B : La Guerre froide hors d’Europe: - PowerPoint PPT Presentation

b la guerre froide hors d europe n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
B : La Guerre froide hors d’Europe: PowerPoint Presentation
Download Presentation
B : La Guerre froide hors d’Europe:

play fullscreen
1 / 10
B : La Guerre froide hors d’Europe:
383 Views
Download Presentation
jeneil
Download Presentation

B : La Guerre froide hors d’Europe:

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. B : La Guerre froide hors d’Europe: La guerre de Corée 1950-1953

  2. Comment la guerre de Corée est-elle une manifestation de la Guerre froide ?

  3. Les phases de la guerre 1/ Quelle est la situation en 1945 ? La Corée est divisée en deux. Le 38° parallèle sert de frontière entre le Nord et le Sud. La Corée du Nord est pro-communiste. La Corée du Sud est pro-américaine.

  4. Les phases de la guerre 2/ Comment la situation évolue en 1950 ? Durant l’été 1950 les troupes nord-coréennes et chinoises envahissent la Corée du Sud. A l’automne les troupes sud-coréennes, appuyées par les soldats de l’O.N.U. composés à 90% de soldats américains, contre-attaquent et pénètrent en Corée du Nord. Après de nouvelles offensives de part et d’autres, un armistice fixe la frontière à proximité du 38° parallèle.

  5. 3/ Comment Truman justifie-t-il l’intervention américaine ? 4/ Qui sont pour lui les agresseurs de la Corée du Sud ? 5/ Quel risque fait courir l’extension du conflit de Corée ?

  6. En 1950 la Corée du Nord communiste, soutenue par l’U.R.S.S. et la Chine, entre en guerre contre la Corée du Sud, au côté de laquelle se battent les Etats-Unis. La guerre de Corée est une manifestation de la Guerre froide car elle oppose indirectement les deux grandes puissances que sont l’U.R.S.S. et les Etats-Unis. Elle se termine en 1953 sans vainqueur ni vaincu. Avec la crise des missiles de Cuba elle fait planer sur le monde la crainte d’une troisième guerre mondiale.

  7. Histoire des arts : l’engagement d’un artiste pendant la Guerre froide. Massacre en Corée de Picasso

  8. Massacre en Corée, Picasso, 1951.Huile sur contreplaqué (110x120cm), Musée national Picasso, Paris. 1/ Présentez l’œuvre : nature, artiste, sujet, date, dimension et lieu de conservation. 2/ Identifiez les éléments qui composent l’œuvre.

  9. Un fleuve, symbole de la séparation entre les deux Corée, le long du 38° parallèle. Des ruines, symbole des destructions Un groupe de femmes et d’enfants, nus. Un groupe de soldats, armés. Massacre en Corée, Picasso, 1951.Huile sur contreplaqué (110x120cm), Musée national Picasso, Paris. 1/ Présentez l’œuvre : nature, artiste, sujet, date, dimension et lieu de conservation. 2/ Identifiez les éléments qui composent l’œuvre. 3/ Comment l’engagement de Picasso transparaît-il dans le tableau ?

  10. L'œuvre dénonce l'intervention américaine en Corée en montrant crûment le face à face entre une population civile ( des femmes et des enfants nus) et des militaires armés. Les femmes et les enfants sont représentés nus pour symboliser leur innocence. De plus le ventre arrondi de deux femmes laisse présager leur future maternité. Leurs visages, les gestes, traduisent l’effroi et la douleur. Face à eux, les soldats, qui rappellent les soldats américains, ont des gestes mécaniques, tels des robots. Leurs visages froids, sans pitié, ne laissent entrevoir aucune expression. Les armes sont bien mises en évidence, pointées vers leurs futures victimes. Proche du Parti communiste, Picasso s’est peut-être inspiré du massacre du pont de No Gun Ri perpétré par des soldats américains contre 400 civils coréens, en juillet 1950.