slide1 l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
HISTOIRE DE FLEURS PowerPoint Presentation
Download Presentation
HISTOIRE DE FLEURS

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 25

HISTOIRE DE FLEURS - PowerPoint PPT Presentation


  • 131 Views
  • Uploaded on

HISTOIRE DE FLEURS. Création LILYMAGE. Beaucoup de peintres ont pris comme modèles des fleurs de la nature ou des fleurs cultivées Aussi dans ce diaporama j’ai voulu rendre hommage à quelques uns de ces peintres ainsi qu’à ces fleurs qui font le bonheur de nos jardins et de nos maisons,

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'HISTOIRE DE FLEURS' - iden


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

HISTOIRE DE FLEURS

Création LILYMAGE

slide2

Beaucoup de peintres ont pris comme modèles des fleurs de la nature ou des fleurs cultivées

Aussi dans ce diaporama j’ai voulu rendre hommage à quelques uns de ces peintres ainsi qu’à ces fleurs qui font le bonheur de nos jardins et de nos maisons,

Toujours elles provoquent l’émerveillement dans nos yeux sans compter les douces effluves que certaines laissent répandre autour d’elles et qui embaument l’atmosphère.

slide3

Van Gogh

Les Iris

Langage des fleurs :

Messager des bonnes nouvelles.

slide4

L’Iris doit son nom aux Grecs antiques. Associant ses couleurs changeantes à un arc-en-ciel, les grecs l’imaginaient être l’écharpe de la déesse Iris.

Cette déesse messagère des Dieux assuraient les relations entre la Terre et l’Olympe et les humains comptaient sur elle pour faire passer leur âme vers le Paradis.

La légende veut que Clovis ait dû son salut aux iris des marais qui le cachèrent des Goths qui le poursuivaient. Il en fit son emblème et cette fleur devint la « fleur de lys » sur le blason des rois de France quelques siècles plus tard.

slide5

Van Gogh

La Branche d’amandier

Langage des Fleurs :

Je t’aimerai toujours

slide6

Les plus anciennes cultures d’amandiers sont attestées en Grèce dès 4000 ans avant J.C. Elles caracolent dans les vergers aux côtés des poires, des figues et olives.

Les Hébreux les introduisirent en Egypte, les Romains rapportèrent en Europe centrale « La noix grecque », les Arabes la propagèrent dans tout le pourtour méditerranéen.

L’abondante éclosion des fleurs se fait à la fin de l’hiver et donne lieu à une grande fête pour célébrer autant leur beauté que le fruit qu’elles produisent.

slide7

Van Gogh

LesCoquelicots

Langage des Fleurs :

Ardeur fragile.

slide8

Le coquelicot est le symbole du souvenir des morts sur les champs de bataille.

C’est un écrivain qui, le premier fit le rapport entre cette fleur et les champs de batailles durant les guerres napoléoniennes au XIXième siècle. Il remarqua que les champs qui étaient nus avant les combats se couvraient de fleurs rouge-sang après les batailles.

Le coquelicot ne pousse que sur des terres arides et est une fleur éphémère qui se fane dès qu’elle est cueillie.

slide9

Van Gogh

Les Tournesols

Langage des Fleurs :

L’Orgueil

slide10

Le tournesol est une fleur décorative, thérapeutique et comestible.

Les Amérindiens ont utilisé le tournesol sauvage depuis 8,000 ans pour la nourriture et la médecine.

Les recherches archéologiques laissent à penser qu’ils ont commencé à cultiver et à améliorer le tournesol en 2,300 avant J.C.

Des multiples usages sont faits avec les pétales et les graines : huile, beurre, boisson, produit épaississant pour les potages et même combustible

slide11

Cézanne

Les chrysanthèmes

Langage des Fleurs :

La longévité et la beauté parfaite.

slide12

Le chrysanthème est une fleur qui aurait été identifiée en Chine il y a 3,000 ans. Elle poussait dans le bassin du fleuve jaune, puis on la trouva ensuite en Corée et au Japon. Au XVIIème siècle elle fut « exportée » en Europe puis transportée en Amérique via l’Angleterre.

Comme les premières fleurs étaient jaunes, les Anciens la nommaient la « Fleur jaune », ce sont les techniques qui ont amené les couleurs. Les chinois l’aiment pour sa beauté, son élégance et sa ténacité. Elle méprise le froid, c’est la raison pour laquelle elle a été choisie pour honorer les Morts à la Toussaint.

La fleur du Chrysanthème est le symbole de la famille impériale du Japon.

slide13

Matisse

Les anémones

Langage des Fleurs :

Persévérance.

slide14

Il était une fois Zéphir, Dieu du vent, qui avait pour épouse Flore, déesse des fleurs. Cette dernière avait à son service une nymphe très belle qui se prénommait « Anémone », qui veut dire « vent » en grec. Zéphir en tomba follement amoureux et Flore , folle de jalousie. La déesse exila la nymphe à la cour de Pomone en Arcadie. Zéphir courut la rejoindre, Flore prit alors la forme d’une hirondelle pour suivre son mari et découvrit l’idylle. Folle de colère, elle changea Anémone en fleur …qui, dans l’attente de son amant, ne s’épanouit complètement que lorsque souffle une brise légère.

Un nommé Bachelier introduisit à Paris dans son jardin des anémones simples et doubles de Constantinople. Ces fleurs connurent leur plein essor aux 17ième et 18ième siècle, les plus belles venant de la région de Caen

slide15

Monet

Les Nympheas

Langage des Fleurs :

La Sagesse.

slide16

Le nénuphar appelé également nymphéa est une plante aquatique vivace dotée de larges feuilles flottantes, ovales et cordées.

On retrouve ses origines en Amérique du Nord et en Europe. Cette fleur pousse en colonie dans des eaux tranquilles.

Son rhizome est comestible bien que d’un goût désagréable.

Il est rapporté que les amérindiens de l’Est en mangeaient les graines en farine ou rôties comme du maïs soufflé.Les Irlandais se sont servis du nénuphar jaune européen pour obtenir une teinture brune.

Les amérindiens concoctaient un mélange de feuilles en poudre mélangé à de la graisse d’ours pour soigner certaines infections.

slide17

Matisse

Les tulipes

Langage des Fleurs :

Amour parfait

Déclaration d’amour

slide18

La tulipe est venue de Perse et de Turquie où elle croît à l’état sauvage. Au XVIème siècle, Constantinople (Istanbul,aujourd’hui), une des plus belles villes du monde a des jardins dont le renom va au-delà de ses frontières.

La tulipe fait son apparition en Grande-Bretagne en 1578.

En France, sous le règne de Louis XIV- le Roi Soleil – la tulipe était la fleur officielle de la cour. Les dames d’honneur ornaient leur décolleté en signe de richesse.

C’est un diplomate flamand en place à la Cour de Soliman le Magnifique qui envoie des bulbes à un ami hollandais, Intendant au jardin botanique de l’université de Leyde et c’est ainsi que commença la culture des tulipes en Hollande.

slide19

Renoir

Vase de roses

Langage des Fleurs :

Rose blanche : amour pur

Rose rouge : amour ardent

Rose pompon : gentillesse

Rose jaune : infidélité

Rose rose : serment d’amour

slide20

La rose, consacrée Reine des fleurs depuis la seconde moitié du XVIIIème siècle a été célébrée depuis l’Antiquité qui en avait fait la fleur des dieux, le christianisme la fleur de Dieu. Le Moyen-Age commença à la désacraliser et la Renaissance en fit un simple objet d’étude botanique et médicinale.

Au XVIIIème siècle elle orne les parcs et jardins, elle est le symbole du retour à la nature. La rose devient alors une fleur ornementale essentielle, ses vertus médicinales ainsi que son symbolisme religieux sont oubliés.La collection de roses de l’Impératrice Joséphine est certainement au parc de la Malmaison la plus importante de l’époque. Des amateurs éclairés tels que l’Amiral de Bougainville suivent son exemple et les pépiniéristes se passionnent pour en créer de multiples variétés.

slide21

Cette courte promenade parmi quelques peintres et fleurs est terminée.

J’espère qu’elle vous aura plû et intéressé.

Il était difficile de faire un choix surtout de façon aussi restrictive.

Tant de peintres ont été conquis par ces merveilles de la nature que sont les fleurs.

D’ailleurs, ne sont-elles pas présentes dans toutes les occasions festives de notre vie ?

slide22

Création : L. CAVALLARI

Tableaux et informations prises sur le Net.

Musique : Les Méditations de Thaïs de Massenet.

Le 30 Décembre 2005

lilymage1gmail.com