problematique de la couverture sociale du risque maladie au mali n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
PROBLEMATIQUE DE LA COUVERTURE SOCIALE DU RISQUE MALADIE AU MALI PowerPoint Presentation
Download Presentation
PROBLEMATIQUE DE LA COUVERTURE SOCIALE DU RISQUE MALADIE AU MALI

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 14

PROBLEMATIQUE DE LA COUVERTURE SOCIALE DU RISQUE MALADIE AU MALI - PowerPoint PPT Presentation


  • 147 Views
  • Uploaded on

PROBLEMATIQUE DE LA COUVERTURE SOCIALE DU RISQUE MALADIE AU MALI. I – PRESENTATION GENERALE. Superficie : 1 245 000 km² Population : 13 637 101 Quelques indicateurs chiffrés en 2007 Dépenses totales en santé en % du PIB : 5,7 %

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'PROBLEMATIQUE DE LA COUVERTURE SOCIALE DU RISQUE MALADIE AU MALI' - issac


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
i presentation generale
I – PRESENTATION GENERALE
  • Superficie : 1 245 000 km²
  • Population : 13 637 101
  • Quelques indicateurs chiffrés en 2007
  • Dépenses totales en santé en % du PIB : 5,7 %
  • Dépenses totales des administrations publiques en santé en % de la dépense totale en santé : 51,4 %
  • Dépenses du secteur privé en santé en % de la dépense totale en santé : 48,6 %
presentation generale suite
PRESENTATION GENERALE (Suite)
  • Dépenses des administrations publiques en santé en % des dépenses des administrations publiques : 11,8 %
  • Versement direct des ménages en % des dépenses du secteur privé en santé : 99,5%
  • Part du prépaiement et de répartition des risques en % des dépenses du secteur privé en santé : 0,5%
  • Dépenses totales en santé /habitant au taux de change : 34$
presentation generale fin
PRESENTATION GENERALE (fin)

Système de couverture marqué par une diversité de formules (contributives, non contributives, catégorielles, obligatoires, volontaires, publiques/privées).

Difficultés de fonctionnement de nombre de mécanismes → faible taux de couverture.

Inexistence d’un système de couverture de base pour toutes les catégories.

De nombreuses gratuités/exemptions/facilités coexistent avec plus ou moins de fortunes (césarienne, palu, ARV, maladies sociales, personnes âgées…) avec un mouvement mutualiste jeune et des divers dispositifs de prise en charge (INPS, formule « maison » au sein de certaines entreprises).

analyse et commentaires
ANALYSE ET COMMENTAIRES

Les gratuités/Facilités/Exemptions ont, par la volonté politique, le mérite de renforcer l’idéal de solidarité et d’équité quant à l’accès de certaines catégories aux soins de santé.

Elles posent, cependant en général, les problèmes de :

  • faible cohérence entre les différents dispositifs et avec ceux du système contributif ;
  • limitations réelles quant au bénéfice effectif des prestations par nombre de personnes éligibles pour diverses raisons (insuffisance d’information public et prestataires, suivi réel sur le terrain…).
analyse et commentaires1
ANALYSE ET COMMENTAIRES

Le nouveau système met en cohérence : 3 considérations pour assurer, à terme, une couverture de base à l’ensemble des populations.

1- Catégories, modes de financement et paquets de bénéfices.

2- De ce fait certaines gratuités et facilités continueront pour le cour terme (maladies sociales, PEV,…)

3- Certains dispositifs seront remis à plat totalement ou en partie avec l’AMO, le RAMED et l’Extension des mutuelles :(exemptions lit d’hôpital, facilités pour les fonctionnaires de la santé et du social, la maternité, césarienne…).

Les modalités de la contribution de l’Etat seront définies au regard des types de gratuités/exemptions ou facilités.