epidemiologie des maladies cardio vasculaires en afrique sub saharienne n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
EPIDEMIOLOGIE DES MALADIES CARDIO-VASCULAIRES EN AFRIQUE SUB-SAHARIENNE PowerPoint Presentation
Download Presentation
EPIDEMIOLOGIE DES MALADIES CARDIO-VASCULAIRES EN AFRIQUE SUB-SAHARIENNE

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 91

EPIDEMIOLOGIE DES MALADIES CARDIO-VASCULAIRES EN AFRIQUE SUB-SAHARIENNE - PowerPoint PPT Presentation


  • 588 Views
  • Uploaded on

Université de Cocody-Abidjan Département Thorax et Vaisseaux. Institut de Cardiologie d’Abidjan. EPIDEMIOLOGIE DES MALADIES CARDIO-VASCULAIRES EN AFRIQUE SUB-SAHARIENNE. Pr Agrégé Jean-Baptiste ANZOUAN-KACOU. Poids des maladies cardio-vasculaires dans le monde.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'EPIDEMIOLOGIE DES MALADIES CARDIO-VASCULAIRES EN AFRIQUE SUB-SAHARIENNE' - issac


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
epidemiologie des maladies cardio vasculaires en afrique sub saharienne

Université de Cocody-Abidjan

Département Thorax et Vaisseaux

Institut de Cardiologie d’Abidjan

EPIDEMIOLOGIE DES MALADIES CARDIO-VASCULAIRES EN AFRIQUE SUB-SAHARIENNE

Pr Agrégé Jean-Baptiste ANZOUAN-KACOU

slide3

Poids des maladies cardio-vasculaires dans le monde

GAZIANO JM: Global burden of cardiovascular disease, in Braunwald’sHeart Disease: A Textbook of Cardiovascular Medicine, 8th ed. Philadelphia, Elsevier Saunders, 2008

slide4

Poids des maladies cardio-vasculaires dans le monde

  • 1 ère cause de mortalité: 16,7 millions de décès
  • DALYs % : 43 %
  • Pays en voie de développement:
  • 78 % de la mortalité globale
  • 86 % de la morbidité / mortalité

The World Health Report 2002—Reducing Risks, Promoting Healthy Life. Geneva: WHO.

slide5

CVD : cardiovasculardisease. CHD : Coronaryarterydisease

Adapté de GAZIANO JM: Global burden of cardiovascular disease, in Braunwald’sHeart Disease: A Textbook of Cardiovascular Medicine, 8th ed. Philadelphia, Elsevier Saunders, 2008

reddy ks yusuf s circulation 1998 97 596 601
Reddy KS, Yusuf S .Circulation. 1998;97:596-601

Poids des maladies cardio-vasculaires

en Afrique sub-saharienne

slide8

GAZIANO JM: Global burden of cardiovascular disease, in Braunwald’sHeart Disease: A Textbook of Cardiovascular Medicine, 8th ed. Philadelphia, Elsevier Saunders, 2008

slide9

Poids des maladies cardio-vasculaires

en Afrique sub-saharienne

Percentage of all deaths

Lower respiratory infections

Cerebro-vascula r diseases

HIV/

AIDS

Perinatal conditions

Ischemic heart diseases

Diarrheal disease

Measles

Tuberculosis

Malaria

Road trafic accidents

Principales causes de mortalité en Afrique sub-saharienne

The Burden of Disease and Mortality by Condition: Data, Methods, and Results for 2001 Colin D. Mathers, Alan D. Lopez, and Christopher J. L. Murray

transition pid miologique en afrique sub saharienne
Transition épidémiologique en Afrique sub-saharienne

Mensah GA Ischaemic heart disease in Africa Heart 2008;94:836–843

transition pid miologique en afrique sub saharienne1
Transition épidémiologique en Afrique sub-saharienne

Bertrand E. Évolution et état actuel des maladies cardiovasculaires en Afrique sub-saharienne. Bull soc Path exo 2008

transition pid miologique en afrique sub saharienne2
Transition épidémiologique en Afrique sub-saharienne

1. Baisse la mortalité infantile  augmentation du nombre de personnes atteignant l’âge adulte et le troisième âge.

Omran A. R. The Epidemiological Transition: A Theory of the Epidemiology of Population Change. Millbank Memorial Fund Quarterly. 1971; 49: 509–38.

Olshansky SJ, Ault AB. The fourth stage of the epidemiologic transition: the age of delayed degenerative diseases. Milbank Q 1986;64:355–91.

Yusuf S, Reddy S, Ounpuu S, et al. Global burden of cardiovascular diseases: part I:general considerations, the epidemiologic transition, risk factors, and impact of urbanization. Circulation 2001;104:2746–53.

transition pid miologique en afrique sub saharienne3
Transition épidémiologique en Afrique sub-saharienne
  • > 60 ans en 2025: 80 millions

2000

2025

Mbewu A , Mbanya JC. CardiovascularDisease in Disease and Mortality in Sub-saharanAfrica.

2ndedition. 2006

transition pid miologique en afrique sub saharienne4
Transition épidémiologique en Afrique sub-saharienne

2. Déclin des maladies transmissibles, vaccination, meilleur accès aux soins de santé primaire

 baisse la mortalité globale.

Mbewu A , Mbanya JC. CardiovascularDisease in Disease and Mortality in Sub-saharanAfrica.

2ndedition. 2006

transition pid miologique en afrique sub saharienne5
Transition épidémiologique en Afrique sub-saharienne
  • 3. Modifications environnementales , comportementales, augmentation de la consommation de graisses, tabagisme, sédentarité, augmentation du temps d’exposition aux facteurs de risque.

Mbewu A , Mbanya JC. CardiovascularDisease in Disease and Mortality in Sub-saharanAfrica.

2ndedition. 2006

transition pid miologique en afrique sub saharienne6
Transition épidémiologique en Afrique sub-saharienne

Adapté de Bovet P. The Epidemiologic Transition to Chronic Diseases in Developing Countries: Cardiovascular Mortality, Morbidity, and Risk Factors in Seychelles (Indian Ocean). Investigators of the Seychelles Heart Study. Sozial- und Praventivmedizin. 1995; 40: 35–43.

transition pid miologique en afrique sub saharienne7
Transition épidémiologique en Afrique sub-saharienne

1976

2005

* Bertrand E, Serie F, Kone I et coll. Etude de la prévalence et de certains aspects de l’HTA en Cote d’Ivoire. OrgMond Santé 1976; 54: 449

** Adapté de Enquête sur les facteurs de risque des maladies non transmissibles Cote d’Ivoire 2005. Région sanitaire des lagunes .

slide24

Transition épidémiologique en Afrique sub-saharienne

70%

60%

50%

40%

Prévalence

30%

20%

10%

0%

1998

2000

1997

1996

1999

2002

2003

2004

61,7%

Augmentation de la prévalence de l’HTA

à l’Institut de cardiologie d’Abidjan – Côte d’Ivoire.

Adapté de N’guetta R, Adoh A, Ekou A, Anzouan-Kacou JB et coll. Etude épidémiologique et clinique de l’HTA en consultation de cardiologie à Abidjan. AfrBiomed 2007; 9: 57-61.

slide27

Pauvreté

Aisance

Facteurs de risque d’athérosclérose

Malnutrition maternelle pendant la grossesse

Mauvais développement fœtal, petit poids de naissance

Mauvaises conditions socio-économiques dans l’enfance

Maladies cardio-vasculaires, HTA, diabète, dyslipidémie, insulinorésistance, hyperuricémie à l’âge adulte.

slide30

Transition épidémiologique en Afrique sub-saharienne

Evolution du nombre d’infarctus du myocarde au cours de l’année 2002

Anzouan-Kacou JB, Kakou Guikahué M, N’guetta R et coll.. Guerre et infarctus du myocarde en Côte d’Ivoire. Cardiologie Tropicale 2004 ; 30 :35– 37.

slide31

Transition épidémiologique en Afrique sub-saharienne

P= 0,000009

Oct 1996

Oct 2002

Oct 1995

Oct 1997

Oct 1998

Infarctus du myocarde en d’octobre 2002 / autres mois d’octobre .

Institut de Cardiologie d’Abidjan

Anzouan-Kacou JB, Kakou Guikahué M, N’guetta R et coll. Guerre et infarctus du myocarde en Côte d’Ivoire. Cardiologie Tropicale 2004 ; 30 :35– 37.

slide32

Transition épidémiologique en Afrique sub-saharienne

Mais le processus de transition épidémiologique semble être particulier en Afrique

  • Epidémie des maladies cardio-vasculaire

- mais relative faible prévalence des maladies

coronaires

transition pid miologique en afrique sub saharienne8
Transition épidémiologique en Afrique sub-saharienne

Bertrand E. Morbidité cardiovasculaire en Afrique subsaharienne en 1990-2000. Cardiol Trop 2000;26:87-89.

transition pid miologique en afrique sub saharienne9
Transition épidémiologique en Afrique sub-saharienne

E. Bertrand, W.F.T. Muna, S.M. Diouf, A. Ekra. Urgences cardiovasculaires en Afrique subsaharienne. Arch Mal CoeurVaiss 2006 ; 99 :1159-65

slide35

Transition épidémiologique en Afrique sub-saharienne

  • Mais ???.....
  • Dans plusieurs pays faible espérance de vie
  • Ré-expansion des maladies transmissibles (Paludisme, tuberculose , VIH )
  • Réveil des grandes endémies et progression simultanée et régulière des FDR cardio-vasculaires.

Touze JE. Les maladies cardio-vasculaires et la transition épidémiologique du monde tropical. Med Trop 2007 ; 67 : 541-542

slide37

Maladies cardio-vasculaires en Afrique sub-saharienne

  • Manque de sources de données fiables .
  • Séries hospitalières, petite taille.
  • Méthodologie hétérogène.
hypertension art rielle et autres facteurs de risque evaluation du risque cardio vasculaire
- Hypertension artérielle et autres facteurs de risque- Evaluation du risque cardio-vasculaire

- Maladies rencontrées

hypertension art rielle et autres facteurs de risque evaluation du risque cardio vasculaire1
- Hypertension artérielle et autres facteurs de risque- Evaluation du risque cardio-vasculaire

- Maladies rencontrées

hypertension art rielle1
Hypertension artérielle

Prevalence of hypertension by country

Mbewu A , Mbanya JC. CardiovascularDisease in Disease and Mortality in Sub-saharanAfrica.

2ndedition. 2006

hypertension art rielle2
Hypertension artérielle
  • Premier des facteurs de risque en Afrique
  • Moins de 40 % d’hypertendus diagnostiqués
  • Moins de 30% des hypertendus diagnostiqués sous traitement médicamenteux.
  • 0,4 à 16,8% de patients traités sont contrôlés!!!

Addo J, Liam Smeeth L, Leon DA. Hypertension In Sub-SaharanAfrica : A SystematicReview. Hypertension. 2007;50:1012-1018

hypertension art rielle3
Hypertension artérielle
  • Sévère
  • Chiffres élevés ++++
  • Lésions des organes cibles ++++

Insuffisance cardiaque

Insuffisance rénale

Accidents vasculaires cérébraux

Addo J, Liam Smeeth L, Leon DA. Hypertension In Sub-SaharanAfrica : A SystematicReview. Hypertension. 2007;50:1012-1018

hypertension art rielle4
Hypertension artérielle

Facteurs éthiopathogéniques et implications thérapeutiques

Fourcade L, Paule P, Mafart B. Hypertension artérielle en Afrique sub-saharienne. Actualités et perspectives. Med Trop 2007 ; 67 : 559-567

hypertension art rielle5
Hypertension artérielle
  • Impact de l’urbanisation : plus d’HTA dans les populations urbaines que rurales

Mbewu A , Mbanya JC. CardiovascularDisease in Disease and Mortality in Sub-saharanAfrica.

2ndedition. 2006

slide46

Populations urbaines

  • URBANISATION
  • Régime alimentaire plus calorique
  • Plus riche en sel
  • Hyperactivité sympathique
  • Tabagisme
  • Stress psycho-social
  • Sédentarité↗

Populations

rurales

  • ↗ significative de la PA
  • Poids corporel plus ↗
  • FC plus ↗
  • Plus forte excrétion urinaire de sodium
  • Hyperglycémie
  • Hypercholestérolémie
hypertension art rielle et autres facteurs de risque evaluation du risque cardio vasculaire2
- Hypertension artérielle et autres facteurs de risque- Evaluation du risque cardio-vasculaire

- Maladies rencontrées

slide58

Bertrand E. Morbidité cardiovasculaire en Afrique subsaharienne en 1990-2000. Cardiol Trop 2000;26:87-89.

slide60

Insuffisance cardiaque

  • 40 % des motifs d’admission à l’Institut de cardiologie d’Abidjan.
  • Causes non ischémiques plus fréquentes :

1er facteur de risque : HTA.

  • Présentation clinique grave
  • Dysfonctions systoliques +++
  • Sujets plus jeunes +++
  • Intrusion de l’infection à VIH
slide61

Insuffisance cardiaque

Kengne PA, Dzudie A, Sobngwi E. Heart failure in sub-Saharan Africa: A literature

review with emphasis on individuals with diabetes. Vascular Health and Risk Management 2008;4 : 123–130

slide62

Insuffisance cardiaque

Anzouan-Kacou JB, N’guetta R, Konin C. Données échocardiographiques dans l’Insuffisance cardiaque à Abidjan. In press

slide64

Valvulopathies rhumatismales

Prévalence du rhumatisme articulaire aigu en Afrique sub-saharienne

valvulopathies rhumatismales1
Valvulopathies rhumatismales
  • Prévalence en Afrique sub-saharienne: 5,7/1000.
  • Lésions poly-valvulaires
  • Lésions mitrales +++ (insuffisance)
valvulopathies rhumatismales2
Valvulopathies rhumatismales

Activités de chirurgie cardiaque de l’Institut de Cardiologie d’Abidjan

  • Valvulopathies rhumatismales 54 %
  • Cardiopathies congénitales 28 %
  • Endocardites pariétales chroniques 05%
  • Coronaropathies 1%
cardiopathies isch miques1
Cardiopathies ischémiques
  • 8ème cause de décès.
  • En augmentation du fait de l’apparition des facteurs de risque.
  • Patients jeunes.
  • HTA +++, obésité, tabagisme, dyslipidémies.

G A Mensah. Ischaemic heart disease in Africa. Heart 2008;94:836–843

slide70

Cardiopathies ischémiques

ETUDE INTERHEART AFRICA (Infarctus du myocarde): HTA - OBESITE

Age moyen : 54,3 ( - 3,8 ans )

Steyn K, Sliwa K, Hawken S, et al. INTERHEART Investigators in Africa. Risk factors associated with myocardial infarction in Africa: the INTERHEART Africa study. Circulation 2005 ; 112 : 3554-61.

slide71

Cardiopathies ischémiques

Angine de poitrine

NOIRS

CAUCASIENS

P= 0,00002

Facteurs de risque dans l’angine de poitrine: sujets noirs et sujets caucasiens

Anzouan-Kacou JB, Bassa M, Aboua-Eboule C et coll; Epidémiologie de l’angine de poitrine chez le noir africain.

Cardiologie Tropicale 2002 ; 28 : 73- 75.

cardiopathies isch miques2
Cardiopathies ischémiques
  • Patients souvent monotronculaires
  • Angioplastie coronaire réalisable
  • Améliore le pronostic
  • Coût important.

N’guetta R, Séka R, Ekou A, Anzouan-Kacou JB. Angioplastie coronaire dans les syndromes

coronariens aigus à Abidjan.

11 ème Congrès international de la Société Sénégalaise de Cardiologie

cardiomyopathies dilat es1
Cardiomyopathies dilatées
  • Etonnamment fréquentes !!!!!!
  • Ière anomalie retrouvée dans l’insuffisance cardiaque.
  • Causes ??? Infectieuses ? Toxiques ? Nutritionnelles ?
  • Place particulière de l’infection à VIH.

Mbewu A , Mbanya JC. CardiovascularDisease in Disease and Mortality in Sub-saharanAfrica.

2ndedition. 2006

vih et atteintes cardio vasculaires1
VIH et atteintes cardio-vasculaires
  • Atteintes myocardiques
  • Atteintes péricardiques
  • Atteintes endocardiques
  • Atteintes coronaires
  • Hypertension artérielle pulmonaire
  • Maladies thrombo-emboliques
  • Arythmies
  • Dysautonomies
vih et atteintes cardio vasculaires2
VIH et atteintes cardio-vasculaires
  • Atteintes myocardiques
  • Atteintes péricardiques
  • Atteintes endocardiques
  • Atteintes coronaires
  • Hypertension artérielle pulmonaire
  • Maladies thrombo-emboliques
  • Arythmies
  • Dysautonomies
vih et atteintes cardio vasculaires atteintes myocardiques
VIH et atteintes cardio-vasculaires: atteintes myocardiques
  • Significativement associé à un taux bas de CD4.
  • Tropisme direct du VIH, infections opportunistes (toxoplasme, cryptococcus)
  • Déficit nutritionnel
  • Cardiotoxicité des anti-rétroviraux
  • Lésion anatomo-pathologiques de myocardite
  • Dysfonction systolique ++ et diastolique
  • . Mauvais pronostic ++++
slide79

VIH et atteintes cardio-vasculaires: atteintes myocardiques

S(+) : patients ayant une sérologie positive pour le VIH S(-): Patients ayant un sérologie négative pour le VIH

Anzouan- Kacou JB, Dogoua IPG, Coulibaly I et coll. Atteintes cardiaques et vasculaires au cours de l’infection a VIH à Abidjan. 6ème Congrès Scientifique de la Société Camerounaise de Cardiologie. 2008

vih et atteintes cardio vasculaires3
VIH et atteintes cardio-vasculaires
  • Atteintes myocardiques
  • Atteintes péricardiques
  • Atteintes endocardiques
  • Atteintes coronaires
  • Hypertension artérielle pulmonaire
  • Maladies thrombo-emboliques
  • Arythmies
  • Dysautonomies
vih et atteintes cardio vasculaires atteintes p ricardiques
VIH et atteintes cardio-vasculaires: atteintes péricardiques
  • Tuberculose péricardique +++
  • Première cause d’épanchement péricardique en Afrique sub-saharienne.
  • Ne semble pas avoir de corrélation avec le stade de l’infection à VIH.
  • Possible évolution vers la tamponnade et la constriction.
vih et atteintes cardio vasculaires4
VIH et atteintes cardio-vasculaires
  • Atteintes myocardiques
  • Atteintes péricardiques
  • Atteintes endocardiques
  • Atteintes coronaires
  • Hypertension artérielle pulmonaire
  • Maladies thrombo-emboliques
  • Arythmies
  • Dysautonomies
vih et atteintes cardio vasculaires atteintes endocardiques
VIH et atteintes cardio-vasculaires: atteintes endocardiques
  • Endocardite marastique
  • Endocardites bactériennes
  • Endocardites fongiques.
vih et atteintes cardio vasculaires5
VIH et atteintes cardio-vasculaires
  • Atteintes myocardiques
  • Atteintes péricardiques
  • Atteintes endocardiques
  • Atteintes coronaires
  • Hypertension artérielle pulmonaire
  • Maladies thrombo-emboliques
  • Arythmies
  • Dysautonomies
vih et atteintes cardio vasculaires atteinte coronaire
VIH et atteintes cardio-vasculaires: atteinte coronaire
  • Athérosclérose accélérée
  • Réaction inflammatoire, dysfonction endothéliale
  • Insulinorésistance, dyslipidémie
  • HAART
higher rates of mi and cvd risk factors in hiv infected versus hiv uninfected patients
Higher rates of MI and CVD risk factors in HIV-infected versus HIV-uninfected patients

MI rates by age group in HIV-infected andHIV-uninfected patients

n=1,048,440

120

HIV-infected patients

HIV-uninfected patients

90

77.68

Rates per 1000 person-yrs

60

43.63

36.47

33.39

30

24.47

18.74

14.78

10.13

7.56

4.65

3.34

0.88

0

18–34

35–44

45–54

55–64

65–74

75–84

Age group (yrs)

Adapted from Triant VA, et al. J Clin Endocrin Metab 2007;92:2506–12.

vih et atteintes cardio vasculaires6
VIH et atteintes cardio-vasculaires
  • Atteintes myocardiques
  • Atteintes péricardiques
  • Atteintes endocardiques
  • Atteintes coronaires
  • Hypertension artérielle pulmonaire
  • Maladies thrombo-emboliques
  • Arythmies
  • Dysautonomies
vih et atteintes cardio vasculaires hypertension art rielle pulmonaire
VIH et atteintes cardio-vasculaires: hypertension artérielle pulmonaire
  • Source de cœur-pulmonaire
  • Dysfonction endothéliale? Vasoconstriction pulmonaire ? Place des interleukines ? TNF ?
  • HAART ?
slide91

Maladies cardio-vasculaires en explosion en Afrique sub-saharienne.

COÛT DIFFICILEMENT SUPPORTABLE

  • Poids des facteurs de risque classiques
  • HTA, insuffisance cardiaque, cardiomyopathies, valvulopathies
  • Intrusion de l’infection à VIH, modification du visage de la pathologie.