les gestes qui sauvent n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
LES GESTES QUI SAUVENT PowerPoint Presentation
Download Presentation
LES GESTES QUI SAUVENT

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 37

LES GESTES QUI SAUVENT - PowerPoint PPT Presentation


  • 121 Views
  • Uploaded on

LES GESTES QUI SAUVENT. PHASE III. MISE A NIVEAU DES CONNAISSANCES EN SECOURISME DES INTERVENANTS AU SEIN DU DEPARTEMENT DU RHÔNE DE KARATE. 27/03/2009 Dr SAIDI A. Département du Rhône Karaté.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'LES GESTES QUI SAUVENT' - honorato-graham


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
les gestes qui sauvent

LES GESTES QUI SAUVENT

PHASE III

MISE A NIVEAU

DES CONNAISSANCES

EN SECOURISME

DES INTERVENANTS AU SEIN

DU DEPARTEMENT DU RHÔNE DE KARATE

27/03/2009 Dr SAIDI A. Département du Rhône Karaté

phase iii d fibriller utilisation du dsa dea

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

PHASE IIIDÉFIBRILLERUTILISATION DU DSA // DEA

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

les gestes qui sauvent1

Phase III : Défibriller

LES GESTES QUI SAUVENT

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

mort subite du sportif

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Mort subite du sportif

« Foé s'est pourtant écroulé seul, près du rond central, loin de l'action de jeu. Les yeux révulsés, les mâchoires serrées, il est resté inanimé sur le terrain » .

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

slide5

Phase III : Défibriller

Les Gestes Qui Sauvent

Dans un premier temps, les secouristes lui ont débloqué la mâchoire pour lui empêcher d'avaler sa langue. Puis, six minutesplus tard, il a été évacué sur une civière etimmédiatement placé sous assistance respiratoire par les pompiers.

Il a rapidement été déterminé que son état de santé ne permettait pas de le transporter. Il a donc été placé en réanimation dans le bloc médical du stade Gerland, équipé de systèmes médicaux sophistiqués, comme le stipulait le cahier des charges de la Coupe du monde 1998 ».

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

ilcor et erc

Les Gestes Qui Sauvent

ILCOR et ERC

Phase III : Défibriller

ILCORInternational liaison commitee on resuscitation

ERC

European resuscitation council

morts subites du sportif

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Morts subites du sportif
  • Origine Cardiovasculaire 95%
  • Troubles du rythme ventriculaire 88 %
  • Commotio Cordis (20 %) pour certains sports (Maron BJ)
  • Causes circulatoires (hypovolémique, rupture anévrysme)
  • Causes non cardiovasculaires (Asthme, dopage…)

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

r animation cardiopulmonaire et d fibrillations pr coces

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Réanimation CardioPulmonaire et défibrillations précoces
  • Prévient la dégradation de la FV en asystole
  • Augmente les chances de succès de la défibrillation

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

d fibrillation pr coce

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Défibrillation précoce

Meilleur déterminant de survie

Les chances de survie pour un patient en FV sans défibrillation diminuent de 7 à 10 % par minute

Défibriller dans les 5 minutes

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

du dsa d fibrillateurs semi automatiques au dae d fibrillateurs automatis s externes

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

du DSA (Défibrillateurs semi-automatiques) au DAE (défibrillateurs automatisés externes)

Accès public aux défibrillateurs

Évolution la plus importante depuis la RCP

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

dae d fibrillateurs automatis s externes

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

DAE (défibrillateurs automatisés externes)

MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS

Décret no 2007-705 du 4 mai 2007 relatif à l’utilisation des défibrillateurs automatisés externes

par des personnes non médecins et modifiant le code de la santé publique (dispositions réglementaires)

« Art. R. 6311-15. − Toute personne, même non médecin, est habilitée à utiliser un défibrillateur automatisé

externe répondant aux caractéristiques définies à l’article R. 6311-14. »

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

d fibrillation

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Défibrillation
  • Si arrêt prolongé (3-5 minutes) commencer par RCP pendant 2 min (5 cycles de 30/2)
  • Puis défibriller 1 choc (FV succès 90 %)
  • Reprendre 5 cycles de RCP 30/2

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

activit normale du c ur

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Activité Normale du Cœur
  • Normalement, le cœur a une activité électrique régulière qui provoque 60 à 80 contractions des ventricules à la minute (rythme sinusal).

Rythme cardiaque normal

. régulier,

. organisé,

. uniforme.

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

souffrance du c ur

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Souffrance du Cœur
  • L’activité électrique régulière du cœur peut se désorganiser et devenir complètement irrégulière on parle de fibrillation ventriculaire. Le cœur bat toujours mais la circulation du sang n’est plus assuré.

Rythme cardiaque anormal

. irrégulier,

. désorganisé,

. désordonné.

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

mort du c ur

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Mort du Cœur
  • Après quelques minutes et sans traitement immédiat, le manque d’oxygène entraine un affaiblissement de l’activité du cœur, jusqu’à sa totale disparition : c’est l’ASYSTOLIE ou arrêt cardiaque complet

Pas de rythme cardiaque

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

slide16

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Activité normale

Activité irrégulière, désorganisée

En Résumé

Pas d’activité

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

cons quences de l acr

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Conséquences de l’ACR

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

slide18

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

La Chaîne de Survie

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

slide19

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

arrêt

4 min

8 min

12 min

survie

FV

défibrillation tardive

2 %

RCP précoce + DSA tardive

8 %

alerte immédiate + RCP précoce + DSA précoce

20 %

alerte immédiate + RCP précoce + DSA précoce +

soins spécialisés

30-40 %

alerte

RCP

DSA

soins spécialisés

Efficacité de la Chaîne de Survie

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

slide20

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

PRINCIPE

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

slide21

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

PRINCIPE

  • La défibrillation consiste à délivrer un choc électrique instantané de haute énergie (jusqu'à 360 voir 400 joules représentant dans des conditions normales une tension de 3 à 4000 volts) de telle sorte que la décharge traverse le myocarde.
  • On réalise une sorte de remise à zéro électrique de toutes les cellules du coeur pour leur permettre de retrouver leur synchronisation initiale

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

slide22

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Le Défibrillateur

  • Composé d'un boîtier connecté à deux électrodes pré gélifiées, autocollantes.
  • Lorsque l'appareil est mis en marche, la manipulation est guidée par une voix de synthèse.
  • Dès que les électrodes sont branchées, le tracé est automatiquement analysé.
  • La voix conseille ou déconseille le choc électrique.
  • En l’absence de choc conseillé, La voix de synthèse conseille de contrôler la présence d'un pouls et, si nécessaire, de poursuivre la RCP.
  • Le DSA/DEA fonctionne avec une pile de lithium de grande autonomie et est rechargeable sur secteur.
  • La plupart des appareils modernes délivrent des chocs bi phasiques
  • (entre 130 J et 200 J). Le poids de l'appareil varie entre 0,5 et 2 kg et le prix actuel avoisine les 2000 €. synchronisation initiale

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

slide23

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

DSA // DEA

  • les défibrillateurs entièrement automatiques, de part la conception de leur logiciel, imposent un temps plus long avant de délivrer le choc que les DSA. Le choc étant déclenché automatiquement par la machine, il faut laisser le temps aux personnes autour de la victime de réagir et de s'éloigner. Cette différence est de 10 secondes minimum. Dans certains cas elle peut aller jusqu'à 20 secondes

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

slide24

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

DSA // DEA

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

slide25

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Bouton Marche/Arrêt

Etat de la batterie

Connecteur pour les électrodes

Ecran d’indications

Boutons de réglage

Haut-Parleur d’indications

Bouton de déclenchement du choc

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

slide26

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

slide27

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

slide28

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

slide29

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Cas Particulier

Utilisation chez l’enfant 1 à 8 ans

Depuis juin 2004, la défibrillation est utilisable chez l'enfant

de 1 à 8 ans (Circulaire du 28 juin 2004).

Dans le cas des enfants, l'arrêt cardiaque n'est qu'exceptionnellement dû à une fibrillation ventriculaire

(environ 1 ‰).

Dans la plupart des cas, l'arrêt est consécutif à un manque de d'oxygène (noyade, étouffement, intoxication, apnée spontanée),

les tissus cardiaques étant jeunes et sains.

La pose des patch du DSA est la plupart du temps inutile et retarde les manœuvres de réanimation qui elles, ont une très grande efficacité.

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

slide30

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Cas Particulier

Utilisation chez l’enfant 1 à 8 ans

Il existe toutefois de rares cas où le cœur sera effectivement en fibrillation ventriculaire, notamment en cas de malformation cardiaque ou si l'arrêt cardiaque est dû à un choc électrique.

La procédure d'intervention sur un enfant entre un et huit ans prend donc en compte cette particularité en demandant la pratique de la réanimation cardio-pulmonaire durant une minute avant, la pose d'un DSA à ondes bi phasiques), si le pouls n'a pas repris.

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

slide31

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Cas Particulier

Utilisation chez l’enfant 1 à 8 ans

On peut utiliser des électrodes spécifiques pour enfant, et les poser conformément aux indications du constructeur.

À défaut,

on utilisera des électrodes « adulte » qui seront placées, une sur la face avant du thorax et une dans le milieu du dos, entre les deux omoplates.

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

dsa et enfant

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

DSA et enfant
  • Énergie délivrée
    • Onde biphasiques defaible énergie
    • Électrodes enfants
      • Accroissement del’impédance
      • Dérivation du courant

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

slide33

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Sécurité et Maintenance du Défibrillateur

DSA // DEA

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

slide34

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Contre Indications

pas d’utilisation dans un véhicule en mouvement

enfants :

moins de 1ans

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

cas particuliers

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Cas Particuliers
  • timbre autocollant médicamenteux(patch):
  • le retirer et essuyer la zone avant de coller l’électrode
  • stimulateur cardiaque

(sous la clavicule droite) :

    • ne pas coller l’électrode au-dessus du boîtier
    • coller l’électrode environ 1 cm en dessous.

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

slide36

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Précautions

  • éloigner les téléphones portables à plus de 3 m
  • ne pas laisser la victime sur un élément métallique
  • ne pas utiliser sous la pluie : mettre la victime à l’abri
  • ne pas utiliser sur une victime mouillée : essuyer le thorax avant
  • ne pas utiliser en atmosphère explosive

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté

slide37

Les Gestes Qui Sauvent

Phase III : Défibriller

Recommandations

Toujours

prendre connaissance

du guide de l’utilisateur

Ne jamais modifier

le réglage interne

du défibrillateur

Dr SAIDI A. Dept Rhône Karaté