence physique apparence physique soit différente   Certains jeunes MAIS D’autres ne se   réussissent très sentent pas très bien dans la bons dans les plupart des sports sports Quelques exemples du Harter’s Social Perception Profile for Children

  8. Littérature • Sentiment de compétence= dimension essentielle au développement social • DMC et le sentiment de compétence • Risque d’impact sur le plan social

  9. Littérature sur le sentiment de compétence DMC: pas facteur de risque Risque associé aux domaines • Sexe • Perception de l’atteinte

  10. Conclusions des travaux • Résilience des enfants avec DMC • Accentuer les efforts d’intervention sur les aspects fonctionnels lorsque les enfants ne manifestent pas de problèmes de compétence globale

  11. Bonne nouvelle???

  12. L’histoire…

  13. Étude de suivi Nadeau L. & Tessier R. (2006). Social Adjustment of Children with Cerebral Palsy in Mainstream Class: Peer Perception. Developmental Medicine and Child Neurology 48: 331-336. DMC (n=60) Témoins (n=57) • Nés à terme • Non-DMC • 9-12 ans • Même classe • Appariés selon le genre, l’âge des enfants le niveau de scolarité des parents et le SES de la famille • Hémiplégie or diplégie • Gross Motor Function Classification Scale(GMFCSNiveau I-II) • Classe régulière • 9-12 ans

  14. Participants * p<.05

  15. Sentiment de compétence globale et domaines Harter (Temps 1) (Harter’s Social Perception Profile for Children) 1.6 3.6 4.0 3.6 3.8

  16. Sentiment de compétence global et domaines Harter (Temps 2) (Harter’s social Perception Profile for Children) 1.8 3.2 3.6 3.3 3.4

  17. Évaluations des parents (CBCL), enseignants (TRF) et des pairs (RCP) 5.0 2.0 .48 .54 .11 -.30

  18. Les jeunes avec DMC s’évaluent positivement Sentiment de compétence global Domaines Résumé • Les parents, les enseignants et les pairs évaluent les jeunes avec DMC plus négativement • Problèmes sociaux • Victimisation • Isolement + -

  19. Y a-t-il anguille sous roche? • Def. – Il y a quelque chose de caché qui se prépare.

  20. Impact de la perception des autres sur le sentiment de compétence ?

  21. Question • Est-ce que le sentiment de compétence globale et la compétence perçue dans les différents domaines varient selon le statut social dans le groupe de pairs?

  22. Mesure du statut social (pairs) n=943 (Coie et al., 1983) • Populaires: nominations + • nombre de nominations à la question: ‘avec qui tu aimes le plus jouer’ • Rejetés: nominations – • nombre de nominations à la question:‘avec qui tu aimes le moins jouer’

  23. Groupes selon le statut social 117 enfants DMC-Populaires n=25 Témoins-Populaires n=40 DMC-Rejetés N=35 Témoins-Rejetés n=17

  24. Sentiment de compétence global et domaines Harter (Temps 1) 4.0 1.6 3.6 3.6 3.8

  25. Sentiment de compétence global et domaines Harter (Temps 2) 3.4 1.8 3.2 3.2 3.4

  26. Discussion • Acceptation sociale et compétences athlétiques: bonne analyse d’eux-mêmes • Les enfants rejetés (avec ou sans DMC) se sentent moins compétents que les enfants populaires. • Conduite et le sentiment de compétence global: il y a peut-être anguille sous roche… • Pourquoi les enfants rejetés avec DMC s’évaluent-ils positivement alors que les enfants rejetés sans DMC se perçoivent négativement? • Que cache ce résultat??

  27. Futures directions • Recherche • Étude sur la réponse physiologique en situation de stress • Interventions cliniques • Approche multi-informante (parents, enseignants, amis, etc.) • Symptômes associés (dépression) • Stratégies de résolution de problèmes

  28. Remerciements… • Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) • Fonds de recherche en Santé du Québec (FRSQ) • CIRRIS • L’équipe de recherche • Marie Larose • Marie-Hélène Ouellet • Annie Fraser • Réjean Tessier

  29. Publications • Nadeau L. Tessier R. Social adjustment at school: Are children with cerebral palsy perceived more negatively by their peers than other at-risk children? (sous presses). Disability and Rehabilitation. • Nadeau L., Routhier ME, Tessier R. (2008). The performance profile on the Wisconsin Card Sorting Test of a group of children with cerebral palsy aged between 9 and 12’. Developmental Neurorehabilitation, 134-40. • Nadeau L. & Tessier R. (2006). Social Adjustment of Children with Cerebral Palsy in Mainstream Class: Peer Perception. Developmental Medicine and Child Neurology 48: 331-336.

  30. Merci…