slide1 l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Le croquis géographique PowerPoint Presentation
Download Presentation
Le croquis géographique

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 21

Le croquis géographique - PowerPoint PPT Presentation


  • 223 Views
  • Uploaded on

Le croquis géographique. dans l’étude de paysage. Dans le programme. Identifier les éléments à représenter : constructions, reliefs, axes flu v iaux et routiers, végétation, etc Hiérarchiser les éléments en fonction de l’intention Retenir les éléments essentiels

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

Le croquis géographique


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    Presentation Transcript
    1. Le croquis géographique dans l’étude de paysage

    2. Dans le programme • Identifier les éléments à représenter : constructions, reliefs, axes fluviaux et routiers, végétation, etc • Hiérarchiser les éléments en fonction de l’intention • Retenir les éléments essentiels • Dégager les trois plans : plan rapproché, plan moyen et arrière-plan • Réaliser une représentation simplifiée du réel • Donner un titre qui exprime l’intention • Concevoir une légende

    3. Pistes de réflexion, textes, images : • Que représente la photo ? • Êtes-vous capable de la situer sur une carte ? • Qu’observez-vous au second plan à droite de l’image? • On distingue deux espaces habités « différents » : lesquels ? • Qu’est-ce qui entoure et délimite la ville de Montréal ?

    4. Règles du croquis géographiques • Le croquis doit avoir une intention. Le titre introduit une problématique liée au territoire type à l’étude. • Ne pas chercher à " tout " représenter. Un dessin trop chargé ne peut que conduire à la confusion. Ne conserver que ce qui est utile à l’intention ou à la problématique. • Il faut " généraliser " donc renoncer à la précision de localisation trop pointue.

    5. Se déplacer dans une métropole Montréal, une ville, une île, une métropole

    6. En résumé : qu’est-ce qu’un croquis géographique ? • C’est un dessin à main levée, au trait schématique, qui représente les principaux éléments qui composent, par exemple, un paysage. • Il veut supporter l'interprétation ( le décodage) d'un paysage réel ou d'une photo d’un paysage à partir des réalités géographiques qui le composent. • Il joue aussi le rôle de schéma organisateur d'idées en vue de la lecture de l’organisation d’un territoire.

    7. Réaliser un croquis en illustrant plusieurs conséquences d’une l’éruption volcanique pour les populations environnantes. À l’aide d’un dessin, d’une image et d’un texte (diapositive suivante). Croquis réalisé à l’aide du logiciel Word

    8. Réaliser un croquis en illustrant plusieurs conséquences d’une l’éruption volcanique pour les populations environnantes. " Et soudain, ce fut comme si l'enfer se déchaînait. À peine débarqués, nous partons pour le Pinatubo. Par la radio de voiture, nous apprenons que les Américains ont eu le temps d'évacuer 14 500 des 16 000 personnes de leur base aérienne. Les coulées de boue, les fameux lahars formés d'eau et de cendre, dévalent à plus de 100 km/h les pentes du volcan, balayant tout sur leur passage ! Nous progressons avec les plus grandes difficultés vers les pentes du volcan, dans une obscurité qui grandit bien qu'il soit 11h30 du matin. Mercinier filme sur la route des paysans, des carrioles, des voitures surchargées de meubles, fuyant la colère du Pinatubo, des scènes irréelles comme ces voitures en stationnement, abandonnées par leurs propriétaires et recouvertes par plus de deux mètres de cendre grise - ces images feront le tour du monde et l'ouverture de toutes les éditions du journal télévisé de 20 heures en Europe. Le ciel tremble, le sol tremble sous les explosions du volcan. La cendre tombe en pluie. Nous mettons cinq heures pour parcourir les soixantes-dix kilomètres qui mènent à la ville de Olongapo où l'ampleur du désastre apparaît de façon dramatique. Des maisons se sont effondrées sous le poids de la cendre, les rivières sont en crue, les ponts de béton ont été balayés par la force des lahars. Et le volcan continue de cracher la mort ! On ignore le nombre des victimes mais on sait qu'il sera élevé. (Quelques jours plus tard, l'institut de volcanologie annoncera 963 morts pour la seule journée du 16 juin 1991.) De très violentes explosions se succèdent encore, lançant à plus de quarante mille mètres d'altitude des centres qui retombent à des centaines, voire des milliers de kilomètres du Pinatubo - ces cendres seront visibles au Nord-Viêt-nam, à Singapour. Des débris recouvrent toutes les rizières et toutes les cultures à plus de mille kilomètres alentour. Le sommet du Pinatubo lui-même sera détruit par ces explosions à répétition, le volcan perdra ainsi 165 mètres de hauteur ! La terre ne cesse de trembler, certaines secousses sont ressenties jusqu'à Manille. Gilbert Mercinier et le preneur de son Max Iffergane filment des buffles de rizières, enlisés jusqu'aux cornes, des cultures entières recouvertes de cendre. Des cars se suivent, surchargés de familles, de baluchons et de meubles, fuyant vers la capitale. L'air est rempli d'oxyde de soufre et sent l'œuf pourri. Dans l'obscurité totale à 11 h30 du matin, nous roulons pleins phares : c'est la première équipe de télévision occidentale à vivre cette éruption, l'aéroport de Manille ayant été fermé depuis quarante-huit heures; une couche de dix centimètres de poudre blanche recouvre les pistes principales et tous les gros porteurs sont interdits au décollage comme à l'atterrissage. " Extrait de Brincourt, Lambert, "Grandir à Manille, Les 75 000 enfants du père Tritz". Bayard, éd. Centurion, page 17 à 19.

    9. Légende Conséquences de l’éruption volcanique qui affectent la population. Coulées de lave Projection de cendre Projection de débris Obscurité en plein jour Camps de la croix rouge Évacuation de la population Exemple de croquis : Risques d’une éruption volcanique pour les populations environnantes Obscurité totale à 11 h30 am Maisons effondrées sous le poids de la cendre Les pâturages et le bétail affectés par les cendres Maisons détruites par les coulées de lave et de boue Projections de cendres et de débris jusqu’à 1000 kilomètres Croquis réalisé à l’aide du logiciel Word

    10. Quelques exemples de photographies

    11. Où trouver des images ? Pour avoir accès à des sites d'images pouvant servir à l‘étude du paysage, visiter la section "Outils" et "Images" du service national du RÉCIT de l'univers social : www.recitus.qc.ca Consulter aussi le dossier sur le croquis : http://www.recitus.qc.ca/?item=page&nompage=croquis

    12. Montréal

    13. Mexico

    14. Le Caire

    15. Manille

    16. Témiscamingue, Québec

    17. Venise